1. //
  2. // Décès de René Vignal

René Vignal, goal voleur

René Vignal s’en est allé, à quatre-vingt-dix ans. Le fantasque ancien gardien de but international fut sans doute le premier showman du football français. Hommage à un fripon dont la vie aurait pu inspirer Audiard.

Modififié
Les Néerlandais peuvent aller se rhabiller avec leur Non-Flying Dutchman de Dennis Bergkamp, le poltron qui ne prenait jamais l’avion. Avant, bien avant, les Français possédaient leur Flying Frenchman. Un surnom octroyé en 1949 par la presse britannique à celui qui, devant plus de 120 000 personnes entassées à l’intérieur de Hampden Park, à Glasgow, multiplia les prouesses entre les poteaux carrés. Parmi celles-ci, un penalty stoppé grâce aux conseils avisés glissés la veille lors d’une soirée par l’ambassadeur de France en Écosse qui connaissait le côté fétiche du tireur. Les plus jeunes n’ont probablement jamais entendu parler de lui, les moins jeunes ne l’ont probablement jamais vu jouer. Pire, beaucoup se moqueront éperdument de savoir qui était ce vieillard dont on parle vaguement. René Vignal était bien plus qu’une simple ligne d’une interminable liste ressassant les joueurs ayant un jour porté le maillot tricolore sur Wikipédia.

Bébel fan de ses prouesses


Le matou est un hyperactif. Ce Biterrois né en 1926 est rebaptisé ainsi pendant l’adolescence après de multiples bagarres et bêtises en tout genre. René Vignal pratique plusieurs sports pour canaliser une énergie débordante, dont le football. Pas une passion au départ pour l’adepte de l’école buissonnière, mais un gagne-pain de par les primes de match. À quinze ans, il n’occupe même pas encore le poste de gardien de but, mais celui d’attaquant chez les seniors. « Un jour, le gardien de l’équipe première a eu un problème avec les gendarmes. C’était pour un vol de bois, donc je l’ai remplacé. Et il s’est avéré que dès le premier match officiel, ça a très bien marché. C’est le destin : si le gars n’avait pas volé du bois, je n’aurais pas fini dans les bois ! » , se plaisait-il à raconter. L’ascension peut commencer, et l’usine où il travaillait l’oublier.


Après deux saisons au Téfécé, Vignal rejoint la capitale et un club alors aussi phare qu’inconstant, le RC Paris, lui permettant de soulever la Coupe de France en 1949, premier et seul trophée de sa carrière, ainsi que dernier du club à ce jour. Coiffé de sa casquette, vêtu d’un pull col en V et sans gant, il dénote de par son style kamikaze. Il est de coutume de dire que le goal est différent du reste de l’équipe, un peu fou, lui l’était sans doute plus que la moyenne. Au-delà de ses plongeons extravagants, le casse-cou affectionnait tout particulièrement les sorties dans les pieds de l’attaquant tête la première pour un spectacle assuré déplaçant les foules, dont Bébel himself. Vedette, René Vignal succombe aux charmes de la vie nocturne parisienne et aime flâner du côté d’un Pigalle bien différent de celui que les touristes découvrent aujourd’hui. « Ce n’est pas présomptueux, mais c'est vrai qu'à l'époque, il n'y avait pas un jour sans un article sur moi » , révélait-il, à une période où le football ne monopolisait pas autant de place.

Les cabarets plutôt que les églises


Spectaculaire peut-être, mais auteur de performances suffisamment efficaces pour être appelé à prendre la suite de son modèle Julien Darui dans les cages de l’équipe de France. Dix-sept fois très exactement, avant qu’une vilaine blessure sur une énième folie ne le prive de la Coupe du monde 1954 en Suisse et ne mette brutalement un terme à sa carrière au haut niveau. Pris au dépourvu, René Vignal n’avait pas précisément songé à son après-carrière. « Quand t’as fait que ça dans la vie... C’est là que j’ai commencé à faire le con.  » Certaines rencontres durant sa carrière vont le desservir, fréquentant « les cabarets plutôt que les églises...  » Des soirées mondaines où ils tissent toutes sortes de liens. Jean-Paul Belmondo, le président Vincent Auriol, Maurice Chevalier, mais aussi la pègre, comme les frères Guérini, famille également vedette mais milieu corso-marseillais. Pour Vignal, ce sont des clients du bistrot dont il est propriétaire ou à qui il vend du martini, mais surtout « des gars sur qui tu peux compter, je connaissais tous les cadors de la voyoucratie quand j’étais sur Paris ou Marseille  » .


Celui sur qui il pourra surtout compter, c’est en fait Just Fontaine. René Vignal se fait pincer pour de multiples braquages à main armée perpétrés dans les années 60, vingt-sept très exactement, pour un magot dérobé s’élevant à 65 millions de francs. Vignal n’en reconnaît que quatre, relativisant en expliquant que les armes n’étaient même pas chargées. Pour la première fois de sa vie, sa notoriété ne joue pas en sa faveur : « Je prends quinze ans. On était cinq et il y en a qui prennent cinq ans, trois ans. Et moi, quinze. Pourquoi ? Parce que je m’appelle René Vignal, que je suis le gardien de l’équipe de France. » Les témoignages de Batteux, Kopa et surtout Fontaine ne changent rien à la sentence. Plein de ressources, il tâte quand même le cuir en prison et se facilite la vie autant que faire se peut. « Je suis resté huit ans à la centrale de Muret en tant qu’auxiliaire des sports, le meilleur poste de la centrale. »

Un pionnier à son poste


Mais toutes les bonnes choses ont une fin et, à sa sortie de prison en 1978, vexé de ne pas avoir pu passer un stage à Reims pour s’occuper de footballeurs professionnels quelques années plus tôt car trop jeune, le cascadeur s’enterre petit à petit dans la solitude. Son ami Justo ne l’oubliera pas et continuera de lui rendre visite de temps en temps jusqu’au bout. Si Vignal reste dans les mémoires notamment de par ses frasques, les documents vidéo n’étant pas légion, il serait bien injuste de simplement le résumer à cela. « C'était le premier gardien à faire le show, à attirer les gens au stade. Il a influencé plusieurs gardiens, que ce soit par sa personnalité ou dans son jeu, dont par exemple Pascal Olmeta » , argue Vivien Couzelas, journaliste et auteur d’un ouvrage sur l’école française des gardiens de but. Lundi dernier, dans son petit appartement de Quint-Fonsegrives bien loin des standards de ceux des femmes fortunées qui l’entretenaient au sommet de sa gloire tel un gigolo, René Vignal a pris son dernier envol. Sans se soucier cette fois de l’atterrissage.

À visiter : le site http://www.rene-vignal.fr/

Par Grégory Sokol Propos de René Vignal de So Foot Hors-Série 7 Faits Divers, 2013
À lire : L’école Française des gardiens de but, Vivien Couzelas, éditions du Volcan 2016
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

On oublie totalement son "parcours politique"... comme beaucoup de gangsters français (tel Jean Augé à Lyon) il a servit au Service d'Action Civique, le service d'ordre très musclé du mouvement gaulliste.
René Vignal en a été le responsable dans la Région de Toulouse notamment auprès de l'ancien Résistant, le très droitier Alexandre Sanguinetti.

Sa vie a été un film.
Si c'est vrai, c'est dommage de l'avoir passé sous silence sous prétexte de faire un portrait "haut en couleur" d'un personnage "pittoresque".
1 réponse à ce commentaire.
didier gomis Niveau : CFA
Excellent, je ne connaissais pas ce gonze. Merci la rédac', cet article m'a fait la journée !
Superbe.
C'est dur de passer de cet article à la brève "David Barral suspendu à cause d’une bouteille d'eau"...
D'autres vies que la mienne....
Superbe "papier", merci.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Grand gardien, mais que So Foot a honteusement zappé de son top 100 "ils ont marqué le foot français". De lui, je ne connais que des images furtives des actualités. Peut-être qu'aujourdhui ses sorties kamikazes dans les jambes des attaquants seraient sanctionnées d'un penalty et d'un rouge.
Psychedelic Train Niveau : CFA2
Sacré personnage, même vite décrite!

Pour les fans de ce type de personnage, bien qu'issu d'un autre univers mais toujours dans l'actualité, y'a un article de Libé qui pourrait en intéresser plus d'un, surtout si fan de punk FR : http://www.liberation.fr/france/2016/11 … nd_1530461
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Je suis tombé sur cet article hier, sacrée histoire et puis Camera Silens, ça me rappelle des souvenirs...
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16