Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  • Portugal-Maroc Aujourd'hui à 14:00
  • Uruguay-Ar. Saoudite Aujourd'hui à 17:00
  • Iran-Espagne Ce soir à 20:00
  1. //
  2. // Saint-Étienne-Lyon (0-5)

Rendez-leur Galtier !

Après la manita encaissée contre Lyon à domicile, les supporters stéphanois doivent presque regretter Christophe Galtier, leur ancien coach... Car Óscar García, celui qui l’a remplacé, enchaîne les mauvaises décisions et sème le doute.

Modififié
Chauds bouillants, les fans de Geoffroy-Guichard étaient impatients. Et c’est un euphémisme. Quelques heures avant de faire appel à leurs cordes vocales au sein du Chaudron, ils imaginaient déjà le onze choisi par Óscar García. Florentin Pogba devait être aligné pour redonner un peu de confiance à la défense, Hernani serait préparé à la grosse bataille du milieu de terrain et Bryan Dabo, surtout, représenterait la caution courage de ce Saint-Étienne pas en forme, mais déterminé à l’idée de bien figurer devant le rival lyonnais.


En fait, pas du tout. Rien de tout ça n’était finalement vrai. Aucun des trois joueurs cités, remplacés numériquement par Adama M’Bengue, Ole Kristian Selnæs et Habib Maïga, ne faisaient partie de l’équipe type. Hasard ou pas, les trois suppléants n’ont pas été au niveau. Pire : les supporters de l’ASSE ont vu une équipe apathique, jamais dangereuse, hyper frileuse et incapable de montrer un quelconque caractère. Ce qui la fout mal, d’autant qu’on parle quand même d’un derby considéré par certains comme «  le match le plus important » de la saison des Verts.

Pourquoi oublier Dabo ?


Évidemment, tout le monde est coupable. Mais évidemment, c’est Óscar García qui va, en premier lieu, être pointé du doigt et s’en prendre plein la gueule. Logique : depuis quelques semaines, pas une seule de ses décisions n’est payante. Qu’on parle de choix tactiques ou de choix d’hommes, l’entraîneur ne semble absolument pas inspiré. Certes, le technicien passé par Barcelone ne dispose pas d’un effectif d’une qualité incroyable. Il a en plus la malchance d’avoir vu Romain Hamouma se blesser avant même le quart d’heure de jeu ce dimanche soir. Reste que se passer de Dabo, l’un de ses meilleurs éléments depuis le début de la saison, durant l’intégralité de la confrontation pose question. Observer une équipe, déjà menée 2-0 à la pause, encore plus pathétique lors de la seconde période aussi.


Faire entrer Pogba à la place de M’Bengue pour solidifier les cages du pauvre Stéphane Ruffier ? Pourquoi pas. Mais García aurait aussi pu demander davantage de concentration, de soumission aux consignes, de sang-froid et de réflexion à ses poulains, qui n’avaient visiblement que les chevilles de Nabil Fekir en ligne de mire. Cela aurait certainement pu empêcher l’expulsion de Léo Lacroix juste après le retour des vestiaires, et la manita finalement concédée au bout d’un match gâché par des comportements laissant à désirer. « Il se démarque par sa grosse intelligence, assure Jocelyn Angloma en évoquant l’Espagnol, qu’il a côtoyé durant sa carrière de joueur à Valence. Il connaît le football. D’ailleurs, partout où il est passé, il a fait bien jouer ses équipes. » À Sainté, c’est encore loin, très loin d’être le cas.

Une histoire de cœur


Plus grave : en dehors des réactions extra-sportives et des fautes physiques qui se sont multipliées, les Verts se sont laissé rouler dessus par des ennemis qui n’en demandaient pas tant. À tel point que le Chaudron a eu honte de sa team. Or, le boulot d’un entraîneur demeure encore de savoir motiver ses troupes. « C’est un gars qui disait clairement ce qu’il voulait, se rappelle Angloma. Un mec honnête et direct, avec une énorme personnalité. Il a le sens de la camaraderie.  » Vraiment ? Il faudra alors le montrer vite, très vite. Car García n’échappera pas à la vérité établie qui dit qu’une équipe ressemble à celui qui la dirige. Il n’évitera pas non plus les comparaisons avec Christophe Galtier. Les supporters stéphanois ont peut-être fini par s’ennuyer avec le Français, mais ils n’ont jamais vécu un tel fiasco. Tout simplement parce que derrière les matchs nuls, il y avait un minimum de cœur. Lequel est en train de disparaître.

Par Florian Cadu Propos recueillis par FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Hier à 09:26 Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises lundi 18 juin Froger vers l’USM Alger lundi 18 juin Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre