Renato Sanches, son temps de jeu et la barrière de la langue

Modififié
0 6
Renato Sanches s'adapte peu à peu à sa vie d'Allemand.

Après une première saison professionnelle couronnée de succès (Liga Nos, Euro 2016 et Golden Boy), Renato Sanches vit un début de saison un peu compliqué avec le Bayern Munich. Arrivé en Allemagne cet été en provenance du Benfica Lisbonne, le milieu portugais a commencé la saison blessé, avant de jouer la plupart du temps des bouts de match ou de rester sur le banc regarder son équipe.


Malgré cette situation difficile, Renato Sanches attend patiemment son heure et ne regrette pas son choix de carrière, comme il l'a déclaré lors d'un événement publicitaire pour la marque aux trois bandes : « C'est une bonne expérience, ça me fait grandir en tant qu'homme et joueur. J'ai décidé d'aller en Allemagne pour me donner un nouveau défi. Le Bayern est l'un des meilleurs clubs au monde, tout le monde aimerait être ici et j'ai ce privilège. J'espère gagner chaque match, et si possible aussi jouer plus. Mais, malgré le froid, la nourriture et la langue, chaque jour je m'habitue un peu plus à la vie ici. »


Renato Sanches a par la suite avoué qu'il se sentait un peu stressé lors de son arrivée à Munich, côtoyant autant de bons joueurs et ne parlant pas l'allemand : « Au début, j'étais embarrassé de me retrouver là avec des joueurs que je voyais seulement à la télévision. Je ne savais quoi dire. Au fur et à mesure que je les côtoie, je me sens plus à l'aise pour parler avec eux. Même si, ne parlant pas allemand, je parle forcément plus aux Brésiliens de l'équipe. »

Si Ribéry a réussi à apprendre l'allemand, tu devrais toi aussi réussir, Renato. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Eugène Samonacco Niveau : CFA2
J’espère qu'il suivra la même carrière positive, faite de gentillesse et d’intelligence sur le terrain que l'un des plus grands renato de tous les temps
http://www.lequipe.fr/Football/Football … 24319.html
Et apprendre la langue avant d'arriver? Non? Un footballeur a donc un emploi du temps si occupé? Ou trop pauvre peut-être?

Guardiola maitrisait l'allemand avant d'arriver au Bayern, Ancelotti parlait presque correctement français en arrivant au PSG, Emery parle mieux français que n'importe quel coach français parle anglais ou espagnol. Mais ça sert à quoi si le joueur parle pas la langue?

Oui, je suis jaloux de ces mecs pétés de thunes qui ont un max de temps libre, du fric, et sont pas foutus de se trouver un prof de langue pour apprendre la langue du pays où ils bossent, fût-ce l'allemand.
Complètement d'accord avec toi. Après c'est pas proper au foot non plus, on parle souvent des rugbymen comme étant des exemples mais il y en a un paquet qui sont en France depuis des années et qui sont incapables d'enchainer 3 mots. Ca les empeche pas non plus de postuler à des selections en équipe de France...
Hölderlin Niveau : CFA2
Tu penses à quel joueur en disant ca sur la selection ?
bachounet Niveau : CFA
A Marine...
Y'en a un paquet. Blair Connor de l'UBB ca fait une plombe qu'il est là et c'est un désastre, il sait pas parler du tout, Goosens avait refusé d'aller aux cours de français organizes par le club, Masoe n'a jamais essayé... Pour l'EDF Nakaitaci quand il a été sélectionné pour la premiere fois ils disaient qu'il "ne parlait pas le français mais qu'il le comprenait" comme si c'était suffisant. On est d'accord que les fidjiens c'est un peu à part mais si tu veux jouer pour l'équipe nationale c'est chaud de pas parler la langue.

Après dans le foot y'a plus de mobilité et plus de nationalités et de langues donc il y a plus d'histoires mais ca montre bien que c'est pas propre aux footeux. Ca en est pas moins choquant hein, mais en fait la majorité des gens sont comme ca.

On peut également citer l'exemple d'un de mes oncles vivant à Amsterdam depuis 8 ans et qui ne parle toujours pas hollandais, malgré le fait qu'il ait épousé une locale.
Emile Louis la tournante Niveau : DHR
Après je pense pas que le mec savait qu'il signerai un Bayern 1 an avant ...
C/René Williams Niveau : DHR
l'allemand pour un portugais, de surcroit footballeur qui met des têtes, doit vraiment pas être facile.
Et ptet que le joueur sait qu'il part pour 108M à manchester l'année prochaine ?
Ronald Ignoble Niveau : CFA
Guardiola ne maîtrisait rien du tout avant d'arriver au Bayern. Si vous avez étudié l'allemand sérieusement ou êtes bilingue vous savez que son niveau était pourri malgré tout le temps et l'argent dont il a disposé avant d'arriver. Merci d'arrêter avec ce mythe.
1) Il savait parler allemand un minimum, personne ne lui a demandé de rédiger un traité de philo de 50 pages en allemand
2) un coach a je pense un peu moins de temps qu'un joueur pour étudier

Ca reste hallucinant.
Guardiola était en année sabbatique à New York, il avait tout le temps de se payer des cours d'allemand (ce qu'il a fait assidûment)
Renato Sanches, lui, il s'est fait une saison de Liga Nos et un Euro et il a dû avoir trois semaines de vacances dans l'été. Je comprends qu'il les ait passées à autre chose que "der,die,das"
Et dans son quotidien? Il fait 35h par semaine?
Les mecs ne foutent RIEN 80% de leur temps de vie de joueur...
Autant je suis d'accord avec toi autant je pense que si j'étais Renato Sanches je passerais tout mon temps hors entrainement à farcir des groupies. Eventuellement, après être passé sur toute la Bavière, là je trouverais le temps de prendre quelques cours.

Si c'est ça, je le comprends, mais s'il passe son temps à jouer à la play...
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Il n'a pas que ça qui a changé dans sa vie, il est jeune, il change de pays, de club, ça peut faire beaucoup de changement, mais il aurait dû s'y coller, même la bascule langue latine/germanique n'est pas si simple, en plus il était blessé, donc il avait encore plus de temps.

Et quand même il y a 60 ans, des allemands qui se sont mis très vite à causer portugais ou espagnol, il y en a eu des bateaux entiers, et ils avaient pas 6 mois pour apprendre.
Psychedelic Train Niveau : DHR
J'ai l'impression que Toof 11 et Lavezzi, à 18 ans, ils en avaient que pour les études, le travail, le travail. Tant mieux pour vous, vous devez avoir un beau taf bien payé à ce jour.

Pour ma part, à 18 ans, je me reposais pas mal sur mes acquis, avec une certaine curiosité, mais pas forcément de ce dont j'avais vraiment besoin. Et on m'aurait proposé l'allemand, même si je devais partir là-bas, peu de chances que je m'y mette.

Je crois qu'il est plus facile pour un allemand de se mettre au français, espagnol ou portugais que le contraire. En plus, c'est pas comme si l'allemand était parmi les langues les plus parlées au monde, hors celui des affaires.
Je suis bien payé oui. Mais quel rapport? On parle d'un footballeur là, pas de moi.

Quand on en a la possibilité financière et dans le temps (un joueur de foot passe la plupart du temps de sa semaine de "boulot" à glander, si vous n'êtes pas au courant), je trouve hallucinant de ne pas s'y mettre. Encore plus pour un footballeur qui peut s'exprimer en conférence de presse.
Mais tant mieux pour toi si tu trouves normal qu'un joueur de foot n'apprenne pas la langue du pays où il joue, parce que "c'est difficile". Pauvres footballeurs, brimés et esclavagisés...
Psychedelic Train Niveau : DHR
J'ai pas dit que c'était difficile, j'ai dit que j'aurais eu la flemme ou que j'aurais fait autre chose. Nuance. Donc, je comprends s'il a la flemme aussi, et je dis pas plus que c'est un bon exemple.
15 réponses à ce commentaire.
Passer son temps à faire banquette c'est quand meme un comble pour un mec qui s'appelle Sanches
Boxe-to-Bosse Niveau : District
Tu me fais penser à LA punchline du football français. On la doit à Raymond Ghoethals, la victime était Cantona. Celui-ci se plaignait d'être remplaçant. Il dit à Ghoethals "on ne met pas Canto sur le banc". Ce à quoi, il répondit "Alors prends une chaise et assieds-toi à côté".

BOUM.
C/René Williams Niveau : DHR
POUF plutôt nan ? pour rester dans le thème ?
Emile Louis la tournante Niveau : DHR
Ah ouais ... BIM
Psychedelic Train Niveau : DHR
Je ne crois pas qu'en portugais on dise [sanchès], mais plutôt [Sanch'ch]. Du coup, la blague fonctionne pas ; celle de Goethals est très bonne, par contre!
4 réponses à ce commentaire.
Messibocou Niveau : DHR
La cuisine? entre le Schweinhaxe et le Bacalhau je me range de l'autre côté du rhin
Sur ce plat unique, je suis d'accord, mais si tu prends la gastronomie en général par contre, tu devrais très sérieusement changer de côté ...
il y a un paquet de façon de faire le bacalhau ! Et je viendrais sans hésiter du même coté que toi Polo
steven.mugiwara Niveau : DHR
Mon pauvre Messibocou, si la cuisine portugaise se limite au Bacalhau dans ta conception, tu n'aura jamais le privilège ultime de manger les succulents plats portugais !

Oui je préfère garder les pastel de Belem pour moi tout seul.
Avec un peu de cannelle quelle orgasme ...
Psychedelic Train Niveau : DHR
Après les bolinhos de bacalhau... Parmi 360 recettes.

Ceci dit, j'ai mis longtemps à aller en Allemagne, mais j'ai été très agréablement surpris par ce que j'y ai mangé, notamment les grillades.

Bref, courage Renato!

5 réponses à ce commentaire.
Cafu cremes Niveau : CFA2
Euh la gastronomie allemande c'est quand même assez particulier même si ça peut se révéler bon et surprenant. La langue c'est pas facile quand tu pars de zero, je lui souhaite d'avoir plus de facilités que moi la dessus.

Le petit Renato reste un gamin, le club va lui laisser du temps et dans moins d'un an les gens diront " tin le bayern ils sont forts quand mêmes, ils crament pas les recrues de 18 ans au bout de 3 semaine, quelle intelligence superieure".
Je pense qu'il a choisi un club pas taillé à son âge. Trop de concurrence à son poste en plus.j'aurai souhaité le voir signer à Dortmund par exemple.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 6