1. //
  2. // CAN 2015
  3. // Côte d'Ivoire

Renard : « On n'a pas besoin des commentaires de ceux qui croient toujours détenir la vérité »

Après 23 ans d'attente, la Côte d'Ivoire a enfin soulevé la Coupe d'Afrique des nations, dimanche dernier, en s'imposant face au Ghana au terme d'une séance de tirs au but spectaculaire. À la tête des Éléphants, un homme : Hervé Renard, qui remporte sa deuxième CAN, après celle glanée avec la Zambie, en 2012.

Modififié
Bon, j'imagine que vous êtes un homme heureux ?
Quand on gagne, on est toujours heureux, c'est certain. De plus, gagner une compétition comme la CAN, c'est quelque chose de vraiment extraordinaire. La Côte d'Ivoire aura attendu 23 ans pour soulever de nouveau ce trophée, 23 ans c'est très long, et ça rend cette victoire encore plus belle.

Vous avez connu un début de compétition plutôt délicat, cela rend-il la victoire encore plus savoureuse ?
Oui, c'est vrai que ça a été difficile, mais c'est souvent comme ça qu'on réalise de grandes choses, en allant chercher les ressources au fond de soi. Il faut faire comprendre aux joueurs que même si on n'est pas dans les meilleures dispositions, tout reste possible, et il faut continuer à y croire. Il faut être capable de montrer un état d'esprit irréprochable, et c'est ce que les joueurs sont arrivés à faire. Pour ça, je leur tire mon chapeau, car ils ont prouvé qu'ils étaient d'immenses joueurs.

Comment avez-vous géré les critiques durant la compétition ?
Je n'écoute pas les critiques, ça ne veut rien dire. Aujourd'hui, je suis le plus beau, le plus fort parce qu'on est arrivé à gagner, mais je sais pertinemment que ce n'est pas vrai, que ça va passer, comme toujours. Nous, on savait que rien n'était perdu, après les journalistes parlent, c'est leur boulot après tout, mais moi, je ne les écoute pas. Je travaille avec mon staff, on sait ce qui va et ce qui ne va pas et on n'a pas besoin des commentaires de ceux qui croient toujours détenir la vérité, mais qui, finalement, n'ont jamais rien fait dans leur vie.

Selon vous, le tournant de la compétition a-t-il été le match contre le Cameroun ?
Oui, bien sûr. C'est là qu'on est allé chercher des ressources qui étaient alors insoupçonnées, et les joueurs sont arrivés à se transcender dans un match qui était capital pour la suite de la compétition. C'est dans ce genre de moment qu'on voit les grands champions. De toute façon, c'est dans ce type de rencontres qu'il faut être présent, ce n'est pas pendant les qualifications. Regardez, il y a certaines équipes qui étaient très fortes pendant les qualifs et qui sont sorties au premier tour. L'important dans le football, c'est d'arriver à atteindre son objectif final, voilà tout.

Et cet objectif, justement, ça a toujours été d'aller jusqu'en finale ?
À partir du moment où on a toutes les cartes en main, et qu'on a la possibilité de finir premiers de notre poule en battant le Cameroun, bien sûr qu'on y croit. On est des compétiteurs, il faut toujours viser haut. Je me rappelle qu'avec la Zambie, en 2012, on ne gagne pas un match de préparation, mais on soulève le trophée à la fin. Tant que c'est possible, il faut y croire, et peu importe les commentaires qui disent que c'est la fin du monde.


Quel match a été le plus difficile, selon vous ?
Je pense que c'est quand même la finale, car il y avait de la tension, de la fatigue, de la peur. Ça rend forcément ce genre de match délicat à gérer.

À l'approche de la finale, est-ce que vos joueurs n'étaient pas trop tétanisés, eux qui restaient sur deux échecs en finale ?
Non, puisqu'on leur avait bien dit de ne pas se focaliser là-dessus. Au contraire, même, les échecs sont toujours bénéfiques, et vu qu'on était face à un adversaire qui avait lui aussi perdu ses deux dernières finales, on était tous dans les mêmes dispositions. En plus, la dernière victoire de la Côte d'Ivoire, en 1992, c'était contre le Ghana

La peur n'était même pas présente lors des tirs au but ?
On l'avait préparé, ça. Je leur ai toujours dit qu'on pouvait se retrouver dans la situation où l'on devrait jouer les tirs au but pour remporter le trophée. Il faut toujours se persuader que cette fois c'est la bonne et là, ça a fini par passer.

Après les deux premiers tirs au but ratés, la doute a quand même dû s'installer, non ?
Ah bah oui, c'est certain. Mais ça prouve qu'il ne faut jamais renoncer, c'est une belle leçon à retenir. Ça devait sûrement être écrit quelque part que cette CAN était pour nous.

Vous étiez dans quel état d'esprit, personnellement, à ce moment-là ?
J'étais très inquiet, forcément. Je me suis dit qu'on allait quand même pas encore passer au travers. Et puis on arrive à revenir à 2-1, et là, tout redevient possible, la pression va sur les épaules des adversaires et on recommence à y croire. Après, voilà, tout se joue au terme d'une longue séance, ce qui d'ailleurs fait le charme de ce sport. C'est juste fantastique…

Au moment du tir au but victorieux, la délivrance a été vraiment intense ?
Ouais, bien sûr. La Côte d'Ivoire attendait cette CAN depuis trop longtemps, donc évidemment ça a été un moment magique.

Vous avez effectué une très belle danse avec vos joueurs, à la fin du match, c'était quelque chose de prévu ?
(rires) Je n'ai jamais été un danseur. Je suis allé voir les spectateurs et je suis tombé sur le clan de Serge Aurier (rires) qui m'a attrapé et m'a arraché la chemise, d'ailleurs, de moi-même, je ne me serais jamais permis de me mettre torse nu. Et puis, voilà, on s'est mis à danser de façon très spontanée. Dans ce genre de moment, tu ne fais même plus attention au monde qu'il y a autour, on est juste entre nous, en train de fêter le titre comme des enfants. C'est vraiment quelque chose de magique.

D'ailleurs torse nu, on a vu que vous étiez très bien entretenu.
Ça ne m'a pas plu qu'on m'arrache la chemise, j'aurais préféré que ça n'arrive pas, car je sais que certaines personnes vont encore saisir l'occasion pour me critiquer. Mais bon, c'est comme ça, les joueurs me l'ont enlevée. Mais j'ai tout de suite demandé un maillot à un joueur pour ne pas rester comme ça.

Après cette victoire, vous avez dit quelque chose de particulier à vos joueurs ?
Je leur ai dit merci, tout simplement. Les longs discours ne servent à rien, on a beaucoup parlé tout au long de la compétition, là je n'avais rien d'autre à leur dire, juste merci. Je les ai remerciés pour leur discipline qui a été parfaite, contrairement à ce que l'on a pu dire. Je n'ai jamais été négatif avec cette équipe, quand on fait trois finales de CAN, en 2006, 2012, puis 2015, avec trois qualifications consécutives pour la Coupe du monde, il faut arrêter les critiques. De toute façon, les victoires finissent toujours par arriver quand on est régulier, regardez l'Allemagne qui a été championne du monde après deux demi-finales perdues. C'est comme ça, le football, il faut persévérer, rien ne se fait en un jour.

Comment s'est passé le retour à Abidjan ?
Exceptionnel ! Il n'y a pas vraiment de mot pour décrire ce qu'on ressent. J'avais essayé de traduire ça aux joueurs avant la finale, en leur disant qu'on était tout proches de vivre quelque chose d'indescriptible. Quand on gagne dans un club, c'est beau, mais quand on gagne avec un pays, c'est beaucoup plus fort, il y a toute une nation qui est fière de ses couleurs. J'ai juste dit à mes joueurs de vraiment savourer les deux jours qui suivaient la victoire, car après ça s'estompe un peu, mais ces deux jours-là sont particulièrement intenses. La joie d'avoir procuré autant de bonheur à autant de gens, c'est vraiment particulier, on ne peut pas s'en rendre compte tant qu'on ne l'a pas vécu, c'est trop fort, il n'y a pas de mot.

Vous, personnellement, vous remportez votre deuxième CAN avec deux pays différents. Vous êtes définitivement entré dans l'historie du football africain.
Tous les records sont faits pour être battus, il y a quelqu'un qui fera mieux que moi dans un avenir plus ou moins proche, c'est comme ça. J'essaie de faire du mieux possible partout où je vais. Mon ambition, en prenant la tête de la Côte d'Ivoire, c'était évidemment de remporter cette CAN, on a toujours envie de gagner, de réussir, c'est notre moteur. La victoire est ce qui nous anime quotidiennement, sans ça on tomberait dans la facilité. Je suis fier de ce que j'ai fait, c'est certain, mais peut-être que je ne réalise pas complètement. Après, il ne faut pas oublier les gens qui ont rendu ça possible, comme mon adjoint Patrice Beaumelle, qui est toujours à mes côtés et qui fait un travail remarquable. Il y aussi Gilles Morisseau, l'entraîneur des gardiens, et tout un staff qui a permis cette magnifique aventure.

Qu'est-ce que vous allez faire, maintenant ?
Je suis sous contrat avec la Côte d'Ivoire pendant encore un an et demi, après on sait très bien que parfois les choses vont vite dans le football. C'est un milieu fait d'offres et de demandes, et si jamais je reçois une offre qui m'intéresse sportivement, je suis prêt à m'asseoir et à discuter pour regarder tout ça de plus prêt. Actuellement, je suis toujours sous contrat avec la Côte d'Ivoire et je savoure encore ce formidable succès, et puis pourquoi pas continuer ici, d'ailleurs. Pour être honnête, je ne me pose pas trop de question pour l'instant. On verra bien.


Propos recueillis par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Un vrai meneur d'hommes qui est loin d'être une bille tactiquement parlant, j'adore ce coach
laurentlp Niveau : CFA
Note : 30
« On n'a pas besoin des commentaires de ceux qui croient toujours détenir la vérité »

Ménès, Riolo, Dugarry, ... si vous savez lire ...
" ..on n'a pas besoin des commentaires de ceux qui croient toujours détenir la vérité mais qui, finalement, n'ont jamais rien fait dans leur vie"

Grosse dédicasse à Riolo, Menes et toute la clique !

Fin Reims se souvient du passage de Menes avec la reussite que l'on connait
@ laurentlp

Désolé tu m'as devancé
Ce sera juste le 353e sorcier blanc. Je vais finir par croire qu'il y a plus de sorciers en Europe qu'en Afrique!
Stan Key Lubric Niveau : CFA
"Ça ne m'a pas plu qu'on m'arrache la chemise, j'aurais préféré que ça n'arrive pas"
Zebda, Janet Jackson, Superman... si vous savez lire ...
LeFouteuxParExcellence Niveau : Loisir
Hervé Renard vient donner une coupe d'Europe à l'équipe de France et après tu iras donner une CAN aux algériens car ils commencent à désespérer.
Encore une mission réussie.

Par contre, je serais lui, je demanderais à choisir moi-même mon nom de couverture la prochaine fois.
Message posté par .Pelusa.
Encore une mission réussie.

Par contre, je serais lui, je demanderais à choisir moi-même mon nom de couverture la prochaine fois.


Pour affronter monsieur Lee?
Gros Noblois Niveau : CFA
Message posté par mario
Ce sera juste le 353e sorcier blanc. Je vais finir par croire qu'il y a plus de sorciers en Europe qu'en Afrique!


Oui, sauf que ce sorcier-là il connait la formule magique qui fait gagner!
"Comment s'est passé le retour à Abidjan ?
Exceptionnel ! Les soldats français nous ont laissé passer..."
Lassiam Etoo Niveau : District
C'est vrai que Renard a un corps beau.
Renart, sacripan
Sacripouille, coquet coquin
Renart, chenapan
Chacripouille, sacré vaurien
Jemincruste1 Niveau : National
Hervé Renard dénote dans le paysage footballistique, je me souviens de son interview dans le numéro "Luis Suarez" qui m'avait bien plu. Il y racontait son parcours, ses victoires, ses échecs, avec une distance et une ouverture d'esprit rares.

Le coach a l'air d'avoir un processus de travail bien établi, et l'homme une vision des choses assez authentique il me semble.

Excellent la réflexion sur la détention de la vérité.

J'ai entendu que l'ASSE s'intéressait à lui en vue de l'éventuel départ de Galtier en juin, quelle bonne nouvelle ce serait !
Message posté par Stan Key Lubric
"Ça ne m'a pas plu qu'on m'arrache la chemise, j'aurais préféré que ça n'arrive pas"
Zebda, Janet Jackson, Superman... si vous savez lire ...


je devais te le dire un jour, t as le plus bel avatar de sofoot.

voilà
elmanuuuuuuuuuuuu Niveau : District
Message posté par m_alive


Pour affronter monsieur Lee?


Il risque d'être dans de beaux draps sinon.
Robin Huc Niveau : DHR
Avec cette photo, Pascal Dupraz va de nouveau s'en prendre à lui. Ça donnera des vacances à Sagnol...
"Aujourd'hui, je suis le plus beau, le plus fort parce qu'on est arrivé à gagner, mais je sais pertinemment que ce n'est pas vrai, que ça va passer, comme toujours." Impossible de mettre toutes les personnes qui devraient savoir lire et comprendre cette phrase.
TheSupervisor Niveau : District
"je suis prêt à m'asseoir et à discuter pour regarder tout ça de plus prêt"

Deux utilisations différentes et vous arrivez à mettre le même mot, bravo
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Message posté par rrouu


je devais te le dire un jour, t as le plus bel avatar de sofoot.

voilà


C'est gentil. Je t'enverrai un coup de boule dédicacé.
il y a 3 heures Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 4 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 97 il y a 5 heures Le rap des ultras de Genk 4 il y a 5 heures Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 2 il y a 6 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 15 il y a 7 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7