En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // CAN 2015
  3. // Côte d'Ivoire

Renard : « On n'a pas besoin des commentaires de ceux qui croient toujours détenir la vérité »

Après 23 ans d'attente, la Côte d'Ivoire a enfin soulevé la Coupe d'Afrique des nations, dimanche dernier, en s'imposant face au Ghana au terme d'une séance de tirs au but spectaculaire. À la tête des Éléphants, un homme : Hervé Renard, qui remporte sa deuxième CAN, après celle glanée avec la Zambie, en 2012.

Modififié
Bon, j'imagine que vous êtes un homme heureux ?
Quand on gagne, on est toujours heureux, c'est certain. De plus, gagner une compétition comme la CAN, c'est quelque chose de vraiment extraordinaire. La Côte d'Ivoire aura attendu 23 ans pour soulever de nouveau ce trophée, 23 ans c'est très long, et ça rend cette victoire encore plus belle.

Vous avez connu un début de compétition plutôt délicat, cela rend-il la victoire encore plus savoureuse ?
Oui, c'est vrai que ça a été difficile, mais c'est souvent comme ça qu'on réalise de grandes choses, en allant chercher les ressources au fond de soi. Il faut faire comprendre aux joueurs que même si on n'est pas dans les meilleures dispositions, tout reste possible, et il faut continuer à y croire. Il faut être capable de montrer un état d'esprit irréprochable, et c'est ce que les joueurs sont arrivés à faire. Pour ça, je leur tire mon chapeau, car ils ont prouvé qu'ils étaient d'immenses joueurs.

Comment avez-vous géré les critiques durant la compétition ?
Je n'écoute pas les critiques, ça ne veut rien dire. Aujourd'hui, je suis le plus beau, le plus fort parce qu'on est arrivé à gagner, mais je sais pertinemment que ce n'est pas vrai, que ça va passer, comme toujours. Nous, on savait que rien n'était perdu, après les journalistes parlent, c'est leur boulot après tout, mais moi, je ne les écoute pas. Je travaille avec mon staff, on sait ce qui va et ce qui ne va pas et on n'a pas besoin des commentaires de ceux qui croient toujours détenir la vérité, mais qui, finalement, n'ont jamais rien fait dans leur vie.

Selon vous, le tournant de la compétition a-t-il été le match contre le Cameroun ?
Oui, bien sûr. C'est là qu'on est allé chercher des ressources qui étaient alors insoupçonnées, et les joueurs sont arrivés à se transcender dans un match qui était capital pour la suite de la compétition. C'est dans ce genre de moment qu'on voit les grands champions. De toute façon, c'est dans ce type de rencontres qu'il faut être présent, ce n'est pas pendant les qualifications. Regardez, il y a certaines équipes qui étaient très fortes pendant les qualifs et qui sont sorties au premier tour. L'important dans le football, c'est d'arriver à atteindre son objectif final, voilà tout.

Et cet objectif, justement, ça a toujours été d'aller jusqu'en finale ?
À partir du moment où on a toutes les cartes en main, et qu'on a la possibilité de finir premiers de notre poule en battant le Cameroun, bien sûr qu'on y croit. On est des compétiteurs, il faut toujours viser haut. Je me rappelle qu'avec la Zambie, en 2012, on ne gagne pas un match de préparation, mais on soulève le trophée à la fin. Tant que c'est possible, il faut y croire, et peu importe les commentaires qui disent que c'est la fin du monde.


Quel match a été le plus difficile, selon vous ?
Je pense que c'est quand même la finale, car il y avait de la tension, de la fatigue, de la peur. Ça rend forcément ce genre de match délicat à gérer.

À l'approche de la finale, est-ce que vos joueurs n'étaient pas trop tétanisés, eux qui restaient sur deux échecs en finale ?
Non, puisqu'on leur avait bien dit de ne pas se focaliser là-dessus. Au contraire, même, les échecs sont toujours bénéfiques, et vu qu'on était face à un adversaire qui avait lui aussi perdu ses deux dernières finales, on était tous dans les mêmes dispositions. En plus, la dernière victoire de la Côte d'Ivoire, en 1992, c'était contre le Ghana

La peur n'était même pas présente lors des tirs au but ?
On l'avait préparé, ça. Je leur ai toujours dit qu'on pouvait se retrouver dans la situation où l'on devrait jouer les tirs au but pour remporter le trophée. Il faut toujours se persuader que cette fois c'est la bonne et là, ça a fini par passer.

Après les deux premiers tirs au but ratés, la doute a quand même dû s'installer, non ?
Ah bah oui, c'est certain. Mais ça prouve qu'il ne faut jamais renoncer, c'est une belle leçon à retenir. Ça devait sûrement être écrit quelque part que cette CAN était pour nous.

Vous étiez dans quel état d'esprit, personnellement, à ce moment-là ?
J'étais très inquiet, forcément. Je me suis dit qu'on allait quand même pas encore passer au travers. Et puis on arrive à revenir à 2-1, et là, tout redevient possible, la pression va sur les épaules des adversaires et on recommence à y croire. Après, voilà, tout se joue au terme d'une longue séance, ce qui d'ailleurs fait le charme de ce sport. C'est juste fantastique…

Au moment du tir au but victorieux, la délivrance a été vraiment intense ?
Ouais, bien sûr. La Côte d'Ivoire attendait cette CAN depuis trop longtemps, donc évidemment ça a été un moment magique.

Vous avez effectué une très belle danse avec vos joueurs, à la fin du match, c'était quelque chose de prévu ?
(rires) Je n'ai jamais été un danseur. Je suis allé voir les spectateurs et je suis tombé sur le clan de Serge Aurier (rires) qui m'a attrapé et m'a arraché la chemise, d'ailleurs, de moi-même, je ne me serais jamais permis de me mettre torse nu. Et puis, voilà, on s'est mis à danser de façon très spontanée. Dans ce genre de moment, tu ne fais même plus attention au monde qu'il y a autour, on est juste entre nous, en train de fêter le titre comme des enfants. C'est vraiment quelque chose de magique.

D'ailleurs torse nu, on a vu que vous étiez très bien entretenu.
Ça ne m'a pas plu qu'on m'arrache la chemise, j'aurais préféré que ça n'arrive pas, car je sais que certaines personnes vont encore saisir l'occasion pour me critiquer. Mais bon, c'est comme ça, les joueurs me l'ont enlevée. Mais j'ai tout de suite demandé un maillot à un joueur pour ne pas rester comme ça.

Après cette victoire, vous avez dit quelque chose de particulier à vos joueurs ?
Je leur ai dit merci, tout simplement. Les longs discours ne servent à rien, on a beaucoup parlé tout au long de la compétition, là je n'avais rien d'autre à leur dire, juste merci. Je les ai remerciés pour leur discipline qui a été parfaite, contrairement à ce que l'on a pu dire. Je n'ai jamais été négatif avec cette équipe, quand on fait trois finales de CAN, en 2006, 2012, puis 2015, avec trois qualifications consécutives pour la Coupe du monde, il faut arrêter les critiques. De toute façon, les victoires finissent toujours par arriver quand on est régulier, regardez l'Allemagne qui a été championne du monde après deux demi-finales perdues. C'est comme ça, le football, il faut persévérer, rien ne se fait en un jour.

Comment s'est passé le retour à Abidjan ?
Exceptionnel ! Il n'y a pas vraiment de mot pour décrire ce qu'on ressent. J'avais essayé de traduire ça aux joueurs avant la finale, en leur disant qu'on était tout proches de vivre quelque chose d'indescriptible. Quand on gagne dans un club, c'est beau, mais quand on gagne avec un pays, c'est beaucoup plus fort, il y a toute une nation qui est fière de ses couleurs. J'ai juste dit à mes joueurs de vraiment savourer les deux jours qui suivaient la victoire, car après ça s'estompe un peu, mais ces deux jours-là sont particulièrement intenses. La joie d'avoir procuré autant de bonheur à autant de gens, c'est vraiment particulier, on ne peut pas s'en rendre compte tant qu'on ne l'a pas vécu, c'est trop fort, il n'y a pas de mot.

Vous, personnellement, vous remportez votre deuxième CAN avec deux pays différents. Vous êtes définitivement entré dans l'historie du football africain.
Tous les records sont faits pour être battus, il y a quelqu'un qui fera mieux que moi dans un avenir plus ou moins proche, c'est comme ça. J'essaie de faire du mieux possible partout où je vais. Mon ambition, en prenant la tête de la Côte d'Ivoire, c'était évidemment de remporter cette CAN, on a toujours envie de gagner, de réussir, c'est notre moteur. La victoire est ce qui nous anime quotidiennement, sans ça on tomberait dans la facilité. Je suis fier de ce que j'ai fait, c'est certain, mais peut-être que je ne réalise pas complètement. Après, il ne faut pas oublier les gens qui ont rendu ça possible, comme mon adjoint Patrice Beaumelle, qui est toujours à mes côtés et qui fait un travail remarquable. Il y aussi Gilles Morisseau, l'entraîneur des gardiens, et tout un staff qui a permis cette magnifique aventure.

Qu'est-ce que vous allez faire, maintenant ?
Je suis sous contrat avec la Côte d'Ivoire pendant encore un an et demi, après on sait très bien que parfois les choses vont vite dans le football. C'est un milieu fait d'offres et de demandes, et si jamais je reçois une offre qui m'intéresse sportivement, je suis prêt à m'asseoir et à discuter pour regarder tout ça de plus prêt. Actuellement, je suis toujours sous contrat avec la Côte d'Ivoire et je savoure encore ce formidable succès, et puis pourquoi pas continuer ici, d'ailleurs. Pour être honnête, je ne me pose pas trop de question pour l'instant. On verra bien.


Propos recueillis par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 21:22 Le très joli but d'Olivier Giroud 20
Hier à 11:57 Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 08:59 Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 29 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport)