1. //
  2. // 36e journée
  3. // Caen/Lyon (3-0)

Rémy Vercoutre fier et ému

Modififié
5 7
Il y a des équipes qui marquent la mémoire plus que d'autres. L'Olympique lyonnais, sept titres de champion de France au compteur, fait partie de celles-ci.

Le gardien de Caen, Rémy Vercoutre, qui a passé plus de dix ans chez les Gones, était ce samedi visiblement ému. Auteur d'une grosse prestation, il a vu de ses cages les Normands se payer l'OL pour un 3 à 0 sans appel. Un score qui élimine Lyon de la course au titre. De quoi faire balancer le cœur de Rémy, au micro de Canal + : « C'est bizarre, très bizarre. On ne peut pas comprendre ce que je ressens là, actuellement. Les gars ont fait un match magnifique. On a fait quelque chose dont personne ne nous pensait capable. On avait une montagne devant nous et on s'est battus comme des chiens. On joue au football pour vivre ces moments-là. »

Le portier de Caen était surtout très incertain pour cette rencontre qui lui tenait évidemment à cœur. Vercoutre révèle les secrets de fabrication : « J'ai joué blessé. J'avais très mal à la hanche, je me suis piqué, et je ne savais même pas si j'allais pouvoir jouer. Et au final, ça fait une belle performance et on va essayer de sauver le club. »

Humble, celui qui est toujours supporter de Lyon l'a joué plutôt franc jeu : « Ma prestation ? Non, elle n'est pas importante. Je félicite mes partenaires, mais aussi Lyon. Je leur souhaite le meilleur et une belle de Ligue des champions. » Des bons vœux adressés aussi à Clément Grenier, sur qui Vercoutre s'est lâché pendant la rencontre : « Clém', c'est mon ami, mais dans un match, il y a des situations où il faut prendre l'ascendant. C'est de l'homme à homme. Voilà, là, je l'ai joué à l'intox. J'ai fait ma grande gueule face à Clém' mais c'est quelqu'un que j'adore. C'est le gars que j'ai un peu couvé quand il est monté en pro avec nous. C'était un duel dans le match, je n'ai absolument rien contre lui. Là, il essaie de me faire une frappe piquée et on n'aime pas trop ça, nous les gardiens. Je trouvais ça un petit peu trop facile... J'étais vexé. Des fois, je suis un peu gueule de con, il faut le dire. »

C'est dit.
TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Rudi Roussfion Niveau : District
"Je me suis piqué"
Haha en lisant ça j'ai l'impression de me retrouver dans Trainspotting
Des fois, je suis un peu gueule de con, il faut le dire ... Je suis aussi le seul gardien au monde a prendre des cartons jaunes et rouges alors que je suis sur le banc

Plus sérieusement, interview vraiment émouvante, mais ce gars sera de retour a Lyon, comme entraineur des gardiens.
Limitless10 Niveau : CFA2
Quand on donne son maximum sur le terrain contre son ancien club, c'est de la sportivité
Quand on fait de l'antijeu contre son ancien club,alors que celui-ci a un objectif important à atteindre, c'est qu'on est une salope.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 7