Rémy : les Rennes du Lyon

Modififié
0 0
C'est le dossier chaud du mercato français. Faute de mieux. Loïc Rémy, crachoir préféré des supporters de Nice, est plus que jamais sur le départ. Lyon, qui possède un droit de préemption sur le joueur, souhaitait le rapatrier en juillet comme convenu.

Mais Rennes est passé à l'offensive en balançant 15 millions sur la table. Le genre de somme qui fait réfléchir Jean-Michel Aulas : « Rennes a fait une offre pour Rémy très importante et très supérieure à sa valeur sur le marché, sûrement pour nous obliger à faire valoir notre clause de préemption. Donc on va se réunir maintenant pour savoir si on suit ou pas. En fait, c'est Loïc qui va décider. S'il veut absolument partir de Nice cet hiver, il ira sûrement à Rennes. S'il est capable d'attendre pour venir chez nous en juin, on peut lever l'option avant demain et le laisser à Nice pour la fin de saison. En fonction de la décision de Loïc, suivra celle d'Ederson. La Lazio ne nous a pas donné de garanties donc on préfère qu'il aille à Rennes » .

D'autant que la Lazio vient de boucler son recrutement avec les arrivées d'Eguren et Hitzlsperger.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Bridge, le cocu soutenu
0 0