Rémy et la famille Arsenal

Modififié
0 0
A l'issue de la victoire à Bolton en fin de Boxing Day, Arsène Wenger était confiant : « Nous allons signer un attaquant et un milieu de terrain » . Évidemment, personne n'est venu et Arsenal s'est rétamé hier à domicile contre Manchester United.

Décidé à agir, l'état major londonien se serait mis sur la piste Loïc Rémy, qualifié de nouveau Thierry Henry depuis le début de sa carrière. « On connaît le potentiel de Loïc. C'est un des joueurs les plus prometteurs de France et même d'Europe sur les cinq prochaines années » lâche Gilles Grimandi, le superscout de Wenger.

Pour le joueur, la destination ne manque pas d'attrait : « Je parle souvent d'Arsenal avec Diaby et Sagna quand je suis en Équipe de France. Ils me disent qu'une fois qu'on y est, on ne veut plus en partir » .

Sûrement parce que les supporters ne crachent pas sur les joueurs.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Henry, partant probable
0 0