1. //
  2. //
  3. // FC Barcelone/Rayo Vallecano

Remuntada, acte I

Samedi dernier, le FC Barcelone a perdu son premier match de la saison à Getafe (1-0), laissant s’échapper le Real Mourinho (+6 points). Il n’en fallait pas plus à certains pour y voir la fin de la dictature blaugrana sur la Liga. Pourtant, en commençant par gagner ce soir contre le Rayo Vallecano, le Barça pourrait sortir du Bernabeu en leader. Explications.

Modififié
3 28
Il y a un an jour pour jour, José Mourinho recevait la claque la plus humiliante de toute sa carrière d’entraîneur. Jusqu’au 29 novembre 2010, le Portugais n’avait jamais perdu par plus de trois buts d’écart. Au soir du premier clasico de la saison dernière, c’était une manita géante (5-0), démonstration à l’appui, qui fessait la Maison blanche. Un an plus tard, les choses ont bien changé. Le Real 2.0 du Mou est une machine à gagner et le Barça de Pep s’essouffle, incapable de suivre le rythme. Messi et ses potes ont d'ores et déjà laissé filer 11 points. En plus de la défaite au Coliseum Alfonso Pérez, il faut ajouter les nuls à Anoeta (2-2), à Mestalla (2-2) et à San Mamés (2-2), plus le nul (0-0) à domicile face à Séville.

En soi, la défaite à Getafe ne révèle rien d’alarmant. Le Barça n’y a pas fait un mauvais match, son adversaire en revanche a livré une sacrée prestation, tout en défense, en pressing solidaire et en patience. Barcelone aurait même pu repartir avec le point du match nul si l’arbitre n’avait pas refusé un but valable à Messi dans les arrêts de jeu. Ce qu’il est surtout ressorti de cette première défaite de la saison, toutes compétitions confondues, c’est le manque d’automatismes, la base même du jeu catalan. Un manque, en grande partie, dû aux blessures continuelles qu’affronte le vestiaire blaugrana : Iniesta et Cesc n’étaient pas sur le terrain, et, avant eux, ce sont Piqué, Adriano, Puyol, Xavi, Alexis et Pedro, qui sont tous, pour au moins quelques semaines, passés par la case infirmerie. C’est aussi et surtout l’absence de son capitaine Carles Puyol qui pèse sur les mauvais résultats du Barça. Lors des neuf défaites de l’ère Guardiola en Liga, Puyol n’a participé qu’à trois d’entre elles. Autant dire que la présence sur la pelouse du défenseur champion du monde signifie presque tout, sauf trois points de perdus.

La jurisprudence 91-92

Désormais, Pep et ses troupes en comptent six de moins que le rival historique, un avantage presque déjà définitif pour certains. Anecdotique pour d’autres. Johan Cruyff témoigne: « S'il y a une chose que je peux vous assurer c’est que le championnat ne se termine pas le 30 décembre mais plutôt vers la fin mai. Il y a cinq titres que le Barça peut gagner, il n’est encore éliminé d’aucun » . Des propos relayés par le latéral brésilien Dani Alves: « Il reste encore énormément de matchs, tant que la coupe n’a pas été remise, tout est possible. Beaucoup aimeraient la remettre dès maintenant, mais pour nous le défi est passionnant, fascinant. Je sais que cette équipe ne baisse jamais les bras » . Il est vrai que ce Barça, le meilleur de son histoire, fonctionne avant tout au défi. Et celui-là est à sa mesure, triple champion d’Espagne (2009, 2010, 2011), double champion d’Europe (2009, 2011), Guardiola rêve d’égaler maître Cruyff, en accrochant un quatrième titre consécutif (le Hollandais l’avait fait en 1991, 1992, 1993, 1994). Un challenge compliqué donc - revenir sur un Real Madrid qui ne perd plus - mais un challenge que Guardiola a déjà remporté, c’était il y a 20 ans.

Saison 1991-1992, le Real Madrid de Leo Beenhakker, lors de la 13ème journée, comptait 25 points, soit 8 de plus que le Barça de Cruyff emmené par un tout jeune Josep Guardiola. Un avantage énorme compte tenu du fait qu'à l'époque, de la victoire était à 2 points. Pour remporter le championnat, le Barça devait compter sur quatre défaites du Real et gagner tous ses matchs. Au finish, les Blaugranas enlèveront la Liga des mains madrilènes. Un scénario que le coach barcelonais n’exclut pas de répéter: « Nous sommes bien disposés et motivés pour aller les chercher. On fera les efforts nécessaires, comme on se l’est dit lors du premier jour de la reprise. Si ça suffira pour être champion ? Je ne le sais pas. Si on va tout faire pour ? N’imaginez pas autre chose » . Considéré par certains comme l’une des plus grandes équipes de l’histoire du football, ce FC Barcelone pourtant décroché pourrait même sortir du clasico du 10 décembre prochain, en leader.

En effet, pour cause de calendrier modifié (dû au Mondial des clubs que Barcelone disputera en décembre prochain), Barcelone va jouer deux matchs avant d’affronter le Real Madrid. En battant le Rayo dès ce soir, puis Levante ce week-end, les Catalans se présenteraient au Santiago Bernabeu avec "seulement" trois points de retard (en partant du principe que le Real Madrid battra le Sporting à Gijon). En remportant la première manche du clasico, Barcelone sortirait donc leader du Santiago Bernabeu. Finalement pas si mal pour une équipe larguée.

Par Frédéric Losada
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

denis brognard Niveau : Loisir
@SoFoot

Sérieux les gars, un but valable à messi?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_11_du_ … e_hors-jeu

http://www.dailymotion.com/video/xmlk9k … side_sport

"Il n’y a pas d’infraction de hors-jeu lorsque le joueur reçoit le ballon d'un joueur de l'équipe adverse qui le lui envoie de manière délibérée."

KEITA EST HORS JEU SUR LA REMISE INVOLONTAIRE DU DEFENSEUR

La propagande blaugrana ça devient lourd...
C bon fais pas une fixation Denis, de tte façon le real est à 6 points.
Ca va être difficile mais on est en novembre donc on reste calmes, bcp de choses peuvent se passer, par contre, si le real gagne le clasico ça sera quasi impossible...
@Denis : C'est bien connu, Wikipedia est la référence ultime en matière de règles de foot, wiki rédigé par un gars pas capable de comprendre la loi 11 et qui invente des trucs comme ce que tu as cité.

Puis oui c'est tout à fait logique, quand un défenseur fait PAS EXPRÈS de donner la balle à l'attaquant en hors jeu, il y a pas hors jeu, et bien sûr les arbitres savent parfaitement reconnaitre un def qui a fait exprès d'un qui a pas fait exprès, parce que oui des défenseurs sont assez bêtes pour donner DÉLIBÉRÉMENT la balle à l'attaquant qui est hors jeu, sachant bien qu'il n'y aura pas hors jeu, non mais tu te rends compte des bêtises que tu racontes, t'as vraiment un cerveau ou ta haine anti Barca qui te rend con ?

Je me suis tapé tout le guide interactif sur le site de la FIFA sur les hors jeu, et tout ce qui compte c'est s'il c'est un joueur de l'équipe qui attaque qui fait la passe.


Maintenant je me fout de ce but refusé, et je vois pas assez bien qui fait la passe sur ta vidéo, mais si c'est le défenseur qui la fait, cherche pas d'excuse, le but est injustement refusé.
denis brognard, c'est bon on a capté que t'avais rien compris au hors-jeu pas besoin de te ridiculiser en gueulant partout "SUR WIKIPEDIA C'EST ECRIT QUE", on en a rien a cogner monsieur je sais tout. On a déjà tout dis dans l'ancien article.

Pour en revenir à l'article du jour, j'espère que le Barça va se réveiller ce soir en foutant une bonne claque au néo-promu histoire de bien calmer le jeu avant Levante ce week-end. J'ai l'impression que ce Barça n'a plus la même constance à cause du fait que il n'y ait pas toujours les mêmes 11 joueurs sur le terrain comme l’énonce l'article ainsi que le même schéma tactique. Cela joue des tours...
Je suis pas specialiste de la Liga, je la suis d'un oeil a moitie ouvert. C'est peut-etre pour ca que je n'arrive pas a comprendre comment on peut dire (du moins certains) que le titre est deja joue car le Real a 6 points d'avance. Je ne regarde pas de matches de Liga a part les clasicos quand j'en ai l'occasion. Du coup, d'un oeil exterieur, je me dis que les 18 equipes restantes doivent vraiment etre des braquignoles incapable de jouer et qui plus est d'accrocher un nul au minimum au Real ou au Barca.
Si c'est le cas, quel est l'interet de la Liga? Au temps se taper de bons vieux matches de Ligue 1 pas folichons mais avec du suspens incluant plus de 2 equipes.

Un avis Morales?
denis brognard Niveau : Loisir
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=f … ow&cad=rja

La loi 11...

Et donc, le but a été logiquement refusé, le reste, c'est du blabla...
Hennessey Niveau : DHR
Denis Brognard continue à nous faire rire, excellent le coup du défenseur qui passe la balle de manière délibérée à l'adversaire...
Encore faudra-t-il gagner à Bernabeu !!
@ GrahamHill et ca Villa devrait le faire "tranquil". Mais LOL
'vont peler les merengues !!
Brogniard, le fake de Ronaldo, le grand troll du site saison 2010/2011.
Rip man.
denis brognard Niveau : Loisir
Zavez déjà jouer au foot les mecs?

Il y a une différence entre une passe intentionnelle, genre passe en retrait au gardien et un geste défensif mal réalisé qui se transforme en passe...

Et après, vous parlez de trolls alors que j'essaie de vous instruire... un peu triste

"Un avantage énorme compte tenu du fait qu'à l'époque, de la victoire était à 2 points."

lapin compris...
Le terme intentionnel dans la regle du hors jeu sert juste a differencier un ballon jouer intentionnellement, dun ballon contre.

Passe en retrait au gardien ou geste défensif mal réalisé qui se transforme en passe, c´est pareil: il n y a pas hors jeu.

Le seul cas ou un joueur est hors jeu en recevant le ballon d un adversaire c est lorsqu il s agit d un tir ou d une passe d un de ses coequipiers contre par un defenseur adverse.
J'ai envie de dire, osef de si y'a but ou pas maintenant.. C'est 1-0, le barça a perdu, et maintenant ils doivent se rattraper, point barre. Et y'a interet à ce que le prochain match en déplacement ils se bougent le cul, j'ai pas envie de perdre 2h comme samedi.
Il y a quand même du niveau là!
des gens essayent d'expliquer a des pseudo-supporter catalan ce qu'est l'hors jeu. bon courage les gars!
certains ont tellement sombré dans leurs débilités pro catalanes qu'ils sont prêts à tout pour justifier l'injustifiable, enfin je dis bien certains, parce qu'à voir les commentaires, y en a qui n'ont simplement pas le niveau pour comprendre et se permettent de s'en prendre a ceux qui perdent leur temps à leur expliquer. changez de forum, c'est trop compliqué le foot, il parait que le curling c'est plus simple, quoique pour vous...
à défaut de tuer, le fanatisme rend bel est bien C.on.
Lou_cho: A propos de la faiblesse de la liga.

Depuis a peu près 3 ans, chaque fois que le Real ou le Barca ne sont pas vraiment à fond ils laissent des plumes.

C'est un championat où une équipe de bas de tableau peut gagner n'importe quel match.
fausse manip, n'importe quel match si l'équipe du haut de tableau n'est pas à fond. Des exemples il y en a un paquet. Je ne suis que la liga, alors je ne peux comparer avec les autres championats, mais je trouve que la liga est fascinante pour ça. Les deux, le Réal et le Barca, se doivent de jouer leur match à fond à chaque fois. C'est sur que du coup des fois on se retrouve avec des 4-0 en 30 minutes.
C'est peut-être parce que tu ne suis que la liga que tu écris ça sans blaguer.

A moins qu'on soit dans le troisième degré. Dans ce cas, excuse-moi, je ne pratique que le deuxième. ;)

"Barcelone aurait même pu repartir avec le point du match nul si l’arbitre n’avait pas refusé un but valable à Messi dans les arrêts de jeu"
N'importe quoi.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Lille en sous-marin
3 28