En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Reja répond à Totti

Modififié
Edy Reja a la pression.

Dimanche, son équipe devra jouer le derby contre la Roma. Or, le derby, ce n’est pas vraiment son truc. Depuis qu’il est arrivé à Rome, il en a disputé quatre. Et perdu quatre.

Alors, en conférence de presse, Francesco Totti s’est permis de chambrer le coach, en affirmant qu’il était « le porte-bonheur de la Roma » . Tommasi Rocchi, le capitaine de la Lazio, s’est empressé de répondre ( « Venant d’un acteur comique comme Totti, c’est compréhensible » ), mais tout le monde attendait la réponse de l’intéressé numéro 1.

Et celle-ci est arrivée ce matin. Aux micros de Radiosei, Reja a tenu à lancer un petit message au capitaine de la Louve. « Totti ? Laissons tomber tous ces bavardages futiles. Nous avons besoin de concentration » a-t-il rétorqué. Simple. Efficace. Sans faire dans le détail.


Par la suite, Edy Reja a parlé du derby en soi, en assurant que ses joueurs allaient « rentrer sur la pelouse avec leur cœur » , car c’était la meilleure façon de remporter ce genre de matches. On aurait envie de dire que l’homme parle en connaissance de cause. Mais, pas vraiment, en fait.
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 3
Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 41 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20
À lire ensuite
Mourinho encense Kaka