En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options

Reja polémique envers la Roma

Edy Reja est rancunier. Le coach de la Lazio a semble-t-il du mal à digérer les cinq derbys perdus depuis son arrivée à Rome.



Hier, après la belle victoire de sa Lazio face à Parme (2-0), qui permet au club de récupérer la quatrième place, le coach des biancocelesti a fait quelques déclarations que le camp giallorosso n'a pas forcément appréciées. «  Entre l'Udinese et la Roma, je crains beaucoup plus la Roma. En ce moment, tout va dans son sens. Elle est chanceuse... Mais vous voulez me faire dire des choses... Nous, à Naples, nous avons été pénalisés. Je ne sais pas si la situation sociétaire de la Roma, avec le changement de propriétaire, peut avoir une influence sur cette « chance » ... J'espère que non... » a-t-il déclaré juste après la rencontre.



Reja a été rejoint dans ses déclarations par Lotito, qui a affirmé qu'il trouvait « étrange » que la Roma ait «  bénéficié de 11 pénaltys tandis que la Lazio n'en a obtenu que 2 » .


C'est comme ça Rome : le derby dure toute l'année. Surtout quand les deux équipes se disputent une seule et même place.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 25 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7
À lire ensuite
Zubizarreta reste prudent