Reja imprime sa marque

Modififié
0 0
A peine entré en fonction à la Lazio, après que Ballardini a été viré de son banc, Edy Reja avait tout remis en place.

Ledesma, tricard comme Pandev par Ballardini, a été réintégré manu-militari dans le squad laziale. Restait alors le cas de Mauro Zarate, le buteur argentin, plutôt génial l'année dernière, quasi-invisible cette saison avec 3 buts dans les pompes dont un sur pénalty.


Pour le nouveau coach, la gestion de ce type de joueur est une situation qu'il connaît déjà, comme un souvenir de ses années napolitaines. « Mauro est un très bon joueur, mais il est un petit peu comme Lavezzi : il ne passe que très rarement le ballon. Il doit se mettre lui-même au service de l'équipe » a déclaré Reja à la Radio Kiss Kiss Napoli.

Courage, la Lazio est pour le moment 15ème, avec 25 points au compteur, à 2 points du premier relégable.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Maxwell se touche sur Pep
0 0