1. //
  2. // 27e journée
  3. // Reims/PSG

Reims tape Paris à 10 !

Réduits à 10 en début de seconde période, les joueurs du Stade de Reims se sont logiquement défaits de Parisiens médiocres (1-0). Totalement à la ramasse, les hommes de Carlo Ancelotti ne peuvent que regretter un but injustement refusé à Zlatan Ibrahimović.

Modififié
12 59
Statiques, mous, lents, pour ne pas dire démotivés. Les échéances passent, se ressemblent parfois, mais quand le Paris Saint-Germain ne tape pas l’Olympique de Marseille, on se rend compte que les protégés de Carlo Ancelotti ne révisent pas leurs leçons. Déjà secoués à Sochaux après la rencontre de Ligue des champions à Valence, les Parisiens ont une nouvelle fois balancé un match par la fenêtre. Logiquement battu à Reims, le leader de Ligue 1 rentre chez lui ce soir la tête basse, en baissant les yeux et en ayant à peine le droit de se plaindre du but injustement refusé à Zlatan Ibrahimović en début de seconde période. Pour avoir au moins un point la prochaine fois, ils n’auront qu’à jouer le match.

Paris, où es-tu?

On va finir par croire que les joueurs du Paris Saint-Germain n’aiment pas retrousser leurs manches et ont peur de salir leurs shorts. Car opposés à des Rémois qui, à l’instar des Sochaliens il y a quelques jours, n’ont pas fait de complexes, les joueurs de Carlo Ancelotti ont frôlé le ridicule. Du moins en première période. Face à une équipe de Hubert Fournier - ou coach Taylor, c’est selon - qui a mis le pied sur le ballon dès les premiers instants de la rencontre, les Parisiens semblent de suite peu concernés par leur partition du jour. Mis en difficulté par Signorino, Krychowiak, Fortes, Diego et Courtet, les visiteurs courent après le ballon. Équipe qui cadre le moins en Ligue 1, le Stade de Reims prend un malin plaisir à confirmer la stat en mitraillant un peu partout, sauf dans le but de Sirigu, mais Zlatan, qui se prend visiblement pour Teddy Bertin, n’est pas en reste sur phases arrêtées. C’est à la demi-heure de jeu que les affaires commencent à se corser véritablement pour les Parisiens, mais la frappe de Diego, auteur d’une belle feinte de frappe sur Verratti, passe encore à côté du but des visiteurs. Après une action un peu floue dans leur surface, les Parisiens partent en contre. Lavezzi se retrouve incroyablement seul face à Agassa qui ne bouge pas, mais l’Argentin envoie un plat du pied un peu naze qui passe à côté du but. La sauce devra être bonne pour digérer la feuille de match. Mi-temps.

Reims à 10, Reims qui gagne

Content de la première période de ses joueurs (56% de possession de balle en leur faveur), Hubert Fournier se méfie. Au match aller, son équipe avait fait le boulot lors du premier acte au Parc des Princes avant de s’écrouler en seconde mi-temps. Malheureusement pour les locaux, l’affaire se corse d’entrée de jeu puisque Zlatan Ibrahimović, parfaitement lancé en profondeur par Verratti, ouvre le score d’une belle frappe croisée du gauche. Le Suédois exulte, court un peu partout, mais voit son but refusé injustement par l’arbitre assistant. Déjà que le PSG est mauvais, il n’avait pas besoin de ça. Maillon faible du onze rémois, Glombard, déjà averti pour une sale faute sur Matuidi en première période, voit rouge pour un tacle en retard sur Pastore. Ça sent la fin pour Reims, mais les locaux restent sereins. C’est sur un corner que les coéquipiers d’un très bon Fortes trouvent la faille. Fofana dévie une belle offrande au second poteau et Krychowiak, excellent ce soir, catapulte la balle dans les filets de Sirigu. La suite de l’histoire, tout le monde la connaît. C’est celle de l’attaque défense, de Fort-Alamo. Mais avec des pistolets chargés à blanc en dépit des entrées de Beckham et Ménez, les Parisiens ne feraient pas de mal à une mouche. C’est d’ailleurs Fortes qui sème plus la pagaille que n’importe qui d’autre sur le terrain. Les cinq minutes d’arrêts de jeu sont longues, Hubert Fournier papote avec Carlo Ancelotti qui a le sourcil des mauvais jours. Et on le comprend. Agassa capte un énième ballon, et M. Kalt siffle la fin du match. Reims n’a pas réussi un exploit. Reims s’impose logiquement. Paris peut méditer là-dessus.

Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

motherfucker Niveau : CFA
en fait c'est ça : les équipes qui veulent gagner contre paris doivent se prendre au moins un rouge.
Stephanek 94 mukongo
Comment c'est dur d'être supporter du psg !

Franchement Sakho il a pas le niveau et ça date pas d'aujourd'hui !*

Je veux qu'on m'explique l'animation offensive à part jouer en contre y'a rien !

Bref on va encore terminer second !

Hyper déçu !
Ce que je remarque, c'est que Paris a du mal à gérer les rencontres avant et après un match de LDC.

Défaite contre Sochaux après le bon résultat à Mestalla, et défaite contre Reims avant le match retour décisif...
Stephanek 94 mukongo
LOL un mec du forum avait raison Ron Harris c'est soit une avalanche de pouce vert soit une avalanche de pouce rouge !
Il manquera toujours le jeu d"équipe de toute façon tant que les gars n'auront pas compris que c'est la force des grandes équipes et non leur talent en dribble. Ménez a fait une rentrée de merde au passage. Dès qu'il est en concurrence, il devient exécrable.
esteban007 Niveau : DHR
ça va baiser à Reims ce soir!!
Une équipe qui joue à 500% contre une équipe qui sous-estime l'adversaire et ne montre aucune envie... Même à 9 le résultat serait le même..

La j'ai même pas envi de défendre mon équipe, c'est toujours la même chanson, ça joue à 50% et ça devient énervant, dommage que Fortes n'a pas marqué lors de sa séance de slalome.

Bien joué Reims, j'espère que ça va mettre un gros coup de boost dans le cul de cette équipe, sinon on peut dire à l'année prochaine le championnat et la LDC.
Note : 1
Je n'ai vu que la 2nde mi-tps.
De ce que j'ai vu, hormis le but refusé à tort (d'ailleurs, oé la roue tourne..), j'ai trouvé que c'était mérité pour Reims, tant statistiquement que ds le jeu. Mm si ca finalement était une attaque défense.. et encore, la défense, c'est pas comme celle du Real, et l'attaque.. beh c'est pas mieux que celle du Barca^^

Ils ont envoyé de longs ballons en avant, dc svt y'avait le goal Reimois pour chopper le ballon, Zlatan venant à chaque fois au contact.

J'ai bien aimé les remontées de balles des Reimois, qui ont vraiment mouillé le maillot (pas comme certains de l'autre côté des Pyrénées), qui se sont permis des grigris (petit pont, sombrero), et malgré une pelouse qui n'était pas très en forme (bon mais tjrs mieux que celle de la Mosson)

Il manque plus que 5 matches nuls ce soir, et les défaites de l'OL, Lille et l'OM demain et ce sera le MHSC qui aura fait la meilleure opération du we^^
volontaire82 Niveau : Loisir
Victoire logique de Reims. Krychowiak, Agassa, Fofana, Fortes énormes. Ménez a fait la pire entrée d'un remplacant que j'ai pu voir depuis bien longtemps. Dire que éric carrière a trouvé que sakho avait fait un très bon match... la façon dont il se fait éliminer sur l'incroyable slalom de fortes va me faire rire pour les 10 ans à venir
C'est le genre de match où on sent le manque d'un aboyeur au milieu de terrain parisien, un type qui rameute les troupes et fédère les énergies, ce que ne font ni Verratti, trop jeune, ni Matuidi, pas assez leader. Du coup, ça part un peu dans tous les sens, on sent l'équipe désunie.
Carlo va encore avoir un gros coup de pression...
Marek Hamsik Niveau : National
Note : -2
Bon pour le suspens tout ça ! La L1 a au moins le mérite de ne pas être jouée en février c'est déjà ça. Et je ne sais pas si c'est du fait de l'ultra-motivation de l'adversaire, d'un excès de confiance, d'un manque d'envie, de la fatigue accumulée (vu l'effectif, je suis pas convaincu), ou un mélange de tout ça, mais après Sochaux, c'est à Reims, un autre mal classé, que Paris chute, ça fait tache pour un prétendant au titre, surtout vu les sommes investies. Maintenant, on va voir si Lyon a le mental pour être champion, parce que c'est dans des matchs a priori facile comme contre Brest que se gagnent les titres.
Note : 3
Message posté par Stephanek 94 mukongo
Comment c'est dur d'être supporter du psg !

Franchement Sakho il a pas le niveau et ça date pas d'aujourd'hui !*

Je veux qu'on m'explique l'animation offensive à part jouer en contre y'a rien !

Bref on va encore terminer second !

Hyper déçu !


_____________________________________________i________________________

Entièrement d'accord avec toi sur le niveau de Sakho. D'ailleurs je lui aurais mis un rouge pour sa faute (après le petit pont), je déteste les joueurs qui manquent de fairplay et qui se permettent une agressivité gratuite et violente !

Sinon y'a Varane qui sera titulaire en EDF bientot :p
pcq vu les Mexes, Rami, Sakho.. voire Kolscielny qui se la joue cow boy et Mapou qui n'est pas titulaire :s
borsellino
Ok paris n'as pas ete bon, menez a fait de la merde mais en meme temps comment ne pas reconnaitre que reims a vraiment une chatte de premiere classe!!!!
Ca me saoule de voir ce niveau de jeu affligeant contre les petites équipes.Putain Carlo quand est-ce que tu vas comprendre ?! Quand tu joues contre une petite équipe, tu fous ta "petite" équipe aussi. D'une ça évitera le côté coupe de France qui fait que les joueurs adverses tapent le match de leur carrière. De deux, ça t'évitera aussi les soucis de motivation de joueurs trop forts pour la rencontre. Et de trois, tes joueurs auront un peu de grinta parce que là j'ai une honte de mon équipe, aucun mordant !
loulou1931 Niveau : CFA2
Message posté par Stephanek 94 mukongo
Comment c'est dur d'être supporter du psg !

Franchement Sakho il a pas le niveau et ça date pas d'aujourd'hui !*

Je veux qu'on m'explique l'animation offensive à part jouer en contre y'a rien !

Bref on va encore terminer second !

Hyper déçu !


Hyper déçu également, même si la plupart des joueurs étaient mauvais. Sakho s'en est bien sorti par rapport à Alex, il tire la caravane de Gameiro en jouant?

Félicitation à Reims qui a très bien joué.
Message posté par ratmort
borsellino
Ok paris n'as pas ete bon, menez a fait de la merde mais en meme temps comment ne pas reconnaitre que reims a vraiment une chatte de premiere classe!!!!


Ils se sont juste battus comme ds rats morts...
Quand on voit la qualite de joueurs remois tels que Krychowiak, Fofana, Fortes ou Agassa, on peut se demander comment Reims se retrouve en relegable.
Quant a Paris, les joueurs ne se sentent concernes que par les matchs europeens, et c'est pas nouveau.
Et quel dommage que Fortes n'ait pas concretise son slalom de folie depuis le milieu du terrain! Ca aurait ete sombtueux.
Recette pour battre le PSG cette saison:
- Disposer un match de ligue des champions un peu sexy à jouer dans l'assiette et laisser reposer pendant 3 jours
- ajoutez y une maladresse technique par manque de motivation
- afin de relever le plat ne pas hésitez à enlever un ou deux joueurs sur le terrain après 60 min de cuisson
- si possible faire rentrer un Menez pendant la préparation ou d'emblée disposer d'un Van der Wiel
- enfin préparer vos joueurs pendant une semaine complète pour qu'ils soient à point physiquement.

Sinon y a pas moyen de faire taire Stéphane Guy ?
Message posté par ratmort
borsellino
Ok paris n'as pas ete bon, menez a fait de la merde mais en meme temps comment ne pas reconnaitre que reims a vraiment une chatte de premiere classe!!!!


La chance faut la provoquée my friend.
loulou1931 Niveau : CFA2
Par contre pour Echalottes, faudrait qu'on m'explique le coaching. Putain, le gars a un banc avec des joueurs qui ont des crocs (Menez, Gameiro, Camara, ...), putain* mais titularise les, eux seront motivés !!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
12 59