Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 12e journée
  3. // Monaco/Reims (1-1)

Reims sabre Monaco

Punis par un but tardif de Benjamin Moukandjo, les Monégasques ont concédé le nul (1-1) à Louis-II face à un stade de Reims longtemps apathique. Dominateurs et inspirés, les joueurs de Leonardo Jardim peuvent regretter leur manque de réalisme dans la zone de vérité.

Modififié

Monaco - Reims
(1-1)

E. Echiejile (21') pour Monaco , B. Moukandjo (81') pour Reims.


Longtemps aussi creuses que les tribunes du stade Louis-II, les intentions de jeu de l'AS Monaco semblent progresser au fil des matchs, sous l'impulsion d'un collectif retrouvé. Les quelques milliers de spectateurs du Rocher ont ce soir assisté à une nouvelle bonne performance des locaux, opposés à des Rémois apathiques et sans idées. Ces derniers ont néanmoins réussi à égaliser en fin de match grâce à Moukandjo. Un coup de poignard qui prive les hommes de Leonardo Jardim d'une troisième victoire d'affilée et d'une jolie quatrième place provisoire, à égalité de points avec Lyon. Bien payés, les hommes de Jean-Luc Vasseur se satisfont eux d'avoir évité une nouvelle défaite face à leur bête noire, après avoir déjà été éliminés par Arles-Avignon en Coupe de la Ligue cette semaine.

Reims endormi


Comme escompté, les Rémois subissent un début de rencontre dénué d'émotion et d'intensité. Malgré une première opportunité sur corner grâce à Fofana (14e), les hommes de Jean-Luc Vasseur semblent empruntés dans tous les secteurs de jeu, à l'image d'un duo d'attaque N'Gog-Charbonnier peu inspiré. Trop heureux du manque d'adversité, les Monégasques profitent d'une belle inspiration de Valère Germain pour ouvrir le score : ce dernier trouve Bernardo Silva d'un joli centre dans la surface ; le Portugais remet en première intention à Echiejile, qui conclut au second poteau pour son premier but en Ligue 1 (20e). Par deux fois lancé dans le dos de la défense, le remuant Anthony Martial passe ensuite tout près de doubler la mise sur une frappe contrée, finalement dégagée par Fofana (29e), puis sur une tentative dans la lucarne détournée par un Johnny Placide très solide sur le coup (35e).

Monaco puni


Face à l'apathie champenoise, la domination monégasque s'intensifie encore au retour des vestiaires. Très précis sur coup de pied arrêté, Ferreira Carrasco offre sur un plateau deux occasions de buts à Echiejile et Carvahlo, mais le premier rate le cadre (47e) tandis que le second bute à bout portant sur le portier rémois (49e). À nouveau décisif, Fofana sauve les siens sur un ballon enroulé de l'artificier monégasque (77e). Le tournant du match, puisque trois minutes après, les hommes de Leonardo Jardim concèdent finalement l'égalisation sur un centre de De Préville, parfaitement repris par Benjamin Moukandjo, l'ancien de la maison, devant Subašić (80e). C'était la première frappe cadrée de Reims, qui ferme la boutique. Plus rien ne sera marqué. Une dure punition pour les Monégasques, qui restent scotchés à la septième place de Ligue 1.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible