1. //
  2. // 28e journée
  3. // Reims/PSG

Reims - PSG : le derby de Fontaine

Justo a près de 80 piges, mais personne ne l'a oublié. D'une, parce qu'il possède toujours un record footballistique impossible à battre (13 caramels en une seule Coupe du monde, en 1958). De deux, parce que cet après-midi, son club de Reims – où il a joué pendant six ans – reçoit le PSG, dont il fut l'entraîneur pendant trois ans au début des années 70.

Modififié
À Reims pour remplacer Kopa..

C'est bête, mais sans son formidable exploit de 1958, Just Fontaine n'aurait pas la même aura. Pourquoi bête ? Parce que Justo était un très grand buteur. Un mec à l'ancienne. Un pur neuf à gouaille. En débarquant de Nice en 1956 pour remplacer Raymond Kopa, Fontaine ne sait pas qu'il va enfiler les buts comme des caramels avec le Stade de Reims. En six ans, il plante 145 buts en 152 matchs. Largement de quoi faire pour braquer trois championnats de France, une Coupe de France et une place en finale de C1 en 1959. Pourtant, Justo n'a jamais été vraiment considéré par les siens qui, à l'époque, n'avaient d'yeux que pour Kopa. Rien que pour sa folie de 1958 – record pour lequel il recevra en guise de récompense... un fusil – il doit avant tout remercier la chance. Titulaire en bleu suite à la blessure d'un collègue, Fontaine débarque en Suède sans godasse. Trop occupé à fêter son doublé « Coupe-championnat » avec le Stade de Reims, Fontaine ne se rend pas compte qu'une de ses chaussures a rendu de rendre l'âme. « On avait juste deux paires de chaussures à l'époque et pas de sponsor. Je me suis retrouvé sans rien. Heureusement, Stéphane Bruey, un de mes coéquipiers remplaçants faisait la même pointure que moi et m'a prêté ses chaussures. Six rencontres et treize buts plus tard, je lui ai rendu son bien  » , se souvient Justo dans une interview accordée à la FIFA. C'est oublier l'attaquant qu'il était.

Dans une époque où les grands gaillards jouaient derrière et les rapides sur les côtés, Fontaine, lui, squattait le front de l'attaque. Jambes de feu et bon jeu de tête. C'était ça, son combo. Pas assez costaud pour garder le ballon, il a préféré être un renard. Il aurait pu être énorme si la malchance ne s'était pas mêlée de sa carrière. On est en 1960 et l'attaquant de Reims passe du côté obscur : double fracture de la jambe contre Sochaux. Le début de la fin. « Il aimait le ballon, mais je l'ai toujours connu boiteux » , se souvient Michel Marella, joueur du PSG dans les années 70, quand Fontaine était son entraîneur. « Il n'arrivait plus à courir. Même s'il ne buvait pas une goutte d'alcool, il fumait le cigare et avait un bon coup de fourchette. Alors à l'entraînement, il regardait, il blaguait, il parlait, mais ne jouait jamais avec nous.  »

Fontaine entraîneur... Une folie qui s'est jouée à rien. 1967, Fontaine a pris sa retraite depuis cinq ans et vient de passer trois matchs sur le banc de l'équipe de France, sans succès. Un journaliste – Adolphe Dhrey – organise alors une petite soirée entre amis. Le but ? Mettre dans la même pièce des mecs capables de monter un club de football professionnel à Paris. Ainsi, Fontaine se retrouve à la table de Daniel Hechter et Francis Borelli. Tout part de là. Justo accepte d'être la caution technique d'un club qui n'existe pas encore. Il faudra attendre six ans avant que le deal ne prenne forme. Le temps pour toute la clique parisienne, le fameux gang des chemises roses, de monter leur projet. Alors qu'il ne devait que gérer le recrutement, Fontaine se retrouve avec l'équipe fanion dans les mains, en binôme avec Robert Vicot. Promu en D2 suite au forfait de Quevilly (à l'époque, il n'y avait que trois divisions), le jeune PSG n'a qu'un objectif : monter en première division.

... à Paris pour se faire monter le cœur

Même en deuxième division, Fontaine tente de mettre en place un beau jeu. « Il était comme ça, à toujours vouloir attaquer, étaye Michel Marella. On jouait notamment avec un milieu de terrain en ligne. C'était beau sur les phases offensives, mais terrible défensivement. Je me souviens d'un match contre Reims en Coupe de France où les types passent cinq fois notre milieu dans tout le match. Moralité, on a pris cinq buts, mais il aimait voir du spectacle sur son banc. » Le spectacle, c'est un peu le leitmotiv de ce PSG-là. En plein milieu de saison, Bernard Brochand, célèbre publiciste cannois, débarque au club et négocie le plus gros contrat de publicité de la D2 avec la marque Canada Dry. Pourtant, le PSG de Fontaine peine à imposer sa patte sur cette D2. « On était déjà une équipe de Coupe, débite Marella. C'est pour ça que le match de barrage contre Valenciennes, en fin de saison 1973/1974, nous convenait bien. Il fallait s'imposer dans un match aller-retour pour monter en première division. On perd le match aller là-bas deux buts à un. Pour le retour, Justo ne s'est pas emmerdé avec un long discours. Ça a duré dix secondes et ça a suffit.  »


Moralité, le 4 juin 1974, le PSG bat Valenciennes 4 buts à 2 avec un pion de Marella. C'est la folie. Sur son banc, Fontaine est comme un fou. Il saute de partout... et s'écroule, victime d'un malaise cardiaque. « Il a eu un coup de chaud, se remémore Marella. Il était sous pression, mine de rien. Si on ne montait pas, le club n'aurait jamais vraiment existé. Je le revois encore, la chemise ouverte, le visage plein de sueur, en train de chanter dans les vestiaires. Justo, c'était avant tout un mec près de ses joueurs. Il racontait toujours des blagues. Il faut prendre du recul quand même. On était une équipe quasiment d'amateurs. Lui, c'était le mec de la Suède 1958, du grand Stade de Reims. C'était fou. On était tous fans de lui. Un mec en or. Je n'ai jamais croisé un mec capable de dire du mal de lui. »


Une fois la santé retrouvée, Fontaine doit s'atteler à composer son équipe pour la première division. Dans son recrutement, il récupère un Algérien de Sedan pour 1,35 million de francs. Un certain Mustapha Dahleb. À Paris, on se met à rêver. Pourtant, on déchante vite. Le 9 août 1974, le PSG se rend à Reims et prend un set de tennis dans les gencives (6-1). Six buts de Carlos Bianchi. Défensivement, le club est à la rue. « Je me souviens d'un match à Lyon où l'on mène 4-0 à vingt minutes de la fin. On fait finalement match nul, 4 partout. Fontaine était tellement en colère qu'il a pété sa montre en tapant sur le banc de touche. C'est l'une des rares fois où je l'ai vu en colère » , raconte Marella.

Dans le même temps, Bernard Brochand a ramené RTL dans les valises du PSG. Et la radio est gourmande. Elle veut le titre de champion de France. Impossible. À partir de là, Fontaine est constamment sous la menace. Et même si le club se maintient dès sa première saison en D1, le mal est fait. Just Fontaine va encore tenir un an sur le banc de touche parisien. Le club stagne et l'idole de 1958 aimante de plus en plus les critiques. Hechter et Fontaine, pourtant amis, se déchirent. Fontaine est licencié et porte l'affaire devant les tribunaux : le club doit verser 550 000 francs à Justo après une longue procédure. Cette séparation est moche et signe la fin de l'histoire entre l'homme et le jeune club. À ce jour, Just Fontaine reste encore le seul entraîneur à avoir fait monter le club en première division. Respect.

par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


alvar_hanso Niveau : DHR
"Just Fontaine reste encore le seul entraîneur à avoir fait monter le club en première division. Respect."

Mouais,
1/comme le dit l'article, le club n'a disputé qu'une saison de D2 dans son histoire.
C'est pas comme s'il avait réussi là ou d'autres ont échoué.

2/Il n'était pas entraineur mais directeur technique (même si c'est lui qui faisait le 11). Vicot était entraineur. Il est communément admis qu'il y avait un binôme qui se partageait le "coaching".
mardi 22 août Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
Hier à 14:33 Berbatov s'aventure en Inde 13 Hier à 14:26 Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 Hier à 11:42 Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 132
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 08:19 Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 6 mardi 22 août Callejón calme les Niçois 3
mardi 22 août Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 109 mardi 22 août Le rap des ultras de Genk 8 mardi 22 août Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 5 mardi 22 août Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 mardi 22 août Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 43 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT)