En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Reims prend le pouvoir, Tours sombre face au Gazélec

Reims retrouve le sommet de la Ligue 2 quand Tours et Auxerre continuent de s'enfoncer dans les abysses du championnat. Joli coup pour Troyes, qui a fait tomber Amiens sur la plus petite des marges.

Modififié

Amiens 0-1 Troyes

But : Giraudon (48e) pour Troyes

Un match longtemps placé sous le signe du réalisme. Jimmy Giraudon ouvre le score pour l’ESTAC au retour des vestiaires, sur la première frappe cadrée du match. Le milieu de terrain troyen manque de doubler la mise, mais sa magnifique frappe à 20m choisit de s’écraser sur la barre transversale. L’ex-Grenoblois est omniprésent sur le terrain. Ses coéquipiers peuvent aussi dire merci à Mamadou Samassa qui fait un arrêt décisif à la dernière seconde du match. Verdict de la soirée pour Amiens : la perte du fauteuil de leader.


Laval 1-1 Clermont

Buts : Saint-Louis (83e) pour Laval // Jobello (4e) pour Clermont

Laval pousse en début de match, mais se fait surprendre par un but de Wesley Jobello, qui place une frappe du droit à ras de terre bien vicelarde, qui trompe Hatbois. Mais les Tangos continuent d'attaquer et Avinel commet deux fautes en trois minutes, qui lui valent de voir rouge. À onze contre dix, Laval ne fera craquer la défense de Clermont qu'en toute fin de match par Saint-Louis. La seconde expulsion clermontoise dans les arrêts de jeu ne changera rien, les Tangos doivent se contenter d'un nul.


Ajaccio 1-1 Brest

Buts : Nouri (53e) pour Ajaccio // Diallo (80e) pour Brest

Zzzzzzzz. Sympas, Ajacciens et Brestois ont longtemps laissé le stade François Coty se reposer. Il a fallu 50 minutes de jeu et une mi-temps pour que les joueurs se rappellent qu’ils avaient un match à jouer. Après cette prise de conscience, Ajaccio et Brest ont tout donné : un but de chaque côté, une expulsion, une barre transversale : non, rien ne laissait présager une telle seconde période. 1-1 au final.


Tours 0-3 GFC Ajaccio

Buts : Y.Mchangama (43e), Court (61e), Mulumba (93e) pour le Gazélec

D'abord 40 minutes de tristesse footballistique. La faute à une pluie salement tenace, des blocs bien en place et un nombre infinitésimal d'action. Puis le Gaz' ouvre le score d'un but pas trop vilain : Mahon lance en profondeur M'Changama d'un extérieur du pied, qui s'en va battre Quentin Westberg. Sale soirée pour les nostalgiques d'À la Clairefontaine, puisque Westberg se troue ensuite à l'heure de jeu, sur un coup franc anodin de Yoann Court. Tours continue ensuite de s'effondrer après les expulsions successives de l’entraîneur Fabien Mercadal et de son adjoint. Les Corses n'ont alors plus qu'à achever les Tourangeaux d'un troisième but signé Mulumba.


Lens 2-0 Red Star

Buts : Lopez (32e), Bostock (47e, sp) pour Lens

Le Red Star entre sur la pelouse avec beaucoup d’envie, mais cet état d’esprit ne dure qu’une dizaine de minutes. Dix minutes, c’est le temps qu’il a fallu aux Lensois pour se mettre en route. Aidé par un Nicolas Douchez des grands soirs, Lens fait rapidement la différence. À la demi-heure de jeu, l’archer Cristian Lopez se montre opportuniste et inscrit son second but de la saison. Dès la reprise, John Bostock tue le match sur penalty. Avec leurs trois victoires d’affilée, les Sang et Or reviennent dans le game. Et ça, ça fait plaisir.


Reims 3-0 Auxerre

Buts : Diego (9e), Webber (63e), Kyei (84e) pour Reims

Le triste parcours d'Auxerre en championnat se poursuit. Le premier match de l’après-Moldovan ressemble à s’y méprendre aux autres. Le but de Diego dès la dixième minute de jeu ne laisse rien présager de bon pour les Auxerrois. Contre toute attente, cette ouverture du score rémoise met un coup de pied au cul de l’AJA qui se rebiffe. Mais qui a dit que le foot était un sport juste ? À l’heure de jeu, sans réellement jouer, le Stade de Reims douche les espoirs d’Auxerre en doublant, puis en triplant la mise par Anthony Weber et Greyjohn Kyei. C’est officiel : le club bourguignon est au fond du trou et continue de creuser.



Nîmes 0-0 Bourg-Péronnas



Sur un terrain digne d'un potrero d'une banlieue de Buenos Aires, il est d'emblée difficile de développer du jeu à terre. Du coup, le Nimois Alioui, qui marche sur l'eau depuis le début de la saison avec sept buts en neuf matchs, passe par la voie des airs en claquant un superbe ciseau aérien, mais sa tentative est détournée par Fabri. Puis le néant ou presque. Cinquième match de suite aux Costières sans victoire pour Nîmes.


Niort 1-0 Orléans

But : Bronn (45e) pour Niort

Niort tente de prendre le jeu à son compte et assume la possession du ballon, mais Orléans, solide et dangereux en contre, reste au contact. Barreto déborde ainsi sur son côté pour servir Romain Armand, dont la demi-volée est sortie par le portier niortais, Saturnin Allagbé. Super prénom, d'ailleurs, Saturnin. Mais c'est Niort qui finit par prendre l'avantage grâce à son défenseur Dylan Bronn, qui marque suite à un corner, sans le faire vraiment exprès, d'une tête réflexe. Un but de Bronn, ça va faire plaisir à Benzema, tiens. En seconde période, Romain Armand se fend d'un tacle très très moche, qui lui vaut de se faire expulser. Niort n'a alors plus qu'à gérer pour l'emporter sans encombre.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Adrien Candau et Maeva Alliche
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:35 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3 jeudi 15 février 151 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 3
    Hier à 23:25 Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement Hier à 23:23 Suivez SoFoot.com sur Facebook Hier à 21:45 Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    À lire ensuite
    Rennes gagne la Bretagne