1. //
  2. //
  3. // Résumé

Reims leader, le HAC rechute

Vainqueur de l'AC Ajaccio (3-0) et virtuel leader, Reims ne pouvait espérer un meilleur hommage à Raymond Kopa. Dans la course à la montée, Amiens s'est relancé face à Bourg (2-1), tandis que le HAC est retombé dans ses travers à domicile contre Clermont (0-1).

Modififié

Reims 3-0 Ajaccio

Buts : Diego (15e), Kyei (51e), Oudin (85e) pour Reims


À peine ont-ils eu le temps de reposer leurs mains après l’hommage de deux minutes à feu Raymond Kopa, les spectateurs clappent des mains à nouveau à la suite d'un but... de Kopa, servi lui aussi par Kopa. Les Rémois portent tous son nom dans leur dos et ça les inspire visiblement : sur un centre venu des pieds de Kankava, Diego fume son défenseur pour la mettre au fond. Ajaccio ne tient que grâce aux arrêts de Riffi Mandanda, bien aidé par sa tranversale également juste avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, la main du gardien corse n'est pas assez ferme pour empêcher la frappe de Kyei de faire trembler les filets. Ajaccio est ensuite réduit à dix après un tacle trop rugueux de Boe Kane. Profitant de la supériorité numérique, Kopa marque un triplé à la 80e, en la personne d'Oudin, entré trois minutes plus tôt. Reims est virtuellement leader. Merci Kopa.


Nîmes 2-0 Red Star

Buts : Thioub (73e), Valls (80e) pour les Crocos

Le seul fait majeur de la première mi-temps réside dans la grave blessure de Rachid Alioui, sorti sur civière cinq minutes avant la pause. Dès la reprise, les Nîmois montrent un tout autre visage et dominent clairement les Red Starmen. Peu avant le dernier quart d’heure, Sada Thioub fait parler toute sa puissance en éliminant la défense audonienne à lui tout seul avant de fusiller Geoffrey Lembet à bout portant. Dommage qu’il ait tout gâché avec un dab ridicule. Cinq minutes plus tard, les Crocos font le break avec un superbe mouvement collectif à mettre sur le compte de la charnière centrale du milieu nîmois. Lancé par Azouni, Savanier sert superbement Theo Valls qui s’en sort avec pas mal de réussite. Un 49.3 dans la tronche plus tard, Julien Toudic craque sous la pression et adresse un stupide doigt d’honneur aux supporters qui le conspuaient. Rouge direct pour lui et Sofiane Alakouch qui s’amusait à mettre de l’huile sur le feu. Le Red Star rentre à Saint-Ouen la tête basse et peut se faire du souci : son étoile est aussi rouge que la zone qui le menace.


Niort 2-1 Valenciennes

Buts : Lamkel Zé (17e), Sambia (24e) pour Niort // Fulgini (52e sp) pour Valenciennes

Malgré le peu de récupération dans les pattes, le VAFC, qui s’est imposé lundi contre Strasbourg (2-1), affiche un profil résolument offensif, comme en témoigne ce 4-4-2 en losange. Ce qui est dommage, c’est que René Gaillard sonne creux. Logique, Valenciennes, ce n’est pas le PSG. Qu'importe, l’écho provoqué par le kop niortais a su booster les Chamois. Peu après le premier quart d’heure, Didier Lamkel Zé crucifie Damien Perquis d’une somptueuse tête croisée. Moins de dix minutes plus tard, c’est une défense nordiste complètement aux fraises qui offre un but d’école à Salomon Sambia et permet aux Niortais de revenir aux vestiaires avec deux pions d’avance. Les Valenciennois obtiennent cependant un penalty, à peine cinq minutes après la reprise. Angelo Fulgini réalise le contre-pied parfait et prouve qu’il est meilleur à onze mètres que pour tirer les corners. Mais la remuntada tant espérée par Faruk Hadžibegić n’aura pas lieu. Faut pas déconner, Valenciennes, c'est pas le Barça.


Tours 3-1 Orléans

Buts : Bouanga (32e, 90e+5), Miguel (47e) pour Tours // Armand (52e) pour Orléans

Footballistiquement parlant, la région Centre a beau être la moins sexy de France, un derby reste un derby et celui-là avait pas mal de saveur. Tout au long de la première mi-temps, presque rien à se mettre sous la dent en première mi-temps, si l’on excepte ce joli but de Denis Bouanga, servi en pleine course par Cheick Fantamady Diarra. Au retour des vestiaires, ce sont les latéraux qui font le show : côté droit, Jonathan Gradit sert Florian Miguel qui finit le boulot au second poteau. Romain Armand a beau réduire la marque cinq minutes plus tard, l'événement le plus spectaculaire vient des gradins : à l’heure de jeu, à la suite d’une bagarre survenue entre ultras tourangeaux et orléanais, la police envoie la lacrymo en direction du parcage loirétain. Match interrompu dix minutes. C’est con, l’intensité était à son comble. D’ailleurs, l’USO presse et enchaîne les bonnes occasions dès l’entame du dernier quart d’heure, mais n’y parvient pas, au point de craquer sous la pression à la dernière seconde du temps additionnel. Oumar Cissoko oublie qu’il n’est pas Manuel Neuer et se fait crocheter après une sortie ratée en dehors de sa surface. Denis Bouanga n’a qu’à conclure et Tours se rassure en revenant à égalité de points avec Laval, tandis qu’Orléans reste barragiste.


Amiens 2-1 Bourg-en-Bresse

Buts : Soumah (9e), Manzala (66e) pour Amiens // Begue (31e) pour Bourg-en-Bresse

La pression ne perturbe pas Richard Soumah, qui, bien servi par Ndombélé, croise sa frappe du pied gauche dans la lucarne de Fabri dès le début du match. Amiens confirme sa domination et manque de doubler la mise, mais Fofana est rattrapé par Abdoulaye, qui dévie la frappe en corner. Grâce à un penalty provoqué par Del Castillo, Bègue égalise. Les Burgiens insistent, mais butent plusieurs fois sur un grand Gunther. À peine entré, Charrier est déjà décisif et donne un caviar à Manzala, qui canonne Fabri, un peu coupable, à son premier poteau. Bourg presse, mais ne reviendra pas. Amiens fait la bonne opération.


Gazélec 3-1 Troyes

Buts : Court (3e), Giraudon (43e, c.s.c), Kemen (45e) pour le Gazélec // Niane (87e)

Dès le début, le Gazélec lance les hostilités via Yoann Court, qui revient de blessure. Une frappe lointaine déviée par Giraudon qui finit hors de portée du gardien de Samassa. Troyes a la possession, mais n’y parvient pas, alors que le Gazélec sème la panique à chaque attaque. La preuve peu avant la mi-temps : Giraudon, décidément dans tous les bons coups du Gazélec, dévie un centre venu de la droite dans ses propres filets. Et, comme on dit, jamais deux sans Troyes : dans les arrêts de jeu de la 1re période, Court est à nouveau décisif et délivre un centre repris au deuxième poteau par Kemen. Le ballon finit dans le plafond de Samassa. En deuxième mi-temps, le brouillard tombe sur le terrain, comme un symbole de la prestation invisible des Troyens. On ne voit plus rien pendant quelques minutes et ça tombe bien : il ne se passe plus grand-chose, si ce n’est un superbe festival de Niane, qui profite de l’éphémère levée de brouillard et sauve l’honneur de l’ESTAC, mais bien trop tard.


Le Havre 0-1 Clermont

Buts : Dugimont (84e sp) pour Clermont

Dès le début, Le Havre pousse. Peu avant le quart d’heure, Gory a une reprise à bout portant seul face au gardien adverse Mehdi Jeannin, mais lui tire dessus. La domination est havraise, la maladresse et le manque de réussite aussi. Les Normands poussent, mais le ballon ne veut pas rentrer : quand ce n’est pas un grand Jeannin, c’est le poteau, voire même un joueur de champ qui empêche le ballon de franchir la ligne. Le Havre aurait pu, aurait dû gagner, mais concède un penalty à dix minutes de la fin à cause d'un tacle douteux de Chebake. Puisqu'il n'y a pas de petit cauchemar, c'est Rémy Dugimont, ancien buteur du FC Rouen, grand ennemi du HAC, qui prend Farnolle à contre-pied. Hold-up parfait de Clermont, qui vole peut-être au Havre les derniers espoirs de montée.


Laval 0-0 Auxerre



Savez-vous qui est Francis Le Basser, l’homme qui a donné son nom au stade de Laval ? Eh bien ce brave homme, médecin de formation, a été résistant pendant la guerre, puis sénateur gaulliste de la Mayenne et maire de la ville pendant presque vingt ans. Excusez cette dose de savoir (in)utile, mais c’était le seul moyen de ne pas complètement sombrer devant une rencontre affligeante. À croire que les deux équipes avaient oublié qu’elles étaient toutes les deux concernées par la lutte pour le maintien. Malgré une légère domination mayennaise, les grands vainqueurs de la rencontre de ce vendredi étaient l’ennui et la déception.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Julien Duez et Arthur Lejeune
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article

    Reims semble dans le coup pour la remontée en L1, sauf catastrophe, en espérant que Der Zak stabilise le club la saison pro, comme il l'a fait avec le FCN

    Le Havre c'est cuit, trop irrégulière cette équipe, et mine de rien Clermont c'est solide.

    Sinon, le reste ça va être très indécis : duel qui vaudra son pesant d'or entre Strasbourg et Brest, Lens semble aussi bien parti pour la montée, mais attention au match contre Sochaux...

    Car avec Troyes qui chute, y a Nimes qui surprend avec cette 4e place ! Bluffants les Crocos, mais c'est pas surprenant avec leur mental (ils avaient remonté une pénalité de -9 pts je crois OKLM)


    En bas, Auxerre a raté l'occasion de se donner de l'air et c'est vraiment serré !
    Je pense que l'AJA va se maintenir, mais c surtout grace aux 4 pts infligés à Orléans...
    Je ne vois pas ce qui pourrait empêcher Brest et Reims de monter cette année, leurs effectifs sont bien au dessus du lot (avec peut-être Lens), cohérents et bien équilibrés. D'autant plus qu'ils sont capables de gérer leurs temps faibles et ont la petite part de "chance" ou plutôt de réussite qui devrait leur assurer la montée, comme Reims contre Auxerre la semaine dernière.
    Après Brest a encore Strasbourg, Lens, Amiens, Troyes, Nimes à jouer. Y'a mieux comme calendrier.

    Sinon, comme tu le dis Nimes surfe sur la fin de saison dernière et a encore un coup à jouer avec des déplacements à Reims puis Brest pour la fin de championnat.
    Amiens aussi fait un très très gros parcours avec Pelissier, ancien entraîneur de feu Luzenac. J'apprécierais beaucoup qu'ils montent, d'autant plus que les quatrième et cinquième places sont souvent maudites en ligue 2 et entraînent la plupart du temps une saison galère.
    Et pour le maintien, Auxerre est vraiment dégeulasse. Bien qu'on ait retrouvé un semblant de sécurité derrière, je pense que je n'ai jamais vu une animation offensive aussi faible pour une équipe pro. Ils ne produisent absolument rien. Obraniak est catastrophique, Courtet court dans le vide et fait ce qu'il peut tout seul, Yattara s'est vite remis au niveau de ses coéquipiers. Il n'y a pas une combinaison, aucune présence sur les deuxièmes ballons,absolument rien.
    Dans ces conditions, Orléans (même avec les quatre points), Laval et même Tours ont les moyens de remonter sur l'aja, qui en plus va jouer pas mal de gros et recevra Tours.

    Le seul "avantage" est qu'il semble que la relégation d'Orléans soit plus ou moins acté. D'après ce que j'ai compris, on est sur des faits bien plus grave qu'un simple déficit ou dettes. Le président d'Orléans est au courant depuis bien longtemps et n'a semble t'il pas présenté les documents obligatoires qui auraient pu le dédouaner. Sans volonté politique de les sauver, il est possible que ça soit cuit pour eux.
    valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
    Yattara paye sans doute le manque de rythme, vu qu'il ne jouait qu'en Réserve chez nous depuis le mois d'août (ce qui était totalement justifié, il n'a jamais mis un pied devant l'autre depuis son arrivée). Sinon, je vois que Birama Touré joue régulièrement, comment ça se passe pour lui? J'espère que son prêt à l'Abbé Deschamps va le rebooster pour un éventuel retour chez nous, car il n'est pas inférieur à certains médians qui jouent plus, comme Cissé & Enoh.
    Ce commentaire a été modifié.
    En effet c'est probable, d'autant plus qu'il n'a pas mal joué (dans tous les sens) depuis qu'il est arrivé. C'est le souci de ce genre de prêt, tu prend le temps de relancer un type pour qu'il soit performant en repartant de chez toi.. Enfin dans la situation de l'aja on avait pas vraiment le choix.

    Pour Birama Touré, même si hier soir tout le monde a été mauvais, je dirais que c'est du tout bon à notre niveau. Il n'a pas révolutionné le milieu ni ne peut compenser les multiples lacunes de ses partenaires, mais il joue dans son rôle, récupère pas mal et on a enfin un leader naturel au milieu, ce qui ne peut que faire du bien vu la jeunesse de notre effectif.
    Dans les transitions c'est difficile mais ça devrait être le rôle d'Obraniak, de plus on attaque souvent qu'à 2 ou 3. Par contre physiquement il est au point ce qui lui permet d'être présent offensivement en fin de match qd il y a plus d'espaces. Il nous a déjà marqué deux buts comme ça dans des matchs qu'on menait, contre Sté puis Brest.

    En bref, il n'a selon moi rien à faire en ligue 2, encore plus chez un mal classé. Je connais mal l'effectif du Standard, mais en ligue 1 il aurait sa place chez bcp de "petits" et a les moyens d'y faire carrière.
    4 réponses à ce commentaire.
    LeMagicienOz Niveau : CFA2
    Ismael Bennacer est décidément la bonne pioche du Tours Fc, c'est tous benef' pour la Ligue 2 si les gros de Bpl commence a prêter des jeunes joueurs en L2.
    Mallinika24
    Tu veux trouver une fille pour la nuit? Bienvenue sur le meilleur site de rencontres https://goo.gl/BH3ls5
    Pas encore sur pour Brest les gars...

    Strasbourg vient de les gifler à la Meinau...

    Et vu leur calendrier (Lens, Amiens, Troyes...) ça va pas être de la tarte.
    il y a 5 heures Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 il y a 10 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 10 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 18
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 4
    Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41
    À lire ensuite
    Joue-la comme Bruno