1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

Reims honore Kopa

Les mal-classés se rebellent, les Corses à l'honneur, Nantes qui perd du terrain et Istres qui se met à rêver. En attendant le choc entre Tours et l'Evian TG ce lundi soir, Le Mans récupère les commandes du championnat. Et scoop : Raymond Kopa a foulé les pelouses de L2.

0 0
Le match : Ajaccio-Troyes (3-0)

Sans trembler, en patron, Ajaccio a tout simplement écrasé Troyes à François Coty. Ouverture du score dès la 3e minute, à l'abri à la 19e et volonté de soigner la différence de buts à la 76e. Rivière, Socrier et Delort permettent aux Corses d'être les plus efficaces de L2 à domicile. Si les Troyens avaient la secrète ambition de se mêler au sprint final de la montée, il va falloir mettre les bouchées doubles. En revanche, Ajaccio, 4e, ne cache plus un appétit grandissant.

Le résumé en video

Le joueur : Grégory Thil

Le petit Grégory aurait pu sortir la tête du sac et suivre les traces d'un certain Steve Savidan. Meilleur buteur de National et de L2, Greg le Centenaire ne réussira pas à exploser en L1. Retour donc à l'étage inférieur pour aider le Boulogne-sur-Mer de Michel Estevan à remonter. Face à Sedan, le capitaine inscrit dans les arrêts de jeu le penalty de la victoire, son 3e de la saison, les Nordistes reviennent à deux points du podium.

Le résumé en video

La perf' : Istres

Merde, mais on va vraiment revoir des matches de l'élite dans la sublime enceinte de Parsemain ! Modèle d'architecture où le vent est roi... Encore cinq places de gagnées pour les Provençaux qui pointent désormais en 7e position. Pas mal pour une formation qui n'a plus perdu depuis le 22 octobre. Cette fois, c'est Dijon qui s'est fait punir par Istres, un revers 1-0 avec une réalisation signée Nouri.

Le résumé en video

Le nombre : 2760

Ou le nombre de téméraires venus assister au Stade de la Rabine à la 11e défaite de Vannes cette saison. Plus faible affluence de la journée. Cerise sur le far breton, les hommes de Le Mignan s'inclinent à domicile contre un autre mal-classé Metz (1-2). Pourtant, Valéry Mézague était titulaire. Conclusion, les Lorrains laissent gracieusement la 19e place à leurs hôtes d'un soir.

Verbatim :

«  Ce soir, on a gagné un point parce qu'on ne méritait pas grand-chose surtout vue la 2e mi-temps où inexplicablement on s'est écroulés complètement. Ensuite on n'a même plus la lucidité de préserver ce point... C'est un miracle qu'on soit arrivé à 1-1 sur cette partie là » . Baptiste Gentili, visiblement ravi du niveau de jeu de ses Nantais contre Laval, pire équipe du championnat à l'extérieur et capable de venir se balader à la Beaujoire.

Le résumé en video

Hors-jeu :

C'est officiel : Reims a besoin de Raymond Kopa pour gagner. Même à bientôt 80 ans. Avant le coup d'envoi du match contre Le Havre, Michel Platini a remis à l'ancienne gloire locale « le Prix du Président de l'UEFA 2010 » , qui récompense les « joueurs de légende » . Le premier Ballon d'or français a inspiré le quart de finaliste de la Coupe de France qui s'est imposé 2-1. En cas de maintien, Kopa songerait à reprendre une licence.

Le résumé en video

Résultats :

Châteauroux 1-2 Le Mans


Boulogne 1-0 Sedan


Reims 2-1 Le Havre


AC Ajaccio 3-0 Troyes


Angers 1-0 Clermont Foot


Nantes 1-1 Laval


Dijon 0-1 Istres


Grenoble 1-0 Nîmes


Vannes OC 1-2 Metz

Lundi : Tours -Evian TG

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Barça trop puissant
0 0