En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. //
  4. // Alianza Lima

Reimond Manco, de l'or en bars

Un statut de crack acquis après un Mondial des moins de 17 ans, un transfert au PSV Eindhoven, puis la chute. Reimond Manco, attaquant péruvien au talent incontestable préfère passer son temps dans les bars, plutôt qu'à l'entraînement. Ce qui n'a pas empêché l'Alianza Lima de le ramener à la maison. Et à la raison ?

Modififié
Les retours à la maison sont à la mode en Amérique du Sud. Ceux de Tévez à Boca Juniors ou de Saviola et Lucho González à River ont fait vibrer l'Argentine. Celui-ci intrigue le Pérou. Reimond Manco, 25 ans et une carrière de globe-trotter, est de retour à l'Alianza Lima, son premier club. Il incarnait pourtant les espoirs de toute une nation après son titre de meilleur joueur du Mondial des moins de 17 ans (en 2007, devant James Rodríguez). Il revient aujourd'hui dans le championnat local, promettant la repentance après des années un peu trop portées sur la boisson.

L'Amérique du Sud à ses pieds


La carrière de Reimond Manco débute rapidement avec un imbroglio. Natif de Lima, le jeune porte pourtant le maillot de la sélection vénézuélienne en 2005 : « Beaucoup croient que je suis né à Isla Margarita (au Venezuela, ndlr), mais je suis né à Lima. De deux à huit ans et de treize à quinze ans, j'ai vécu au Venezuela. J'ai commencé à jouer au football là-bas, et j'ai ensuite intégré la Vinotinto. Mais je suis péruvien, ma famille aussi, et j'ai toujours rêvé de représenter le Pérou » , explique l'attaquant, sur le site de la FIFA, en 2007. Le début des embrouilles pour le jeune Manco, tiraillé entre son pays d'accueil - qui insiste pour le nationaliser - et sa terre natale. Finalement, c'est avec le maillot péruvien que Manco va briller lors du Mondial des moins de 17 ans en Corée du Sud. Nous sommes en 2007, le gamin a déjà gagné le surnom de « Petit Romário » après avoir battu le Brésil à lui tout seul lors du Sudamericano. La presse péruvienne s'enflamme, et les grands clubs (River, Boca, le PSV Eindhoven et le Real Madrid) viennent taper à la porte de celui qui vient de débuter professionnellement avec le maillot de l'Alianza Lima, quatre mois auparavant. À l'époque, le petit attaquant garde la tête froide : « Je suis au courant de tout ce qu'il se dit. Mais je reste tranquille, je ne suis pas pressé. Je ne suis peut-être pas prêt pour aller dans un grand d'Europe. Jouer dans une équipe intermédiaire pourrait m'aider. Mais j'aimerais d'abord être performant avec mon club » déclare-t-il sur le site de la FIFA. Joint par nos soins, Juan José Oré, à l'époque entraîneur des moins de 17 ans, décrit un joueur « mature, rapide et différent des autres de sa catégorie » . L'ancien footballeur péruvien ajoute : « Il a eu un rôle majeur à l'époque. On ne s'était pas qualifiés pour une compétition internationale depuis trente ans. » Le chemin du crack précoce semble tout tracé. Jusqu'à un titre de meilleur joueur du Mondial des moins de 17 ans, et une offre du PSV Eindhoven.

« Touche-moi, je suis réel »


Le club hollandais recrute finalement Reimond Manco en 2008. Après l'annonce du transfert, le jeune Péruvien déclare haut et fort qu'il ne jouera pas à fond avec l'Alianza, sous prétexte « qu'il doit faire attention » avant de rejoindre l'Europe. Le début d'une relation tendue avec le public de l'Alianza Lima. Avant de rejoindre le Vieux Continent, Manco provoque le premier scandale d'une longue liste : après une fête d'adieu bien arrosée, « El Rei » fait la une de la presse pour sa relation avec une strip-teaseuse. Des problèmes qui étonnent encore son ancien mentor : « On discutait beaucoup avec les jeunes, on les suivait. Et on était certains qu'il pourrait réussir. Il n'avait pas de problème de discipline avec nous. C'était un garçon très humble. » Selon « JJ » Oré, Manco n'a pas su gérer la célébrité soudaine : « Le fait de côtoyer rapidement les professionnels, d'entendre que des grands clubs s'intéressent à lui, et de gagner beaucoup d'argent, cela lui est monté à la tête. »

Malgré de bons débuts au PSV, Manco sera rapidement prêté à Willem II. Son père monte au créneau et raconte à la presse péruvienne que l'entraîneur du PSV osait demander à son fils de jouer pour l'équipe. Une saison plus tard en seconde division néerlandaise, le PSV se sépare du joueur. Manco retrouve sa terre natale, et le club de Juan Aurich pour disputer la Copa Libertadores. Celui qui a connu sa première sélection en février 2008 se perd alors dans les déboires extra-sportifs. Après un match amical au Panama, en février 2010, l'espoir péruvien s'échappe de l'hôtel de la sélection nationale avec Jefferson Farfán pour une petite virée au casino. Aussi, Manco s'affiche avec Shirley Arica, top-modèle qui lui attribue la phrase devenue célèbre au Pérou : « Touche-moi, je suis réel » . Fatiguée des écarts de son joueur, la direction de Juan Aurich décide de le prêter à Atlante au Mexique. Là encore, l'attaquant va offrir l'une de ses plus belles prestations. Hors du terrain, évidemment. Arrivé bourré à un entraînement, Manco est exclu du club. Son excuse est totalement improbable : la veille, il aurait été séquestré par un chauffeur de taxi. « Je mangeais au restaurant avec mon cousin, et un mec nous a menacés avec un pistolet. Il m'a frappé et m'a pris mon porte-monnaie. Ils ont vu mon nom sur ma carte d'identité et ils se sont rendu compte qu'ils s'étaient trompés de cible » , raconte-t-il à la presse. La police mexicaine dément la version du joueur péruvien qui retourne à Juan Aurich. Prêts à lui concéder une autre chance, les dirigeants du club de Chiclayo résilient son contrat lorsqu'il se présente une nouvelle fois en état d'ébriété à l'entraînement.

« Une femme rancunière, c'est pire qu'un singe avec une mitraillette »


Le club de León de Huánuco tente de relancer l'attaquant péruvien. Cette fois-ci, c'est une affaire de violence conjugale (après un énième mariage) qui oblige le club à se séparer de Manco. « Je ne peux pas nier que je l'ai frappée. J'ai perdu le contrôle. Je ne peux pas me justifier, car c'est une des pires choses que j'ai faites » , s'explique-t-il alors. L'exil apparaît comme la solution la plus simple. Et c'est l'équipe qatarie d'Al-Wakrah qui sortira Manco de la tourmente au Pérou. L'aventure s'arrête au bout de six mois, car le club a recruté un nombre trop important d'étrangers. « El Rei » rejoint Universidad Técnica de Cajamarca, récent promu du championnat péruvien. À 22 ans et après de bonnes performances avec son huitième club, Manco est convoqué par le sélectionneur péruvien pour un match amical face à la Corée du Sud. Mais l'attaquant retombe vite dans ses travers. Filmé à la sortie d'une boîte, Manco apparaît totalement ivre dans la rue, porté par un chauffeur de taxi jusqu'à son domicile.



Le joueur est viré du club en avril 2014. Il sera réintégré six mois plus tard après des excuses publiques. « Je ne suis pas alcoolique. Je ne résiste pas à l'alcool. Je bois deux verres, et c'est parti » , se livre-t-il dans les colonnes du journal Trome. Et d'ajouter : « C'est mon ex-femme qui est responsable de cette réputation. J'ai fait des erreurs et je les assume. Mais un alcoolique boit tous les jours, ce que je ne fais pas. Une femme rancunière, c'est pire qu'un singe avec une mitraillette. » Finalement, son ancien club de León de Huánuco tente une nouvelle fois le pari au début de cette année. Aujourd'hui, les caprices de Manco pour rejoindre l'Alianza Lima – son premier club – ont abouti. Celui qui se déclare supporter du club de la capitale péruvienne a signé un contrat accompagné de plusieurs conditions qui feraient passer Balotelli pour un petit joueur. Dans une vidéo, Manco déclame une tirade qui lui sert de confession. Le joueur promet de briller sur le terrain et de mettre de côté ses excès. « Je sais que j'ai perdu du temps. Je suis dans une bonne période. Si je n'ai pas la stabilité nécessaire, c'est difficile de prouver sur le terrain. Je vais me battre » , déclare-t-il en pleurs. Une repentance qui a semble-t-il convaincu Ricardo Gareca, sélectionneur du Pérou, troisième de la dernière Copa América : « Reimond a eu des problèmes d'indiscipline. Mais il pourrait avoir une nouvelle opportunité en sélection s'il maintient ce bon niveau. » Avant ses débuts officiels avec l'Alianza, Manco a déclaré « qu'il ne se voyait pas en tant que sauveur » d'un club en pleine crise de résultats. « Il est encore jeune, il doit comprendre qu'il reste une idole pour les jeunes. Il a compris et reconnu très tard ces erreurs. » Et de conclure : « J'espère qu'il va réussir à se concentrer sur le football. Si c'est le cas, il aura forcément sa chance en sélection. »

Par Ruben Curiel, à Buenos Aires
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! il y a 2 heures Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 34 Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 7
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46
vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 8 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2