1. //
  2. //
  3. //
  4. // Alianza Lima

Reimond Manco, de l'or en bars

Un statut de crack acquis après un Mondial des moins de 17 ans, un transfert au PSV Eindhoven, puis la chute. Reimond Manco, attaquant péruvien au talent incontestable préfère passer son temps dans les bars, plutôt qu'à l'entraînement. Ce qui n'a pas empêché l'Alianza Lima de le ramener à la maison. Et à la raison ?

Modififié
Les retours à la maison sont à la mode en Amérique du Sud. Ceux de Tévez à Boca Juniors ou de Saviola et Lucho González à River ont fait vibrer l'Argentine. Celui-ci intrigue le Pérou. Reimond Manco, 25 ans et une carrière de globe-trotter, est de retour à l'Alianza Lima, son premier club. Il incarnait pourtant les espoirs de toute une nation après son titre de meilleur joueur du Mondial des moins de 17 ans (en 2007, devant James Rodríguez). Il revient aujourd'hui dans le championnat local, promettant la repentance après des années un peu trop portées sur la boisson.

L'Amérique du Sud à ses pieds


La carrière de Reimond Manco débute rapidement avec un imbroglio. Natif de Lima, le jeune porte pourtant le maillot de la sélection vénézuélienne en 2005 : « Beaucoup croient que je suis né à Isla Margarita (au Venezuela, ndlr), mais je suis né à Lima. De deux à huit ans et de treize à quinze ans, j'ai vécu au Venezuela. J'ai commencé à jouer au football là-bas, et j'ai ensuite intégré la Vinotinto. Mais je suis péruvien, ma famille aussi, et j'ai toujours rêvé de représenter le Pérou » , explique l'attaquant, sur le site de la FIFA, en 2007. Le début des embrouilles pour le jeune Manco, tiraillé entre son pays d'accueil - qui insiste pour le nationaliser - et sa terre natale. Finalement, c'est avec le maillot péruvien que Manco va briller lors du Mondial des moins de 17 ans en Corée du Sud. Nous sommes en 2007, le gamin a déjà gagné le surnom de « Petit Romário » après avoir battu le Brésil à lui tout seul lors du Sudamericano. La presse péruvienne s'enflamme, et les grands clubs (River, Boca, le PSV Eindhoven et le Real Madrid) viennent taper à la porte de celui qui vient de débuter professionnellement avec le maillot de l'Alianza Lima, quatre mois auparavant. À l'époque, le petit attaquant garde la tête froide : « Je suis au courant de tout ce qu'il se dit. Mais je reste tranquille, je ne suis pas pressé. Je ne suis peut-être pas prêt pour aller dans un grand d'Europe. Jouer dans une équipe intermédiaire pourrait m'aider. Mais j'aimerais d'abord être performant avec mon club » déclare-t-il sur le site de la FIFA. Joint par nos soins, Juan José Oré, à l'époque entraîneur des moins de 17 ans, décrit un joueur « mature, rapide et différent des autres de sa catégorie » . L'ancien footballeur péruvien ajoute : « Il a eu un rôle majeur à l'époque. On ne s'était pas qualifiés pour une compétition internationale depuis trente ans. » Le chemin du crack précoce semble tout tracé. Jusqu'à un titre de meilleur joueur du Mondial des moins de 17 ans, et une offre du PSV Eindhoven.

« Touche-moi, je suis réel »


Le club hollandais recrute finalement Reimond Manco en 2008. Après l'annonce du transfert, le jeune Péruvien déclare haut et fort qu'il ne jouera pas à fond avec l'Alianza, sous prétexte « qu'il doit faire attention » avant de rejoindre l'Europe. Le début d'une relation tendue avec le public de l'Alianza Lima. Avant de rejoindre le Vieux Continent, Manco provoque le premier scandale d'une longue liste : après une fête d'adieu bien arrosée, « El Rei » fait la une de la presse pour sa relation avec une strip-teaseuse. Des problèmes qui étonnent encore son ancien mentor : « On discutait beaucoup avec les jeunes, on les suivait. Et on était certains qu'il pourrait réussir. Il n'avait pas de problème de discipline avec nous. C'était un garçon très humble. » Selon « JJ » Oré, Manco n'a pas su gérer la célébrité soudaine : « Le fait de côtoyer rapidement les professionnels, d'entendre que des grands clubs s'intéressent à lui, et de gagner beaucoup d'argent, cela lui est monté à la tête. »

Malgré de bons débuts au PSV, Manco sera rapidement prêté à Willem II. Son père monte au créneau et raconte à la presse péruvienne que l'entraîneur du PSV osait demander à son fils de jouer pour l'équipe. Une saison plus tard en seconde division néerlandaise, le PSV se sépare du joueur. Manco retrouve sa terre natale, et le club de Juan Aurich pour disputer la Copa Libertadores. Celui qui a connu sa première sélection en février 2008 se perd alors dans les déboires extra-sportifs. Après un match amical au Panama, en février 2010, l'espoir péruvien s'échappe de l'hôtel de la sélection nationale avec Jefferson Farfán pour une petite virée au casino. Aussi, Manco s'affiche avec Shirley Arica, top-modèle qui lui attribue la phrase devenue célèbre au Pérou : « Touche-moi, je suis réel » . Fatiguée des écarts de son joueur, la direction de Juan Aurich décide de le prêter à Atlante au Mexique. Là encore, l'attaquant va offrir l'une de ses plus belles prestations. Hors du terrain, évidemment. Arrivé bourré à un entraînement, Manco est exclu du club. Son excuse est totalement improbable : la veille, il aurait été séquestré par un chauffeur de taxi. « Je mangeais au restaurant avec mon cousin, et un mec nous a menacés avec un pistolet. Il m'a frappé et m'a pris mon porte-monnaie. Ils ont vu mon nom sur ma carte d'identité et ils se sont rendu compte qu'ils s'étaient trompés de cible » , raconte-t-il à la presse. La police mexicaine dément la version du joueur péruvien qui retourne à Juan Aurich. Prêts à lui concéder une autre chance, les dirigeants du club de Chiclayo résilient son contrat lorsqu'il se présente une nouvelle fois en état d'ébriété à l'entraînement.

« Une femme rancunière, c'est pire qu'un singe avec une mitraillette »


Le club de León de Huánuco tente de relancer l'attaquant péruvien. Cette fois-ci, c'est une affaire de violence conjugale (après un énième mariage) qui oblige le club à se séparer de Manco. « Je ne peux pas nier que je l'ai frappée. J'ai perdu le contrôle. Je ne peux pas me justifier, car c'est une des pires choses que j'ai faites » , s'explique-t-il alors. L'exil apparaît comme la solution la plus simple. Et c'est l'équipe qatarie d'Al-Wakrah qui sortira Manco de la tourmente au Pérou. L'aventure s'arrête au bout de six mois, car le club a recruté un nombre trop important d'étrangers. « El Rei » rejoint Universidad Técnica de Cajamarca, récent promu du championnat péruvien. À 22 ans et après de bonnes performances avec son huitième club, Manco est convoqué par le sélectionneur péruvien pour un match amical face à la Corée du Sud. Mais l'attaquant retombe vite dans ses travers. Filmé à la sortie d'une boîte, Manco apparaît totalement ivre dans la rue, porté par un chauffeur de taxi jusqu'à son domicile.



Le joueur est viré du club en avril 2014. Il sera réintégré six mois plus tard après des excuses publiques. « Je ne suis pas alcoolique. Je ne résiste pas à l'alcool. Je bois deux verres, et c'est parti » , se livre-t-il dans les colonnes du journal Trome. Et d'ajouter : « C'est mon ex-femme qui est responsable de cette réputation. J'ai fait des erreurs et je les assume. Mais un alcoolique boit tous les jours, ce que je ne fais pas. Une femme rancunière, c'est pire qu'un singe avec une mitraillette. » Finalement, son ancien club de León de Huánuco tente une nouvelle fois le pari au début de cette année. Aujourd'hui, les caprices de Manco pour rejoindre l'Alianza Lima – son premier club – ont abouti. Celui qui se déclare supporter du club de la capitale péruvienne a signé un contrat accompagné de plusieurs conditions qui feraient passer Balotelli pour un petit joueur. Dans une vidéo, Manco déclame une tirade qui lui sert de confession. Le joueur promet de briller sur le terrain et de mettre de côté ses excès. « Je sais que j'ai perdu du temps. Je suis dans une bonne période. Si je n'ai pas la stabilité nécessaire, c'est difficile de prouver sur le terrain. Je vais me battre » , déclare-t-il en pleurs. Une repentance qui a semble-t-il convaincu Ricardo Gareca, sélectionneur du Pérou, troisième de la dernière Copa América : « Reimond a eu des problèmes d'indiscipline. Mais il pourrait avoir une nouvelle opportunité en sélection s'il maintient ce bon niveau. » Avant ses débuts officiels avec l'Alianza, Manco a déclaré « qu'il ne se voyait pas en tant que sauveur » d'un club en pleine crise de résultats. « Il est encore jeune, il doit comprendre qu'il reste une idole pour les jeunes. Il a compris et reconnu très tard ces erreurs. » Et de conclure : « J'espère qu'il va réussir à se concentrer sur le football. Si c'est le cas, il aura forcément sa chance en sélection. »

Par Ruben Curiel, à Buenos Aires
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Merci pour l'article, j'avais jamais entendu parler de ce lascar !
A faire passer le magico gonzalez pour un mec sain le gars ...
Quand tu vois la reaction du pere sur le fait de jouer pour l'equipe, tu te demandes comment le fils est conseille.
Voila des parents qui doivent se raccrocher : "l'homme est naturellement bon, c'est la societe qui le corrompt". Une education en pate a modeler, ca aide pas non plus amigo.
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31