Régis Brouhahard

Antonetti toujours sans club et Dupraz parti balancer des punchlines sur Canal+, les entraîneurs querelleurs sont une espèce en voie de disparition sur les bancs du football français. Heureusement, Régis Brouard et ses deux pétages de câble en une semaine sont là pour égayer les soirées de Ligue 2.

Modififié
« Je ne vais pas régler mon cas, mais je vous ai fait passer un message. La moindre des choses – c'est très facile, c'est très très facile d'écrire sur un papier avec une plume derrière – la moindre des choses, c'est d'appeler les gens derrière et de ne pas les traiter d'une certaine façon. Vous m'avez traité de voyou, alors écoutez-moi bien, écoutez-moi, écoutez-moi bien ! Moi, je suis très calme, alors écoutez-moi bien trente secondes ! Trente secondes ! Trente secondes ! Si vous êtes correct, si vous n'avez rien à vous reprocher, vous m'appelez, point final ! Point final ! J'ai dit à votre collègue : "Dites-lui qu'il m'appelle !" T'es un petit mec, voilà, et je vais rester poli. Petit mec ! Petit journaliste ! Qui n'a pas sa place dans la plume écrite ! Tu m'as traité de voyou ! Tu sais ce que c'est un voyou ? Je vais te faire voir ce que c'est un voyou, moi ! » Le moins que l'on puisse dire, c'est que Régis Brouard n'a pas fait le voyage à vide le 7 août dernier. Entraîneur de Chamois niortais défaits face au Dijon FCO (3-0), le natif d'Antony s'en est pris en conférence de presse post-match à un journaliste du Bien Public. En cause : un article rédigé en février dernier par le quotidien local dijonnais qui relatait les incidents intervenus entre les deux équipes lors de la 24e journée de Ligue 2 et dans lequel il n'est jamais fait mention du terme « voyou » . Rebelote vendredi soir pour le tempétueux Brouard qui en est presque venu aux mains avec Olivier Echouafni, à la fin du match contre Sochaux, sans que l'on connaisse véritablement l'origine de cette dispute, les deux hommes n'ayant pas souhaité commenter la chose en conférence de presse.

« Joueur, je m'énervais souvent sur le terrain »


Malgré les belles chemises cintrées, le teint hâlé et les cheveux en arrière poivre et sel avec supplément sur les tempes grises qui le font ressembler à cet autre quadra en goguette du football français qu'est Hervé Renard, celui que les joueurs de l'US Quevilly surnommait Giuseppe – en « hommage » au candidat de la télé-réalité Qui veut épouser mon fils ? – est ce que l'on appelle communément un « sanguin » . Pourquoi ? « Il a le sang chaud parce qu'il vient du Sud » croyait savoir Nicolas Pallois, son ancien joueur à l'US Quevilly, dans les colonnes de 20 Minutes en 2012. Pas tout à fait vrai. D'une part, dire fatalement d'une personne « du Sud » qu'elle s'emporte assez facilement est du même acabit que « Les Corses, c'est tous des terroristes ! » ou encore « Les Parisiens sont des cons ! » D'autre part, il semblerait que Régis Brouard, né dans les Hauts-de-Seine en 1967, puis formé à l'AJ Auxerre au milieu des années 80, ait toujours eu ce tempérament au fond de lui et que la seule considération géographique qui soit provienne du cœur. Patrice Garande, l'actuel entraîneur du Stade Malherbe de Caen et ami de Brouard depuis cette période bourguignonne, confirmait sur le ton de l'humour à Ouest France en 2012 que le coach niortais « est parfois un peu ours, grognon » . Sentiment partagé par Brouard lui-même, toujours dans Ouest France : « Joueur, je m'énervais souvent sur le terrain et lui seul pouvait me faire redescendre. »

Doigt d'honneur et demi-finale de Coupe de France ratée


En revanche, il est vrai que celui que Michel Mallet, président historique de l'US Quevilly, surnomme « le magicien » a très vite pris la Nationale 7 pour parfaire son éducation footballistique de joueur. Nîmes, Cannes, Montpellier et surtout Rodez, où il passera cinq saisons, faisant monter au passage l'équipe aveyronnaise en Division 2 en 1988. Dans cet environnement moitié pro-moitié amateur, le meneur de jeu au toucher soyeux, à la gueule ouverte et à la semelle parfois dure est aux anges. Pour la forme, à la fin des années 80, il adressa un doigt d'honneur aux supporters de Pamiers après avoir inscrit un doublé lors d'un match de National. Dans les faits, Brouard prit onze cartons jaunes et un carton rouge lors de sa saison la plus chargée en biscottes, en 1999/2000 avec les Crocodiles de Nîmes. Une fois passé sur le banc, Brouard ne met pas pour autant sous scellés cette tendance à dégoupiller facilement. Bien au contraire, il semblerait que celle-ci soit décuplée. Après tout, l'entraîneur doit faire face seul à ses responsabilités lorsque ses onze hommes défaillent. Suspendu à plusieurs reprises par les instances du football français pour « comportement inadéquat » , Brouard avait notamment dû assister à l'historique victoire de son US Quevilly en demi-finale de Coupe de France 2012 face au Stade rennais depuis les tribunes après avoir pris quatre matchs de suspension en raison d'une altercation lors d'un match face à Créteil.

Un leader guerrier spécialiste des Coupes


Comme un symbole, cette qualification en finale d'une compétition à élimination directe reste le pinacle de la carrière d'entraîneur de Brouard, après qu'il est parvenu à qualifier cette même équipe pour les demi-finales lors de l'édition 2010. En phase régulière de championnat, à l'exception d'une victoire en CFA en 2011, l'actuel entraîneur des Chamois niortais n'a jamais dépassé la ligne médiane en Ligue 2, après s'être contenté d'une cinquième place avec Nîmes comme meilleur classement en National. Quand on est capable de soulever des montagnes sur un seul match, et ce, à plusieurs reprises, il est évident que l'on doit être fort en gueule. De surcroît, plus leader guerrier que tacticien à la tête remplie d'idées sur la meilleure façon de marcher dans le football, l'humain est forcément au cœur des préoccupations de Régis Brouard. Si Nicolas Pallois le qualifiait dans 20 Minutes de « grand meneur d'hommes » , le coach de Niort est le genre d'entraîneur à avoir des « discussions entre hommes » avec ses joueurs, notamment l'attaquant Mana Dembelé alors qu'il entraînait Clermont et dont il n'avait pas apprécié le retard à l'entraînement. D'autres parlent d'une franchise qui lui jouerait parfois des tours dans un milieu du football français quelque peu aseptisé. Deux traits de caractère qui expliqueraient cette propension plus que fréquente à vouloir la jouer Russell Crowe dans Bagarre autour du monde ou à dire le fond de sa pensée, que l'homme soit en noir, en short et chaussettes ou en costume trois pièces. Le football, c'est avant tout une question de passion pour Régis Brouard. Quelque chose qui part parfois des poings, beaucoup du cœur, pas toujours de la tête. Et comme le dit l'adage, le cœur a ses raisons que la raison ignore.

Par Matthieu Rostac
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

D'une part, dire fatalement d'une personne « du Sud » qu'elle s'emporte assez facilement est du même acabit que « Les Corses, c'est tous des terroristes ! » ou encore « Les Parisiens sont des cons ! ».

==> Mais pour les Parisiens, c'est vrai, non? ^^
J'appelle ça un mec chiant. Alors, oui, c'est drôle 5 minutes, ça fait plaisir dans ce monde de bobobisounoursgensaseptisésquiaimenttonprochain mais c'est surtout extrêmement lourd, surtout quand le mec exagère tout (cf. l'article du journaliste). Quiconque a déjà fait une partie avec de tels mauvais joueurs sait à quel point ça t'enlève du plaisir.

Enfin, je pense qu'on peut être sincère et franc sans avoir besoin de crier pour rien sur tout le monde et de gonfler les pecs. L'article précédent sur Eddy Howe en est la preuve.

N'oubliez pas qu'on disait de Pierre Ménès qu'il faisait du bien dans le paysage audiovisuel où il détonait avec sa franchise et sa grande gueule. Au fond, ce n'est qu'une question d'allure, de superficiel. Brouard comme Ménès doivent être jugé sur ce qu'ils font dans leur métier. Pour Ménès, on a déjà statué ; pour Brouard, c'est un peu plus mitigé (son parcous en CdF avec Quevilly, ça reste énorme) mais cette aptitude à pourrir un bon match de foot ne joue pas en sa faveur.

Et je valide avec Lyon, afin de bien niquer les 140 caractères.
GA92
Message posté par WiL
J'appelle ça un mec chiant. Alors, oui, c'est drôle 5 minutes, ça fait plaisir dans ce monde de bobobisounoursgensaseptisésquiaimenttonprochain mais c'est surtout extrêmement lourd, surtout quand le mec exagère tout (cf. l'article du journaliste). Quiconque a déjà fait une partie avec de tels mauvais joueurs sait à quel point ça t'enlève du plaisir.

Enfin, je pense qu'on peut être sincère et franc sans avoir besoin de crier pour rien sur tout le monde et de gonfler les pecs. L'article précédent sur Eddy Howe en est la preuve.

N'oubliez pas qu'on disait de Pierre Ménès qu'il faisait du bien dans le paysage audiovisuel où il détonait avec sa franchise et sa grande gueule. Au fond, ce n'est qu'une question d'allure, de superficiel. Brouard comme Ménès doivent être jugé sur ce qu'ils font dans leur métier. Pour Ménès, on a déjà statué ; pour Brouard, c'est un peu plus mitigé (son parcous en CdF avec Quevilly, ça reste énorme) mais cette aptitude à pourrir un bon match de foot ne joue pas en sa faveur.

Et je valide avec Lyon, afin de bien niquer les 140 caractères.


J'aurais pas mieux dis.

J'ajouterais que Twitter est devenu le cancer de l'analyse sportive, ce qui n'aide pas à élever le niveau des consultants.

J'ai eu un long échange de mail pendant plus d'une heure (véridique !) avec Daniel Riolo, suite à un échange sur twitter. Le mec s'est avéré pas si con que ça, mais les mecs ont vraiment un problème avec ce réseau social, pour en arriver à continuer de se justifier auprès d'un mec qu'il ne connaisse pas et ce pendant plus d'une heure haha.

Brouard c'est un peu le Renard du pauvre ( c'est dire). Pour moi c'est pas parce que tu donnes de la hargne à ton équipe que ça fait de toi un vrai entraineur de foot. Guardiola est peut être lisse, mais quand tu le lis en interview, tu te tais et t'écoutes.

Brouard tu rigoles la première fois, la deuxième fois, et après c'est marre merci.
Donc quand tu lis Pep, tu te tais et tu écoutes, tout ça en même temps ? ;)
LigamentsCroisés Niveau : District
Et puis ensuite, il médite pendant 24h en regardant la Manita de novembre 2010.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 110 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 25 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35
Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17