1. //
  2. // 8es
  3. // Quevilly-Guingamp

Régis Brouard : « À onze heures du mat’, la journée était presque finie »

Depuis la fin du mois d’août, Régis Brouard (50 ans) exerce à Tubize, en Ligue 2 belge. L’ancien coach de Quevilly, Clermont Foot et Niort avait besoin de s’expatrier, après une période de chômage difficile à vivre. Ce mercredi, il suivra d’un œil attentif la performance du club normand contre Guingamp en Coupe de France, une épreuve qui a largement contribué à le faire connaître.

Modififié
Quevilly-Rouen contre Guingamp, cela va vous rappeler quelques souvenirs...
Bien sûr... Je n’ai jamais cessé de suivre les performances du club depuis mon départ. Il est bien placé en National, et j’espère que son parcours en Coupe de France va se prolonger. J’ai vécu des choses formidables là-bas. J’y repense régulièrement. Bon, aujourd’hui, je vois que Quevilly et Rouen ont enfin fusionné. Quand j’étais en Normandie, je disais souvent qu’il fallait faire ce projet. Rouen, c’est une grande ville, pas loin de Paris. À l’époque, on me répondait que ce n’était pas envisageable, pour différentes raisons.

C’est grâce aux performances en Coupe de France (demi-finaliste en 2010, finaliste en 2012 contre Lyon) que vous avez été médiatisé. Referiez-vous la même chose ?
Concernant les joueurs, j’avais décidé de les ouvrir aux médias. Car pour eux, c’était peut-être une occasion unique de pouvoir faire parler d’eux, du club. Je voulais qu’ils vivent ça, qu’ils en profitent, et je ne le regrette pas. En ce qui me concerne, je ne referais pas tout à l’identique. J’ai fait pas mal d’émissions, donné beaucoup d’interviews. Et je peux vous garantir que j’ai refusé beaucoup de choses... Mais j’ai été pris dans un véritable tourbillon. C’était peut-être trop.


Vous avez une certaine image en France. Après votre éviction de Niort, en février 2016, et alors que vous cherchiez du travail, avez-vous eu l’impression que cette image a pu vous nuire ?
On m’a souvent posé cette question. À l’époque, elle m’emmerdait. Aujourd’hui, avec le recul, l’âge, cela me dérange moins. Cela dit, j’ai du mal à y répondre. Après Niort, j’ai eu des contacts avec des clubs de Ligue 2, de National. Cela n’a pas débouché sur quelque chose de concret. Je ne sais pas si mon image y est pour quelque chose. On ne me l’a pas dit. J’ai une méthode de travail, un discours. Comme chaque entraîneur. Cela peut plaire ou déplaire. On ne change pas radicalement un personnage, mais on peut évoluer.

« Il y a une forme de déprime. Le terrain me manquait, l’odeur des vestiaires, les relations humaines, la pression des matchs. Ce métier, c’est une passion. »

Comment avez-vous vécu cette période d’inactivité de plusieurs mois, entre votre départ de Niort et votre signature en Belgique ?
Pas très bien. Disons que pendant un peu plus d’un mois, on le vit plutôt pas mal. On fait un métier exigeant, en ayant conscience que cela peut s’arrêter du jour au lendemain. Donc, pendant quelques semaines, on se repose, on va voir la famille, les amis... Mais moi, j’avoue que cette période a surtout été difficile. Quand tu entraînes, tu dois préparer tes séances, tes matchs, gérer l’effectif, parler à tes dirigeants, aux médias, etc. Tu passes beaucoup de temps au téléphone. Et d’un coup, tout s’arrête, ou presque. Le téléphone sonne beaucoup moins. À ONZE heures du matin, quand tu as bu ton café et lu la presse, que tu es allé courir plusieurs kilomètres, la journée est bien entamée. Presque finie.


Vous étiez comme un lion en cage ?
Un peu, oui. Alors on essaie de ne pas le faire trop subir à l’entourage. Je me suis posé des questions. Est-ce que j’allais retrouver rapidement un club ? Car on ne sait pas combien de temps cette période va durer. Il y a une forme de déprime. Le terrain me manquait, l’odeur des vestiaires, les relations humaines, la pression des matchs. Ce métier, c’est une passion. Cette situation n’a pas été évidente à supporter à certains instants. Il y a des entraîneurs qui disent que cela leur fait du bien de couper longtemps. Pas moi ! Mais c’est lié à la personnalité de chacun.

Et pourquoi Tubize, un modeste club de Ligue 2 belge (Division 1B) ? Cela a surpris...
Pourquoi ? C’est du foot. C’est la Belgique. Cela faisait six mois que je n’avais pas travaillé. Tubize venait de se séparer de Thierry Goudet. Les dirigeants m’ont contacté. On a discuté, et j’étais tenté par une expérience à l’étranger. Même si ce n’est pas loin de la France, il faut s’adapter. Dans mon effectif, j’ai des joueurs qui ne parlent pas français. Moi qui ne parle pas très bien anglais, je dois faire des efforts pour mieux communiquer avec eux. Nous avons atteint les play-offs, mais on ne jouera pas en Ligue 1 la saison prochaine.

« Quand on affronte des Flamands, les journalistes flamands, qui ne veulent pas parler français, ne me posent en général pas de question. L’entraîneur adverse, s’il est néerlandophone, peut dire que je suis un con, je ne parle pas la langue... »

On va faire l’économie d’expliquer le règlement un peu complexe de ce championnat. Et comment allez-vous meubler la fin de la saison ?
Par des matchs avec assez peu d’enjeu. Mais Tubize n’a pas les moyens de Lierse ou d’Antwerp. Dans ces clubs, il y a des joueurs qui peuvent toucher jusqu’à 20 000 euros par mois, paraît-il. À Tubize, le mieux payé est à 7 000 euros. Avec des avantages, comme la prise en charge du loyer, des charges.

Ce n’est pas l’entraîneur le mieux payé, comme au bon vieux temps à Auxerre, sous Guy Roux ?
(Rires) Oui, c’est possible.


Et la L2 belge, ça ressemble à quoi ?
L’Antwerp, le Lierse, Roeselare, l’Union Sainte-Gilloise, le milieu de tableau de la L2 française. Le reste, disons le bas de classement de notre L2 et le haut du National. Moi, ce que j’ai bien aimé, outre qu’on y marque pas mal de buts, c’est l’ambiance. Les stades ne sont pas très grands, mais bien remplis. C’est un peu à l’anglaise. La vente de bière est autorisée, ça picole pas mal, ça gueule, ça chante, mais ce n’est jamais violent. C’est festif. Quand elles se déplacent, certaines équipes, comme l’Antwerp, sont accompagnées par 2000 ou 3000 supporters.

Vous serez en fin de contrat à la fin de la saison, et il paraît que vos dirigeants aimeraient vous conserver...
Oui, en effet. On doit discuter. J’aime bien la Belgique. Tubize est à une vingtaine de minutes de Bruxelles. Moi, j’habite à Nivelles, pas très loin de Tubize. Mon ambition, c’est de revenir un jour en France, vous vous en doutez.

En France, vous êtes considéré comme un bon client par les médias. C’est la même chose en Belgique ?
On m’a proposé d’être consultant pour la finale aller-retour des play-offs Antwerp-Lierse, pour l’accession en Ligue 1. J’ai accepté, car j’ai eu l’occasion d’être consultant sur la chaîne L’Équipe lors de l’Euro 2016, et j’avais apprécié cette expérience. Ici, ce qui est différent par rapport à la France, c’est que les conférences de presse d’après-match réunissent les entraîneurs des deux équipes. Et quand on affronte des Flamands, les journalistes flamands, qui ne veulent pas parler français, ne me posent en général pas de question. L’entraîneur adverse, s’il est néerlandophone, peut dire que je suis un con, je ne parle pas la langue (rires)... En revanche, les Flamands comprennent le français... Depuis que je suis en Belgique, j’ai pu m’apercevoir que c’était assez tendu entre Wallons et Flamands...



Propos recueillis par Alexis Billebault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Cet homme est un héros qui a amené plus de ferveur pour le foot à Rouen que le FCR depuis 50 ans (même mon papy ne se souvient pas de l'époque où Rouen était une grande équipe).
Pseudo de 12 km Niveau : Loisir
A chacun ses héros.
1 réponse à ce commentaire.
Homerachu Niveau : CFA2
L'homme a l'air sympathique mais certains de ses choix de coaching à Tubize ont fait perdre de précieux points. C'est d'ailleurs à cause de son choix de jouer le nul à 25 minutes de la fin lors du dernier match que Tubize doit jouer pour éviter la relégation à présent
BruceLeeZarazu Niveau : DHR
C'est parce qu'il savait que de l'autre côté, l'Union était en train de perdre à OHL...
Mais le destin a fini par sourire au club mythique!
Homerachu Niveau : CFA2
Ok l'Union perdait mais je comprendrai jamais la manie de certains coaches de vouloir jouer le nul très tôt et en faisant reculer leur bloc très bas. Je reste persuadé que si Tubize avait continué à jouer son jeu, ils seraient en play-off 2 à la place de l'Union.
Mais bon, on ne peut que se réjouir de voir un club mythique comme l'Union rejouer au plus haut niveau
2 réponses à ce commentaire.
Euh c'est une BLAGUE Sofoot ???

Tubize finit 5e sur 8 et jouera donc pour son maintien dans la division.

Même s'ils ont 8 ou 9 points d'avance dans ce mini championnat à venir, ils ne sont pas sauvés. Alors les matchs sans enjeu ... connerie.

Les Play-Offs n'ont justement pas été atteints. C'est pour cela que leur maintien n'est pas encore acquis et c'est pour ça qu'il ne sera pas prolongé fin de saison. Parce que c'est un entraîneur moyen qui, en plus, a une attitude détestable et dédaigneuse.

Incroyable que vous ne vérifiez pas les infos que vous publiez ...
il y a 47 minutes Un mercato raccourci en Premier League ? 9 il y a 51 minutes Gignac donne son nom à un tigre 7
il y a 3 heures Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 3 Hier à 13:39 Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 38
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33
dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33