En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Olympique Lyonnais/US Quevilly

Réginald Becque : « Après la finale, on est allé au Lido »

C’est peut-être l’image la plus symbolique de l’histoire de la Coupe de France. Celle où le monde amateur tient la coupe en symbiose avec le monde professionnel lors de la finale Calais-FC Nantes (1-2), le 7 mai 2000. Et sur la droite de cette image, c’est Réginald Becque, capitaine des sang et or qui représente ce football amateur. Et douze ans après, il continuera de le représenter sur les ondes de France Inter où il officiera en tant que consultant aux côtés de Vendroux pour Lyon-Quevilly, samedi soir. Interview.

Modififié
Réginald, c’était comment le stade de France ?

Très particulier. On assiste d’abord au levé de rideau, la finale de la Gambardella avec Lille qui jouait, je crois, à l’époque (contre Auxerre (0-1) ndlr). On prend un peu l’ambiance du stade et on le voit se remplir progressivement. Ensuite on accède aux vestiaires, qui sont, comme ceux de l’Equipe de France, énormes. On n’est pas tellement habitués à ce genre d’environnement. Ensuite il y a la causerie du coach et on s’aperçoit que le stade est quasiment plein avec beaucoup de calaisiens. Puis enfin, l’entrée sur le terrain et la présentation des joueurs au président de la République, Jacques Chirac. C’est un moment très particulier pour un match de football. Puis Mr Colombo donne le coup d’envoi du match… pour nous.

Justement, raconte-nous ce match face au FC Nantes ?

Ce match, on le démarre un peu difficilement. Nantes fait un bon pressing. Mais on se créé quelques situations dangereuses. On arrive à marquer au bout de 20-25 minutes je crois, sur un corner mal dégagé des nantais, où Jérome Dutitre met le ballon entre les jambes de Micka Landreau. On revient aux vestiaires avec un avantage d’un but, ce qui était déjà assez exceptionnel pour nous, puisqu’en plus c’était la première fois où l’on menait contre une équipe professionnelle. Après, la deuxième période… Je crois qu’on a accusé le coup physiquement, on n’a pas très bien repris. Nantes marque assez rapidement et puis après on tient tout le match et vient ce coup du sort, cette décision arbitrale qu’on a accepté mais dont on peut encore discuter aujourd’hui (pénalty de Sibierski (1-2) ndlr).

Et après, tu soulèves la Coupe avec Mickaël Landreau

Ouais, ouais. Micka vient me voir pour me demander si ça me dit de soulever la Coupe avec lui, pour le symbole entre le football professionnel et le football amateur et puis aussi pour nous récompenser quelque part de notre parcours. Donc j’ai accepté. Et c’est vrai que c’est une belle image, un beau symbole et également un moment particulier pour moi.

Qu’as tu fait le soir de la finale, après la rencontre ?

Le soir après le match, on a forcément eu cette déception mais on s’en est très vite remis car il fallait quand même profiter de ce qui était prévu et de ce moment particulier que l’on vivait. Le Lido avait été réservé pour nous. On a donc été accueillis au Lido, on a fait une belle photo avec les danseuses et ensuite on avait une boîte de nuit qui nous était réservée. Et puis avec quelques collègues, j’ai fini avec les nantais jusqu’à 6-7h du matin. Les Micka Landreau, Nicolas Savinaud etc… Avec nous il y avait aussi un journaliste de "L’Equipe" qui nous accompagnait et qui faisait SAM, comme on dit.

Quels souvenirs gardes-tu de cette épopée avec le CRUFC ?

Je dirais le match au stade Bollaert où on bat le champion en titre 3-1, en prolongations et puis cette communion avec le public, que ce soit à Bollaert ou que ce soit au retour après le match de Bordeaux. Même après le match de Nantes où les calaisiens étaient fiers de notre parcours, de ce qu’on avait fait. Ils nous criaient « On a gagné, on a gagné ! » parce qu’ils estimaient que la décision arbitrale était complétement injuste. Oui, c’est surtout cette joie que l’on a pu apporter à tous ces gens, qui ont souvent un quotidien pas évident du fait de la situation économique dans le Nord.

La saison terminée, que s’est-il passé pour vous ?

On a fini notre saison de CFA complétement libérés. On ne jouait ni la montée ni la descente. Dans un stade à guichets fermés pour les cinq matches qu’il nous restait. Et puis l’année d’après, le club a voulu mettre les moyens pour monter en National. Les ¾ des joueurs sont restés pour essayer de faire monter le club. Ce qu’on a réussi à faire, même si l’année d’après était extrêmement compliquée. On était devenu l’équipe à battre ou à abattre. Les adversaires jouaient tous les week-ends le finaliste de la Coupe de France. On monte aux forceps lors d’un match de barrage à Cherbourg, aux tirs aux buts, 9 à 8, je crois, un truc comme ça. Ensuite des joueurs sont partis, le coach est parti. Et puis le National, le club n’était pas prêt, tout simplement. Beaucoup de joueurs se sont blessés cette saison-là, comme un contrecoup des efforts fournis pour monter l’année d’avant. Et puis on a fait une saison catastrophique, que ce soit sur le plan sportif ou financier, et le club a été rétrogradé en CFA2.

Tu as des nouvelles de ton coach de l’époque, Ladislas Lozano ?

Oui, on a fêté le dixième anniversaire de la finale contre le Variété Club de France au Stade de l’Epopée (à Calais ndlr) avec 12 000 personnes. Là, il est dans le Sud Ouest, mais c’est vrai qu’on s’est un peu perdus de vue. Il s’est éloigné de la région alors que c’est plus simple de se voir avec les autres finalistes qui sont restés à proximité de Calais. On a créé en 2005 l’association « Calais 2000 » pour fêter les 5 ans de l’événement. Tous les ans en mai, en juin, on fait trois quatre matches caritatifs où l’on essaie de faire plaisir aux gens. On reverse les bénéfices aux associations d’enfants malades, etc.

Quelle a été la suite de ta carrière ?

J’ai arrêté de jouer en 2005, j’ai entraîné pendant quatre saisons l’équipe B de Calais. Et ensuite j’ai quitté Calais pour entraîner Audruicq, un petit club de PH où j’habite. J’ai quitté ce club il y a quelques jours car j’en avais un petit peu marre.

Et la tu enfiles le rôle de consultant à l’occasion de la finale Quevilly-Lyon, c’est ça ?

Oui, je vais être consultant pour France Inter pour la finale. J’aurai une position privilégiée. C’est une fierté de pouvoir assister à cette rencontre dans ces conditions là. En fait j’ai toujours gardé contact avec Jacques Vendroux, le directeur des sports de France Info, et puis en plus il est calaisien. Et il a pensé à moi pour être à ses côtés lors de la finale. C’est très sympa de sa part. J’avais déjà été consultant en Ligue 2 pour "Ma Chaîne Sport" pour les clubs du Nord. Ca permet d’être extrêmement bien placé pour voir les matches.

Tu as suivi l’épopée de Quevilly ?

Oui, je les ai suivis contre Marseille puis ensuite face à Rennes. Il y a une grande différence avec Quevilly. Si ils sont amateurs en National, il y a quand même 15 contrats fédéraux qu’on n’avait pas à Calais, donc c’est bien différent. Par contre, ils ont des valeurs comme on pouvait avoir. Ils possèdent des joueurs ayant des qualités individuelles, ce qui fait qu’à un moment ils sont capables de faire de grandes performances. Ils ont aussi un coach qui les guide et qui leur permet de se transcender. Le point commun avec nous, il est là.

Qu’est-ce qui t’a marqué dans leur parcours ?

Le match contre Rennes. Alors que tout le monde attend la prolongation, ils arrachent la qualification dans les arrêts de jeu. C’est vrai que ce match ils ont été le chercher au plus profond d’eux-mêmes. Cette rencontre doit leur servir dans la préparation du match face à Lyon, notamment au niveau de la confiance.

Quel conseil donnerais-tu aux joueurs jaunes et noirs pour aborder au mieux cette finale ?

Qu’ils soient tout de suite bien dans le match parce que je pense que Lyon voudra démarrer pied au plancher pour se mettre à l’abri très rapidement et ne pas avoir de mauvaises surprises.

Tu en connais certains ?

Oui, j’ai côtoyé Anthony Laup qui jouait à Dunkerque, à côté de Calais. J’ai joué contre certains en CFA comme le capitaine Beaugrard ou Joris Colinet. Ce sont des joueurs qui sont là depuis longtemps. Même en 2008, on a joué un match de gala contre toute cette équipe, quasiment. Ce sont des joueurs sympas, abordables, qui donnent le meilleur d’eux-mêmes.

On voit beaucoup de débats autour de la participation de Quevilly à l’Europa League en cas de victoire finale, et vous vous auriez fait quoi ?

On en parlait entre nous. On aurait pu se qualifier avant si Monaco l’avait emporté en demies contre Nantes. C’était l’époque où les finalistes pouvaient accéder à la Coupe d'Europe si l’équipe d’en face était déjà qualifiée. Là, apparemment, Quevilly pourrait refuser de la faire. Après c’est un choix de structure, de moyens. Je ne sais pas si on l’aurait joué.

Propos recueillis par Dimitri Laurent
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.

vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22