Redknapp ne se fera pas voler

0 0
Harry Redknapp aime se balader avec du cash.

Au lendemain du tirage au sort de des quarts de finale de la Champion's League, qui a offert à ses Spurs le grand Real Madrid, le manager anglais s'inquiète plus pour son oseille que pour ses troupes. Dans une interview accordée au Sun, Redknapp a confié que lors de son dernier voyage à Madrid, à l'occasion du derby face à l'Atletico, un pickpocket lui avait chourré 500 livres.

Pas têtu pour un sou, l'entraîneur des Spurs a compris la leçon : « La dernière fois que je me suis rendu là-bas, je me suis fait voler. Je pense que les mecs qui m'ont volé doivent déjà m'attendre et se demander: "où est notre pigeon?". Mais je peux vous dire que tant que Tottenham ne se fait pas avoir sur le terrain, ça me va. »

500 livres la victoire à Bernabeu, ça ferait même rêver Bernard Tapie.

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Après Zenden ? Le déluge
0 0