En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Redknapp n'est pas rancunier

Modififié
Les supporters des Spurs ne l’ont pas oublié. Et nul doute qu’ils seront empreints de nostalgie au Loftus Stadium. Harry Redknapp, nouveau boss des Queens Park Rangers, recevra demain son ancienne team de Tottenham. Une escouade qu’il a emmené titiller les plus grands d’Angleterre pendant quatre saisons, avant d’être remercié l’été dernier.

Pas rancunier pour un sou, ce bon vieux Harry assure au Sun qu’il serrera la main de Daniel Levy, le président des Spurs : « Si je vois Daniel, je lui serrerai la main, il n’y a aucun problème. Le jour où j’ai débuté à QPR, le premier appel que j’ai reçu était de lui me souhaitant bonne chance. Ce qui est arrivé appartient au passé. Il est le président et a décidé de changer de manager, c’est ainsi. »

Débarqué en novembre dernier à Londres, l’ex-coach de West Ham n’a désormais qu’un seul objectif en tête : sauver les Hoops de la relégation : « J’ai réellement apprécié ma période aux Spurs. Mais mon objectif est de gagner trois points avec les Rangers sous peine de rencontrer beaucoup de problèmes d’ici la fin de saison.  »


Sinon, Harry, ça fait quoi de passer de Bale à Taarabt ?
RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 90 mercredi 21 février Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20