Redknapp attend plus de Taarabt

Modififié
4 20
Une fois n'est pas coutume, QPR est pour le moment un bon candidat à la relégation en Premier League. Ses trois défaites en quatre matchs de championnat, dont deux valises à Manchester United et Tottenham (4-0), le confirment.

Et alors que le club est aussi menacé par une relégation administrative en division 5 pour ne pas avoir respecté le fair-play financier, l'entraîneur Harry Redknapp tente de rester concentré sur ses joueurs. Interrogé par FourFourTwo, le coach s'est exprimé au sujet d'un de ses hommes en particulier : Adel Taarabt. Le Marocain n'est apparu qu'une minute cette saison en Premier League et pour cause, le joueur est très souvent blessé ces temps-ci. «  Adel s'est foulé la cheville cette semaine, a expliqué Redknapp. On l'avait à l'entraînement et après 15 minutes, il s'est remis à boitiller, donc on est de retour à la case départ avec lui. On n'arrive tout simplement pas à le garder en forme. Il essaie sans cesse de revenir, mais c'est toujours la même chanson. »

Prêté au Milan AC lors de la deuxième moitié de saison dernière, le joueur avait l'espoir d'y rester, mais ses souhaits n'ont pas abouti et le voilà de retour avec QPR, où il donne bien des sueurs froides à un staff qui attend beaucoup de lui. « C'est un travail tellement difficile avec lui, s'est lamenté Redknapp. Il a besoin de perdre du poids et de le faire bien pour qu'on puisse le remettre en forme pour jouer. J'aimerais qu'il soit disponible contre Stoke (demain à 13h45, ndlr) car il a un grand talent. On doit le remettre en forme et il doit aussi le faire lui-même. S'il y parvient, il pourrait être un gros atout pour nous cette année. »

Sous les couleurs des Rangers, Taarabt a inscrit 43 buts en 162 matchs.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bon, une fois pour toutes SoFautes : "une fois n'est pas coutume" = "pour une fois" = "exceptionnellement" ... trouvez vous un secrétaire de rédac bordel !
Message posté par Steak
Bon, une fois pour toutes SoFautes : "une fois n'est pas coutume" = "pour une fois" = "exceptionnellement" ... trouvez vous un secrétaire de rédac bordel !


Ah non. "Une fois n'est pas coutume" veut dire que ça se produit régulièrement. Ca vient de l'Ancien Régime et du droit coutumier. Pour qu'une coutume soit en vigueur, il fallait que la règle s'installe de façon pérenne et régulière. Donc une règle prononcée une fois mais jamais appliquée par la suite ne faisait pas partie du droit coutumier.

N'est pas Bescherelletamère qui veut.
Et sinon Adel Taarabt semble être une joli carotte.
"il donne bien des sueurs froides à un staff qui attend beaucoup sur lui."

Une autre belle coquille.
Message posté par guytan
Ah non. "Une fois n'est pas coutume" veut dire que ça se produit régulièrement. Ca vient de l'Ancien Régime et du droit coutumier. Pour qu'une coutume soit en vigueur, il fallait que la règle s'installe de façon pérenne et régulière. Donc une règle prononcée une fois mais jamais appliquée par la suite ne faisait pas partie du droit coutumier.

N'est pas Bescherelletamère qui veut.


Source ? Parce que tout ce que je peux trouver sur cette expression tend à prouver exactement l'inverse. A savoir que l'occurrence d'un évènement rare ne suffit pas à constituer pas un phénomène régulier ou habituel. Alors que là, dans l'article, c'est utilisé dans le sens de "comme d'habitude".
Message posté par Steak


Source ? Parce que tout ce que je peux trouver sur cette expression tend à prouver exactement l'inverse. A savoir que l'occurrence d'un évènement rare ne suffit pas à constituer pas un phénomène régulier ou habituel. Alors que là, dans l'article, c'est utilisé dans le sens de "comme d'habitude".


Je rajoute que ton interprétation du mot "coutume" me paraît vraiment bizarre : avant d'évoquer l'ancien régime, le mot est bien plus usité en tant que synonyme d'"habitude" dans la locution "avoir coutume de" ...

(Et sinon Taarabt est pas bien malin mais il est talentueux et devrait retourner en Italie où il pourrait davantage briller, un peu comme Ménez en fait.)
Mais taisez vous un peu, on s'en tape des fautes, c'est pas ecrit en chinois non plus. On est la pour parler foot ou parler francais ??
flemmardo Niveau : CFA2
Je pense que son problème c'est son professionnalisme. Et si tu t'appelles pas Ronaldinho ça coince forcément. Dommage parce-qu'il a (ou avait?) tout pour réussir.
beh on est la pour parler foot en français non ?
allier les 2 c'est sympa aussi parfois...
après c'est sur que s'arracher sur l'étymologie d'une expression qui date de telle ou telle époque... RIEN A BRANLER BORDEL
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 20