1. // Ligue des champions – 3e tour préliminaire retour – PAOK/Ajax

Redevenir l’Ajax

Un titre de champion qui lui échappe à la dernière journée, des performances bien trop timides sur la scène continentale, un mental friable, un état d’esprit défaillant : pour toutes ces raisons, l’Ajax a décidé de changer de cycle. Frank de Boer a laissé sa place sur le banc à Peter Bosz avec l’objectif pour celui-ci de refaire du club amstellodamois une machine à gagner. Et à gagner beau, évidemment.

Modififié
941 25
« Gagner, avec la manière de l’Ajax. » Il en est ainsi d’un club aussi mythique que l’Ajax : il ne suffit pas de garnir le palmarès, il faut le faire avec la manière. Et il ne suffit pas de régaler le public, encore faut-il que ce soit assez efficace pour empiler les trophées. Les deux paramètres sont indissociables du côté d’Amsterdam, et le nouvel entraîneur Peter Bosz l’a bien compris. Dès son intronisation comme successeur de Frank de Boer à la tête de l’Ajax, il a tenu à rassurer sa direction comme les fans ajacides : il a beau ne pas être issu du « sérail » amstellodamois, il a bien en tête l’état d’esprit qu’il faut pour relancer ce bel endormi du football néerlandais. Le sextennat précédent de De Boer est limpide à lire : quatre titres nationaux lors de ses quatre premières saisons sur le banc, puis deux deuxièmes places derrière le PSV. L’une quasi inévitable face à une formation d’Eindhoven en pleine bourre, la seconde en revanche largement plus critiquable. Leader de l’Eredivisie pendant 26 journées sur 34 la saison dernière, dont l’avant-dernière, l’Ajax avait son destin en main avant un ultime déplacement a priori sans danger sur la pelouse de De Graafschap. Un décevant résultat nul plus tard, combinée à une victoire du PSV dans le même temps, offrait aux hommes de Filip Cocu un second titre consécutif arraché sur le fil. La contre-performance de trop pour De Boer, sommé de démissionner dans la foulée. Ce qui lui était reproché n’était pas tant la qualité de jeu globalement affichée par son équipe mais un mental défaillant du collectif ajacide.

Vibrer de nouveau sur la scène européenne


De fait, le bilan de l’ancien défenseur international du Barça à la tête de son club formateur est en
fait bien plus complexe qu’il n’en a l’air. Garnir le palmarès de l’Ajax de 4 titres nationaux pour l’amener à 33 au total, ce n’est pas rien. Mais en louper au moins un à sa portée, tout en ratant systématiquement les campagnes européennes, c’est forcément décevant pour une telle institution, avec une telle exigence de résultats. Sur le plan continental, l’Ajax version De Boer a été trop invisible, affichant une forme de complexe d’infériorité au moment d'aller titiller les gros des grands championnats. Depuis 2010, les Lanciers n’ont jamais passé les poules de la Ligue des champions et n’ont pas fait mieux que deux 8es de finale de la Ligue Europa, en 2011 et 2015. Au final, il y a donc matière à espérer mieux de ce nouveau cycle entamé avec la signature de Peter Bosz comme nouvel entraîneur. Ancien milieu de devoir de Toulon époque Rolland Courbis à la fin des années 80, le gazier a réussi sa reconversion en obtenant notamment des résultats inespérés à la tête du Vitesse Arnhem, une formation remarquée pour la jeunesse de son effectif et la présence de nombreux talents en transition, prêtés par le club partenaire Chelsea. Des résultats – une 5e place en 2014/2015 – obtenus par une équipe joueuse, audacieuse, pratiquant le pressing haut, prenant des risques et les assumant. C’est ce combo résultats/beau jeu qui a convaincu les dirigeants de l’Ajax de faire revenir Bosz au pays, lui qui était parti en janvier dernier en Israël pour une courte pige avec le Maccabi Tel Aviv.

Kasper Dolberg, héritier de Viktor Fischer ?


Les matchs de préparation et la première rencontre face au PAOK la semaine dernière n’ont pas été très rassurants pour les fans. Le chantier est vaste pour le nouvel entraîneur, avec une fébrilité défensive criante. Et quand ce ne sont pas les défenseurs qui sont en cause, c’est le gardien Jasper Cillessen, coupable d’une sortie complètement manquée en dehors de sa surface pour le 1-0 des Grecs (score finale : 1-1). Les deux recrues défensives de l’été – le jeune Davinson Sánchez et l’expérimenté Heiko Westermann – n’ont pas joué lors de ce match aller. La troisième recrue – l’attaquant colombien Mateo Cassierra – était en revanche alignée en attaque. Le secteur offensif qui devrait souffrir du départ de son atout numéro 1, le Polonais Arkadiusz Milik, parti à Naples après un Euro où il a été en vue. Pour le remplacer, la rumeur Balotelli a été lancée… En quête d’un 34e titre national et en espérant enfin vibrer un peu sur la scène continentale, l’Ajax va aussi miser sur la jeunesse, par tradition autant que par obligation. Le très jeune Danois Kasper Dolberg, 18 ans, auteur du but de l’égalisation la semaine dernière, est amené à (essayer de) faire oublier le départ de son compatriote Viktor Fischer à Middlesbrough. Avec El Ghazi voire Klaassen, c’est à eux que revient la responsabilité de retrouver la formule du gagner beau local.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ian Curtis 2.0 Niveau : Loisir
El Ghazi et Klaassen????
El Ghazi doit être le plus mauvais joueur du 11 de l'Ajax et Klaassen, c'est une chèvre depuois plus d'un an.
Incroyable de voir comment les joueurs de l'Ajax arrivent très forts du centre de formation et 2 ans après, ils deviennent nettement moins bons.
C'est la post-formation en équipe première qui les flingue.
Quoi qu'il en soit, c'est plutôt à Bazoer, le vrai crack de l'équipe, Riedewald et Tete de remettre le club sur les rails.
J'ai vu une ébauche de gegen pressing au match aller, espérons que Bosz arrrive à l'installer.
Note : 1
Cilessen, une boulette?
C'est tellement pas son genre...
HerbyCohen Niveau : CFA2
Cela fait longtemps que je n'ai pas vu l'AJAX jouer même si je garde un oeil attentif sur l'effectif.

Mais je ne comprends pas pourquoi ils ne parviennent (veulent?) pas à garder leurs joueurs plus longtemps... L'argument financier n'est pas assez important à mon goût. L'Ajax à les moyens, ils peuvent se permettre de revaloriser quelques salaires et de garder les joueurs un an de plus, histoire de faire une bonne campagne européenne.

Surtout, les mecs partent parfois dans des clubs improbables, Fischer en est le meilleur exemple franchement. le PSV, Porto ou Bâle arrivent bien à faire des résultats eux, même Genk, pourquoi pas eux? Le soucis semble venir d'en haut, parce que la philosophie de jeu, les installations, les coachs et joueurs, tout ça ils ont.

Comme si le club était surtout devenu un point de vente de joueur de luxe grâce à son label. Une sorte de Label rouge des poulets de la bresse version football en somme.

(Bon si ya un spécialiste du championnat Néerlandais pour un avis, je prends, car je ne regarde que très peu et surtout le PSV).
 //  14:40  //  Passionné des Pays-Bas
Message posté par HerbyCohen
Cela fait longtemps que je n'ai pas vu l'AJAX jouer même si je garde un oeil attentif sur l'effectif.

Mais je ne comprends pas pourquoi ils ne parviennent (veulent?) pas à garder leurs joueurs plus longtemps... L'argument financier n'est pas assez important à mon goût. L'Ajax à les moyens, ils peuvent se permettre de revaloriser quelques salaires et de garder les joueurs un an de plus, histoire de faire une bonne campagne européenne.

Surtout, les mecs partent parfois dans des clubs improbables, Fischer en est le meilleur exemple franchement. le PSV, Porto ou Bâle arrivent bien à faire des résultats eux, même Genk, pourquoi pas eux? Le soucis semble venir d'en haut, parce que la philosophie de jeu, les installations, les coachs et joueurs, tout ça ils ont.

Comme si le club était surtout devenu un point de vente de joueur de luxe grâce à son label. Une sorte de Label rouge des poulets de la bresse version football en somme.

(Bon si ya un spécialiste du championnat Néerlandais pour un avis, je prends, car je ne regarde que très peu et surtout le PSV).


Pour ne te parler que du jeu, l'Ajax a empiré son point faible de toujours: la solidité défensive, ou plutôt son absence. Il ya un gros problème de maturité dans le jeu, et les nombreux joueurs qui sortent de la formation sont certes talentueux, mais tellement en concurrence depuis de nombreuses années que ce n'est pas l'esprit d'équipe qui leur est inculqué. Résutlat, quand le match est difficile, tu as des mecs qui tricotent pour tenter d'être le sauveur de l'équipe alors qu'en construisant, ils ont les moyens d'inverser la tendance.

Voilà pêle-mêle mes observations personnelles sur le jeu de l'Ajax :-)
HerbyCohen Niveau : CFA2
Message posté par Caméléon
Pour ne te parler que du jeu, l'Ajax a empiré son point faible de toujours: la solidité défensive, ou plutôt son absence. Il ya un gros problème de maturité dans le jeu, et les nombreux joueurs qui sortent de la formation sont certes talentueux, mais tellement en concurrence depuis de nombreuses années que ce n'est pas l'esprit d'équipe qui leur est inculqué. Résutlat, quand le match est difficile, tu as des mecs qui tricotent pour tenter d'être le sauveur de l'équipe alors qu'en construisant, ils ont les moyens d'inverser la tendance.

Voilà pêle-mêle mes observations personnelles sur le jeu de l'Ajax :-)


Okay, merci! Bon le recrutement de ce bon vieux Heiko ne va pas les aider dans ce domaine en fait... haha.

Mais ce que tu avances là, c'est un peu le cas de tous les centres de formation tout de même non? ou ça serait vraiment pire à l'Ajax? parce que la concurrence est rude un peu partout.
 //  15:04  //  Passionné des Pays-Bas
Message posté par HerbyCohen
Mais ce que tu avances là, c'est un peu le cas de tous les centres de formation tout de même non? ou ça serait vraiment pire à l'Ajax? parce que la concurrence est rude un peu partout.


J'avance peut-être la mauvaise explication, mais je vois en tout cas beaucoup d'individualisme dans le foot en général, mais notamment à l'Ajax.
Et puis cette absence de rigueur défensive, quoi. Le nombre de fois où les défenseurs se retrouvent isolés est assez scandaleux.
Ian Curtis 2.0 Niveau : Loisir
Pas trop d'accord, je pense vraiment que c'est mental et que c'est pas une vraie équipe.
Prends les buts contre le Rapid de Vienne, 3 énormes erreurs défensives, je parle pas de marquage ou perte de balle au milieu du terrain, je parle de passes en retraits ratées, pertes de balle à l'entrée de la surface..etc
C'est même pareil contre le PSG, le but à l'aller, Andersen rate un controlé, se reprend puis rate son dégagement.
Même lors de leur seul exploit européen contre le Barça, Veltman se prend un rouge à cause d'une passe en retrait ratée de Van Rhijn interceptée par Neymar.
Je ne crois pas exagérer en disant que 70% des buts eurooéens concédés proviennent de monumentales erreurs défensives.
Suffit de regarder, regardez tous les buts encaissés depuis 2012, c'est du jamais vu.
Après, y a les dogmes instaurés par De Boer, pas de pressing à la récup avec pourtant, un jeu haut, refus de la contre-attaque...etc
Et puis, y a le recrutement, la gestion de l'effectif, des départs importants qu'on remplace avec des joueurs improbables...etc
HerbyCohen Niveau : CFA2
Message posté par Ian Curtis 2.0
Pas trop d'accord, je pense vraiment que c'est mental et que c'est pas une vraie équipe.
Prends les buts contre le Rapid de Vienne, 3 énormes erreurs défensives, je parle pas de marquage ou perte de balle au milieu du terrain, je parle de passes en retraits ratées, pertes de balle à l'entrée de la surface..etc
C'est même pareil contre le PSG, le but à l'aller, Andersen rate un controlé, se reprend puis rate son dégagement.
Même lors de leur seul exploit européen contre le Barça, Veltman se prend un rouge à cause d'une passe en retrait ratée de Van Rhijn interceptée par Neymar.
Je ne crois pas exagérer en disant que 70% des buts eurooéens concédés proviennent de monumentales erreurs défensives.
Suffit de regarder, regardez tous les buts encaissés depuis 2012, c'est du jamais vu.
Après, y a les dogmes instaurés par De Boer, pas de pressing à la récup avec pourtant, un jeu haut, refus de la contre-attaque...etc
Et puis, y a le recrutement, la gestion de l'effectif, des départs importants qu'on remplace avec des joueurs improbables...etc


Je ne comprends pas trop pourquoi tu te retrouves sur la touche là... Mais bref. Merci pour les précisions.

Hum, du coup ça rejoins ce que dit le camarade Caméléon sur la somme d'individualités et la difficulté de s'exprimer en équipe.

Mais alors, De Boer aurait eu une action assez mauvaise au final malgré les titres? Ou ça serait carrément un "défaut" de la formation ajacide? Le PSV par exemple m'a toujours semblé être une équipe avec moins de "melons", avec une idée du collectif plus poussée, même si ça n'a pas empécher les périodes vaches maigres. L'Ajax semble souvent ce voir trop beau, comme si la suffisance faisait parti du jeu des Amstellodamois.
Je suis d'accord sur le recrutement, entre le rapatriement d'anciennes gloires, type Babel et des paris tout moisis. Westermann fait un peu parti pour moi des ces recrutements improbables d'ailleurs.

Cette saison ne s'annonce pas folle non plus, Bosz semble avoir du taf. D'ailleurs, prendre un "extérieur", ça peut-être pas mal, un signe que le Board aimerait couper avec certaines mauvaises habitudes.
 //  16:32  //  Passionné des Pays-Bas
Message posté par HerbyCohen
Je ne comprends pas trop pourquoi tu te retrouves sur la touche là... Mais bref. Merci pour les précisions.

Hum, du coup ça rejoins ce que dit le camarade Caméléon sur la somme d'individualités et la difficulté de s'exprimer en équipe.

Mais alors, De Boer aurait eu une action assez mauvaise au final malgré les titres? Ou ça serait carrément un "défaut" de la formation ajacide? Le PSV par exemple m'a toujours semblé être une équipe avec moins de "melons", avec une idée du collectif plus poussée, même si ça n'a pas empécher les périodes vaches maigres. L'Ajax semble souvent ce voir trop beau, comme si la suffisance faisait parti du jeu des Amstellodamois.
Je suis d'accord sur le recrutement, entre le rapatriement d'anciennes gloires, type Babel et des paris tout moisis. Westermann fait un peu parti pour moi des ces recrutements improbables d'ailleurs.

Cette saison ne s'annonce pas folle non plus, Bosz semble avoir du taf. D'ailleurs, prendre un "extérieur", ça peut-être pas mal, un signe que le Board aimerait couper avec certaines mauvaises habitudes.


Aah tu ne connais pas Ruud toi. Il se retrouve sur la touche à cause d'un mystérieux bug informatique ^^

En fait le niveau de l'Eredivisie est devenu tellement faible par rapport au niveau européen, ne serait-ce que Ligue Europa, que l'Ajax et le PSV se retrouvent dans une situation "PSG-esque" (toute proportion gardée naturellement). Du coup c'est relativement facile d'être champion des Pays-Bas, le talent intrinsèque étant suffisant, mais ça manque cruellement de bouteille pour l'Europe. Ce qu'a compris le PSV en conservant les Moreno, Guardado ou Luuk De Jong. À l'Ajax, il n'y a que Schöne qui a vraiment cette "bouteille", et encore.
En fait l'Ajax joue à fond son rôle de club formateur, mais pour obtenir de meilleurs perfs en Europe, il va falloir recruter plus intelligemment (et par exemple ne pas rapatrier Van der Vaart, HAHAHA)
Ian Curtis 2.0 Niveau : Loisir
Bah collectivement, ça joue souvent très bien mais c'est fragile, très fragile.
Au match aller, contre le Paok, ils ont des tonnes d'occaz, poteau, transversale, arrêts gardien adverse et à la première incursion du Paok, Dijks se troue, Cillessen fait n'importe quoi en sortant et en s'arrêtant et but.
Et puis, à partir de là, effondrement de l'équipe et ils arrivent plus à jouer.
Et c'est comme ça depuis plusieurs années, scénario identique à quasi tous les matchs.
Ian Curtis 2.0 Niveau : Loisir
Message posté par Caméléon
Aah tu ne connais pas Ruud toi. Il se retrouve sur la touche à cause d'un mystérieux bug informatique ^^

En fait le niveau de l'Eredivisie est devenu tellement faible par rapport au niveau européen, ne serait-ce que Ligue Europa, que l'Ajax et le PSV se retrouvent dans une situation "PSG-esque" (toute proportion gardée naturellement). Du coup c'est relativement facile d'être champion des Pays-Bas, le talent intrinsèque étant suffisant, mais ça manque cruellement de bouteille pour l'Europe. Ce qu'a compris le PSV en conservant les Moreno, Guardado ou Luuk De Jong. À l'Ajax, il n'y a que Schöne qui a vraiment cette "bouteille", et encore.
En fait l'Ajax joue à fond son rôle de club formateur, mais pour obtenir de meilleurs perfs en Europe, il va falloir recruter plus intelligemment (et par exemple ne pas rapatrier Van der Vaart, HAHAHA)


Mais ça a toujours été le cas, le niveau de l'Eredivisie, même en 1995, c'était de la merde mais les coachs de l'Ajax et du PSV était ancrés dans leur époque.
L'Ajax de De Boer a profité de la défaillance durable du PSV, ce qui a retardé la révolution.
L'approche de Cocu est vraiment un mélange de l'esprit de formation néerlandais et d'un pragmatisme en phase avec notre époque.
Jmais j'aiurais pensé qu'une équipe néerlandaise jouerait comme le PSV cintre l'Atletico mais un match pâreil, ça fait grandir les joueurs et ptet q'un jour, ils pourront défier les gros européens avec du vrai jeu.
D'ailleurs, on a vu sur la supercoupe, à quel point le PSV avait mûri.
Les gars sont hors de forme mais ont su tenir un résultat.

Honnêtement, je ne pense pas que l'Ajax produit moins de talents qu'avant, je pense juste qu'il les flingue lui même.
HerbyCohen Niveau : CFA2
Ouais voilà, je trouve que le PSV semble mieux gérer tout ça, ne serait-ce que dans son recrutement en Eredivise genre dans les venues de Davy Pröpper ou Simon Poulsen.

Du coup je me disais que c'était incroyable que l'Ajax n'ai pas pensé à ça, enfin intelligemment je veux dire. Parce VdV c'est sûr qu'il faudrait le laisser où il est (croit en l'avis d'un supporter Hambourgeois)

@Ruud, ouais, donc en fait, le rôle de De Boer et l’engouement autour de lui est vraiment à minorer ou bien? parce que c'est tout de même du ressort du coach de gérer ce genre de situation.
Haha, et bien sûr que je connais ce bon vieux Ruud, mais là je me dis que la traque que font certains va un peu loin. (Enfin si il s'agit bien de ça).
HerbyCohen Niveau : CFA2
Message posté par HerbyCohen
Ouais voilà, je trouve que le PSV semble mieux gérer tout ça, ne serait-ce que dans son recrutement en Eredivise genre dans les venues de Davy Pröpper ou Simon Poulsen.

Du coup je me disais que c'était incroyable que l'Ajax n'ai pas pensé à ça, enfin intelligemment je veux dire. Parce VdV c'est sûr qu'il faudrait le laisser où il est (croit en l'avis d'un supporter Hambourgeois)

@Ruud, ouais, donc en fait, le rôle de De Boer et l’engouement autour de lui est vraiment à minorer ou bien? parce que c'est tout de même du ressort du coach de gérer ce genre de situation.
Haha, et bien sûr que je connais ce bon vieux Ruud, mais là je me dis que la traque que font certains va un peu loin. (Enfin si il s'agit bien de ça).


Mon dernier paragraphe devait être avant celui juste au dessus... Ce n'est pas trop sensé sinon. My bad.
HerbyCohen Niveau : CFA2
Message posté par Ian Curtis 2.0
Mais ça a toujours été le cas, le niveau de l'Eredivisie, même en 1995, c'était de la merde mais les coachs de l'Ajax et du PSV était ancrés dans leur époque.
L'Ajax de De Boer a profité de la défaillance durable du PSV, ce qui a retardé la révolution.
L'approche de Cocu est vraiment un mélange de l'esprit de formation néerlandais et d'un pragmatisme en phase avec notre époque.
Jmais j'aiurais pensé qu'une équipe néerlandaise jouerait comme le PSV cintre l'Atletico mais un match pâreil, ça fait grandir les joueurs et ptet q'un jour, ils pourront défier les gros européens avec du vrai jeu.
D'ailleurs, on a vu sur la supercoupe, à quel point le PSV avait mûri.
Les gars sont hors de forme mais ont su tenir un résultat.

Honnêtement, je ne pense pas que l'Ajax produit moins de talents qu'avant, je pense juste qu'il les flingue lui même.


Oui voilà, je pensais justement à ces deux matchs, là où le PSV a montrer vraiment un truc en plus. Parce que c'est sûr que côté production de talents, l'Ajax est imbattable.

Mais je pense vraiment que Cocu, que je trouvais très intelligent dans le jeu et tactiquement, fait beaucoup de bien. Il mêle pragmatisme, comme tu le dis, et culture tactique/du jeu. C'est leur grosse recrue des derniers temps en fait.
je suis épaté et impressionné que certains français se tapent serieusement l'eurodivisie...Oo meme quand j'y habitait j'en avais rien à branler (denbosch, je sais meme pas s'ils ont une equipe)

attention c'est pas une critique au contraire
 //  16:56  //  Passionné des Pays-Bas
Message posté par Ian Curtis 2.0

Honnêtement, je ne pense pas que l'Ajax produit moins de talents qu'avant, je pense juste qu'il les flingue lui même.


C'est simple, un crack, s'il n'évolue pas à côté de meilleur que lui, il ne progresse pas, se démotive parce que ses coéquipiers sont nuls et on assiste ainsi à un nivellement par le bas. En caricaturant, c'est ce que l'on voit à l'Ajax ces dernières années.

El Ghazi, que tu trouves nul, était prometteur... Mais ce n'est qu'un exemple de plus de ce dont on a déjà parlé plusieurs fois, c'est le passage au niveau supérieur qui échoue. Babel, Elia, Klaassen...

C'est Nigel De Jong qu'il faudrait à l'Ajax. Ou Sneijder.
Ian Curtis 2.0 Niveau : Loisir
Message posté par HerbyCohen
Ouais voilà, je trouve que le PSV semble mieux gérer tout ça, ne serait-ce que dans son recrutement en Eredivise genre dans les venues de Davy Pröpper ou Simon Poulsen.

Du coup je me disais que c'était incroyable que l'Ajax n'ai pas pensé à ça, enfin intelligemment je veux dire. Parce VdV c'est sûr qu'il faudrait le laisser où il est (croit en l'avis d'un supporter Hambourgeois)

@Ruud, ouais, donc en fait, le rôle de De Boer et l’engouement autour de lui est vraiment à minorer ou bien? parce que c'est tout de même du ressort du coach de gérer ce genre de situation.
Haha, et bien sûr que je connais ce bon vieux Ruud, mais là je me dis que la traque que font certains va un peu loin. (Enfin si il s'agit bien de ça).


Y a quelques magnifiques joueurs au PSV:
Le ptit Hendrix est un sublime milieu défensif qui sera sans doute ce que Clasie aurait dû être.
Propper, milieu génial, combatif, belle frappe, vision de jeu, toucher soyeux..etc
Et De Jong, je le répète, même si ce mec s'est planté à l'étranger, c'est une merveille d'avant-centre.
Pereiro, sacrée pioche, pue la classe
Y a juste Willems avec qui j'ai de pluis en plus de mal, autant je le trouve exceptionnel offensivement, autant je crois franchement qu'il est nul défensivement.
 //  16:58  //  Passionné des Pays-Bas
Message posté par pezronf
je suis épaté et impressionné que certains français se tapent serieusement l'eurodivisie...Oo meme quand j'y habitait j'en avais rien à branler (denbosch, je sais meme pas s'ils ont une equipe)

attention c'est pas une critique au contraire


l'eurodivisie? ;-)
Den Bosch a une équipe, le FC Den Bosch, qui joue en 2e division, club qui a vu naître Ruud Van Nistelrooij (le vrai), rien que lui.
T'habitais où?
Ian Curtis 2.0 Niveau : Loisir
Message posté par Caméléon
C'est simple, un crack, s'il n'évolue pas à côté de meilleur que lui, il ne progresse pas, se démotive parce que ses coéquipiers sont nuls et on assiste ainsi à un nivellement par le bas. En caricaturant, c'est ce que l'on voit à l'Ajax ces dernières années.

El Ghazi, que tu trouves nul, était prometteur... Mais ce n'est qu'un exemple de plus de ce dont on a déjà parlé plusieurs fois, c'est le passage au niveau supérieur qui échoue. Babel, Elia, Klaassen...

C'est Nigel De Jong qu'il faudrait à l'Ajax. Ou Sneijder.


T'as des joueurs que tu trouves nul à l'Ajax?
Franchement, je vois pas!
Individuellement, c'est franchement pas mal, sauf Cillessen et El Ghazi.
J'ai toujours trouvé El Ghazi nul mais Cillessen, j'aimais beaucoup à une époque.
Ptet que t'as raison sur les coéquipiers et la motivation, ce qui semble être le cas de Klaassen mais je pense qu'il manque surtout un projet d'équipe de jeu viable.
 //  17:00  //  Passionné des Pays-Bas
Message posté par Ian Curtis 2.0
Y a quelques magnifiques joueurs au PSV:
Le ptit Hendrix est un sublime milieu défensif qui sera sans doute ce que Clasie aurait dû être.
Propper, milieu génial, combatif, belle frappe, vision de jeu, toucher soyeux..etc
Et De Jong, je le répète, même si ce mec s'est planté à l'étranger, c'est une merveille d'avant-centre.
Pereiro, sacrée pioche, pue la classe
Y a juste Willems avec qui j'ai de pluis en plus de mal, autant je le trouve exceptionnel offensivement, autant je crois franchement qu'il est nul défensivement.


Willems j'aime beaucoup, perso. Pas le meilleur défensivement, mais assurément le meilleur latéral qu'on a actuellement (à moins que j'en oublie?)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
941 25