1. // Mondial 2014
  2. // Qualif' des Bleus
  3. // Récupération politique

Récupération politique des Bleus : le jeu des 5 familles

Il fallait forcément s'y attendre. La victoire des Bleus a provoqué un flot de réactions politiques aussi intenses que prolifiques. Empressés de parler de leurs programmes et de leurs idées, nos élus se sont engouffrés dans cette porte d'accès aux cœurs de Français ivres de joie. En ces temps difficiles, quand le peuple est heureux et il est prêt à tout entendre, non ? Du moins le pensent-ils. Or nous ne sommes plus vraiment en 1998 et nos concitoyens savent désormais que la gueule de bois, c'est tous les jours. Décryptage des 5 familles qui ont essayé de rafler la mise mardi soir…

Modififié
16 18
- Les Commenous

À peine débarqué de son voyage diplomatique en Israël, il ne devait même pas venir. Le pari était des plus risqués pour François Hollande. Présent au Stade de France, en cas d'élimination de la sélection nationale, les métaphores assassines auraient fusé dans sa direction, voire même les appels à la démission. Mais il a eu de l'intuition, pour une fois. Le parallèle avec cette équipe mise au pilori, voici à peine 5 jours, lui tendait beaucoup trop les bras. Deux hommes sans grand charisme qui dirigent dans la tempête et conjurent le naufrage. Il a donc balancé les quelques phrases qui lui permettent de rebooster le moral de ses troupes, de rectifier ceux qui critiquent dans son propre camp (Vincent Peillon enchaînera le lendemain « Quand on est dans la difficulté, c'est pas le moment de lâcher les copains » ) et de renvoyer l'opposition à son rôle de mauvais coucheur. « On a dit, cette équipe elle n'y arrivera pas, elle ne peut pas y arriver...parce que, plein de choses... Et voilà, elle y est arrivée, elle nous montre un exemple. Il faut y aller, il faut y croire. » Cela dit, comprenons-le, des Français heureux qui ne le sifflent pas, il en était toute chose.



- Les Contrepied

Au Front, le foot ce n'est pas trop leur truc. Toutefois les choses évoluent. Face à de grandes ambitions électorales, il faut forcément se mettre un peu au ballon rond. Surtout que l'entourage de Marine Le Pen connaît par cœur son « gramscisme de droite » , ou plus simplement comment retourner les éléments de langage de l'adversaire en sa faveur. Après une première saillie quasi-alter-mondialiste le lendemain de la déroute de Kiev - « l'ultralibéralisme appliqué au football, ça donne des résultats épouvantables » - voilà que son conseiller au sport Eric Domard (un frontiste, un vrai, comme le prouve son tweet : « Au Brésil, l'Algérie jouera au minimum 3 matchs. Doit-on déjà s'attendre à trois jours de dévastations dans nos villes ? » ) prolongea la grande transversale avec un : « Ce n'est pas le concept racialiste de la France black, blanc, beur, qui a sauvé la France hier soir, c'est un collectif, un état d'âme, une abnégation et l'envie de se surpasser » . Une façon très finaude de renvoyer l'accusation de racisme sur les autres. Enfin, conclusion en apothéose : « Le Front National salue cet élan de patriotisme réjouissant manifesté aussi bien par les joueurs que par les supporters de l'équipe de France qui illustre toute la force du propos de Marine Le Pen : unis, les Français sont invincibles! » Bref ces Bleus ont gagné en se ralliant aux valeurs du FN. Que Mathieu Valbuena et Mamadou Sakho ne s'étonnent pas de recevoir leur carte du rassemblement Bleu Marine.



- Les Mainforcée

À L'UMP, inutile de se mentir, on aurait secrètement préféré une élimination. Le Président de la République est à terre, autant lui marcher dessus, surtout si on peut le faire accompagné des millions de pieds de supporters frustrés. Seulement, le foot n'est pas une science exacte, surtout en politique. Et impossible quand vous ne cessez de brandir l'amour de la patrie en valeur cardinale de brusquer l'opinion. Si les Français veulent être heureux avec cette équipe-là, tant pis pour Buisson et Zemmour, il faudra patienter un peu. Alors c'est service minimum, en parlant comme un futur candidat présidentiel, et retournons vite aux vrais problèmes, ceux qui accablent le gouvernement. Car comme le dit Geoffroy Didier, chantre bellâtre de la « droite forte » : « N'est pas didier Deschamps qui veut ! »





- Les Bonnetsrouges

Certains pourtant ne se réjouissent pas de cette qualification et n'arrivent même pas à simuler. Leur problème se révèle un peu plus profond qu'un simple choix tactique de politique politicienne. « 1 but hors-jeu, 1 but contre son camp, 1 joueur sorti et voilà comment on sauve les droits TV de la FFF et les enjeux francophones pour la Fifa » , pérore sans ambages Lionnel Lucas, député des Alpes- Maritimes, cette charmante Bavière française. La théorie du complot marche à plein quand tout le reste échoue à rendre la réalité supportable. Heureusement l'actualité court vite : « Félicitations aux forces de police qui ont réussi à arrêter le tireur dans Paris. Un véritable exploit qui sera moins commenté que le foot! » Un arabe coffré, c'est plus logique pour lui qu'un arabe qui marque des buts pour la France. En plus, hors-jeu…





- Les 123zéro

Rappellez-vous, il a y a peine 4 jours, la France était un pays gangrené par le racisme, sondage à l'appui et Une de Minute en sceau d'infamie. Et si comme ce 12 juillet 1998, le 19 novembre indiquait une bascule ? Un retournement de perception ? Que la France se remettait à s'aimer, dans toute sa « diversité » ? Même Cécile Duflot verse dans le foot élégiaque, alors que le moins que l'on puisse reconnaître, c'est que les Verts ne sont pas les plus gros fans de ballon à gauche.



Cependant les temps ont changé. Fini l'enthousiasme de 98. Il s'agit d'abord d'en rabattre à ceux qui, depuis des années, se servent des Bleus pour démontrer l'impossibilité « d'intégrer » ces « Français-là » . Un brin revancharde, la qualification de l'équipe de France a des allures de piqûre de rappel. Finalement, c'est autant un signe pour la France que pour les Bleus, que dorénavant, les barrages, c'est déjà une finale…

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Problema ? Niveau : DHR
Faut-il vraiment commenter ces sous-êtres modernes de la politique?

En tout cas très bon article je trouve, qui remet bien à leur place ces politiciens (je n'emploierai pas le mot trop bien pour eux de "politiques" : d'ailleurs ont-ils jamais existé?).
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Super intéressant, et on ne doit jamais dire que le foot est indépendant de la sphère politique.

Ce sport vit des politiques sportives, économiques, sociales. Il est à ce titre un outil de promotion des forces politiques. Rien de plus logique, cela existe depuis la naissance de ce sport.

Félicitations au F.N qui même en cas de défaite des bleus avait la même phrase finale en magasin : "qui illustre le propose de Marine Le Pen...".

Saloperie d'extrême droite.
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Note : 2
Lionnel Luca ce n'est plus possible!
Wewantashrubbery Niveau : DHR
Merde, à part la dernière phrase, je suis entièrement d'accord avec le communiqué de presse du FN...
"Ce n'est pas le concept racialiste de la France black, blanc, beur, qui a sauvé la France hier soir, c'est un collectif, un état d'âme, une abnégation et l'envie de se surpasser"
Le FN, Luca, Geoffroy Didier et compagnie: VOS GUEULES
roctovirso Niveau : CFA2
J'étais le premier sur ce forum à l'avoir prédit après la déroute de Kiev.
Donc, en toute logique, je fais ici un appel (du pied) aux publicitaires qui souhaiteraient s'attacher mes services.

Medor & Progresso !
Copé, le type qui signe ses propres tweets.
derIngenieur Niveau : CFA
Dans ta face marine (sans majuscule, la majuscule c'est seulement pour les êtres humains).

Cela t'apprendra a te servir de la crise (éco, mais aussi de l'EDF) pour manipuler le petit peuple !

Et un beau retournement de veste en prime.
valeureux liégeois 74 Niveau : National
Message posté par pompidou
"Ce n'est pas le concept racialiste de la France black, blanc, beur, qui a sauvé la France hier soir, c'est un collectif, un état d'âme, une abnégation et l'envie de se surpasser"
Le FN, Luca, Geoffroy Didier et compagnie: VOS GUEULES


C'est ça le + poilant (ou irritant, c'est au choix) avec le FN, c'est que qd les Bleus perdent, c'est forcément le concept racialiste black, blanc (un peu moins pr eux), beur qui est en cause.
Donc apparemment l'équipe gangrenée par le communautarisme, les guerres de religions et qui ne représente pas du tout les français, blablabla, c'est fini tout ça... en une victoire, tu passe de racaille ennemie de la nation à grand patriote.

Ou alors, c'est juste que le parti des porcs est aussi un parti de girouettes, comme les autres.
Putain* je ne savais pas que j'étais originaire de la Bavière de la France... quoique c'est sans doute pour ça que le Gym ait peu ou prou le même nom de stade que le Bayern. Parce que je ne vois aucune autre explication.
Denoueix-touch Niveau : DHR
Message posté par Madd
Putain* je ne savais pas que j'étais originaire de la Bavière de la France... quoique c'est sans doute pour ça que le Gym ait peu ou prou le même nom de stade que le Bayern. Parce que je ne vois aucune autre explication.


Extrême droite tout ça, PACA pas française depuis si longtemps (toutes proportions gardées) comme la Bavière n'est pas la Prusse historique d'où un sentiment rattachiste tournée vers l’extrême, prédominance des vieux (plutôt aisés) très "conservateurs", sentiment revanchard vis a vis de l'Etat central (l'Algérie française pour l'un et la seconde guerre mondiale pour l'autre)
Les rapport entre les deux régions est plus que justifié, économiquement et historiquement...
Rakamlerouge Niveau : National
Dans son communiqué le FN commence par dénoncer les "tentatives pitoyables de récupération" de l'exploit des bleus. Pour ensuite, 3 lignes plus bas, "saluer cet élan qui illustre toute la force du propos de Marine Le Pen". Récupération disiez-vous ?
Ces gens me débectent.
P'tit Filet Niveau : CFA
Message posté par Wewantashrubbery
Merde, à part la dernière phrase, je suis entièrement d'accord avec le communiqué de presse du FN...


Ah ?...

Moi je le trouve consternant ce communiqué. Sauf le premier paragraphe, qui est plutôt juste, mais manque tellement d'humilité, et suinte trop la Gaule arrogante et xénophobe (ambiance : l'ukraine, cet autre pays du sous-peuple).

Parce que bon, le bus, knysna, on peut pas passer à autre chose ? Et puis, aussi ridicule que fut leur réaction en AfSud, faut-il (encore) rappeler que le droit de grève est juste un droit constitutionnel... Et que la révolte est notre adn ?

Je trouvais déjà ça gonflant en 2010, donc en (presque) 2014...

D'un autre côté, je me dis que c'est un communiqué à l'image du FN : populiste et d'arrière garde.
Franck Nausée Niveau : DHR
Message posté par P'tit Filet


D'un autre côté, je me dis que c'est un communiqué à l'image du FN : populiste et d'arrière garde.


Peut-être. Certainement même. Tout ça, c'est de la com', c'est de la merde, c'est de la politique. Maintenant, la ligne qui est tenue dans le communiqué est authentiquement républicaine, au moins en façade. Mon avis, c'est surtout que, plus que le contenu, c'est surtout l'étiquette FN qui vous dérange.

Faites attention les gars. La vague débilo-réactionnaire qui entourait les bleus a beaucoup de plomb dans l'aile certes, mais méfions-nous tout autant du retour d'un angélisme débilo-gauchiste qui semble être une réalité en ce moment. On sera bien bêtes si les Bleus se boitent (à nouveau) en phase finale.
Rakamlerouge Niveau : National
En tout cas ce n'est pas sportivement demain la veille que la PACA sera la "Bavière" de la ligue 1...
Fierté Marseillaise Niveau : Loisir
Il faut quand même le dire: NKM est un gauchiste! Comme la plupart des types de ce site on dirait! Difficile de rester objectif du coup, j'ai l'impression de regarder le petit journal de Yann Barthés!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
16 18