Real, un mercato pour quoi ?

Qu’offre-t-on à un homme qui a tout ? Depuis le clap de fin de la saison passée, Florentino Pérez et ses conseillers s’activent pour trouver réponse à cette interrogation, et renforcer l’armada de Zidane. Une tâche périlleuse tant l’effectif merengue à l’équilibre enfin trouvé regorge de richesses.

3k 28
Quinze jours d’insistance pour rien. En substance, les lecteurs de Marca et aficionados du Real Madrid se répètent en boucle ce refrain depuis le 21 juillet dernier au soir. Alors que le quotidien le plus lu d’Espagne n'a cessé de répéter deux semaines durant que le prodige portugais des Chés est sur le point de s’engager avec la Casa Blanca, le FC Barcelone officialise le recrutement d’André Gomes à la nuit tombée. Un pied de nez terrible pour le journal pro-merengue qui, dès le lendemain, tente de cacher son raté : « Au dernier moment, la direction madridista a décidé de ne pas signer André Gomes, puisque dans le même temps James Rodríguez a indiqué vouloir rester au Real Madrid. » L’argument, aussi invérifiable soit-il, n’en délivre pas moins une vérité que confirme un effectif madrilène inchangé. Avec le seul rachat d’Álvaro Morata, parti gagner en maturité du côté de Turin, le Real Madrid vit un été paisible, entre la quiétude canadienne de sa pré-saison et le calme plat dans un mercato qu’il a pour habitude d’agiter. Et rien n’annonce que d’ici un mois, le Santiago Bernabéu n’héberge une présentation de Galactico en grande pompe.

Morata, entre exigence sportive et considération politique


Lorsqu’avec un communiqué laconique au beau milieu de l’Euro la direction merengue annonce le rapatriement d’Álvaro Morata en terre madrilène, la nouvelle n’agite pas les abords du Bernabéu. Quelques semaines et une reprise plus tard, la loge d’honneur du stade madrilène reste sans vie. Amorphe, elle ne prend pas le temps de présenter le canterano aux supporters blancs et affirme un peu plus une nouvelle tendance du club quant au marché des transferts. Car habitué aux shows démesurés de bienvenue aux stars Cristiano Ronaldo, Gareth Bale ou James Rodríguez, l’antre de Chamartin profite de cette pause estivale pour se refaire une santé et une pelouse. Les finances madridistas, elles, se confondent avec un trésor de guerre. Et pour cause, les quelque 30 millions d’euros virés sur le compte de la Juventus Turin ne forment qu’une broutille du budget alloué au recrutement par la Junta Directiva de Florentino Pérez. Le retour de Morat - « un homme de la maison » , dixit Zinédine Zidane -, répond à des exigences sportives, puisque c'est une doublure de luxe pour Benzema, autant que des considérations politiques, pour satisfaire les socios locaux.


Annoncé autant qu’attendu, ce transfert estampillé Fabrica ouvre désormais une période d’incertitude d’ici à la fin de l’été. Une première dans les deux mandats de Florentino Pérez, gourou de la politique de Galacticos et garant du manque de stabilité du club. Justement, ce soudain effacement médiatique fait du bien à une Maison-Blanche qui ne sait plus sur quel pied danser. Entre une Undécima remportée face au voisin colchonero et une Liga passée dans le rétroviseur de l’ennemi blaugrana, le Madridismo sort d’un exercice autant schizophrénique qu’heureux. Les premiers mois du double Z sous la guérite du Bernabéu apportent certes un climat apaisé, loin des demandes de démission d’une partie de l’aficion envers son président, mais n’offrent aucune vision du club sur le long terme. La stabilité souhaitée par le Marseillais - « il faut l’avouer, il est très difficile de changer quelque chose dans cet effectif » - renvoie également à la difficulté d’améliorer un groupe dont tous les postes sont doublés par des internationaux confirmés, Morata apportant le zeste de concurrence bénéfique à la BBC.

Préparateur physique plutôt que Galactique ?


Inédit, le calme qui entoure le Santiago Bernabéu interloque la presse pro-madridista. Prompts à dégainer des unes quotidiennes sur les possibles renforts blancs, les As et Marca sont déboussolés. À tel point que le moindre chuchotement de Robert Lewandowski ou la tenue vestimentaire blanche de Paul Pogba déclenchent une rumeur sans fondement. Les quelques paroles gracieuses de ZZ envers le Français de la Juve, a contrario, rappellent que le Real peut dégainer un Galactique pour des besoins marketing ou des envies passagères. Pour le moment, le Marseillais s’attèle à surveiller et superviser ses jeunes de pousses du Castilla ou de retour de prêts. Entre les Llorente et Asensio, les Ødegaard et Jesé, des choix devront être faits, des départs actés. Dans le sens des arrivées, c’est le staff technique qui ouvre ses portes. En attendant un chamboulement d’une équipe médicale contestée à l’intérieur même du vestiaire, c’est l’ancien préparateur sportif de l’OL, l’Italien Antonio Pintus, qui vient renforcer le physique si précaire des Madridistas la saison passée. Un renfort à moindre coût dont les bénéfices, eux, pourraient se chiffrer en trophées.

Par Robin Delorme

Dans cet article

Le Groupe Vit Bien Niveau : District
Je ne peux pas croire que Florentino va jouer la carte de la stabilité et de l'apaisement. Il va complètement péter un boulon le 31 août et claquer 75 millions sur le petit Gabigoal.
clement6628 Niveau : CFA2
Dans la logique du Real du toujours plus, il y a quand même un poste où une recrue pourrait être envisagée : c'est en sentinelle ! Ou au-moins en doublure de Casemiro à l'image du 9.
Alors c'est vrai que contre 90% des équipes, un duo Kroos - Modric suffit mais on a vu que contre les grosses équipes, Casemiro était aligné en 6. C'est peut-être celui qui "fait le moins" Real.
Il manque quand même une référence au poste de 6, pour soulager La defense et le binôme Kroos/modric.
Un 6 avec du coffre et de la technique, type matic ou....lassana diarra.
Avouez qu'un retour de Lass serait rigolo. 10m d'€ De prime à la signature pour le soulager de son petit souci.
Ceci dit, Casemiro a gagné en fin de saison le droit d'être revu en titulaire
Message posté par clement6628
Dans la logique du Real du toujours plus, il y a quand même un poste où une recrue pourrait être envisagée : c'est en sentinelle ! Ou au-moins en doublure de Casemiro à l'image du 9.
Alors c'est vrai que contre 90% des équipes, un duo Kroos - Modric suffit mais on a vu que contre les grosses équipes, Casemiro était aligné en 6. C'est peut-être celui qui "fait le moins" Real.


Bien vu l'aveugle ;-)
Message posté par Le Groupe Vit Bien
Je ne peux pas croire que Florentino va jouer la carte de la stabilité et de l'apaisement. Il va complètement péter un boulon le 31 août et claquer 75 millions sur le petit Gabigoal.


Je suis assez de ton avis... Il est plutôt du genre à claquer une thune pas croyable dans la dernière ligne droite des marchés des transferts. Et si effectivement Pogba est transféré 110-120 millions d'Euro, il serait foutu de faire en sorte de battre le record...
ManodesMontagnes Niveau : CFA2
Message posté par clement6628
Dans la logique du Real du toujours plus, il y a quand même un poste où une recrue pourrait être envisagée : c'est en sentinelle ! Ou au-moins en doublure de Casemiro à l'image du 9.
Alors c'est vrai que contre 90% des équipes, un duo Kroos - Modric suffit mais on a vu que contre les grosses équipes, Casemiro était aligné en 6. C'est peut-être celui qui "fait le moins" Real.


Justement, il y a aussi de quoi faire vivre le milieu de terrain dans différents schémas.

Zidane en a eu un premier aperçu, en tant qu'adjoint de Carlo, qui prenait l'habitude de reposer Alonso dans les "petits" matches. Si la paire Kroos-Modric et un effectif du Real sans 6 n'a pas été en mesure de rester efficace sur une saison complète, aujourd'hui, avec un effectif complété par un Kovacic qui n'a pas encore eu beaucoup d'occasions de se montrer (son adaptation devrait être aboutie dans le courant de cette saison) il peut se permettre de faire de même.

D'autant plus de possibilités aujourd'hui étant donné "l'incertitude" sur un nouveau prêt d'Asensio, qui pourrait également entrer dans le turnover d'un poste déjà doublé (James-Isco). Le tout sera d'identifier la propension de Casemiro à se blesser ou se mettre hors de forme, mais il semble bien solide, ce qui entraînera certainement des départs dans l'entrejeu madridista.
Je croyais que Pintus venait juste de commencer a travailler a l'OL, il me manque un episode je crois. Quelqu'un?
Funky_samurai Niveau : CFA2
On ne parle pas de la rumeur Sissoko ?
"c’est l’ancien préparateur sportif de l’OL, l’Italien Antonio Pintus"

L'ancien, j'aurais plutôt dit l’éphémère
L'effectif est complet à mon avis. Faire rouler Kovacic en 6 sur certains matchs ou installer le double pivot Kovacic/Casemiro avec James en 10. L'avantage, faire reposer la paire Modric/Kroos

Oui sur FM, ça tourne super bien;)
ManodesMontagnes Niveau : CFA2
Message posté par King7
L'effectif est complet à mon avis. Faire rouler Kovacic en 6 sur certains matchs ou installer le double pivot Kovacic/Casemiro avec James en 10. L'avantage, faire reposer la paire Modric/Kroos

Oui sur FM, ça tourne super bien;)


C'est ce qui semble etre la chose la plus logique à faire.

Si le mercato du Real va dans un sens, en tout cas au milieu de terrain, ca devrait bien être celui des départs. Asensio et Odegaard ne se contenteront pas d'une saison en segunda B, et Llorente est une inconnue.

Puis, au vu du marché actuel, un Kovacic qui pourrait être insatisfait de sa première saison pourrait être envisagé par pas mal de pointures européennes également. En cas de départ, une arrivée sera toutefois envisageable et même nécessaire.

Par contre, si je ne remets pas le joueur en question, et que je pense le gars nécessaire au quota de joueurs formés au club, je m'en pose sur la réelle utilité de Nacho à l'effectif. Avec le départ d'Arbeloa, les postes en défense ne sont plus doublés et il ne reste qu'à compter sur la polyvalence de Nacho en cas de blessure. Or, le Real n'est pas à l'abri d'une indisponibilité de Ramos ou de Pepe qui ont une bonne propension à se blesser, d'autant plus qu'avec une saison précédente très lourde et l'enchaînement de matches à l'Euro, il faut également envisager une méforme.

J'imagine assez bien une arrivée (peu commode) assez discrète dans le turnover défensif.
Top-player Niveau : CFA
Le Real pourrait se tourner sur Caceres. Défenseur d'expérience et gratuit qui plus est.
Il manque une doublure à Casemiro. Dans le meilleur des mondes on aurait fait le max pour prendre Alaba et céder Marcelo mais c'est pas FM.
Concernant Kovacic il aura sa chance mais il faut qu'il arrête les conneries cf le rouge contre Valencia ou encore la passe dans l'axe qui provoque un but contre le PSG..
Le mercato de cette année doit principalement servir à doubler tous les postes. C'est fait avec Morata tandis que Coentrao est revenu de prêt (même si ça me semble un peu léger comme doublure). Comme dit dans les commentaires précédents, ça serait utile de doubler le poste de sentinelle.

L'effectif est complet mais il fait aussi penser à plus long terme. Il ne faudrait pas oublier que le Real ne pourra pas recruter au prochain mercato. On l'a aperçu cette saison avec le Barca, c'est pas l'année avant l'interdiction qui pose problème (celle où ils ont acheté Suarez, Ter Stegen, Mathieu, etc.) mais celle d'après. En fin de saison, la MSN était cramée et le Barca n'avait pas vraiment de remplaçants pour eux.

Il faudra donc éviter ça et penser à des possibles départs l'été prochain (Varane, Nacho,James et Isco qui ne se contenteront pas longtemps de jouer les doublures, Kroos pourrait avoir des envies d'ailleurs). L'achat d'une sentinelle (pas de Pogba ou Sissoko, Zizou) me semble donc indispensable.
Frenchies Niveau : CFA
Note : -2
Message posté par Le Groupe Vit Bien
Je ne peux pas croire que Florentino va jouer la carte de la stabilité et de l'apaisement. Il va complètement péter un boulon le 31 août et claquer 75 millions sur le petit Gabigoal.


mdr énorme !

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Yassine Benzia, 9 au milieu
3k 28