1. //
  2. // 20e journée
  3. // Athletic Bilbao/Real Madrid

Real Madrid, la dernière danse

Le Real Madrid risque bien d’être champion à Bilbao ce soir. Du coup, à quelques jours des grandes échéances, les petits gars de Bielsa n’ont pas grand-chose à gagner. Si ce n’est un peu de confiance en eux. Présentation.

Modififié
4 21
C’est l’heure de la dernière danse. Choisissez votre cavalière et ne vous trompez pas. Car lorsque les lumières se rallumeront, la vérité éclatera au grand jour. Le Real a choisi la sienne. Elle est rouge et blanche. C’est la plus vieille de la soirée et elle vit dans une cathédrale. Mais c’est aussi la plus intéressante car malgré son âge et ses rides sur le maillot, son sang est neuf et s’appelle Muniain, Llorente, Susaeta. Le match de ce soir a quelque chose d’heureux et de triste à la fois, comme une dernière danse. Heureux pour les madridistes qui soulèvent enfin leur 32e Liga et mettent fin à l’insupportable série barcelonaise. Trois auréoles de champion sur la tête d’affilée, c’est beaucoup trop pour un club de province. La Catalogne ne règne plus sur l’Espagne du foot et Madrid redevient sa capitale. Mais cette fête est triste car c’est la dernière. C’est la fin du duel Mourinho/Guardiola. Si le Barça s’incline contre Malaga, le Real pourrait même être champion sans jouer. Moche.

C’est la fin de la soirée mais le Mou exulte. Il ne repart pas seul. Lui, il ramène Aïtor : « Je suis arrivé ici avec une famille de quatre personnes qui travaillent ensemble depuis des années. Maintenant nous sommes cinq. Karanka fait partie de cette famille (…) dans l’avenir il continuera à travailler avec moi, où que j’aille » . Mourinho n’avait pas parlé en Liga depuis le 31 mars dernier. Après un mois à dormir en conférence, bercés par les monologues de son célèbre adjoint, les journalistes ont vu revenir le Special One en pleine forme. La semaine dernière, Karanka s’était pris pour Dieu en mimant le dédain face au départ de Guardiola : «  La Liga a existé avant Guardiola et continuera à exister sans Guardiola  » s’était-il permis, lui, le sans-grade. Certes. Mais être poli n’est pas interdit quand l’entraineur le plus titré du Barça s’en va. Alors le Mou rattrape le coup hier. Quoique : « J’entraîne depuis 12 ans et moi c’est en juin que je suis cramé, quand il n’y a pas de match. Ne pas entraîner, ne pas jouer, me manque. Mais chacun est comme il est. Il faut prendre du plaisir. S’il (Pep) prend du plaisir en sortant du foot, tant mieux pour lui. Je l’embrasse  » . Guardiola s’en va. La star, c’est le Mou.

La plus belle pour aller danser

Sauf tsunami, le Real sera champion ce soir et Mourinho terminera son grand chelem personnel. Portugal, Angleterre, Italie et maintenant Espagne : les trophées du Mou ressemblent aux campagnes napoléoniennes. Mais à Bilbao, on s’en fout. Pire, on en veut même à Florentino Perez d’avoir refusé d’offrir son stade à la finale de Coupe du Roi contre le Barça. Les Basques ne rencontreront pas les Catalans dans le plus grand stade de la capitale du Royaume. Les tentations autonomistes sont trop insupportables pour le club de toute l’Espagne. En 2009, Bilbao et Barcelone s’affrontaient déjà en finale. La sono de Mestalla, à Valence, avait failli rendre son âme à trop vouloir couvrir les huées au moment de l’hymne espagnol. Cette année, le Real a prétexté des travaux. Du coup la finale aura lieu à Vicente-Calderón. 45 000 places au lieu de 80 000. 7 000 socios basques ne pourront pas assister au match. Autant dire que ce soir, les Merengues ne feront danser personne s’ils sont champions. Sur les forums basques, certains proposent même de quitter le stade avant la fin du match pour ne pas assister au bal de l’infamie.

Et puis l’Athletic a la tête ailleurs. Le 9 mai les petits de Bielsa disputeront leur première finale européenne depuis 1977. C’était le mythique Athletic d’Iribar, Irureta, Amorrortu et Villar. Cette année-là l’Athletic aurait pu tout gagner (UEFA, Coupe et Championnat). Mais finalement perd tout (troisième de Liga, défaite en finale de Coupe contre le Betis et en finale de l’UEFA contre la Juve). Alors du côté de la province de Bizcaye, l’histoire n’a pas intérêt à se répéter. Les jours qui comptent sont le 9 mai en Europe contre l’Atletico Madrid et le 23 mai en Espagne contre le Barça. La finale d’Europa League est a priori la plus prenable et ce n’est que dans une semaine. Alors chez Marcelo Bielsa, on ne va pas jouer avec le feu et risquer blessure ou autre surchauffe. Le Real vient gagner la Liga ce soir: «  Le Real est le juste vainqueur de cette Liga » reconnaît sans gêne l’immense Argentin. Mais le sage de Rosario connaît trop bien son ouvrage. Jouer le Real maintenant sert à se donner du courage : « Le Real fait partie de ceux qui, lorsqu'un rival parvient à les dominer, permettent une évaluation supérieure. Ce match peut nous donner une évaluation très importante de nous-mêmes  » . Bref, pour une dernière danse, mieux vaut toujours inviter la plus belle. Le reste n’est qu’une question de confiance. Et de modjo.

Par Thibaud Leplat, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il est mignon ce Mourinho quand même.. Lui c'est sûr qu'il a moins de pression, quand il remettra ces titres en jeu il pourra peut-être faire le beau !
Bravo au real et au mou, rien à redire, bon ça fait 2 titres en 2 ans, à voir s'il fait 13 titres (ou 14) en 4 ans...
Et pourquoi tu voudrais qu'il "remette ses titres en jeu" ? Il les a déjà, c'est bon.
Pourquoi devrait-il encore prouver qu'il peut gagner ce qu'il a déjà gagné auparavant ? Le pire étant que personne n'a gagné autant de championnats nationaux différents avant lui, il est juste incomparable, unique au niveau des titres.
Devrait-on demander à Al Pacino de gagner un nouvel oscar pour prouver qu'il est un immense acteur ?
Arrêtez de nier l’indéniable franchement, ça saoule à la longue..
Le REAL Madrid ( j'insiste sur le REAL ,donné par le roi) a très bien fait de ne pas prêter son stade pour une manifestation indépendantiste, comme cela avait été le cas a Valence.
Pourquoi le REAL laisserait sa maison pour que des gens viennent montrer leur cul* au roi, et siffler l'hymne de la nation dont ils sont un des clubs de la capitale?
A force de mélanger politique et sport, il fallait bien que cela arrive.
MerveilleuxJuanito Niveau : District
@Med78

Mourinho c'est 19 titres en 9 saisons, avec 4 équipes différentes dans 4 championnats différents, dont 3 coupes d'Europe. Et contrairement a Guardiola, il ne semble pas se satisfaire de ce qu'il a déjà accompli. Perso ça me parle un peu plus...
Je ne sous estime pas Merveilleux Juanito, encore une fois tu verras avec tous mes posts que je considère que ce qu'a fait le real cette année est formidable, avec un meilleur coaching ils étaient en finale de CL aussi.
Je compare juste les achievements et pour moi en ratio: gagner 13 titres en 4 saisons c'est mieux que 19 en 9, à charge au real de réaliser quelque chose d'équivalent, à voir s'ils se maintiennent à ce niveau voire se subliment.
Ca n'enlève rien à la valeur de ce qu'a réalisé Mourinho: gagner des titres dans 4 pays différents avec 4 équipes différentes est également exceptionnel.
Si le Real gagne ce soir (ce dont je doute tellement les Basques seront a bloc), ils seront a 94 points... il reste deux matchs donc 6 points a prendre, ce qui fait un possible total final de 100 points.
Soit le record de points battus car c'est pour l'instant le Barça qui le detient a 99 points lors de la precedente campagne.
100 points!!!
Ils battront ainsi le record de points, celui du nombre de buts marques, celui de la meilleure difference de buts, et peut-etre celui du pichichi!
Et certains abrutis disent que les equipes de Mourinho sont defensives...
@ Med78
au vu du déclin qui se profile au Barca, meme si Pep reste encore 5ans histoire d'avoire 9 au total je le vois pas remporter un titre par année pour finir à 19 trophés en 9 ans comme Mourinho.
Epuis coacher une génération de génies que la masia à produit c'est autre chose que ce taper l'equipe qui arrive avec Cuenca, Tello et autres sans Xavi et Iniesta.
et c'est d'ailleurs pour éviter ce declin que le mec mime la fatigue apres seulement 4 saisons.
@ Camp Mou, je lisais ton post et je te voyais toi aussi battre un record (celui du post sans injures) jusqu'a la derniere phrase ou tu pond un "abruti" que tu pouvais quand meme eviter.
t'es pas loin mec continu tu va l'avoir le record.
sinon bonne analyse comme bien souvenpour les records du Real de Mourinho et ce que Liza pense du jeu "defensif" de cette equipe qui bat des records devant "l'equipe la plus offensive de tout les temps"
@VIERI, à voir, en 2008 on disait que le barça au moment de la fin de l'ère rijkaard. Après, le barça va peut être connaître un déclin mais rien n'est écrit, et même s'il décline, cette équipe est déjà entrée dans l'histoire.

Pour revenir sur Guardiola, désolé mais ce type a su tirer le meilleur de Xavi, Iniesta, qui n'étaient pas titulaires indiscutables avant lui, a mené Messi à son sommet en le faisant évoluer dans son rôle, a perfectionné le modèle du 4-3-3, expérimenté autour du 3-4-3 avec des fortunes diverses (victoires au bernabeu et San Siro, défaite au clasico et élimination en CL quoiqu'un peu malchanceuse), a expérimenté un 3-7-0 en finale de mondial des clubs, etc.

Laissons le temps nous dire ce qu'il en sera de cette équipe, mais encore une fois, elle est déjà entrée dans l'histoire.
L'histoire retiendra que le Real du Mou n'aura été que le sparring-partner du Barça de Guardiola.

Son faire-valoir, quoi!



@ Thibaud Leplat : "Les tentations autonomistes sont trop insupportables pour le club de toute l’Espagne". Dis moi Leplat, c'est qui le club de toute l'Espagne ??
L'histoire retiendra que le Barça de Guardiola n'aura été que le sparring-partner du Real du Mou.
Son faire-valoir, quoi!
@ med78 oui c'est sure que cette équipe est rentré dans l'histoire mais c'est plus grace à ses génies que j'ai cité + d'autres joueurs carrement au-dessus de la moyenne qu'au coaching de Pep. essais toi le 3-7-0 avec chelsea, Manutd ou meme le Real et vois ce que tu va te prendre comme branlée. cette equipe du barca s'est construit depuis le centre de formation. et voir qu'n deux en mourinho arrive à leur prendre la liga avec une telle equipe du real ca force le respect. Parce que oui le real on en parle mais individuelement a part CR7 et Ozil je voit personne au real qui a le niveau de son alter-ego au barca. alors que niveau collectif le barca est a des années lumiere du real.
c'est pou ca que ma preference va vers mourinho.
mais chaqun sa preference j'espere juste que tu m'a compri.
je suis madrilene mais je pense que j'ai quand meme été objectif
bisou
@VIERI, no souci gars on se comprend, je pense que la grandeur de Guardiola été d'être l'architecte et à avoir su faire cohabiter des génies pareils et en tirer le summum.

Comme tu dis, chacun sa préférence, et le Real madrid de cette année est un grand cru, grâce au Mou, à l'intelligence de ses joueurs, s'ils réussissent à durer ils entreront aussi dans l'histoire. Ils méritent en tout cas cette liga qu'ils ont gagné avec panache.
Pour moi, le Real à autant gagner la liga que le barça l'a perdue cette année.

Sinon, si le Barça gagne contre Malaga, ça évite le Pasillo à Bilbao. J'espère qu'ils gagneront donc !
@ralos : c'est vrai que le Real est connu pour son apolitisme à toute épreuve. On parle quand même de l'ex-club de Franco.
@ Med78
ok donc. super d'avoir echangé avec toi. ca me change de DTC
bon je dois quitter le taf ya deux match qui peuvent me donner une raison de me faire une biere partie

C'est s'là, Tinmar.

Savais-tu que le Bayern Munich était le club de Hitler?

Et que le Spartak de Pékin avait été financé par Mao?

Je passe sous silence les accointances entre Pinochet et Colo-Colo. Ainsi que les liens entre Néron et l'AS Rome.
Tinmar, le club de franco c'etait surtout l'atletico madrid. Et puis bon balancé des trucs comme ça apres tout ce temps ça sert à rien.
Sinon je suis d'accord avec Vieri sur le fait que mourinho a fait quelque chose de grand, même si t'exageres un peu sur le à part "ozil et ronaldo", marcelo , benzema,et parfois di maria c'est top-niveau. et puis en défense c'est comparable au barça (sauf arbeloa)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 21