En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 28e journée
  3. // FC Barcelone/Real Madrid

Real Madrid : des bandes à part

Depuis plus d'un an, le Real Madrid s'est amouraché du fameux BBC (Bale-Benzema-Cristiano Ronaldo). Un trio qui a ramené la Décima à Bernabéu. Avec ce trident du mal, le Real confirme qu'il a toujours su créer de toutes pièces des générations exceptionnelles.

Modififié

  • Les « Di Stéfano »

    Alonso, Atienza, Marquitos, Lesmes, Muñoz, Zarraga, Joseito, Marchal, Di Stéfano, Rial et Gento. Voici les onze premiers vainqueurs de la C1, le 3 juin 1956 à Paname. La première d'une longue série de 5 victoires de rang en Coupe d'Europe des clubs champions. Le fameux 5 à la suite. Ou comment une génération entière va régner sur l'Europe avec buts et folie. Une équipe composée uniquement d'Espagnols, ou presque. Deux « étrangers » ont réussi à intégrer cette équipe peuplée d'Ibères. Deux génies. Le premier, c'est Alfredo Di Stéfano. Le second, c'est Ferenc Puskás. Di Stéfano arrive en 1953, Puskás en 1958. L'apothéose de cette génération a lieu en 1960 devant les 127 621 spectateurs de Glasgow. En finale de C1, le Real en passe sept à Francfort (7-3). Quadruplé du Hongrois qui affiche 33 piges, triplé pour Di Stéfano et ses 34 berges. Une démonstration de force qui fait peur à tout le monde. Le Times allant même jusqu'à comparer cette équipe à une invasion barbare : « Le Real a traversé l'Europe d'une seule marche comme les Vikings, détruisant tout sur leur passage » . La tactique ? Un 3-3-4 de déglingués avec des pointes offensives comme Puskás, Di Stéfano, Gento, Hector Rial ou encore Kopa. Bref, ça arrosait dans tous les sens. Cette génération folle a gagné 5 des titres 10 C1 du Real Madrid. Là-haut. Tout là-haut. Au-dessus de Tupac.

  • Los Yé-Yé

    Fin des années 50, début des années 60, la révolution du football et la libération des mœurs sont en route. Aux USA, on fait l'amour sur les Marvelettes. En Europe, on fait l'amour à toutes les équipes du continent avec un maillot blanc sur le dos, celui du Real Madrid. Entre 1956 et 1960, le Real Madrid s'adjuge les cinq premières éditions de la C1, mais la machine s'essouffle à partir de 1960 et laisse l'Inter d'Helenio Herrera reprendre le pouvoir avec son fameux catenaccio. Au milieu du Vieux Continent, un capitaine mythique sonne pourtant la révolte : Gento (l'homme qui courait le 100 mètres en 10''9… balle au pied). Le vétéran des 5 premiers titres s'entoure d'une bande de jeunes voyous du jeu : Araquistain, Sanchis, Pedro de Felipe, Pirri, Zoco, Grosso ou encore Velasquez. Seuls Gento et Pachin ont survécu au coach Miguel Muñoz. On parle d'un type qui a quand même écarté Puskás à l'automne 1965. Sa nouvelle équipe 100% espagnole est dans l'air du temps : des dégaines de hippies à cause de leurs cheveux longs. Et comme c'est le début des Beatles, la presse baptise cette génération espagnole de « yé-yé » en rapport avec le refrain de She loves you des Beatles. Ce ne sont pourtant pas des romantiques. Les yéyés mettent des coups et basent tout leur jeu sur l'intimidation dans un 3-5-2 très solide. Cette génération remporta 9 titres de champion d'Espagne avant de finir en apothéose en 1966, avec une sixième C1.

  • Le « Madrid de los Garcia »

    Période de cale sèche pour le Real qui se retrouve sans sous et sans talent à la fin des années 70 et au début des années 80. C'est la grande époque du Barça de Cruijff et Rinus Michels. Le Real, lui, mise sur des joueurs locaux. Moins réputés. Moins beaux. Moins bons. Les « Garcia » . On peut ranger dedans le gardien Mariano Garcia Remon, Francisco Garcia Hernandez, Rafael Garcia Cortes, Antonio Garcia Navajas ou encore Ange Pérez Garcia. Cette génération, moins talentueuse, connaîtra quand même les sommets européens avec la finale de C1 1981 perdue face à Liverpool (1-0) sur une erreur de marquage de… Rafael Garcia Cortes. Forcément. Malgré tout, cette génération va remporter 5 titres de champion d'Espagne entre 1975 et 1980.


  • La « Quinta del bruite »

    À Madrid, on ne fait jamais rien comme les autres. Alors que les grands clubs européens se mettent à acheter des stars étrangères (les Hollandais à l'AC Milan, Maradona au Napoli, Platini à la Juventus, etc), le Real fait dans le local. L'histoire retiendra que cinq jeunes Espagnols de la Castilla vont ramener le Real en haut de l'Europe. C'est la « quinte du Vautour » . Cinq jeunes loups : Emilio Butragueño (le fameux Vautour), Miguel Pardeza, Manolo Sanchis, Michel et Rafael Martín Vázquez. C'est le canard local El Pais qui emploie pour la première fois l'expression « Quinta del Bruite » en 1983 après le titre de champion de seconde division de la réserve du Real. Une réserve dans laquelle les cinq s'amusent. Il y a de tout, Sanchis le stoppeur, Michel et Martín Vázquez les milieux excentrés, Butragueño l'attaquant teigneux et Pardeza, le feu follet. Cette génération, au jeu très rugueux, souvent à la limite, mais très direct, va faire de Bernabéu une citadelle imprenable avec une série de 121 matchs à domicile sans perdre. Dans les 80's, la Quinte va se gaver : six Ligas dont 5 à la suite, deux Coupes UEFA, trois Coupes d'Espagne. Une équipe rendue mythique avec les arrivées de Schuster et Hugo Sánchez. Il fallait en avoir pour venir les chatouiller.

  • Les Galactiques

    Zidane, Ronaldo, Figo, Beckham, Owen. Entre 2000 et 2003, le Real Madrid fait péter son PEL et s'offre des Ballons d'or et/ou des stars à la pelle. Lors de l'arrivée à la présidence du club de Florentino Pérez, l'idée est simple : ramener une méga star par an. C'est chose faite. C'est le Real qui brille, qui claque, qui fait vendre des maillots et qui fait rêver les minettes. Mais il faut quand même construire une équipe. Alors derrière les super stars, on injecte des joueurs du cru (Raúl est dans la place depuis 1994) comme Pavon, Campo, Helguera, Salgado. C'est les « Los Zidanes y Pavones » . Cette politique porte très vite ses fruits avec la Liga 2001, puis la C1 2002 avec la volée de Zizou. Les Madrilènes touchent le soleil lors de la saison 2002-2003 avec une équipe qui fait mal. Roberto Carlos-Zidane côté gauche, Makelele en sentinelle, Guti dans le cœur du jeu, Figo à droite, Ronaldo-Raúl en pointes. Une équipe qui va piétiner Manchester United en quarts de C1, notamment à Old Trafford où Ronaldo sort un triplé. Sûrement la fin des Galactiques qui, après leur titre de champions en 2003, vont exploser en vol. L'amour dure trois ans, c'est bien connu.


    Par Mathieu Faure
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 15:39 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
    Hier à 15:12 Heinze retrouve un banc en Argentine 7 Hier à 14:40 Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 09:25 Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 6 Hier à 09:01 Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 5 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 20 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 29 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 47 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33