En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Bilan
  2. // Clasico

Real-Barça, les masques sont tombés

Samedi soir, le Clasico a consacré la loi du plus fort, pas nécessairement celle du meilleur. C’est une différence de taille car c’est une différence profonde entre Barcelone et le Real Madrid. Explications.

Modififié
C’était une soirée spéciale. Une soirée à faire tomber certains masques. Parfois même les plus inattendus. Quelques jours après avoir consacré José Mourinho comme « probablement le meilleur entraîneur du monde » , Pep Guardiola est revenu à une posture moins faux cul, celle qui correspond le plus à son sentiment profond qui confine, à sa manière, à l’arrogance : « Je pensais que cela serait plus dur de revenir au score mais cela n'a pas été le cas » . Manière de demander : « C’est ça le fameux Real sur lequel vous avez fait des caisses ? » Pourtant personne n’en voudrait au mentor du Barça de penser que son équipe est au-dessus de la concurrence puisque c’est le cas depuis plus de trois saisons maintenant. Et d’ailleurs, puisque l’on évoque le naturel qui revient au triple galop, comment ne pas aussi évoquer le Mou, si sage depuis quelques semaines, et de nouveau incapable d’accepter la supériorité adverse. « Sans vouloir leur enlever du mérite, cette victoire est en partie due à la chance » . Oui, ce choc au sommet aura été l’occasion de voir certaines vérités en face et de resituer un peu les choses par rapport à certains fantasmes : oui Guardiola est (aussi) orgueilleux, non Mourinho ne s’est pas transformé en agneau et oui le Barça est toujours au-dessus du Real.

Les courbes ne s’étaient donc pas croisées

Pourtant, on avait glosé sur une possible passation de pouvoir. Même Arsène Wenger y était allé de son petit prono. « Tout semble réuni pour que Madrid l’emporte et si le Barça va gagner à Santiago Bernabeu, ça voudrait dire qu’il est vraiment le plus fort » . Au passage, on se marre doucement qu’un entraîneur qui prend branlée sur branlée depuis des années par les Blaugranas fassent mine de douter encore un peu de leur valeur. Mais le fait est là, il y avait dans l’air comme un sentiment que quelque chose pouvait se passer. Peut-être même une envie de voir quelqu’un mettre fin à l’insolente tyrannie catalane. Le Real impressionnait depuis le début de saison, le Barça un chouïa moins. Sans que personne n’ait pris le temps de vérifier si ces deux courbes s’étaient ou non croisées. Alors les champions d’Europe et d’Espagne ont décidé de faire la mise au point eux-mêmes en mondovision, histoire que cela soit bien net. Sauf que ça ne l’a pas été. Ou alors pas dans le sens que l’on attendait. Si le Barça a prouvé quelque chose, c’est qu’il est bien le plus fort. Le meilleur ? Franchement, c’est plus délicat à affirmer. Samedi soir, le Real a étouffé son adversaire avec un plan de jeu que l’on avait presque annoncé : aller chercher très haut les Bleus et Grenat dès la relance de Victor Valdes, toujours courte, en l’empêchant de toucher ses latéraux, la solution la plus simple pour l’obliger à faire une bêtise, à l’image du premier but de Karim Benzema au bout de 25 secondes. Oui, les Merengues étaient au taquet. En surrégime ?

Le bon plan de Madrid

Au fond, c’est presque dans la préparation de ce match qu’il fallait déceler la différence profonde entre les deux équipes. D’un côté, un Real renfermé, avec l’interdiction pour les joueurs de dire un mot et un José Mourinho muet qui avait délégué son adjoint en conf’ de presse. De l’autre, un Barça tranquille, ouvert aux médias, avec quartier libre l’avant-veille du déplacement et un Guardiola disposé à répondre à toutes les questions. La force tranquille… Car l’histoire de ce match, c’est l’histoire d’une envie pressante, dans tous les sens du terme, d’un côté, et d’une sérénité de l’autre. Les Madrilènes ont attaqué tambour battant, étouffant leur rival, l’empêchant de relancer proprement, et se projetant avec vitesse et même une certaine classe parfois, on pense notamment à la Benz’, assez ahurissante. En coupant les circuits préférentiels barcelonais, parasités par une première relance inconfortable, Madrid se donnait les moyens de se projeter sans encore (trop) subir le pressing d’habitude imparable de son rival. En clair, c’était le bon plan. Sauf que l’histoire de ce match peut, par certains aspects, se résumer au duel entre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

Messi-Ronaldo, le symbole

D’ordinaire, ce focus sur les deux stars est d’une simplicité qui frise la bêtise. Comme si le foot, un peu trop observé aujourd’hui par le prisme Foot Manager, se réduisait à un un-contre-un façon NBA quand, par exemple, Michael Jordan et Dominique Wilkins transformait un Chicago-Atlanta en shooting contest. Sauf que samedi, le mano a mano à distance entre le Portugais et l’Argentin a révélé une vérité de match. Ronaldo s’est une nouvelle fois mis une pression incommensurable sur cet affrontement, au point de rater les choses les plus simples, une constante quand il croise le Barça et son meilleur ennemi, que ce soit avec Manchester ou aujourd’hui avec le Real. Alors qu’en face, Messi semble toujours jouer à sa main, parfois de manière sublime, parfois de manière plus ordinaire… mais toujours décisive. Car c’est tout sauf un hasard si le Ballon d’Or 2008 a massacré l’offrande de Benzema qui aurait donné le break au Real, avant de rater tout ce qu’il était possible de rater. Et pas un hasard non plus, si le Ballon d’Or 2009, 2010 et 2011 (on ne va pas se mentir, le troisième est dans la poche), après un début de match compliqué, est, sano mais piano, sorti de sa boîte pour lancer Alexis Sanchez à l’égalisation. Comme les symboles d’un Real à la limite donc forcément tendu, et d’un Barça toujours persuadé que son heure viendra.

L’indicateur Diarra

Pourtant, et c’est le progrès madrilène qu’il faut souligner, les hommes de Mourinho ne se sont pas écroulés avec cette égalisation contre le cours du jeu. Ils sont même repartis de plus belle en seconde période… avec un œil sur le chrono. Car cette intensité, ce bloc monté jusque dans les trente derniers mètres adverses, tout ça n’était pas tenable quatre-vingt-dix minutes. Au vrai, le Real a tenu une heure, à l’image d’un Lassana Diarra de tous les combats avant de flancher. Passée l’heure de jeu, les Madrilènes sont venus moins vite gêner la relance, ont commencé à moins défendre debout et davantage tacler. Et à partir de là, il n’y a plus eu de match. Car Barcelone a commencé alors à dérouler son football impeccable, à la fois dans sa capacité légendaire à ouvrir des espaces en attaque placée, dans les pas d’un Andres Iniesta dont on se dit parfois qu’il a (aussi) une bonne tête de meilleur joueur du monde, et à la fois dans son harcèlement sur le porteur, obligeant ainsi le Real à balancer des ballons sans futur. Du coup, on se demande : était-ce vraiment jouable pour le Real ? Et demander cela revient à s’interroger : est-ce que cela peut l’être un jour ? Probablement… s’il convertit ses temps forts. Car une fois encore, l’immense différence, celle qui aura décidé du sort de cette rencontre, c’est le doute permanent de Madrid à pouvoir tenir la cadence et la certitude éternelle du Barça que son jeu se mettra en place à un moment ou à un autre. La certitude du plus fort…

Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:10 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham Hier à 15:16 C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 6 heures Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 5 il y a 6 heures Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 1 il y a 7 heures Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 il y a 8 heures Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 7
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 9 heures Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 31 il y a 10 heures Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 4 Hier à 16:00 Taarabt met fin à trois ans de disette 15 Hier à 14:18 Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 Hier à 12:46 Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 Hier à 11:44 Un match retardé à cause des confettis 3 Hier à 10:44 Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 Hier à 08:04 Le missile de Guedes avec Valence 20 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 9 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2