1. // Bilan
  2. // Clasico

Real-Barça, les masques sont tombés

Samedi soir, le Clasico a consacré la loi du plus fort, pas nécessairement celle du meilleur. C’est une différence de taille car c’est une différence profonde entre Barcelone et le Real Madrid. Explications.

4 45
C’était une soirée spéciale. Une soirée à faire tomber certains masques. Parfois même les plus inattendus. Quelques jours après avoir consacré José Mourinho comme « probablement le meilleur entraîneur du monde » , Pep Guardiola est revenu à une posture moins faux cul, celle qui correspond le plus à son sentiment profond qui confine, à sa manière, à l’arrogance : « Je pensais que cela serait plus dur de revenir au score mais cela n'a pas été le cas » . Manière de demander : « C’est ça le fameux Real sur lequel vous avez fait des caisses ? » Pourtant personne n’en voudrait au mentor du Barça de penser que son équipe est au-dessus de la concurrence puisque c’est le cas depuis plus de trois saisons maintenant. Et d’ailleurs, puisque l’on évoque le naturel qui revient au triple galop, comment ne pas aussi évoquer le Mou, si sage depuis quelques semaines, et de nouveau incapable d’accepter la supériorité adverse. « Sans vouloir leur enlever du mérite, cette victoire est en partie due à la chance » . Oui, ce choc au sommet aura été l’occasion de voir certaines vérités en face et de resituer un peu les choses par rapport à certains fantasmes : oui Guardiola est (aussi) orgueilleux, non Mourinho ne s’est pas transformé en agneau et oui le Barça est toujours au-dessus du Real.

Les courbes ne s’étaient donc pas croisées

Pourtant, on avait glosé sur une possible passation de pouvoir. Même Arsène Wenger y était allé de son petit prono. « Tout semble réuni pour que Madrid l’emporte et si le Barça va gagner à Santiago Bernabeu, ça voudrait dire qu’il est vraiment le plus fort » . Au passage, on se marre doucement qu’un entraîneur qui prend branlée sur branlée depuis des années par les Blaugranas fassent mine de douter encore un peu de leur valeur. Mais le fait est là, il y avait dans l’air comme un sentiment que quelque chose pouvait se passer. Peut-être même une envie de voir quelqu’un mettre fin à l’insolente tyrannie catalane. Le Real impressionnait depuis le début de saison, le Barça un chouïa moins. Sans que personne n’ait pris le temps de vérifier si ces deux courbes s’étaient ou non croisées. Alors les champions d’Europe et d’Espagne ont décidé de faire la mise au point eux-mêmes en mondovision, histoire que cela soit bien net. Sauf que ça ne l’a pas été. Ou alors pas dans le sens que l’on attendait. Si le Barça a prouvé quelque chose, c’est qu’il est bien le plus fort. Le meilleur ? Franchement, c’est plus délicat à affirmer. Samedi soir, le Real a étouffé son adversaire avec un plan de jeu que l’on avait presque annoncé : aller chercher très haut les Bleus et Grenat dès la relance de Victor Valdes, toujours courte, en l’empêchant de toucher ses latéraux, la solution la plus simple pour l’obliger à faire une bêtise, à l’image du premier but de Karim Benzema au bout de 25 secondes. Oui, les Merengues étaient au taquet. En surrégime ?

Le bon plan de Madrid

Au fond, c’est presque dans la préparation de ce match qu’il fallait déceler la différence profonde entre les deux équipes. D’un côté, un Real renfermé, avec l’interdiction pour les joueurs de dire un mot et un José Mourinho muet qui avait délégué son adjoint en conf’ de presse. De l’autre, un Barça tranquille, ouvert aux médias, avec quartier libre l’avant-veille du déplacement et un Guardiola disposé à répondre à toutes les questions. La force tranquille… Car l’histoire de ce match, c’est l’histoire d’une envie pressante, dans tous les sens du terme, d’un côté, et d’une sérénité de l’autre. Les Madrilènes ont attaqué tambour battant, étouffant leur rival, l’empêchant de relancer proprement, et se projetant avec vitesse et même une certaine classe parfois, on pense notamment à la Benz’, assez ahurissante. En coupant les circuits préférentiels barcelonais, parasités par une première relance inconfortable, Madrid se donnait les moyens de se projeter sans encore (trop) subir le pressing d’habitude imparable de son rival. En clair, c’était le bon plan. Sauf que l’histoire de ce match peut, par certains aspects, se résumer au duel entre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

Messi-Ronaldo, le symbole

D’ordinaire, ce focus sur les deux stars est d’une simplicité qui frise la bêtise. Comme si le foot, un peu trop observé aujourd’hui par le prisme Foot Manager, se réduisait à un un-contre-un façon NBA quand, par exemple, Michael Jordan et Dominique Wilkins transformait un Chicago-Atlanta en shooting contest. Sauf que samedi, le mano a mano à distance entre le Portugais et l’Argentin a révélé une vérité de match. Ronaldo s’est une nouvelle fois mis une pression incommensurable sur cet affrontement, au point de rater les choses les plus simples, une constante quand il croise le Barça et son meilleur ennemi, que ce soit avec Manchester ou aujourd’hui avec le Real. Alors qu’en face, Messi semble toujours jouer à sa main, parfois de manière sublime, parfois de manière plus ordinaire… mais toujours décisive. Car c’est tout sauf un hasard si le Ballon d’Or 2008 a massacré l’offrande de Benzema qui aurait donné le break au Real, avant de rater tout ce qu’il était possible de rater. Et pas un hasard non plus, si le Ballon d’Or 2009, 2010 et 2011 (on ne va pas se mentir, le troisième est dans la poche), après un début de match compliqué, est, sano mais piano, sorti de sa boîte pour lancer Alexis Sanchez à l’égalisation. Comme les symboles d’un Real à la limite donc forcément tendu, et d’un Barça toujours persuadé que son heure viendra.

L’indicateur Diarra

Pourtant, et c’est le progrès madrilène qu’il faut souligner, les hommes de Mourinho ne se sont pas écroulés avec cette égalisation contre le cours du jeu. Ils sont même repartis de plus belle en seconde période… avec un œil sur le chrono. Car cette intensité, ce bloc monté jusque dans les trente derniers mètres adverses, tout ça n’était pas tenable quatre-vingt-dix minutes. Au vrai, le Real a tenu une heure, à l’image d’un Lassana Diarra de tous les combats avant de flancher. Passée l’heure de jeu, les Madrilènes sont venus moins vite gêner la relance, ont commencé à moins défendre debout et davantage tacler. Et à partir de là, il n’y a plus eu de match. Car Barcelone a commencé alors à dérouler son football impeccable, à la fois dans sa capacité légendaire à ouvrir des espaces en attaque placée, dans les pas d’un Andres Iniesta dont on se dit parfois qu’il a (aussi) une bonne tête de meilleur joueur du monde, et à la fois dans son harcèlement sur le porteur, obligeant ainsi le Real à balancer des ballons sans futur. Du coup, on se demande : était-ce vraiment jouable pour le Real ? Et demander cela revient à s’interroger : est-ce que cela peut l’être un jour ? Probablement… s’il convertit ses temps forts. Car une fois encore, l’immense différence, celle qui aura décidé du sort de cette rencontre, c’est le doute permanent de Madrid à pouvoir tenir la cadence et la certitude éternelle du Barça que son jeu se mettra en place à un moment ou à un autre. La certitude du plus fort…

Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Très jolie conclusion au terme d'un article rondement mené...
Ce match ressemble au match aller de la supercoupe. La conclusion résume parfaitement ce match. Madrid n'a pas été assez réaliste pendant ses temps forts.

Une fois mené, il n'y a plus eu de match, plus de moral donc ni de jambes.

Barcelone, oui la force tranquille, fort de son jeu, de ses certitudes, avec un chef orchestre -Pep- des plus brillants.
Bonne analyse.

Mourinho a foiré l'approche mental. Comme toujours. Faut dire que face à un Barça si supérieur, il est difficile de trouver la parade.

Je suis content de retrouver Puyol à son meilleur niveau. Sans lui, le Barça est moins bon.
Jouer haut comme l'a fait le Real avec son système de jeu en 4231 et sans défense en ligne est une absurdité. Ce schéma est conçu pour attendre et contrer. A la décharge du Real il lui fallait faire le jeu devant son public.
Résultat; les joueurs offensifs ont vite été "cramés" physiquement d'autant plus que le jeu court et à une touche de balle de Barcelone est super efficace pour effacer un pressing. Quand Messi doit faire 10 mètres pour être dangereux Ronaldo ou Benzema doivent se taper la moitié du terrain.

Tout ça confirme surtout que Mourinho est l'entraîneur le plus surcoté du marché. Son Real sera sans doute plus à l'aise à Barcelone puisqu'il sera dans la position d'attendre et contrer. Wait and see.
viva les poiro Niveau : District
le barça a vraiment un ascendant psychologique énorme sur le real et sur son meilleur joueur et ca vaut toutes les préparations du monde. ils leur ont tout fait. le barça a mm démontré qu'en prenant un match à l'envers contre le real, il pouvait le gagner. Le Milan avait au moins accroché le nul. Le real est vraiment trop marqué par ce barça là. Traumatisme.
Ragondinho Niveau : CFA
Well Done ! Bon résumé du Clasico ! Les masques sont tombés !! Mais la Liga n'est pas jouée...
On attend tous le comm de Miles Morales Coentrao Iniesta's Bitch !
Très bon article qui résume assez bien la réalité actuelle entre les 2 mastodontes de la liga. Samedi, le réal ressemblait à l'inter 2010 sans le réalisme. En 2010, l'inter n'était pas meilleur que le barça, elle avait juste été d'un réalisme implacable. Pour gagner contre le Barça, il faut résister au maximum aux temps forts des blaugranas et maximiser au mieux ses propres temps forts. Le réal de Mou est le mieux armé pour le faire. Maintenant sans le réalisme (merci cr7), difficile dans ce contexte de battre le barça.
Tout à fait d'accord avec MacDermot pour l'analogie avec le match de la SuperCoupe d'Espagne.

Le Real peut aujourd'hui mettre en danger le Barça sur des fragments de match, mais il y a un manque de constance dans l'effort du fait du positionnement des joueurs, qui les épuise.. (+1 avec Lou)

Ceci étant dit, Benzema, quel joueur, quelle classe!! Ce mec transpire le foot!! Il a été le seul joueur offensif du Real (le seul joueur tout court?) à surnager dans cette rencontre.
julienjulien Niveau : Loisir
" Au passage, on se marre doucement qu’un entraîneur qui prend branlée sur branlée depuis des années par les Blaugranas fassent mine de douter encore un peu de leur valeur. " T'es sérieux ? Ils ont gagné le match aller l'année dernier et le match retour n’était qu'une vaste blague (expulsion pour un hors-jeu). Alors oui, ils tapent Arsenal tous les ans, mais "branlée sur branlée" faut pas déconner.

Il faut arrêter de faire écrire des articles par des supporters du Barca, ça se voit trop.
Ca part dans tous les sens cet article,

Le Real de samedi dernier n'est pas digne de ses statistiques, ni même des meilleurs équipes ayant rencontré le Barça,

Le Chelsea de Hiddink (fucking disgrace), le réal de Pelligrini au Camp Nou (défait seulement 1 zéro contre le cours du jeu quasiment) ou d'autres (Athlétic Bilbao?), L'Inter évidemment, avaient des plans de jeu qui ont fait coincer le barça,

En 2ème mi-temps, le Réal a explosé, et s'est évité une correction plus lourde alors qu'ils n'ont que 3 occasions en 45 minutes (tête de CR7, Frappe de Kaka, Frappe de Benzema presque détournée par Higuain).

Le Mou qui parle de chance, c'est très bien, dorénavant même en Conf de presse le Pep l'écrase,
filoubifrance Niveau : CFA2
Je crois que cet article résume très bien le débat qu'il y a eu dans celui des notes attribuées aux joueurs (une 40 de comm). Le Barça était meilleur tant physiquement que mentalement, parce que commencer un match avec un but de retard contre une équipe comme le Real qui excelle en contre-attaques grâce à ses flèches devant, ce n'est pas la meilleure manière pour le remporter! Mais le Barça n'a pas paniqué, le Barça a joué, d'ailleurs comme s'il était à la maison, a construit, y a cru, et a LOGIQUEMENT remporté la victoire. Y a rien à dire d'autre si ce n'est que tout le club madrilène en général, et Mourinho et Ronaldo en particulier, souffrent d'un gros complexe d'infériorité face au Barça, ce qui se traduit par des défaites les unes plus cinglntes que d'autres.

Pour ce qui est du duo Messi-Ronaldo, je crois que tout est dit. Il suffit de voir la contribution de chacun lors des confrontations entre les deux équipes. On a beau marquer 40 buts contre des "petites" et "moyennes" équipes, si tu ne peux pas faire gagner ton club lors des deux matches décisifs de la saison, il faudra se contenter des Coupes du Roi.
Tu parles de mental pour expliquer défaites du réal lors des clasicos et tu as raison. Mais ce que tu oublies ce que le barça a un problème mental également: ils savent à juste titre que le réal peut gagner la liga sans remporter aucun clasico. Et ça c'est gênant dans le sens où contre les équipes faibles (comme tu les appelles) ils ont droit à aucun relâchement et surtout à ne pas prendre à la légère ce type de rencontre à priori gagner d'avance.
filoubifrance Niveau : CFA2
Devil, je suis en partie d'accord, même si cette réalité n'est valable que pour l'exercice en cours, les saisons précédentes ayant été plus régulières notamment lors des matches contre des équipes supposées plus faibles. Après c'est humain aussi et arrive à toutes les équipes tôt ou tard au cours d'une saison. Et puis le Barça a eu pas mal de blessés depuis le début de l'exercice.
BluesforLife Niveau : Loisir
Le problème est d'ordre tactique et d'effectif pour le Real.
D'abord quand tu joues le Barca, la première chose à faire c'est de ne pas jouer!! Alors certes,le Real est à domicile mais on s'en branle si à la fin il faut gagner.
Si t'as le malheur de vouloir jouer au foot avec le barca c'est mort!
Mou le sait très bien mais cette pression madrilene du jeu, le fait jouer contre nature.
Et c'est bien ça la problème.
Que ce soit à Chelsea ou à l'Inter , le Mou a tjrs bâti des équipes dotées d'une force défensive hors du commun, alors ouai c'est dégueulasse à voir jouer mais à la fin y'a des titres!
Et c'est la que j'en viens au 2e problème, c'est qu'il n'a pas ces joueurs comme à l'inter ou à chelsea, capable de défendre et d'imposer un défi physique pendant 90min, les Marcelo, Ramos , Pepe etc...c'est bien quand tu veux jouer haut et jouer à la baballe mais ça ne sait pas fermer la boutique comme les Samuel, Lucio, Terry (de la grande époque) et il est la le problème.
Qu'il aille nous recruter des monstres défensifs, des joueurs capables de jouer en contre et il le tapera le Barca.
Par contre les journalistes faudra pas venir vous plaindre que Mou détruit le foot et sortir des conneries de ce genre, au final c'est les titres qu'on retient!
Come on Mou, impossible is nothing!
CR rate son tir pour le 2-0 , Sanchez, dans la foulée met le sien là ou il faut.
CR rate la tête pour l'égalisation, Fabregas, dans la foulée met la sienne au fond.
Pas besoin de chercher plus loin.
Le barça finit toujours pas marquer alors si en plus tu fais le c.on, t'es tout de suite puni.
C'est pas de la faute de Mou, il a CR dans son effectif, il compte sur lui, le mec se chie dessus. Peut importe la tactique ça finira pareil.
Ce serait marrant que le barça remporte les deux classico et que le Real soit tout de même champion...
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
il est où le soldat Morales là?

Ca prend 2 jours une cicatrisation de l'anus?
disons que mis a part le Real, plutôt le Mou, qui d'autre a réussi a prendre un titre au Fc Barcelone depuis 3 ans.
j'aime bien les analyses de dire, ouais le Mou est nul, mais entre temps, PERSONNE n'a réussi a battre le FC Barcelone
Ou alors, on m'aurait menti?
filoubifrance Niveau : CFA2
@BluesforLife: je suis pas d'accord avec toi, car que ce soit à l'Inter ou à Chelsea il n'avait pas des joueurs offensifs aussi forts qu'il a au Real. Quand t'as Ronaldo, Benzema, Ozil, Kaka, Higuain ou Di Maria, tu peux pas te permettre de les sacrifier. Et puis, l'année dernière il a essayé de muscler son milieu de terrain, lors des 4 confrontations, Benzema jouant 30 min en tout. On a vu ce que ça a donné, le Barça gagnant quasi tous les matches, le Real ayant pourri le jeu avec des fautes à n'en finir, et des joueurs expulsés + ceux qui auraient mérité de l'être.

Tout ça pour dire, quand t'as une équipe comme le Real, dont l'effectif est exceptionnel, tu ne peux pas te permettre de jouer comme tu l'entends, mais tu dois battre le Barça avec tes propres forces et talent. Un talent qui s'évapore chez certains (Ronaldo très peu décisif, Ozil qui n'a pas réussi un bon match contre le Barça) quand il s'agit de jouer le Barça.

Enfin, il y a ce côté mental qu'on voit quand les Madrilène baissent les bras (et leurs frocs) dès qu'ils sont menés face à Barcelone: ils arrêtent de jouer, sont désorganisés, prennent l'eau. Si ce qu'ils avaient fait les 20 premières minutes ils pouvaient faire pendant tout le match, on aurait vu une partie beaucoup plus équilibrée.

Enfin, le véritable problème c'est l'incompétence du président Perez qui privilégie l'aspect marketing et la vente des maillots que lui procurent les joueurs offensifs achetés à l'aspect sportif et une équipe équilibrée. C'est à cause de lui que Makelele est parti et cela a coincidé avec la descente sportive du Real. C'est avec lui que des millions ont été dépensés pour Ronaldo et Kaka (94+67) avec le succès sportif qu'on connaît (une coupe du Roi en 3 ans).
Hier à 16:19 Pronostic France Espagne : jusqu'à 460€ à gagner sur le match amical des Bleus ! Hier à 20:00 Une maison close comme sponsor 19
Hier à 17:48 Knockaert joueur de l'année ? 12 Hier à 16:54 Le Real s'intéresse à un nouveau prodige brésilien 21 Hier à 15:39 La nouvelle folie capillaire de PEA 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:51 Une merguez de gardien en D2 algérienne 5 Hier à 13:45 Justin Kluivert régale en U19 5 Hier à 11:54 Sauvetage héroïque en D3 anglaise 6 Hier à 11:52 Hatem intime, épisode 2 76 Hier à 11:43 Luís Fabiano exclu pour un coup de boule imaginaire 12 Hier à 10:36 En Allemagne, une mascotte attaque un arbitre 8 Hier à 09:38 La belle enroulée au Costa Rica 5 Hier à 09:24 Superbe arrêt contre quatre attaquants 4 Hier à 09:02 Barzagli pris la main dans la discothèque 24 Hier à 08:33 Hazard accepte de négocier avec le Real 57
dimanche 26 mars Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 63 dimanche 26 mars Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 5 dimanche 26 mars Medel demande sa femme en mariage avec un avion 17 dimanche 26 mars Zubizarreta veut San Iker à l'OM 29 dimanche 26 mars Verratti veut rester à Paris 46 dimanche 26 mars Thiago Silva souffre du genou 24 samedi 25 mars Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 25 samedi 25 mars La panenka syrienne à la dernière seconde 13 samedi 25 mars 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 4 samedi 25 mars La Chine veut Gameiro 14 samedi 25 mars Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 samedi 25 mars Le golazo de Zaha 5 samedi 25 mars Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 7 samedi 25 mars Passe magique et inutile de Bale 7 samedi 25 mars Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 35 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 12 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11
4 45