1. //
  2. //
  3. // Real Madrid/Atlético Madrid

Real-Atlético, comme d’habitude

Le derby madrilène ne promet pas grand chose d’autre qu’un déséquilibre insolent entre les deux voisins. Le Real est archi favori mais l’Atlético y croit quand même. Un peu.

« Jouer bien, ouvert et joyeux ne sert à rien si à la fin on n’atteint pas l’objectif : la victoire. C’est ce que nous devons faire. Ne pas jouer ni joyeux, ni ouverts, ni jolis, ni sympas. Nous devons jouer un match fermé, dur, moche, sans qualité mais sans non plus passer pour les bonnes de sœur de la charité à Santiago-Bernabeu » Gregorio Manzano, le coach colchonero, n’en est pas à un blasphème prêt. Pour violer Santiago-Bernabeu, il va falloir être violent, costaud et déterminé. Tout le contraire d’un Matelassier. A Madrid, les Rouges et Blancs sont les voisins sympas qui vivent à l’ombre du géant d’à côté. Dans la ville du grand Real, être un colchonero c’est s’assurer une bonne dose de sympathie à l’heure du vermouth et quelques désillusions vers l’heure de la caña. La Mahou (bière officielle du club) sert à noyer l’insolence des Merengues, aristocrates du ballon mais infirmes de la passion. Être merengue est une exigence. Être Atlético est un sentiment. L’Atlético de Madrid est un club de génies incompris (Schuster, Futre, Aragonés), pas un quarteron de généraux en campagne, ni une bande de morveux assoiffés de chevilles adverses.

Pourtant quand Manzano montre les crocs, Mourinho voit des dents de lait. Après tout le pyromane des salles de presse c’est lui. Mettre la pression sur l’adversaire, il s’y connaît: « Pour moi tout ça c’est un peu comme aller au ciné. Si quelqu’un me dit qu’un film est mauvais, je ne vais pas acheter ma place. Encore moins si cette personne c’est le réalisateur du film lui-même. Maintenant en tant qu’entraîneur, je respecte la façon de jouer de tout le monde. Nous à Valence (la semaine dernière, victoire 3-2, ndrl), on a joué l’attaque mais à la fin il a fallu jouer tous derrière. A tous les coups [ aujourd’hui] celui qui domine c’est l’Atlético, on ne sait jamais. » Sauf qu’après 12 journées l’Atlético, pourtant bien parti en septembre, c’est 16 points, 17 buts marqués, 16 encaissés et une petite neuvième place. Le bloc rouge et blanc n’a donc pas de quoi effaroucher une nonne. Malgré Falcao (blessé) et avec Diego, Adrian, Turan, Felipe Luis ou Reyes, cet Atlético n’a peut-être pas encore assez pour jouer le titre, mais largement ce qu’il faut pour traîner sur le podium et jouer au ballon. Être rouge et blanc n’est pas nécessairement synonyme de malédiction. Quoique.

Un derby pour rien ?

Difficile pour les Matelassiers de faire semblant de ne pas être découragé devant l’immensité de la tâche. Jamais un derby n’a semblé aussi déséquilibré. Sur le plan financier avec ses 500 millions de budget annuels, le Real écrase un voisin pourtant pas trop mal logé (135 millions). Et puis les Rouges et Blancs le savent bien, les quartiers Nord de la ville et leurs façades toutes merengues sont irrespirables en ce moment. Le Real vient de battre le record de 11 victoires d’affilée de Guardiola. Voilà 12 victoire enfilées comme des canettes de Heineken et un Real hyper confiant après sa promenade contre Zagreb : 6 buts, 800 passes, 88% de passes réussies, 64% de possession. Côté matelas, la dernière victoire colchonera c’était au XXème siècle. Le 30 octobre 1999, la bande à Hasselbaink, Solari et Capdevilla violentait la clique des Ivan Campo, Roberto Carlos, Julio Cesar, Redondo, Raul, Guti, Helguera et Seedorf (victoire 3-1). Cette saison-là l’Atleti descend finalement en Segunda sous les sifflets. Depuis, plus rien d’autre que la honte et la déception. Mais les séries s’arrêtent toujours. Même Dallas.

Alors ce soir il faudra regarder ce derby madrilène parce qu’être Atletico c’est aimer les surprises et les coups de génie. Ruben Amón dans El Mundo donne la formule magique pour battre l’insupportable voisin: « Xabi Alonso reste bloqué dans un embouteillage, Ronaldo met ses chaussures à l’envers, Altintop est titulaire et Forlan et Agüero apparaissent sur la feuille de match » . Il y a peu de chance que ces miracles se produisent. Côté Mou le doute porte sur le côté de droit. Callejon – homme du match contre Zagreb, ou Di Maria ? Avec Kaka et Arbeloa à l’infirmerie, le reste est clair : Casillas/Marcelo-Ramos-Pepe-Lass/Khedira-Xabi Alonso/CR7-Ozil-Callejon (ou Di Maria)/Benzema. Côté rouge et blanc, Manzano doit faire sans Falcao, Tiago, Lopez et Silvio. L’Atlético ressemblera à ça : Courtois/Felipe Luis-Dominguez-Miranda-Perea/Gabi-M.Suarez/Turan-Diego-Reyes/Adrian. Les Colchoneros tenteront de survivre aux premières 5 minutes. Car le plan madridiste est simple : régler le problème rapidement. Pour les voisins c’est le contraire : résister, faire douter, tenir et puis surprendre en contre. Sinon ? Une défaite, comme d’habitude.

Par Thibaud Leplat, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Aucun commentaire sur cet article.
il y a 1 heure La boulette de la gardienne portugaise 1 il y a 2 heures Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC
il y a 11 heures Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 22:38 Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 26 Hier à 19:30 Les supporters niçois déjà bouillants 2 Hier à 16:40 Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 125
Hier à 16:27 Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 Hier à 14:44 Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14
À lire ensuite
TOP 10 : Lazio-Juventus