1. //
  2. // Demies
  3. // Real Madrid-Atlético

Real-Atlético, ce classique

Une fois de plus, le tirage de C1 aura donné le Real à l'Atlético et l'Atlético au Real. Entre les deux frères ennemis, un nouveau chapitre européen va donc s'écrire.

Modififié

La confrontation


Si les quarts de finale réservaient des affiches plutôt originales, cette demi-finale 100% madrilène est un grand classique. En même temps, avec deux équipes espagnoles sur quatre au départ du tirage réalisé par le sosie officiel de Claudio Ranieri, on pouvait s’y attendre. Le Real Madrid de Zidane va donc une nouvelle fois se frotter à l’Atlético du Cholo Simeone, avec un retour dans le bouillant Vicente-Calderón. Évidemment, les Matelassiers vont devoir tenir le choc au match aller s’ils veulent obtenir leur ticket pour Cardiff le 3 juin prochain. Diego Godín contre Karim Benzema, Juanfran contre Cristiano Ronaldo, Marcelo contre Ferreira Carrasco, Sergio Ramos contre Antoine Griezmann. Entre cousins, le duel promet d’être acharné. Même si en tant que tenant du titre, le Real part évidemment favori.


Les historiques de confrontation


En C1, les deux clans ennemis se sont affrontés trois fois sur... les trois dernières campagnes. Et, à chaque fois, l’Atlético de Madrid s’est retrouvé au tapis. En 2013-2014, la finale de l’Estádio da Luz est sûrement la plus dure défaite à avaler pour les hommes de Simeone. Après avoir ouvert le score par Godín en première mi-temps, les Rojiblancos se font rejoindre à la dernière minute par le coup de tête de la délivrance signé Ramos. Cramés, les Colchoneros perdront le fil durant la prolongation et CR7 exhibera sa ceinture abdominale au monde entier (4-1). L’année suivante, c’est lors du quart de finale retour au Bernabéu que Chicharito Hernandez envoie le Real en demi-finale après une double confrontation très serrée (0-0, 1-0). Enfin, la finale de Milan est encore dans toutes les têtes, surtout celle de Ramos qui ouvre le score. Malgré un bisou à sa compagne après l’égalisation, YFC ne pourra empêcher un troisième échec face à la Casa Blanca en Europe.


Les retrouvailles


Aucun doute, Real et Atlético se connaissent comme cul et chemise, rivalité nationale oblige. Il y a de cela deux semaines, leur dernier face-à-face se terminait par un match nul obtenu aux forceps par les ouailles de Simeone, grâce à un but tardif de Griezmann. Un coup dur pour le Real ? Que nenni. Derrière, les Madrilènes poursuivent leur bonhomme de chemin et éliminent le Bayern Munich de la reine des compétitions européennes.


Pourquoi c'est un bon tirage pour le Real


Parce que le Real est historiquement plus fort que son voisin, même si les supporters de l’Atlético refuseront toujours de l’admettre. Parce que le Real possède 11 Ligues des champions, quand l’Atlético n’a joué que trois finales de C1. Parce que le Real détient son marabout, Zinédine Zidane, sur son banc de touche. Parce que l’Atlético a une réputation de club de losers magnifiques à entretenir.


Le joueur clé


Il est réapparu au meilleur des moments pour le Real Madrid, et il est capable de défoncer n’importe quelle équipe, à coup d’accélérations fulgurantes, d’un coup de tête façon hélicoptère ou d’un but hors-jeu. Lui, c’est Cristiano Ronaldo, l’homme qui a marqué le plus de buts à Manuel Neuer en Ligue des champions. L’homme aux quatre Ballons d’or, prêt à aller en chercher un cinquième et venir s’installer au même niveau qu’un certain Lionel Messi. Une chose est sûre : si Cristiano Ronaldo est dans un grand soir, l’Atlético de Madrid n’aura juste aucune chance de passer en finale. Pourquoi ? Parce que la dernière fois que CR7 s’est énervé contre l’Atlético, c’était le 19 novembre dernier au Vicente-Calderón : 0-3, triplé du Portugais. Comme ça.


L'analyse de Stéphane G. : « L'Atlético, c'est pas Numancia »


Alors que le Real s’est bien débrouillé au match aller avec une victoire très propre et un triplé de CR7 (3-1), tout le monde s’enflamme avant le match retour en voyant le Real déjà en route pour Cardiff. Problème : dès les premières minutes du match retour, Carvajal foire une relance défensive et enchaîne avec un mauvais réflexe en faisant chuter d’un croc-en-jambe Griezmann qui partait seul au but. Tout les socios de l’Atlético se mettent à croire à l’impensable, et l’impensable arrive : Godín (26e), puis Gameiro (76e) mettent l’Atlético devant au tableau d’affichage. « L’Atlético, c’est pas Numancia » explique le binôme de Paul L.G. à l’antenne. Sauf que quinze minutes plus tard, un dernier corner est tiré par Toni Kroos. Et devinez qui est à la réception pour délivrer le Real ? Sergio Ramos, bien sûr. Le Real, c’est Saint-Jacques de Compostelle.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Chez_gue_Varane Niveau : DHR
Le match aller c'était tout simplement une leçon de football , contre un atleti qui c'est n'était pas du tout au moeux . Y a 2 Semaine il faut le dire, c'était quand même un mini hold-up tant le real a dominé' Mais n'a pas su( voulu ) enfoncer le clou .

Ça promet un beau match, Mais je ne vois vraiment pas Comment ça peut échapper au real .. 70/30 je dirais.
Chez_gue_Varane Niveau : DHR
Désolé pour l'écriture etc etc . C'est vrai * Mieux * et j'en loupe surement .
"Je ne vois pas comment ça pourrait échapper à Hilary Clinton"
Olivier Ravanello, I-télé, mardi 8 novembre 2016
Chez_gue_Varane Niveau : DHR
Elle avait Marcelo dans son équipe de campagne ?????? Hein ????
Ceci dit je suis surement trop confiant.
Vollstrecker Niveau : District
Détrompe toi, cher ami. L'Atlético compte tout donner. La ligue des champions est leur objectif absolu. Les deux équipes vont souffrir. Ce sera pas si évident que ça pour le Real.
Une lecon a l'aller serieusement? Un miracle oui...

CR7 ouvre le score sur un CF devié et apres l'Atletico court derriere le score, il faut un peno genereux accordé a CR7 (qui se laisse tomber) pour assurer la victoire...

16 tirs a 12 pr l'Atletico sur ce match d'ailleurs...


Je suis + d'accord sur le 1-1 du retour qui est un peu chanceux pr l'Atletico mais le Real n'a pas su planter au bon moment et l"atletico a eu qqles occazs franches egalement...
Pour moi au match retour l'Atletico a joué son jeu, c'est juste qu'il tombé sur une équipe joueuse. Le nul me paraissais bien mérité honnetement
6 réponses à ce commentaire.
Rado & milinko Niveau : District
Franchement elle nous fais chier cette malédiction, en plus de nous faire perdre dans les dernières secondes en finale elle nous refile à chaque fois nos voisins, histoire de nous humilier encore plus.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Pour compléter les stats:
La première confrontation eut lieu en 1959, déjà une demie-finale!
1-2, 2-1, match d'appui 2-1: la malédiction.

Le Real était tenant du titre (donc qualifié d'office) plus champion d'Espagne 1957-1958. On repêche donc l'AM 2ème de la liga.
1 réponse à ce commentaire.
javier4ever Niveau : DHR
À meazza Diego. Il gagne la cl il part comme un dieu il se fait ramasser il a les boules il fait ses valises. Forza Simeone dans tout les cas. Que plussoient les moins 1 !!! M'en fout de mes notes !!!!
l'Atlético, dès qu'il joue le Real, développe un complexe d'infériorité lacanien depuis cette égalisation miraculeuse de Sergio Ramos le 24 mai 2014 et la débandade qui s'en est suivie aux prolongations !
Chez_gue_Varane Niveau : DHR
Hm.. quand ils sont venus gagner 1-0 au Bernabeu l'année dernière, ils avaient pas trop de complexes .. et je parles pas du 4-0 à calderon .. et quand tu Regardes en ldc, à chaque fois c'est match Nul en 90min.

Le Real n'est plus maître incontesté de Madrid depuis 4-5ans .. hélas .
Rado & milinko Niveau : District
D'autant plus que le real, en liga, n'a gagné qu'un derby sur les 8 derniers.
2 réponses à ce commentaire.
The Chosen One Niveau : CFA2
Ca va être très compliqué pour l'atletico au vu de l'état de forme actuel des merengues et du complexe d'infériorité des colchoneros surtout en champion's league
Ce complexe est peut etre limité à la finale, je pense qu'en demie et vue la saison moyenne qu'ils font en Liga et que c'est peut etre la dernière saison du Cholo, ils vont ressortir leurs grosses couilles et tenter de les mettre sur le nez de Zidane et sa bande! Après le Real est très fort cette saison, pas dans le jeu (who fucking cares?) mais mentalement, il vend très cher sa peau et le reve de ce premier back to back va très probablement les surmotiver!
Bref ca devrait etre une très belle double confrontation.
The Chosen One Niveau : CFA2
ça va être deux super matchs

les deux équipes vont être surmotivées, si le Real gagne contre le Barça ce weekend , les merengues vont être imprenables je pense

Ils vont faire tout pour faire doublé et back to back

Et ils ont l'avantage d'avoir une équipe B très compétitive qui leur permet de faire tourner contrairement aux colchoneros
Pearson Specter Niveau : Loisir
Je vais essayer de me mettre au niveau vu qu'il n est pas encore sorti ca va surtout dépendre de l arbitre
Rado & milinko Niveau : District
Non il n'y a pas réellement de complexe, en liga du moins : le Réal n'a gagné qu'un match sur les 8 derniers derby.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
L'Atlético a gagné un seul match contre le Real Madrid en Coupe d'Europe, mais n'a jamais éliminé son rival en match aller-retour. Les Colchoneros s'étaient imposés 1-0 en demi-finales retour de C1, en 1959, après avoir perdu à l'aller sur le terrain du Real (1-2). Comme la règle du but à l'extérieur n'existait pas, le Real s'était qualifié pour la finale au terme d'un match d'appui (2-1).
5 réponses à ce commentaire.
Le dernier match au "Calderón". On va verser une larmichette sur le Vicente !
Pearson Specter Niveau : Loisir
L arbitre la clé de ce rendez-vous
ça va, on a compris, pas besoin de répéter. Ni de te mettre personnellement un +1.
1 réponse à ce commentaire.
Je suis intimement persuadé que le Real éliminera l'Atletico. Zidane se gêne pas de faire tourner son équipe à 90% vu la confiance qu'il accorde à ses remplaçants (qui le lui rendent bien d'ailleurs) et la qualité de ces derniers, alors que le Cholo ne peut pas se permettre ce luxe.

Ça peut paraître anodin, mais le Real sera plus frais à l'heure d'aborder cette demi et que ça vaudra son pesant de cacahuète quand il faudra aller sur ses derniers retranchements pour arracher la qualification.
Qui est pour l'athletico est aussi pour la France sans Benzema. Ils vont gagner des trophées en faisant de la plomberie. Oui, l'athletico a des chances. Le Real aussi a des chances. On verra, moi je prends pour le real pour la qualité de ses footballeurs
il y a 9 heures Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4 il y a 9 heures Neymar claque un doublé contre la Juve 30
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 26 Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 7 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13