Ravanelli toujours debout

Modififié
0 11
Douze matchs officiels, sept défaites pour une seule victoire. C'est pour le moment le bilan de Fabrizio Ravanelli à la tête de l'AC Ajaccio.

Et après une autre défaite hier soir face à Bastia, Alain Orsoni, le président du club, l'a donc maintenu: « Je vous promets que dès qu'il y a un changement, aujourd'hui, demain, la semaine prochaine, dans deux mois, dans six mois, je communiquerai avec la presse. Premier point : les joueurs lui accordent leur confiance. Deuxième point : je pense qu'il ne faut pas traiter les choses dans la précipitation. Je vous rappelle qu'il y a deux ans, en 18 matchs, on avait pris 9 points. C'était Olivier Pantaloni. Je lui ai fait confiance, il est allé au bout et on s'est sauvés. Donc s'il faut prendre des mesures, je les prendrai mais pour l'instant ce n'est pas à l'ordre du jour » .

Tout ça pour dire qu'une dépêche « Ravanelli mis à la porte après une énième défaite » n'aurait surpris personne ce matin. UB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La photo en mode "Slice of life".
"L'arbitre a fait n'importe quoi !!!"
PaysanSansVaches Eindhoven Niveau : District
Une petite virée en bateau avec un Orsoni énervé, je ne sais pas pourquoi mais ça me fait penser à cette scène:
http://www.youtube.com/watch?v=HeY0iRGKKL0
Sinon, bien joué le titre de la brève.
didier gomis Niveau : CFA
Fabrizio capitaine de Corsa Croisière, sortez les bouées!
'Ils foncent droit sur nous!!!'
Dranim
Bien joué la référence aux Sopranos!
JaphetN'Doram Niveau : CFA
Euh... le titre est en hommage à Rabesandratana ?
samir93270 Niveau : CFA2
deux bonnes têtes de vainqueurs
Ravanelli n'est pas un entraîneur; ce n'est pas parce que l'on a côtoyé le haut niveau international durant une carrière de joueur que l'on est apte à coacher une équipe; le plus bel exemple restant l'argentin diego armando maradona!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 11