1. //
  2. // Coupe de Turquie
  3. // 1/2 finale aller
  4. // Bursaspor/Fenerbahçe

Raul Meireles : « En ce moment, je ne supporte pas les pantalons larges »

Aujourd'hui à Istanbul après une longue période anglaise, la fashion victim du foot mondial, Raul Meireles, se dévoile, conseille le costume noir pour un entretien d'embauche, cause maman et tatouages, ainsi que de ses frissons à Anfield. Un beau tour du propriétaire.

Modififié
Que représente la mode à tes yeux ?
C'est quelque chose que j'aime (il sourit), à laquelle j'attache beaucoup d'importance. Pas pour le regard des gens. J'aime les vêtements et j'essaye de m'habiller à mon goût, que cela plaise ou non aux autres. Ce qui compte, c'est me sentir bien quand je me regarde dans le miroir. Et aujourd'hui, c'est le cas.

Depuis quand tu es passionné par la mode, les fringues ?
Depuis toujours, je crois… J'ai toujours fait preuve d'extravagance et d'imagination, avec mes fringues, mes cheveux ou mes tatouages. J'aime mes choses à moi… J'aime la différence. Je ne veux pas être monsieur tout le monde. En revanche, ne me demande pas pourquoi, c'est juste que je suis comme ça (rires).

Tu n'as donc aucune autre source d'inspiration que toi-même ?
Non, non, pas vraiment. En tout cas, je n'ai pas de modèle précis. Après, je suis quand même les différentes modes, car les couleurs importantes varient d'une année à l'autre et je m'y adapte. La mode est constamment en mouvement et même si je cultive une certaine différence, ça ne m'empêche pas d'aimer des choses à la mode. Si en me baladant dans la rue, je croise un gars qui porte un vêtement qui me plaît, je vais essayer de me le procurer, même si, au final, je le porterai différemment.

Quels sont tes goûts du moment ?
En ce moment, je ne supporte pas les pantalons larges (il sourit). L'idée d'en porter ne me passe même pas par la tête quand je choisis mes vêtements. Je suis plutôt tourné vers les « skinny jeans » . Qui sait quel sera mon style demain ? Je me laisse porter par le courant.

Il y a une logique dans le style Meireles ?
Oui, surtout au niveau des couleurs. J'essaye de faire en sorte qu'il y ait une certaine cohérence avec mes yeux. À l'inverse, j'essaye de toujours mettre un peu de noir, car c'est une couleur que j'aime beaucoup pour sa faculté à « s'adapter » aux autres coloris.

« Tu n'imagines pas comme le temps passe vite quand tu changes trois ou quatre fois de pantalon, de T-shirt et de veste. »

Combien de temps tu passes devant ta garde-robe le matin ?
Le matin, c'est simple, à moins d'avoir un rendez-vous important après l'entraînement, je me contente d'un legging « sport » avec un T-shirt et c'est plié. Maintenant, si je dois me rendre à un dîner, à une réception, ça peut aller de dix minutes à deux heures !

Deux heures ?
Je ne me chronomètre pas, mais quand je suis indécis, ça peut être long. Tu n'imagines pas comme le temps passe vite quand tu changes trois ou quatre fois de pantalon, de T-shirt et de veste.

Il n'y a pas que toi que tu aimes habiller puisque tu t'occupes aussi de choisir les vêtements de ta femme, Ivone...
C'est vrai. Je le fais depuis très longtemps et je ne sais pas si je vais arrêter un jour (il sourit). Parfois, je lui achète de nouveaux habits sans qu'elle ait demandé quoi que ce soit et donc sans qu'elle puisse les choisir, juste parce que ça me plaît de faire ça. Au début, elle trouvait ça un peu étrange, mais maintenant elle s'y est habituée. On a des goûts très similaires comme on a grandi ensemble. Aujourd'hui, elle ne peut plus sortir de la maison sans que je lui donne mon avis sur sa tenue.

« Aujourd'hui, quand je me fais un nouveau tatouage, c'est tout juste si ma mère n'attend pas le suivant avec impatience. »

Quel est le pays, la ville ou l'endroit qui te permet le plus de laisser libre court à…
(Il coupe) Londres. Sans aucun doute. J'ai vécu un an à Londres et je m'y sentais à la maison. Quand j'allais au resto, je pouvais tomber sur un jeune couple tatoué, sur des gens qui ont des cheveux violets, rouges, verts… Il n'y a pas de discrimination, pas de préjugés liés à l'apparence. Pour moi, c'est vraiment la ville idéale… Après, Istanbul est une ville magnifique aussi, je n'ai pas à me plaindre, pareil pour Porto.

Tu t'es senti accepté en quelque sorte ?
Je ne sais pas si c'est le bon terme. Le truc, c'est plutôt que ça m'a rassuré de voir des gens comme moi. À Porto, ma ville d'origine, j'ai commencé à me faire tatouer très tôt et à m'habiller à mon goût de manière plus générale. Maintenant, tout le monde fait ça là-bas aussi. Après, les vestiaires sont un peu spéciaux, parce que, même à Londres, on me chambrait à l'entraînement sur mes fringues, alors que dès que je sortais dans la rue, je repassais inaperçu. J'adore vraiment cette ville pour ça…

Que pensaient ta famille et tes amis de ton changement de style, de tes premiers tatouages ?
Avec le temps, tout le monde s'y est habitué, et pour eux, c'est comme si j'avais toujours été comme ça. D'ailleurs moi, je ne me rappelle plus de moi-même sans tatouages, de mon corps « propre » . Pareil pour ma mère. Aujourd'hui, quand je me fais un nouveau tatouage, c'est tout juste si elle n'attend pas le suivant avec impatience. Et pourtant, au début elle avait du mal. Mon père, lui, était déjà un peu plus ouvert d'esprit, ça le dérangeait moins.

Il y a une logique dans tous ces tatouages que tu arbores ?
Oui, jusqu'ici. Toutes les personnes importantes de ma famille sont tatouées sur mon corps, mais aussi les villes où je me suis senti particulièrement bien, mais rien concernant mon métier de footballeur. En tout cas, pour le moment. Peut-être que quand j'arrêterai le foot, j'en ferai, mais pas avant.

Il paraît que tu appréciais beaucoup l'art corporel de Škrtel et Agger quand tu es passé par Liverpool. Pourquoi ?
C'étaient des styles différents du mien, et différents entre eux, en plus d'être des œuvres vraiment très belles. Je trouve que c'est intéressant de pouvoir constater à quel point on peut arriver à des résultats différents avec les mêmes pratiques.

« Pas mal d'anciens coéquipiers et amis ont choisi des chemins plus sombres. »

Musicalement, est-ce que tu es aussi « différent » que visuellement parlant ? Quels sont tes goûts musicaux ?
Globalement, j'aime tous les styles de musique. Après, j'ai différentes périodes. Quand je suis arrivé à Istanbul, la musique turque m'a enchanté. J'aime aussi la musique africaine, le R'n'B… Il peut y avoir des périodes où je n'écoute que du fado. C'est un peu comme avec les vêtements, ça dépend de mes envies du moment.

Ton père t'as mis au foot pour ne pas te voir mal tourner. T'étais un gamin à risque ?
Cela arrivait fréquemment que certains jeunes du quartier tournent mal. J'ai été élevé entre deux « bairros » (l'équivalent portugais de nos cités, ndlr), où aujourd'hui encore c'est compliqué. D'ailleurs, le football n'était même pas une garantie de ce côté-là, parce que pas mal d'anciens coéquipiers et amis ont choisi des chemins plus sombres. Le football m'a aidé, au même titre que ma famille et moi-même. Car au bout d'un moment, il faut aussi avoir une certaine hauteur d'esprit pour se rendre compte de ce que l'on veut ou non pour soi.

Et tu voulais quoi dans ta jeunesse ?
Rien de spécial, je voulais aller en cours, étudier, avoir un diplôme pour m'en sortir et travailler assez rapidement. Du coup, je suis allé jusqu'en troisième en filière générale comme tout le monde, puis je suis allé dans un lycée professionnel en alternance. Je ne sais pas si ça existe toujours au Portugal d'ailleurs. Bref, on avait trois jours de cours dans la semaine, et deux de travail rémunéré. Donc j'allais en cours, je travaillais et je jouais au football le soir. À ce moment précis, le foot était déjà devenu une passion pour moi, mais je n'avais jamais imaginé embrasser une carrière professionnelle. Le déclic s'est fait quand le Portugal m'a sélectionné en jeunes, à 16 ans, et surtout quand on a gagné le championnat d'Europe.

On raconte qu'en dehors de ton boulot, tu n'aimes pas trop regarder du foot à la télé. C'est vrai ?
C'est pas vraiment que je n'aime pas ça… Mais par exemple, il ne me passe jamais par la tête d'arrêter de m'occuper de ma famille pour regarder un match de football. Je n'y arrive pas. Le football est déjà mon métier, on fait des séances de visionnage ici, si je rentrais chez moi et que je me mettais en plus à regarder du foot, où pourrais-je trouver du temps pour ma famille ? Après, si je suis tout seul chez moi et qu'il y a un bon match à la télé, je prends goût à regarder du foot. Mais ce n'est pas ma priorité. Si je veux regarder un film qui passe en même temps qu'un match, je ne vais pas sacrifier ce film.

« Je me suis tourné vers le kop d'Anfield qui chantait et je suis resté bouche bée. Ma femme filmait et, quand elle a vu à quel point j'étais ému, elle a pleuré. »

Quel championnat préfères-tu regarder et dans lequel tu as préféré jouer ?
Le championnat anglais, parce que c'est celui qui respecte le plus le football… Là-bas, tout est différent. L'atmosphère, l'ambiance… tout. Mais je crois que ce qui me frappe plus dans la Premier League, c'est le respect entre les entraîneurs, les joueurs et le public. Quand tu entres sur le terrain en Premier League, tu sais que tu vas jouer au football, qu'on va te respecter. Comme un sanctuaire en fait. Tu joues 90 minutes, et que tu gagnes ou perdes, les supporters te laissent retourner à ta vie. Si tu veux sortir dîner avec ta famille, même si c'est après un mauvais résultat, on ne t'en tiendra pas rigueur, parce qu'en dehors du stade, tu n'es plus un footballeur, tu es une personne qui a le droit d'avoir sa propre vie. Tu ne vois pas ça ailleurs. Au Portugal et en Turquie par exemple, il y a beaucoup plus de passion, de fanatisme. Quand tu ne gagnes pas, tu n'as plus vraiment la même disponibilité pour sortir, tu comprends ? Il y a comme un malaise si tu le fais après avoir perdu. Et puis, pour en revenir à l'Angleterre, l'autre différence se fait évidemment sur le terrain, car chaque équipe entre sur la pelouse pour gagner, et ça c'est fantastique.

C'était comment, Liverpool ?
Un très grand club, une énorme institution… Quand je suis arrivé à Liverpool, les capitaines comme Gerrard ou Carragher m'ont tout de suite expliqué ce qu'était l'institution de Liverpool, ce que j'avais le droit de faire, ce qu'il valait mieux éviter de faire… Et puis à force de voir ces gars-là travailler et de vivre avec eux, tu finis par t'adapter.

Et ça fait quoi d'entrer sur la pelouse d'Anfield en tant que joueur des Reds ?
Entendre pour la première fois le You'll Never Walk Alone avec le maillot de Liverpool a été l'un des moments les plus marquants de ma carrière. Mon premier match officiel avec Liverpool, je l'ai joué à l'extérieur. Le deuxième était à Anfield, j'étais titulaire. Je connaissais déjà le chant du club parce que je l'avais affronté, mais entrer sur le terrain en portant ce maillot, sur cette pelouse… C'est fantastique. Peu avant le coup d'envoi, quand nous étions déjà en place, je me suis tourné vers le kop et je suis resté bouche bée. Entre-temps, l'arbitre avait sifflé, et eux continuaient de chanter. Quand ma femme, qui était en train de filmer ça, a vu à quel point j'étais ému, elle a pleuré. Liverpool est vraiment un club spécial. Les supporters, l'ambiance… tout est génial là-bas. Liverpool pouvait remplir n'importe quel stade parce que c'est une équipe qui a des supporters partout dans le monde.


Propos recueillis par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Cest-Saignon Niveau : Loisir
Merci pour cette interview mode et tendance
jesse pinkman Niveau : Loisir
non mais serieux on dirait un interiview GQ ou tetu...
Note : 3
Message posté par ToxikCheese
Ivonne à l'air d'avoir le faciès de Monica Belluchi ???


Elle ressemble pas tant que ça à Monica Bellucci au final:
http://www.purepeople.com/article/raul- … _a123072/1

Mais c'est vrai que sur la photo on pourrait le croire !
Cest-Saignon Niveau : Loisir
Les 2 dernières questions remontent un peu le niveau.

Mais les questions genre: "Tu as apprécié les tatouages d'Agger et Skrtel?"


Comment dire...?
Ce mec s'est toujours donné beaucoup de mal pour avoir un style qui fait croire qu'il se bat les couilles de tout et de tout le monde, avec sa coupe de cheveux ''poulet passé par un mixeur''.
Grosse perf à Chelsea en demi de la ligue des champions, contre le barça.
Sur la photo de la page d'accueil, on dirait quand même franchement Trevor Phillips, le cintré de GTA V avec un maillot de foot sur le dos.
M.Manatane Niveau : CFA
Note : 15
On a donc un mec barbu qui décide comment doit s'habiller sa femme.
Lui, il va avoir des problèmes...
Note : 6
C'est un itw intéressante, mais il aurait fallut plus de questions concernant le foot. Ce gars a un énorme vécu footballistique, tu vois qu'il sait de quoi il parle. Dommage ...
Quand tu as en a vraiment rien à foutre de ce qu'on pense de toi, tu n'en fais pas des caisses sur un tatouage à la mord-moi-le-nœud.

Pine d'huître.
maxouille Niveau : CFA2
Je trouvais que l'article sur lui dans le sofoot papier était trop court,mais cette interview fait un peu "copier/coller".
A moins qu'il n'ai rien d'autre à dire que parler fringues et tatouages...
En plus il n'aime pas les pantalons larges...
HernánCrespo Niveau : DHR
J'ai laché l'affaire. Je suis où ? Sur un site de mode ou de foot ?
pour une fois qu'on peut découvrir un footballer sous un autre angle que "comment était le match ? l'entrainement ? le coach? " vous râlez, sofoot c'est aussi la diversité ! cette itw est super cool
interview hipster d'un hipster par un journal hipster. la face noire du football et de sofoot
il a meme du gout au niveau automobile.

maintenant si la challenger est une caisse de hippie 2.0 ...
Message posté par Kigur
il a meme du gout au niveau automobile.

maintenant si la challenger est une caisse de hippie 2.0 ...


Non, c'est une caisse de beauf'! Enfin, ce n'est que mon avis (et celui de Jeremy Clarkson!).
Attaque-Defonce Niveau : Loisir
Ce type a une dégaine de punk à chien sur un terrain. En dehors, on dirait un mec qui fait de la minimale. Limite, tu t'attends à le voir derrière les platines le dimanche à la Concrète...
Super Dupont Niveau : CFA2
Y'a du foot apres la 5eme question? J'ai pas eu la force d'aller plus loin.
SpecialEffect Niveau : CFA2
C'est sympa quand des artistes donnent leur avis sur le foot, je trouve ça tout aussi sympa quand un footballeur nous parle de ses autres facettes... d'autant que c'est plutôt occasionnel comme article.

Faut lâcher du lest, on est pas sur un mag people pour autant.
Franchement ce mec, quand il as mis celui-là : https://www.youtube.com/watch?v=HXD7HQYkw6s

En plus au Benfica...

Il se devait d'assurer et il envoie une praline !
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 2 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Profitons encore de Xavi