Raul le nostalgique

0 3
Depuis son arrivée à l'occasion du dernier mercato estival, Raul Gonzales Blanco dit Raul a de beaux restes.

A 33 ans, l'ex-légende du Real Madrid s'apprête ce soir à affronter une vieille connaissance, le FC Valence. Interrogé par le quotidien ibérique As sur le sujet, l'espagnol se montre optimiste pour cette double confrontation: «  Dans un match de Champions League nous devons être concentrés. Toute erreur peut donner un avantage aux concurrents. Nous devons exploiter nos points forts, nous concentrer pendant 180 minutes. Si nous jouons comme une équipe, je pense que nous pouvons atteindre notre objectif, de passer ce tour » . Le meilleur buteur de l'histoire de la Champions a aussi été questionné sur la différence entre la Liga et la Bundesliga: « Ce sont des compétitions différentes. En Allemagne, le dernier peut battre le leader, c'est un jeu plus physique .Dans le stade il y a toujours une bonne ambiance et c'est une grande expérience. Je connais désormais d'autres méthodes et une autre façon de jouer et de vivre le football. J'espère être encore là dans deux ans et même plus si l'organisme tient » .

Comme quoi une légende ne meurt jamais.



GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Nostalgique, Raul? De quoi?

Le titre de cet articounet est à coté de la plaque, un peu racoleur, comme souvent sur le site.

Raul prouve qu'il en a encore sous la semelle.

Tout Mestalla va retenir son souffle à chacun de ses ballons.
And he scores ! devenant par la même occasion meilleur buteur de la C1 seul , chapeau Raul !

Les diamants sont éternels .
L'Ange de Madrid est éternel.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3