Raúl : « Le Barça ne serait pas aussi fort sans le Real Madrid et vice-versa »

Modififié
463 14
La concurrence amène la performance.

C’est en suivant cette philosophie libérale que Raúl a évoqué la rivalité entre les deux géants du football espagnol. Selon lui, la rivalité est belle, car elle permet aux deux clubs de se surpasser et elle ne doit en aucun cas engendrer la haine de l’autre. « Je me suis promené mille fois dans les rues de Barcelone avec ma femme, et les gens nous ont très bien traités » , raconte le buteur espagnol dans les colonnes de Vanity Fair. « La rivalité aide les deux clubs : le Barça ne serait pas aussi fort sans le Real Madrid et vice-versa. Chacun a besoin de l’autre. Quand ils gagnent une Coupe d’Europe, je suis content, au final, c’est une équipe espagnole et je n’ai aucun problème à l’avouer publiquement. Pourquoi irais-je souhaiter du mal à quelqu’un ? Ça ne fait pas partie de ma façon d’être. »

Pas sûr que tous les fans merengues seraient contents de voir les Catalans soulever d’autres C1. FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ma foi, déclaration pleine de bon sens
Note : 1
J'me souviens que je matais quelques matchs de Schalke juste pour le voir jouer, même s'il était sur la fin. La classe sur un terrain, ça ne se perd pas.
Dirkdiggler Niveau : CFA2
Je le dis à chaque article sur lui mais ce mec m'a tellement fait rêver.
J'avais même mon adresse msn qui s'appellait un truc genre "Gonzalez.blanco.raul77".

J'étais jeune aussi.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
463 14