1. // Rétro
  2. // 10 ans de foot par SO FOOT
  3. // Joueur de l'année 2002/2003

Raúl, la gauche dorée

C'est l'histoire du mec qui a foutu Emilio Butragueño sur le banc du Real Madrid. Un mec qui affiche le plus grand nombre de buts et de matchs sous la tunique blanche, mais aucun Ballon d'or. En 2002-2003, l'Espagnol est au sommet, alors que son corps lui fait des misères. Retour sur une saison au paradis.

Modififié
À l'occasion du 10e anniversaire de So Foot, SoFoot.com revient, en juillet-août, sur une décennie de football. On commence avec 2002/2003, année de naissance de So Foot, mais pas que...

Un pied gauche. Un bisou sur son alliance quand il claque un caramel. Un numéro 7 immortel, floqué sur un maillot blanc immaculé. Lui, c'est Raùl. En 2002, l'attaquant espagnol du Real Madrid a 25 ans et toutes ses dents. C'est déjà un monstre sacré et une figure de proue d'Adidas. Triple vainqueur de la Ligue des champions (1998, 2000 et 2002), il entame cette saison au Real des Galactiques avec l'envie de faire le back-to-back. Ce que personne n'a jamais fait depuis le grand Milan de Sacchi entre 1989 et 1990. Histoire de mettre en avant le gaucher, les dirigeants madrilènes braquent Ronaldo à l'Inter Milan. Avec Zidane et Figo, le Real possède un quatuor offensif exceptionnel. Personne ne peut se vanter d'avoir aussi bien sur le continent. Un carré d'as qui permet à Raùl de brandir très tôt dans la saison l'un des rares trophées qui lui manquait : la Supercoupe d'Europe contre le Feyenoord (3-1).

On se dit que cette armada va tout casser sur son chemin. Sauf que le loustic se blesse très vite et va mettre deux mois à revenir. Le seul point noir d'une saison record, puisqu'il va enquiller les buts, devenant ainsi le quatrième meilleur buteur de l'histoire du Real - devant Hugo Sánchez (207), mais devancé par Ferenc Puskás (236), Carlos Santillana (290) et Alfredo Di Stéfano(307) - et meilleur buteur de l'équipe d'Espagne au cours de cette saison. Une Roja dont il est d'ailleurs devenu le capitaine durant l'été. Bref, tout baigne pour le numéro 7 madrilène. Tout, sauf la domination prévue sur la scène européenne. Parce qu'en Espagne, la Liga est validée en dépit du parcours exceptionnel de la Real Sociedad (deux points d'avance au final). Raùl y va de ses 16 buts en 31 matchs. Pépère.

La C1, le seul regret


Sur la scène européenne, il fait le boulot avec neuf caramels en douze matchs. Son Real joue foutrement bien. Ça combine dans tous les sens et les types donnent du kiff à toute l'Europe. Avec Zizou et Figo à la baguette et la doublette Ronaldo-Raùl à la finition, c'est jouissif. Raùl le sait et il savoure. On retiendra notamment son doublé contre le futur vainqueur, l'AC Milan, en phase de poules, mais également la manière qu'il a de détruire Manchester United en quart de finale aller (3-1, doublé). Ce soir-là, il livre une partie de patron. À 25 ans. Au printemps, alors qu'il se remet d'une opération de l'appendice, l'Espagnol est sans doute le meilleur attaquant d'Europe. Loin devant Thierry Henry et Sheva. En demi-finale, le Real tire la Juventus Turin de Pavel Nedvěd, pas encore promis au Ballon d'or. La double confrontation tourne court et le Real dit adieu à son rêve de dixième coupe aux grandes oreilles. Six mois plus tard, l'Espagnol est l'éternel oublié du Ballon d'or, puisqu'il ne termine même pas dans les cinq premiers. On s'en fout.

En 2002, Raùl est capitaine du Real et de l'Espagne à la fois. Ça vaut toutes les dorures du monde. Il devient même papa pour la seconde fois. Une histoire de but inscrit, encore. Alors même s'il restera un mythe de l'ombre (à l'instar d'un Totti, d'un Giggs ou d'un Lineker), l'Espagnol aura tutoyé l'Europe pendant très longtemps. Aujourd'hui encore, il demeure le meilleur buteur de l'histoire de la Ligue des champions. Une compétition qu'il avait découverte à 17 ans. À cette époque, Zamorano était la star du Real. Raùl, un petit merdeux prétentieux. Depuis, beaucoup de choses ont changé. Et tant mieux.

Son but face au Milan :
Vidéo


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Booyaka95 Niveau : CFA2
Raul, l'attaquant le plus surcôté du monde à son époque. Pas rapide, pas technique, frappe de poussin, mais il faut reconnaitre son excellent sens du placement. Il a malgré tout marqué des buts légendaires comme à old trafford. Mais le Madrid des galácticos aura eu raison de lui.
Putain dans la vidéo ya pas que le but qui est beau, l'enchainement de Zizou est pas mal non plus ! :O
Note : 1
"Il devient même papa pour la seconde fois. Une histoire de but inscrit, encore."

Hm, savoureux.
El eterno capitan! El 7 de España!
Je pense que son bisou sur l'alliance reste la célébration la plus classe du monde
Message posté par Booyaka95
Raul, l'attaquant le plus surcôté du monde à son époque. Pas rapide, pas technique, frappe de poussin, mais il faut reconnaitre son excellent sens du placement. Il a malgré tout marqué des buts légendaires comme à old trafford. Mais le Madrid des galácticos aura eu raison de lui.


Raul surcoté. Ah ouais quand même...
Message posté par Booyaka95
Raul, l'attaquant le plus surcôté du monde à son époque. Pas rapide, pas technique, frappe de poussin, mais il faut reconnaitre son excellent sens du placement. Il a malgré tout marqué des buts légendaires comme à old trafford. Mais le Madrid des galácticos aura eu raison de lui.


Il était pas surcôté, mais dans un jeu vidéo, oui. Il joue au football avec un tel régal et une classe naturel qu'il était un attaquant exceptionnel.
Un sale caractère mais un joueur et un professionnel incroyable. Il met tout le monde d'accord. Même les supporters du barca :) .
Message posté par Booyaka95
Raul, l'attaquant le plus surcôté du monde à son époque. Pas rapide, pas technique, frappe de poussin, mais il faut reconnaitre son excellent sens du placement. Il a malgré tout marqué des buts légendaires comme à old trafford. Mais le Madrid des galácticos aura eu raison de lui.


Donc le mec a marqué 323 buts pour le Real juste grâce à son sens du placement ??
Booyaka95 Niveau : CFA2
La vidéo est l'exemple type du but châtteux à la Raul. Grosse action d'un coéquipier hors norme (Zizou sur ce coup), contrôle du genoux bien pourrave et grosse chatte car le ballon part dans sa course et il marque. À la même époque, Ronaldo, le gros, driblait tout le terrain et marquait contre Compostelle un vrai but de crack. J'ai jamais vu Raul dribbler puis marquer. Et j'ai vécu 10 ans à Madrid. Donc je maintiens, gros sens du but et du placement, grosse chatte... et pi c'est tout.
Lorenzaccio Niveau : DHR
CR7 et Messi on peut-être remis à la mode le style de l'attaquant qui te drible 5 défenseurs avant d'aller marquer mais c'est une caractéristiques quand même assez rares, sutout à l'époque. A part Ronaldo et Bergkamp aucun des grands attaquants de l'époque (Vieri, Batistuta, Trezeguet, van Nistelrooy, Kluivert, Henry, Crespo, Elber...) n'avait la capacité de perforer une défense à lui seul ...
Note : 5
Message posté par Booyaka95
La vidéo est l'exemple type du but châtteux à la Raul. Grosse action d'un coéquipier hors norme (Zizou sur ce coup), contrôle du genoux bien pourrave et grosse chatte car le ballon part dans sa course et il marque. À la même époque, Ronaldo, le gros, driblait tout le terrain et marquait contre Compostelle un vrai but de crack. J'ai jamais vu Raul dribbler puis marquer. Et j'ai vécu 10 ans à Madrid. Donc je maintiens, gros sens du but et du placement, grosse chatte... et pi c'est tout.


Tiens, mate le deuxième but de Raul à la minute 2:20 de cette vidéo.

http://www.youtube.com/watch?v=caQoR9-oAGQ

Il avait 19 ans.
ChauveSouris Niveau : Loisir
Ah c'est malin je vais devoir me re-re-regarder toutes les vidéos de Zidane au Real.
Note : 2
Message posté par Booyaka95
La vidéo est l'exemple type du but châtteux à la Raul. Grosse action d'un coéquipier hors norme (Zizou sur ce coup), contrôle du genoux bien pourrave et grosse chatte car le ballon part dans sa course et il marque. À la même époque, Ronaldo, le gros, driblait tout le terrain et marquait contre Compostelle un vrai but de crack. J'ai jamais vu Raul dribbler puis marquer. Et j'ai vécu 10 ans à Madrid. Donc je maintiens, gros sens du but et du placement, grosse chatte... et pi c'est tout.


Wow, super, tu compares Raul, le renard au placement et à l'anticipation au top, bon des 2 pieds, bon de la tête, ultra complet et régulier, et Ronaldo (d'ailleurs même pas Gronaldo du Real Madrid, mais celui du Barça et de l'Inter avant sa 1ère blessure au genou), LE phénomène capable de dribbler une défense à lui tout seul quand il veut... C'est pas vraiment le même type d'attaquant hein.

Les stats et la carrière de Raul dans son ensemble parlent pour lui. Même après son départ du Real (à un âge avancé) il a montré de belles choses à Schalke. Il est de la classe des grands, peut-être pas des TRES grands, de ceux qui font rêver toute une génération, mais il en est pas loin. Et surtout, vient le chercher en LdC...

A t'entendre, on croirait que ce cher Pipo Inzaghi n'est aussi qu'une imposture...
Booyaka95 Niveau : CFA2
C'est marrant, pour moi Raul est un clône de Pippo. Moins de hors-jeux, certes, mais dans le même genre. Bon des 2 pieds? Je ne suis pas d'accord, Raul n'avait qu'un pied gauche. Grosse frappe? Certainement pas, hors de la surface il tentait trop souvent sa vaselina et n'a jamais dégommé une lucarne de sa vie à part sur quelques volées bien châtteuses, et encore. Bon de la tête? Son placement lui a permis d'en marquer quelques un mais il avait une détente bien faible. Dribble? Proche du niveau de Beckham, c'est dire. Non, pour moi ce mec devait être le fils caché de Lorenzo Sanz et beaucoup disaient à l'époque que ce joueur devait être titulaire par décret royal. Il a d'ailleurs fait la misère à Anelka quand celui-ci a débarqué au Real. Bon, pour ça on lui en voudra pas.
Raul surcoté...Merci pour ce grand moment les enfants.
bobobo-bo bo-bobo Niveau : District
Raul une imposture ? Mais bien sûr ... Le brésilien Savio à la même époque, ça c'est de l'imposture.
Raul qui dribble pas ? Et son but décisif contre le Vasco de Gama en 98 c'est du poulet? Et les coups du sombrero en liga contre le deportivo en 2002 ?
Un gaucher qui marque du droit en finale de ligue des champions, je dis respect.


Ah oui et "Aura Côtoyer", si les journalistes sont nuls en conjugaison, alors où va le monde ?
Vous parlez du numéro de Zidane sur le but de la vidéo... Il me semble que c'est Roberto Carlos.
bobobo-bo bo-bobo Niveau : District
Ah, ça fait plaisir de voir que les commentaires sont lus...
Et plouf, "Aura Côtoyé"...
Coach Mouzone Niveau : CFA
Note : 4
Message posté par Booyaka95
Raul, l'attaquant le plus surcôté du monde à son époque. Pas rapide, pas technique, frappe de poussin, mais il faut reconnaitre son excellent sens du placement. Il a malgré tout marqué des buts légendaires comme à old trafford. Mais le Madrid des galácticos aura eu raison de lui.


Raul pas technique ? Ce n'était pas un grand dribbleur mais techniquement il était très à l'aise.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 109 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 25 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20