Raúl García

Alavés Vitoria
Raúl García est un joueur de football professionnel né le 30/11/1989 à La Corogne, Galice. Il appartient actuellement à l'équipe d'Alavés Vitoria.
Raúl García
Galice / Espagne
24 ans
Né le 30/11/1989 à La Corogne (Galice)
Joueur

Photos de Raúl García

Raul Garcia (Atlético Madrid) Raul Garcia, seul buteur de la rencontre Raul Garcia

Statistiques de Raúl García

Palmarès

Titres

Débuts
2008/2009, Montañeros (Espagne, )

Carrière de Raúl García

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
Alavés Vitoria
2013/14
 
Alavés Vitoria
Liga Adelante 
15 
  Almeria
2013/14
Liga BBVA 
  Almer
2012/13
Liga Adelante 
1 
Melilla
2011/12
 
Melilla
Segunda B Grupo IV 
Deportivo La Corogne
2010/11
 
Deportivo La Corogne
Segunda B Grupo IV 
  Deportivo La Corog
2009/10
Liga BBVA 
Montañeros
2008/09
 
Montañeros
 

Articles sur Raúl García

Le Real et l'Atlético s'annulent

Espagne - Supercoupe match aller - Real Madrid/Atlético Madrid (1-1)

Le Real et l'Atlético s'annulent

R. Madrid - Atlético (1-1) J. Rodríguez (82') pour Real Madrid , Raúl García (88') pour Atlético Madrid. Un 0 à 0 n'aurait surpris personne. Le Real a tenu le match sans 44
Le premier but de James Rodríguez

Supercoupe d'Espagne - Real Madrid/Atlético Madrid

Le premier but de James Rodríguez

t qui a permis aux champions d'Europe en titre de mener 1-0 pendant quelques minutes, le temps pour Raúl García d'égaliser sur corner. 7
Revivez Real Madrid - Atlético Madrid (1 - 1)

Espagne - Supercoupe - Real Madrid/Atletico Madrid

Revivez Real Madrid - Atlético Madrid (1 - 1)

suite au premier but madrilène de James Rodriguez, les hommes de Diego Simeone sont revenus grâce à Raul Garcia et à la tétraplégie d'Iker Casillas. Le match retour promet. A moins qu 32
Quel club a la meilleure équipe B ?

Europe

Quel club a la meilleure équipe B ?

Le marché des transferts n'est pas encore achevé, mais on commence déjà à avoir un aperçu clair des effectifs des grosses écuries européennes. Lesquelles disposent de la plus grande profondeur de banc ? À l'heure où le Real va affronter Séville en Supercoupe avec certainement un six de devant Modrić-Rodríguez-Kroos-Bale-Benzema-Cristiano, top 10 des équipes de coiffeurs pour cette saison 2014-2015.
32
Les leçons tactiques de la finale madrilène

Ligue des champions - Finale - Real Madrid/Atlético Madrid (4-1)

Les leçons tactiques de la finale madrilène

rnels Gabi-Tiago – et lâcher deux attaquants au pressing dans un 4-4-1-1 habituel. Sans Arda Turan, Raúl García doit une fois de plus se transformer en milieu droit. Le sacrifice jusq 42
Godín, à un marquage près...

Ligue des champions - Finale - Real Madrid/Atlético Madrid - Notes Atléti

Godín, à un marquage près...

. Et sans lui, son équipe a sombré. On peut donc considérer que lui est champion d'Europe. Non ? Raúl García (6) : L'homme aux « zéro sélection » en équipe d'Espagne a fait son mat 53
Le Real Madrid tient sa Decima !

Ligue des champions - Finale - Real Madrid/Atlético Madrid (4-1)

Le Real Madrid tient sa Decima !

ssi à l’aise en contre, les hommes d’Ancelotti pensent filer au but, mais une balayette tactique de Raúl García brise l’élan de Di María et a le mérite de chauffer des esprits jusqu’i 166
Costa débute, Khedira et Benzema aussi

Ligue des champions - Finale - Real Madrid/Atlético Madrid

Costa débute, Khedira et Benzema aussi

en sa place en pointe associé avec David Villa. Côté gauche, Arda Turan est forfait et remplacé par Raúl García. Real : Casillas - Carvajal, Varane, Ramos, Coentrão - Khedira, Mod 5
Tu sais que tu détestes le football espagnol quand…

Ligue des champions – Finale – Atlético Madrid/Real Madrid

Tu sais que tu détestes le football espagnol quand…

Pour toi, une finale 100% espagnole, c'est un peu comme l'enfer. Ton football, tu l'aimes sans vice, sans dopage et sans conservations de balle à la con. Toi, tu faisais LV1 allemand, comme tous les bons élèves. Toi, tu détestes le football espagnol. 77
Les clés tactiques de la finale madrilène

Ligue des champions - Finale - Atlético Madrid/Real Madrid

Les clés tactiques de la finale madrilène

, le Real avait sombré. Au Vicente-Calderón, Simeone avait choisi un 4-4-1-1 en faisant confiance à Raúl García pour gêner la relance d’Alonso. Après un but marqué par Benzema dès la 14