Raúl García

Alavés Vitoria
Raúl García est un joueur de football professionnel né le 30/11/1989 à La Corogne, Galice. Il appartient actuellement à l'équipe d'Alavés Vitoria.
Raúl García
Galice / Espagne
24 ans
Né le 30/11/1989 à La Corogne (Galice)
Latéral Gauche
175 cm
72 kilos
2013/2014
Liga Adelante (Espagne)
8 Matchs
477 minutes jouées
0 but

Photos de Raúl García

Raul Garcia, seul buteur de la rencontre Raul Garcia

Statistiques de Raúl García

Palmarès

00-others.png 00-others.png

Titres

Barrages Primera Division 2013 (Almer, Espagne)
Barrages Primera Division 2013 (Almer, Espagne)
Débuts
2008/2009, Montañeros (Espagne, )

Carrière de Raúl García

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
Alavés Vitoria
2013/14
 
Alavés Vitoria
Liga Adelante 
  Almeria
2013/14
Liga BBVA 
  Almer
2012/13
Liga Adelante 
1 
Melilla
2011/12
 
Melilla
Segunda B Grupo IV 
Deportivo La Corogne
2010/11
 
Deportivo La Corogne
Segunda B Grupo III 
  Deportivo La Corog
2009/10
Liga BBVA 
Montañeros
2008/09
 
Montañeros
 

Articles sur Raúl García

Courtois dort, Cahill flambe

Ligue des champions – 1/2 finale aller – Atlético/Chelsea (0-0) - Notes

Courtois dort, Cahill flambe

rmir la soirée. Et dans ces cas-là, quand Koke se fait taper, le résultat n'est jamais très bon. Raúl García (5,5) : Raúl a eu quelques occasions, mais il a eu du mal à exister fac 75
Chelsea a endormi l'Atlético

Ligue des champions - 1/2 finale aller - Atlético Madrid/Chelsea (0-0)

Chelsea a endormi l'Atlético

, le choc est viril. Trop viril même pour Čech dont le coude craque après un violent choc avec Raúl García sur corner. Il est remplacé par un Schwarzer à peine échauffé pendant q 140
L'Atlético a la « chance du champion »

Espagne - Liga - 34e journée - Atlético/Elche (2-0)

L'Atlético a la « chance du champion »

e de donner un peu plus de mordant à des poulains qui en manquent, Diego Simeone sort de la guérite Raúl García en lieu et place de l’invisible Adrian. Le Navarrais, on fire cette sai 25
L'armée des 12 dingues

Ligue des champions - Quarts de finale - Atlético/Barça - Les notes

L'armée des 12 dingues

une qualité de passe délicieuse, le tout à 22 ans. Ouais, ils commencent de plus en plus jeunes. Raúl García (7) : Une frappe pleine de spontanéité d'entrée de jeu et du placement 83
L’Atlético sait gagner « moche »

Espagne - Liga BBVA - 32e journée - Atlético Madrid/Villarreal (1-0)

L’Atlético sait gagner « moche »

Atlético de Madrid – Villarreal : 1-0 But : Raúl García (13e) pour l’Atlético. Aux forceps, dans le dur ou au courage. Les qualificatifs sont nombreux pour évoquer ce match de l’A 7
Courtois, le mur a des oreilles

Espagne - Liga BBVA - 32e journée - Atlético Madrid/Villarreal

Courtois, le mur a des oreilles

années et a une maturité qui arrive normalement plus tard chez les gardiens », dixit son coéquipier Raúl García. Mieux, les grands rendez-vous ne semblent avoir aucune emprise sur lui 33
PSG, Bayern & Barça-Atlético = 382€ à gagner

PSG, Bayern & Barça-Atlético = 382€ à gagner

à une confrontation tactique imposée par Simeone et à un match pas démentiel en buts, d'autant que Raúl García est suspendu et Diego Costa incertain. On prend le pari « Moins de 3,5
Cet Atlético a de quoi effrayer

Ligue des champions - 8e de finale retour - Atlético/Milan AC (4-1)

Cet Atlético a de quoi effrayer

Atlético - AC Milan (4-1) D. Costa (3'), T. Arda (41'), Raúl García (70'), D. Costa (85') pour Atlético Madrid , Kaká (27') pour AC Milan. Ce Diego Simeone est un magicien. 91
Villa fourbit ses armes, avant le grand final

LIGUE DES CHAMPIONS - 8E DE FINALE - ATLÉTICO/MILAN AC

Villa fourbit ses armes, avant le grand final

asturien – a la dalle. La dalle de buts et de minutes. Pour ce faire, il devra déloger la surprise Raúl García du onze de Diego Simeone. Une mission qui commence dès ce soir face au 14
Diego Costa et l’Atlético punissent le Milan AC

Ligue des champions - 8e de finale - Milan AC/Atlético Madrid (0-1)

Diego Costa et l’Atlético punissent le Milan AC

iers auraient pu arracher le hold-up sans un retour in extremis d’Abate sur un centre au cordeau de Raúl García. Diego Costa abat le Milan Deuxième mi-temps et deuxième match. 82