1. //
  2. //
  3. // NASL
  4. // Retraite de Raúl

Raúl dans le cosmos

Raúl Gonzalez Blanco n'ira pas plus loin que le 1er novembre prochain. Celui qui vient d'annoncer sa prochaine retraite en tant que joueur professionnel ferme le livre d'une carrière très très classe aux Cosmos de New York.

Modififié
« Raúl est un footballeur austère. Il ne cherche pas à briller, mais à trouver la voie la plus directe pour en faire bénéficier son équipe et poignarder le rival. Tout ce qu'il fait a du sens. Ceux qui apprécient le plus son style et sa présence sont ses coéquipiers. Cette austérité est sans doute ce qui l'a éloigné des spots lights de la célébrité, évidemment de manière injuste. » Jorge Valdano, l'homme qui a fait débuter le n°7 madrilène à l'âge de 17 ans à la Romareda, se trompe rarement. Attaquant, mais collectif, millionnaire, mais stakhanoviste, l'idole discrète qui célébrait ses buts en embrassant son alliance n'a jamais fait de vagues au-delà des limites d'un terrain de foot. C'est souvent ce que lui ont reproché ses détracteurs et certainement l'une des raisons qui l'ont empêché de remporter ce satané Ballon d'or. Il y a quelques mois, Raúl accordait une interview à SO FOOT depuis sa retraite new-yorkaise. Souriante, timide et méfiante, la star du Cosmos avait alors commencé son interview en prévenant qu'il détestait les journalistes. « Ce que j'aime dans le football, c'est le football, pas tout ce qu'il y a autour. » Puis il avait évoqué ses modèles, des types comme Scholes et Maldini, des types comme lui. Intelligents, censés, fidèles à leur club. Des types, en somme, qui incarnent une certaine idée d'un football qui n'est plus.

Raúl, la gauche dorée

Raúl : « Les Galacticos, ce n'est pas du foot »


Formé à l'Atlético Madrid, Raúl passe chez l'ennemi merengue lorsque Jesus Gil décide de fermer le centre de formation colchonero. Quelques années plus tard, le club décide de rouvrir sa pépinière. Raúl, qui doute alors de son avenir au Real Madrid, demande à réintégrer le centre de formation du club de ses premières amours, mais se fait une nouvelle fois rembarré par Miguel Ángel Gil, le fils de Jesus. Les Colchoneros finiront par encaisser le premier but en pro d'un banni qui deviendra au fil des années leur véritable bête noire. Celui que personne n'avait vu venir, mis à part Valdano, devient rapidement le plus grand espoir d'un football espagnol, à l'époque, orphelin de stars. Au plus grand dam de l'intéressé : « J'ai compris que pour vivre de ma passion, je devais faire une croix sur ma vie privée. Je l'assume et j'espère pouvoir le supporter » , regrette alors le héros malgré lui, qui, en quelques années, devient le trait d'union d'un Real tiraillé entre son Senorio (galanterie) et le bling-bling du projet galactique.

Les Galacticos, justement, Raúl ne les a jamais portés dans son cœur : « Je n'aime pas les Galacticos. Je ne comprends pas ce concept. Moi, j'aime le football pur et les Galacticos, ce n'est pas du foot. » Dans ce panier de crabes « made in footbusiness » , où chacun pense avant tout à sa gueule, Raúl est souvent réduit à un rôle obscur de collaborateur des stars. Baladé sur le front de l'attaque, sur le côté, ou dans un rôle de 9 et demi, sans jamais se plaindre, l'international espagnol joue pour tout le monde pendant que ses coéquipiers enchaînent les gestes à l'attention de Youtube. Malgré la concurrence qui débarque chaque été, Raúl truste les onze titulaires merengue. Pourtant, il n'est ni rapide, ni médiatique, ni même très technique, mais son sens du placement et son intelligence de jeu font le bonheur de ses coachs successifs. Pourtant, le cas Raúl fait débat. Luis Aragonès est le premier à diviser l'Espagne en deux, en se passant de ses services en sélection. La suite donnera raison au sélectionneur espagnol…

Fin aux Cosmos, comme Pelé


La rupture avec le Real Madrid a lieu plus tard. Le capitaine madrilène marque son dernier but avec le Real, là où tout avait commencé : à la Romareda de Saragosse. Son passeur décisif, ce jour-là, s'appelle Cristiano Ronaldo. Celui-là même qui récupèrera son numéro 7 après son départ du club. Malgré le fait que Mourinho soit timidement tenté de le retenir, Raúl quitte le Bernabéu pour la grisaille de la Ruhr où il remporte avec Schalke deux titres et surtout les honneurs du public. L'expérience allemande est une réussite et permet à Raúl de quitter définitivement le football de haut niveau par la grande porte. Après un crochet par le Qatar, Raúl a donc décidé de raccrocher les crampons là où le roi Pelé l'avait fait. Des Galacticos aux Cosmos, la trajectoire et les buts de Raúl auront traversé l'espace-temps footballistique avec une élégance rare. « Je serais déjà satisfait si une poignée de personnes se souviennent de moi d'ici 50 ans » , nous avait avoué Raúl il y a quelques mois avant de monter dans son gros 4x4. Il devrait le savoir : les légendes ne meurent jamais.



Par Javier Prieto-Santos
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




"Raul Gonzalez Blanco n'ira pas plus loin que le mois que le 1er novembre prochain..." mais bien sur!
Huntelaar Niveau : CFA2
"Ni même très technique", euh si quand même. Après si on parle de technique genre passement de jambe/roulette, c'est sur que c'est pas le meilleur. Mais la technique c'est aussi l'intelligence de jeu et là, c'est un des meilleurs.
Le roi des piqués/lobes, c'est lui qui les maitrise le mieux, vraiment.

Une légende.
Le destin tient a peu de chose quand même , il aurait pu avoir le beau palmarès du foot moderne, finalement il est le très grand joueur espagnol le moins titré de ces 20 dernières années.
elseñordelosanillos Niveau : Loisir
Le 1er Novembre marquera donc la fin d'une époque. La fin de carrière du joueur qui m'a fait aimer le football et le Real Madrid pendant tant d'année.C'est quand des joueurs comme ça prennent leurs retraites que tu te sens vieillir... Une vraie Légende!
Il me semble d'ailleurs qu'une des premières couv'de SOFOOT lui était dédiée: "Cool Raul".
Message posté par elseñordelosanillos
Le 1er Novembre marquera donc la fin d'une époque. La fin de carrière du joueur qui m'a fait aimer le football et le Real Madrid pendant tant d'année.C'est quand des joueurs comme ça prennent leurs retraites que tu te sens vieillir... Une vraie Légende!
Il me semble d'ailleurs qu'une des premières couv'de SOFOOT lui était dédiée: "Cool Raul".







Tout à fait! C'est le 1er SoFoot que j'ai acheté de ma vie :)
elseñordelosanillos Niveau : Loisir
Message posté par Michy


Tout à fait! C'est le 1er SoFoot que j'ai acheté de ma vie :)


Tout Pareil! Je l'ai encore chez moi, bien rangé dans le tiroir de mon bureau!
Tellement fort et intelligent, dommage que la période dorée du foot espagnol soit arrivée à la fin de sa carrière. Pour lui et pour eux, pcq c'est le plus grand joueur espagnol pour moi.
Note : 3
Ah Raul qui s'en va ça fait quelque chose, quel joueur associe a l'Espagne qui perd mais quand on se penche sur son palmares et sa carriere, on la ferme !

et puis cette epoque des Hierro, Guti, Redondo, Mc Manaman ou autre Morientes une autre idee du Real, allez un petit cadeau le legendaire but de Raul sur la talonnade de Redondo, deja une autre epoque

https://www.youtube.com/watch?v=uv_KcxAduW0
Merengue_Celeste Niveau : DHR
Le meilleur joueur espagnol de tous les temps ?
C'est une question sans réponse car bien trop subjectif mais pour moi qui ait vécu mes premiers frissons footballistique avec cet homme je ne peux qu'y croire.

Alors oui l'Espagne a gagné sans lui mais ils auraient pu le faire avec. Guiza convoqué alors qu'il était au top de son niveau ça fait mal au coeur. Surtout à cause de vieilles rivalités atletico/real. Car qu'on dise sur le génie de Luis Aragonés, il avait un grain de folie, sénilité qui le rendait pas du tout objectif cf: ses propos sur Henry quand on connait l'entraîneur, mentor du grand Samuel Eto'o, on peut en déduire que Luis était quelqu'un qui vivait avec le coeur.

Bref, Raul Gonzalez Blanco c'est l'attaquant parfait. Bon des deux pieds, de la tête, rapide, technique, collectif. Son style ressemble beaucoup à celui de Karim dans leur jeu de déviation, d'appel contre appel ou bien dans leurs façon de chercher le collectif avant tout. Techniquement c'est proche d'un Muller. Sobre, terriblement efficace mais ça serait minimiser la technique du grand 7 que de le comparer à Thomas -qui est en passant un crack, mais qui n'a jamais brillé par sa technicité-. Devant le but c'était un vrai tueur -ce coté tueur qui est demandé chez Karim et qu'il a maintenant- il ne ratait jamais le cadre, je me souviens pas de frappes dévissées dans les travers du Bernabeu. Bref Raul c'est le joueur qui m'a fait aimé le foot, c'est le joueur que j'ai toujours voulu imité. En plus il est gaucher comme moi donc je me sens encore plus identifié à lui. Suerte Raul ! Nos vemos en el Bernabeu, en el banquillo ojala !
Verrattinho Niveau : CFA2
Une légende à la coule... Raul !
Je suis encore jeune et mes premiers souvenirs de foot c'est lui, la raison pour laquelle j'aime tant le Real c'est lui, sa grinta, sa technique, sa façon de célébrer ses buts. Quel joueur bordel, je suis à deux doigts de verser ma petite larme, je t'aime tant Raul !
Message posté par elseñordelosanillos

Il me semble d'ailleurs qu'une des premières couv'de SOFOOT lui était dédiée: "Cool Raul".



Il s'agissait, évidemment, du numéro 7.

Bon vent à cet immense champion, le plus grand attaquant de sa génération avec Ronaldo. Si l'on veut se rafraîchir un peu la mémoire : https://www.youtube.com/watch?v=x2qdZBHQA2c
A voir et à revoir. Merci pour tout.
Le Comte de La Pignole Niveau : DHR
Qu'on aime ou qu'on déteste, ce joueur restera tout simplement l'un des plus grands. Et cette putain de légende noire avec la Roja...
J'abhorre le Real Madrid. Mais Raul et Casillas sont parmi les grands joueurs qui j'ai eu la chance de voir jouer.
En 2 saisons il est devenu une légende a S04
Eh ben! Raul fait donc l'unanimité ici?

Je m'en réjouis.

Raul a ramené le Real au sommet de l'Europe après une disette de plus de 35 ans. Et il l'y a installé puisqu'il remporte le morceau en 98, 2000 et 2002.

Ensuite, avec l'arrivée des Galactiques, c'était foutu.

Paradoxalement, c'est quand il est évincé de la sélection que celle-ci devient la meilleure sélection de l'histoire.

Raul a obtenu beaucoup de succès et de titres. Mais il a quand même raté le ballon d'or et la coupe du monde. Une carrière paradoxale.
Le seul espagnol qui ait frôlé le ballon d'or avec Xavi et Iniesta.

Je ne tiens pas compte de Suarez (autre époque) et de Di Stefano (qui était argentin).
Message posté par mario
Le seul espagnol qui ait frôlé le ballon d'or avec Xavi et Iniesta.

Je ne tiens pas compte de Suarez (autre époque) et de Di Stefano (qui était argentin).


Et Suarez, il est espagnol peut-être ?
Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 8
Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 22
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 25 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 21 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 40 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16