En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Hull City-Man United (0-1)

Rashford délivre United

Suite à un magnifique travail de Wayne Rooney, Marcus Rashford a délivré les Red Devils dans le temps additionnel, sur la pelouse de Hull City (1-0). Ibra et Pogba, les nouvelles recrues mancuniennes, ont pendant longtemps buté sur l'arrière-garde des Tigers. Un MU pas totalement d'attaque, mais qui fait le plein avant la trêve internationale.

Modififié

Hull City 0-1 Manchester United


But : Rashford (90e+2) pour Manchester United

On joue le temps additionnel sous la pluie diluvienne du KCOM Stadium. Le Manchester United de José Mourinho, de Zlatan Ibrahimović et du joueur le plus cher de l'histoire est toujours tenu en échec par une courageuse et appliquée équipe d'Hull City, agglutinée dans ses trente derniers mètres. C'est alors que le capitaine anglais, Wayne Rooney, est servi sur l'aile gauche. Le deuxième meilleur buteur de l'histoire de MU se débarrasse de son vis-à-vis avant de délivrer une merveille de centre à ras de terre. Arrivée lancée aux six mètres, la dernière pépite du centre de formation mancunien, Marcus Rashford, n'a plus qu'à transformer l'offrande. Comme quoi, la solution vient parfois de l'intérieur. Un but 100% anglais qui libère les Red Devils, bien maladroits ce samedi soir face aux buts du portier suisse d'origine bosnienne, Eldin Jakupović. Les hommes de José Mourinho enchaînent un troisième succès en autant de matchs et restent collés aux basques des Blues de Chelsea, larges vainqueurs de Burnley cet après-midi(3-0). De quoi attendre confortablement la fin de la trêve internationale. Coup d'arrêt pour les Tigers, après les succès rencontrés lors des deux premières journées.

Des Tigers au sang-froid et sans complexes


Cela devait être un match comme les autres pour les Red Devils. À peine le coup d'envoi donné qu'Ibra s'illustre déjà par une remise acrobatique dans la surface. Dans la foulée, Paul Pogba tente une frappe des trente mètres, sans succès. Les deux recrues stars de l'été vont pourtant connaître une rencontre délicate, au sein d'une formation mancunienne encore en rodage. Malgré une tête piquée dangereuse du Z sur un très bon centre d'Anthony Martial, le début de match est à l'avantage d'une entreprenante équipe d'Hull. Décomplexés, les Tigers ne se laissent pas impressionner par l'aisance technique d'un Paul Pogba plutôt fringant. La formation de José Mourinho peine à se montrer dangereuse, dans une première demi-heure hachée par les fautes au milieu de terrain. À la suite de l'une d'elles, Robert Snodgrass fait frissonner le KCOM Stadium, son ballon frôlant le montant gauche de De Gea. Quelques secondes plus tard, le meneur de jeu écossais percute violemment ce même poteau, après un duel aérien avec Luke Shaw. Diminués, son équipe et lui vont souffrir dans le dernier quart d'heure. Suite à un centre dangereux d'un Juan Mata particulièrement remuant, Wayne Ronney pense bien tromper Eldin Jakupović, mais c'était sans compter sur Curtis Davies, qui sauve les siens de la poitrine sur sa ligne. Pas à l'abri des contres adverses, les Red Devils regagnent les vestiaires sous une pluie battante et un score nul et vierge.

Manchester accélère à l'heure de jeu


La rencontre reprend sous le déluge et sans le valeureux Snodgrass, déclaré inapte au combat qui se prépare pour les onze courageux Tigers. Pourtant, en face, MU ne semble toujours pas rodé. Les automatismes sans doute, lorsque Mata pique la balle dans les pieds d'un Ibrahimović pourtant idéalement placé à l'entrée de la surface. Au sein du nouveau dispositif, Anthony Martial est transparent. Isolé côté gauche, le Golden Boy français n'arrive pas à faire la différence et est logiquement remplacé à l'heure de jeu, par l'Arménien Mkhitaryan. Dès lors, le siège de la défense des Tigers s'organise. Sans toutefois que celui-ci permette de forcer la décision. Du coup, chacun s'essaye de loin. Paul Pogba notamment, particulièrement malheureux dans toutes ses tentatives. Même le Z semble perturbé par tant de maladresse. Dans le dernier quart d'heure, Huddlestone et Meyer sont tout prêts de trouver le cadre de De Gea. Mais ces quelques rushs sont bien trop rares pour déstabiliser l'arrière-garde mancunienne. Vient alors l'entrée du jeune Rashford qui, dès son premier bon ballon, oblige Jakupović à une très belle parade sur sa gauche. Avant de délivrer José Mourinho à deux minutes du terme de la rencontre. Arrivé sur la pointe des pieds, reparti comme le sauveur.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Thomas Moulin
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18