Rase-toi ou dégage

0 1
Florin Halagian est vieux. Pas seulement sur sa carte d'identité (72 ans), mais aussi dans son tête. La vieille école, comme on dit.



Cet entraîneur roumain vient d'être appelé sur le banc du Gloria Bistrita, qui lutte actuellement pour le maintien. Or, dès son arrivée, il a imposé ses règles de fer. Et son premier ennemi a un nom : la barbe. Avant le match face au Dinamo Bucarest, il a convoqué tous les joueurs barbus de son équipe. « Soit vous vous rasez, soit vous ne jouez pas » a-t-il menacé.



Les garçons, qui n'avaient pas non plus une barbe de Ben Laden mais une petite barbe de trois jours, se sont opposés. Le conflit est remonté jusqu'au président du club, Gloria Jean Padureanu, 75 ans, mais visiblement plus ouvert d'esprit. Sa décision est immédiate : les barbes restent, Halagian part.



La nouvelle a fait la Une en Roumanie, et les joueurs eux-mêmes ont appris les cocasses raisons du limogeage dans les colonnes des journaux. Au final, les barbus se sont inclinés 3-0. Sans barbe, c'est sûr, ils auraient gagné.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
un lointain cousin de pasarella sans doute
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Owen adoube Hernandez
0 1