En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 34e journée
  3. // Everton/Manchester United

« Rappelez-vous de ce nom : Wayne Rooney »

C'était à l'occasion d'un Everton-Arsenal, en octobre 2002. Une affiche alléchante comme la Premier League en offre à la pelle. Un jour depuis devenu historique puisque c'est là, sur la pelouse de Goodison Park, que l'Angleterre a découvert l'un de ses plus grands talents. Un phénomène qui n'avait même pas dix-sept ans et une gueule déjà marquante. Son nom ? Wayne Rooney.

Modififié
Pour l'Angleterre, c'était hier. Et sans doute pour l'éternité. Parce que rares sont ceux qui peuvent se targuer d'avoir eu l'apanage d'écrire l'histoire. Ce 19 octobre 2002 devait être une journée classique de Premier League à Goodison Park, mais Wayne Rooney en décida autrement. Ce jour-là, Everton reçoit Arsenal et l'attaquant anglais, numéro 18 dans le dos comme Paul Gascoigne en son temps, visage déjà renfrogné et physique de boxeur sur le banc, regarde comme les supporters les minutes s'égrener une à une. Puis, à dix minutes du terme de la rencontre, alors que le score est de 1-1, David Moyes choisit de faire entrer la promesse des Toffees. Et va, sans le savoir, basculer le cours du match, ainsi que la trajectoire de celui qui est désormais capitaine de Manchester United et de la sélection anglaise.

Les deux équipes se dirigent vers un match nul quand, à la 90e minute, ce dernier soulève 30 000 spectateurs ébahis par ce qu'ils viennent de voir. Sur une chandelle hasardeuse de Thomas Gravesen, il caresse le ballon d'un superbe contrôle aux vingt-cinq mètres et décroche une merveille de frappe enroulée qui touche la barre transversale du moustachu David Seaman avant de rentrer dans le but. Rooney n'a que 16 piges et 360 jours lorsqu'il inscrit son premier but en championnat et devient le plus jeune buteur de l'histoire de la Premier League. « Je suis devenu fou, j'ai couru vers les fans » , racontera-t-il bien des années plus tard dans sa biographie intitulée Wayne Rooney : My decade in Premier League. « C'était exceptionnel, incroyable. Je pouvais voir les visages des supporters et j'ai compris que j'avais fait quelque chose de spécial pour eux » . « Wazza » a fait plus que rendre fiers les supporters, il leur a offert un souvenir impérissable.

Vidéo

114 buts en 29 matchs avec les U10 et U11 d'Everton


Si ce but est ancré dans la mémoire collective, c'est en grande partie dû au contexte qui régnait avant le début du match. Lors de l'ouverture de la 10e journée de Premier League, Arsenal se présente comme un fringant leader dont la dernière défaite remonte à l'exercice précédent (1-3 contre Newcastle, le 18 décembre 2001). Les Gunners restent sur 30 matchs sans défaite en championnat et bombent donc logiquement le torse. De son côté, Everton embrasse une trajectoire totalement antinomique. Arrivé en pompier de service en mars 2002, David Moyes parvient de manière spectaculaire à éviter aux Toffees la relégation au terme de la saison 2001/2002. À l'heure de recevoir les hommes d'Arsène Wenger dans son antre, c'est ainsi une formation au visage fragile et en reconstruction (12e du championnat à 12 longueurs d'Arsenal) qui se dévoile à son public. Mais Pascal Cygan, titulaire ce jour-là, rappelle que le club liverpuldien n'avait rien non plus d'un simple faire-valoir : « À l'époque, c'était difficile de battre Everton. Chaque rencontre n'était jamais évidente face à eux. Leur attaquant principal était Kevin Campbell, Rooney ne faisait, lui, qu'entrer en fin de match » .

Le Royaume tout entier ne connaît pas encore le fan de l'idole Duncan Ferguson, mais son nom commence déjà à être susurré dans les rues de Liverpool. Parce que le gamin qui s'est construit dans le quartier difficile de Croxteth marche sur tout le monde depuis son arrivée à l'académie d'Everton, à l'âge de neuf ans. Avec 114 buts en 29 matchs avec les U10 et U11 d'Everton et 8 pions en 8 rencontres de FA Youth Cup avec les U19 alors qu'il n'a que 15 ans, son talent interpelle déjà. « Le potentiel de Wayne n'était un secret pour personne, martèle d'entrée Clive Tyldesley, commentateur anglais qui couvrait le match entre Everton et Arsenal pour la chaîne de télévision britannique ITV. Il a joué une ou deux fois devant un public nombreux lors du parcours d'Everton jusqu'à la finale de la FA Youth Cup la saison précédente et il se démarquait déjà de tous les autres joueurs dans sa catégorie d'âge. Je me souviens d'un recruteur de Manchester United, Eric Harrison, me disant combien Rooney avait fait mal à la jeune défense mancunienne. Il y avait eu notamment pas mal de bruit concernant ses deux buts inscrits contre Tottenham en demi-finales, au printemps 2002. La finale avait été une grande déception pour Everton, car Aston Villa s'était imposé facilement, mais, même dans la défaite, Wayne avait brillé par son esprit combatif. » Et Moyes, rapidement mis au courant du talent brut de l'Anglais et séduit par ses prestations en période de pré-saison, ne va pas se priver pour le mettre sur le devant de la scène.

« Je me suis mis à côté de Seaman, je me suis dit "Wow, il est énorme" »


Pour le premier frisson en professionnel, il faudra attendre le deuxième tour de la League Cup contre la modeste équipe de Wrexham, le 1er octobre 2002 (0-3). Sur le banc en début de match, l'attaquant anglais entre peu après l'heure de jeu et claque un doublé en six minutes peu avant la fin du temps réglementaire. Comme en Cup, le joyau est utilisé avec parcimonie en championnat par son manager écossais qui lui fait apprendre le métier avec patience. « Nous ne sommes pas pressés, avec lui. C'est super d'avoir un tel gagneur sur le banc que nous pouvons sortir au bon moment. Mais pour l'instant, vu son âge, nous essayons juste d'être sûr qu'il joue la bonne quantité de football » , confiait à l'époque Moyes. Avant la réception d'Arsenal, le Toffee affiche au compteur huit apparitions (347 minutes disputées), dont trois en tant que titulaire. De quoi forcément être impressionné à l'idée d'affronter le champion en titre d'Angleterre. « S'il y a bien une chose dont je me souviens, ce sont les joueurs d'Arsenal prenant place dans le tunnel juste avant la rencontre. J'avais remarqué Sol Campbell, David Seaman et Patrick Vieira, narre encore « Wazza » dans son autobiographie. Thierry Henry et Kanu étaient aussi là. Ils étaient tous gigantesques. Je ne m'étais jamais rendu compte à quel point David Seaman était immense. Je l'avais vu plein de fois à la télé, mais lorsque je me suis mis à côté de lui, je me suis dit "Wow, il est énorme". »

Suppléant de Kevin Campbell et Tomas Radzinski sur le front de l'attaque, il débute sur le banc. Puis assiste à l'ouverture précoce du score de Fredrik Ljungberg dès la 8e minute. Mais poussés par leur public, les hommes de Moyes réagissent un quart d'heure plus tard par l'intermédiaire de Radzinski (22e). Le tournant du match se produit à la 65e minute quand Wiltord, entré en jeu, voit son tir dévié sur la ligne au terme d'un travail sur le côté droit. La suite appartient à l'histoire et à Wayne Rooney : « Je regardais les quatre défenseurs d'Arsenal depuis le banc, et j'ai remarqué que dès qu'un de nos joueurs arrivait à avoir la balle derrière leur milieu, leurs défenseurs centraux reculaient beaucoup. Je me suis dit : "Si j'arrive à me mettre dans cette position, je tenterai un tir". (…) À la 90e minute, j'ai inscrit le but vainqueur. La balle arrive devant, et Thomas Gravesen la touche. La balle rebondit vers moi, et je la mets au sol. Soudainement, je me retrouve dans cet espace entre la défense d'Arsenal et le milieu et je tiens ma promesse. Sol Campbell a reculé, je la tente. Je fouette la balle aussi fort que je le peux, en la rabattant vers le premier poteau. Elle quitte mes orteils et file à côté de Seaman qui était debout sur sa ligne, avant de s'écraser sur la barre transversale et de rebondir derrière lui. Il n'aurait rien pu faire pour l'arrêter. J'ai marqué ! »

Vidéo

Une formule pour l'histoire


Un but sublime qui en dit long sur les qualités du bonhomme alors qu'il n'a même pas encore dix-sept ans. « J'aurais pu parler à Sol pour qu'il monte sur lui et que je le couvre. C'est vrai que je n'en garde pas tellement de bons souvenirs (rires), se remémore Cygan. C'était un gamin de seize ans, l'un des plus jeunes joueurs du championnat et il arrive, puis te met un but fantastique qui, en plus, donne la victoire dans les dernières secondes. Forcément, ça a fait du buzz et c'est pour ça que c'est resté durant des semaines dans les journaux.  » Sidéré par le talent du joueur, Arsène Wenger lâchera après la rencontre cette déclaration significative : « Depuis mon arrivée en Angleterre, je n'ai jamais vu de joueur de moins de vingt ans aussi doué que lui. Il est plus qu'un buteur. C'est un joueur intelligent, et ce qu'il accomplit est exceptionnel » .

Les louanges pleuvent. L'attaquant d'Everton fait la Une des journaux britanniques qui n'ont plus encensé un joueur de cette manière depuis le « Wonder Boy » , Michael Owen. Mais si l'image est depuis devenue historique, c'est parce que Clive Tyldesley y a grandement contribué. Transporté par le but de « Shrek » , le commentateur anglais énonce sur le coup cette saillie que personne n'a oubliée : « Remember the name, Wayne Rooney !  » Une formule que le bon Clive raconte au détour d'une anecdote amusante. «  Je dois avouer que "Remember the name" est une citation directe tirée d'un fan d'Everton que je connaissais depuis de nombreuses années, explique-t-il. Il m'a rejoint à la fin d'un dîner de charité à Liverpool, on a bu ensemble un ou deux verres et il m'a murmuré à l'oreille : "Wayne Rooney, rappelez-vous de ce nom". C'était un supporter qui regardait beaucoup les matchs des jeunes et il a été la première personne à m'avertir du potentiel de Wayne avant tout le buzz qu'on a connu les mois suivant son but. J'ai revu le même homme à plusieurs reprises depuis, et il me donne toujours un autre nom à retenir, mais aucun d'eux n'a jamais percé. Il m'a même dit une fois que le frère de Wayne, John, allait être meilleur que lui ! J'ai toujours donné du crédit à la phrase de cet homme, mais je dois dire que son taux de réussite est d'environ 1 sur 6. "Jean-Paul Kissock, rappelez-vous de ce nom", m'a-t-il dit une fois. J'attends toujours ! » Ce chapitre éminemment important dans sa vie, l'actuel Red Devil, lui, le conclura non sans une once de nostalgie : « Lorsque j'étais assis dans le vestiaire, vingt minutes après le coup de sifflet final, je pouvais encore entendre la foule scander mon nom dans les rues à côté de Goodison Park  » . Depuis, c'est toute l'Angleterre qui entonne à tue-tête le nom de Wayne Rooney.

Par Romain Duchâteau, avec Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:22 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
Hier à 15:52 Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 48 Hier à 15:49 Le classement FIFA réformé après le mondial 35 Hier à 11:56 Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 Hier à 11:43 Chapecoense assure son maintien 2 Hier à 10:28 Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 119
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:40 L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 40 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 13 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 8 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13 lundi 23 octobre Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 lundi 23 octobre Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2