1. //
  2. // 3e journée
  3. // Espanyol/Real Madrid

Raphaël Varane, monsieur propre est installé ?

Depuis le début de saison, Raphaël Varane occupe l'axe de la défense du Real Madrid aux côtés de Sergio Ramos. Plus qu'un choix ponctuel de Rafa Benítez, la presse espagnole y voit l'application d'une stratégie de long terme de la Maison Blanche, qui veut faire du Français l'un de ses tauliers pour le futur.

8 16
Depuis le début de saison, Raphaël Varane a disputé l'intégralité des deux premières journées de championnat aux côtés de Sergio Ramos en tant qu'axe droit, le Portugais Pepe prenant place sur le banc. Si, à première vue, 180 minutes ne disent pas grand-chose, à Madrid, elles confirment un changement de hiérarchie prédit par la presse locale durant l'intersaison : après quatre années d'apprentissage dans l'ombre du duo Ramos-Pepe, le joueur formé à Lens va enfin évoluer dans la peau d'un titulaire. Choix de Rafa Benítez, le nouvel entraîneur merengue ? En Espagne, on parle surtout d'une volonté de longue date de la Maison Blanche de faire de « Monsieur Propre » l'un des piliers de la défense du Real sur le long terme, et ses quatre années « d'apprentissage » auraient convaincu les têtes pensantes du club de pousser leur idée à son terme. À cause d'un genou récalcitrant et de performances convaincantes de la paire Ramos-Pepe, le Français avait pourtant dû composer avec un statut de doublure au pire, de titulaire bis au mieux, depuis deux ans. En 2013-2014, il avait d'ailleurs peu joué - 11 titularisations en Liga - à cause de ses pépins physiques, quand la saison passée, il avait bien cumulé un temps de jeu supérieur à Pepe - notamment en disputant les matchs de Ligue des champions -, mais n'avait pu se défaire de cette impression tenace d'être d'un second choix pour les matchs cruciaux comme les Clásicos face à Barcelone.

Le passage de relais accéléré par la blessure de Pepe


Convoité à l'intersaison par quelques poids lourds européens - selon le Daily Mail, Manchester United serait prêt à repartir à l'assaut cet hiver -, Raphaël Varane n'en est pas moins resté aux yeux des observateurs l'un des futurs meilleurs centraux de la planète. Un élément que Florentino Pérez ne peut raisonnablement pas laisser partir quand bien même l'intéressé s'interrogeait à l'été sur la pertinence d'aller tenter sa chance hors de Castille. Le Real Madrid aurait répondu en rassurant le Français sur son futur statut. Mais pour que la passation de pouvoir avec son aîné portugais soit réussie, encore fallait-il une occasion. Pour Benítez, elle s'est présentée avec la blessure de Pepe durant la préparation. Insuffisamment remis pour l'ouverture de la saison contre Gijón, le Portugais a donc logiquement cédé sa place dans l'axe à un excellent Raphaël Varane. Un prétexte suffisant pour le laisser dans le onze. Ce n'est que le week-end suivant contre le Betis Séville que le passage de relais générationnel a été « officialisé » : bien que disponible et a priori totalement remis, Pepe est resté sur le banc pour observer la paire Ramos-Varane obtenir une nouvelle clean-sheet (5-0) et confirmer par là même que le Français pouvait désormais assumer plus qu'un rôle de grand espoir.

Très bon durant la trêve internationale face à la Serbie notamment, celui que la presse espagnole avait surnommé Monsieur Propre à son arrivée en 2011 débute probablement l'une des saisons les plus importantes de sa carrière : le Real Madrid veut faire de lui un taulier et va donc lui donner le temps de jeu auquel il aspire. Mais avec un Pepe qui n'a jamais démérité et qui, malgré ses 33 ans approchant, vient de prolonger jusqu'à 2017, le Français n'aura pas pour autant le droit de se manquer dans les matchs importants. Dans le journal madrilène Marca, un article a beau avoir été intitulé « L'année Varane » , le natif de Lille va devoir valider l'essai et montrer qu'à 22 ans, il n'est déjà plus un gamin en apprentissage, mais une référence à son poste.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

O_breizhilien Niveau : DHR
Tiens c'est marrant, pourtant on passe son temps à nous expliquer pendant les trêves internationales qu'on joue avec un remplacent! On nous mentirais?

L'année dernière Varane c'est 27 matchs de championnat + 12 de ligue des champions!

Pas mal pour un remplacent. Tout comme pour l'instant cette année il a démarré tous les matchs du Réal, et vu son âge on a vu plus dégueulasse comme temps de jeu.

Futur taulier du Real et de la France sans soucis le Raphael !
Il a le talent pour. Mais faut qu'il prenne du physique quand même. Parce que sur le but en 1/4 contre l'Allemagne à la CdM, se faire bouger à l'épaule comme ça pour un défenseur central, c'est interdit. Attention, je dis pas qu'on a été éliminé à cause de lui, mais il doit tenir plus les duels aériens.
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
Oui en même temps sur ce but, il a Mats Hummels au duel qui est un des meilleurs du monde dans ce registre là. Il n'est clairement pas imputable sur ce but. Je ne sais pas si c'est du physique dont il a besoin mais surtout d'expérience, d'autorité et surtout de ne parfois pas vouloir être ce fameux Monsieur Propre. Il doit apprendre à aimer le duel, à être intraitable face à n'importe qui tout en gardant sa lecture de jeu, sa sérénité, sa vitesse et sa qualité de relance. Mais il fait une carrière impressionnante, il ne faut pas l'oublier. Rappelons-nous quand il a signé de Lens au Real à 18 ans pour 10 millions, on était très nombreux à ne pas le connaître et à le voir vite être prêté dans un club de ligue 1. Il a fait son trou, il a appris, il a fermé sa gueule et même s'il est très perfectible, il est déjà un taulier de l'équipe de France et ça risque de durer.
Je suis d'accord. Encore une fois, je dis pas que l'élimination est de sa faute, ni même le but. Je dis juste qu'il se fait bouger violemment. Hummels ou pas en face, te faire bouger comme ça au niveau international, c'est chaud quand même. On aurait dit un gosse de 10 piges face à un adulte. Parce qu'en plus, Hummels n'a pas spécialement joué physique.
Message posté par George is the Best
Je suis d'accord. Encore une fois, je dis pas que l'élimination est de sa faute, ni même le but. Je dis juste qu'il se fait bouger violemment. Hummels ou pas en face, te faire bouger comme ça au niveau international, c'est chaud quand même. On aurait dit un gosse de 10 piges face à un adulte. Parce qu'en plus, Hummels n'a pas spécialement joué physique.


Moi je me rappelle qu'Hummels l'accroche plutôt pas mal au contraire...
benzechevre Niveau : Loisir
Message posté par festen


Moi je me rappelle qu'Hummels l'accroche plutôt pas mal au contraire...


Il l'accroche pas, il le garde à distance avec autorité
Frenchies Niveau : CFA
ouais, mais attention !!
parce qu'il un peu "tendre" parfois ...

hors PEPE a quand même prolongé mine de rien et compte bien reprendre sa place :s
et franchement je l'ai trouvé très bon contre Benzema la semaine dernière !!

Message posté par benzechevre


Il l'accroche pas, il le garde à distance avec autorité


Exact, y'a jamais faute sur cette action. Juste de la roublardise à la limite, mais plutôt de l'expérience.
Message posté par Frenchies
ouais, mais attention !!
parce qu'il un peu "tendre" parfois ...

hors PEPE a quand même prolongé mine de rien et compte bien reprendre sa place :s
et franchement je l'ai trouvé très bon contre Benzema la semaine dernière !!



En même temps face au Benzema de la semaine dernière Mexès aurait eu des allures de Maldini hein...
Non je pense que Varane, si son organisme le laisse tranquille, et qu'il joue à côté d'un autre central plus expérimenté (en l'ocurence Ramos est pas mal), a les moyens d'enfin devenir titulaire au Real. Après il ne jouera peut-être pas TOUS les matchs (façon Terry de la saison dernière) étant donné que le Real, qui dispose de 3 très bons défenseurs centraux, ne se privera pas de faire tourner, mais pour les matchs les plus importants je pense que la charnière titulaire sera Ramos-Varane.
FourThreeThree Niveau : CFA
la combinaison des deux talents que sont Ramos et Varane me semble idéale, un "stoppeur" dur sur l'homme qu'est Ramos, et un joueur dans l'anticipation à la Varane

Le petit a beaucoup à apprendre de ramos, que ce soit en matière de placement, de duel et de relance

Varane a tout pour être le futur grand défenseur central des prochaines années
lemudream Niveau : CFA2
Message posté par George is the Best
Il a le talent pour. Mais faut qu'il prenne du physique quand même. Parce que sur le but en 1/4 contre l'Allemagne à la CdM, se faire bouger à l'épaule comme ça pour un défenseur central, c'est interdit. Attention, je dis pas qu'on a été éliminé à cause de lui, mais il doit tenir plus les duels aériens.


Je sais plus si c'etait juste après le match ou le lendemain, mais Varane lui-même en interview a assumé presque à lui tout seul cette defaite, en poitant son manque de roublardise et de physique lié à sa faible expérience. Je regarde pas beaucoup les matchs du real madrid mais j'ai l'impression que depuis, il a planté des buts à la hummels contre la France justement.

Avec toute les qualités que ce mec a, moi ce qui m'impressionne le plus c'est sa vitesse, t'as l'impression qu'il pourrait aller marquer seul sur une contre-attaque tellement il trace c'est impressionnant. A l'inverse sur une contre-attaque tu vois parfois il part 2m derrière le défenseur et il se replace devant lui pépère pour récupérer la balle sans même tacler... Espérons qu'il continue de progresser gentiment et que ses qualités physiques ne diminuent pas
Faudrait peut-être cesser de se référer à son marquage sur Hummels et le but qui a suivi en Quart de final de la World Cup 2014. Entre-temps, une saison s'est écoulée et le "jeune" Varane s'est étoffé physiquement depuis cette action.
Il a fait une bonne saison 2014/2015, ses performances en EDF sont régulièrement bonnes, et même si Pepe était blessé en début de saison, Raphaël a fait le taf. Je ne pense pas que Benitez le maintient à son poste pour faire plaisir à Florentino.
Au même âge combien de joueur évoluant dans un club du standing du Real et avec une concurrence telle Ramos-Pepe, arrive tout de même à faire son trou ?
Si tout se déroule bien pour lui et qu'il est épargné par les blessures, c'est une carrière à la Maldini qui se présente à lui. Il très mature pour un footeux de 21 ans, a toute les qualités et une marge de progression incommensurable à son crédit.
L'avenir c'est lui. En EDF comme au Real.
Un monsieur propre pour deux fougueux.
Jesuisfandusrfcetjemesoigne Niveau : Loisir
Tout un bel article pour finalement voir Pepe titulaire à la place de Var'e face à l'Espanyol.
Dur d'être journaliste !
Peut être qu'au Real il a évolué, je le vois pas assez jouer à Madrid pour juger. Mais en EdF, il a pas changé, il est toujours aussi fébrille physiquement. Et si j'ai parlé du but de Hummels, c'est parce que c'est l'illustration la plus criante de ce que je voulais exposer
Et paf varane sur le banc et pépé titulaire ! Chapeau la malédiction
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 16