1. //
  2. //
  3. // Stoke-West Ham

Ranocchia, la carrière d’en bas

Promis à un avenir exceptionnel il y a quelques années, Andrea Ranocchia n’a finalement jamais répondu aux promesses que son talent naturel avait créées. Actuellement prêté à Hull City par l’Inter, le défenseur central n’aura certainement plus sa chance au sommet du football européen.

Modififié
Dans le football, il faut parfois savoir mettre son orgueil de côté pour réussir à rebondir. Dans le cas contraire, le risque de s’enfermer et de voir son avenir s’éteindre lentement, mais sûrement est immense. Malgré toutes les déconvenues qu’il a pu subir, Andrea Ranocchia l’a compris. Alors, quand il a observé que son niveau était bien insuffisant pour espérer quelque chose dans un club comme l’Inter, et que son profil n’était sans doute pas (ou plus) fait pour la Serie A, l’Italien a accepté de migrer en Angleterre. À Hull City. Une équipe qui se bat chaque année pour le maintien ou la montée en Premier League.


Quelques mois après ce transfert, force est de constater que ce prêt est une réussite. Avec douze matchs de championnat dont onze titularisations (agrémentés de deux passes décisives, et deux buts en prime au mois de mars), le défenseur central offre quelques garanties à une arrière-garde qui en a bien besoin (deuxième plus mauvaise défense du royaume). Solide dans les duels aériens, efficace dans le placement et pertinent dans l’anticipation, le nouveau venu rend des copies plus que correctes. À tel point que l’union entre les deux parties pourraient passer du Pacs au mariage l’été prochain, le joueur ne s’y refusant pas et Hull y songeant sérieusement.

L'ex-futur Nesta


L’Inter, elle, ne devrait pas trop faire de chichi. Car c’est peu de le dire : chez les Nerazzurri, où il a signé en 2011 et où il fut même nommé capitaine après la retraite de Javier Zanetti, Ranocchia n’a franchement pas épaté la galerie. Ou seulement pour ses bourdes. « À l'Inter, j'ai connu des moments difficiles » , a-t-il d’ailleurs récemment admis à Radio 24. Pourtant, les choses étaient destinées à se passer bien différemment. Outre un mémorable sauvetage contre le Bayern Munich en Ligue des champions, le bonhomme de 195 centimètres débarque en provenance du Genoa accompagné d’une grosse confiance et de l’étiquette du futur grand défenseur du pays. Le monsieur a en effet impressionné à Bari, où il est prêté entre 2008 et 2010 et où il remporte notamment la Serie B sous les ordres d'Antonio Conte.


«  De retour en Serie A, avec Giampiero Ventura comme coach, il jouait dans l’axe avec Leonardo Bonucci. Et pour moi, il avait beaucoup plus de potentiel, se souvient Pedro Kamata, ancien coéquipier du joueur durant deux ans chez les Galletti. Il était plus élégant, il voyait tout, il était vraiment beau à regarder jouer. Quand Bonucci était dans le physique et l’interception, lui était vraiment dans l’anticipation. Et s’il avait fallu mettre une pièce entre les deux, tout le monde l’aurait placée sur Ranocchia. » Oui, mais voilà : aujourd’hui, l’un fait partie des meilleurs arrières centraux du monde pendant que l’autre n’a cessé de gâcher ses années entre des prestations bidons à Milan et un prêt pas convaincant à la Sampdoria. « C’est vrai qu’il a connu une carrière hyper décevante. Qu’est-ce que c’est dommage..., regrette Pedro Kamata. Je pensais vraiment qu’il arriverait au top niveau. Celui d'un Alessandro Nesta, hein. Il avait tout : le style, la vitesse, une lecture du jeu folle... Finalement, il a manqué de continuité partout où il a évolué après Bari. »

On a tous le choix d'aimer sa carrière ou pas


Dès lors, comment expliquer qu’une telle pépite se batte maintenant pour une survie dans l’élite anglaise alors qu’il devrait être le patron d'une team capable de gagner la C1 ? Que s’est-il passé pour que qu’il ressemble davantage à un Philippe Christanval qu’à un Nesta ? Pourquoi ne compte-t-il que quinze capes après six ans de présence en sélection ? L’a-t-on vu trop beau ? Était-il en surrégime ? S’est-il laissé aller ? Peut-être. Reste que pour Pedro Kamata, la justification est ailleurs : « Je ne crois pas que ce soit une question de talent ou de travail. Parce qu’il était plutôt du genre sérieux. Plus simplement, je pense qu’il a fait des mauvais choix de carrière. Il a signé à l’Inter lors de la période post-Mourinho : les entraîneurs passaient, les résultats n’étaient pas là... Les conditions n’étaient pas réunies pour qu’il s’adapte bien. Si on veut comparer encore une fois, Bonucci a signé pour la Juve à peu près à la même époque, quand les Turinois s'apprêtaient à entamer un nouveau cycle avec Antonio Conte.  » Six ans plus tard, ce dernier compte quasiment six titres de champion d’Italie et se bat pour ramener une étoile européenne. Quant à Ranocchia, il a, en tout et pour tout, remporté une Coupe d’Italie. Mais à 29 ans, il sait maintenant quels objectifs il doit viser. Et tant pis s'ils sont modestes.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Homerachu Niveau : CFA2
Un mot vient à l'esprit quand on voit ce genre de trajectoire : dommage.

J'ai toujours de la sympathie pour des joueurs comme ça, qui reçoivent individuellement les critiques des supporters alors que bien souvent, la faillite est collective.
Son cas me fait penser à Montolivo et De Sciglio à l'AC Milan
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Moi j'ai toujours tendance à penser, dans ce genre de cas, que l'invocation de la faillite collective est beaucoup trop simple, déjà parce que, à coté de ça, des joueurs se débrouillent très bien dans ce schéma de faillite collective (Antonelli, Abate, Calabria, Jack, Romagnoli, etc au Milan actuellement, et Rolando (oui oui), Icardi, Brozovic, Kovacic etc à l'Inter à l'époque de Ranocchia), et ensuite car la médiocrité de tes coéquipiers ne doit en aucun cas te conduire à la nonchalance.

Parce que De Sciglio et Ranocchia c'est quand même des mecs qui ont un cerveau inexplicable.
Comment on peut être si nonchalant alors qu'on est médiocre ?
De toute façon, ces deux mecs ont toujours été hyper surcotés. Quand tu vois que Ranocchia était encore sélectionné en nazionale y a pas si longtemps, et que De Sciglio l'est encore, alors que l'un et l'autre sont nuls, quand tu vois qu'il y a encore des gens pour expliquer que c'est pas leur faute, quand tu vois encore des mecs croire que le Milan est en train de faire la connerie du XXIème siècle en vendant De Sciglio...

Je mets le cas Montolivo un peu à part, car il a toujours été, d'une, bien meilleur à son poste que les deux autres cités, et de deux très respectueux du club et toujours très motivé.
Homerachu Niveau : CFA2
Je suis d'accord avec toi. J'aurais dû préciser que je ne justifie pas leurs prestations médiocres. Mais pour De Sciglio et Ranocchia, on était en présence de deux jeunes joueurs présentés comme les futurs Facchetti et Maldini et qui évoluaient dans des clubs en déclin et en période d'instabilité. Et quand les tifosi se sont rendus compte qu'ils n'étaient que des joueurs quelconques, ils se sont mis à tirer sur eux à boulets rouges. Forcément, quand on a de grandes attentes, le retour à la réalité fait très mal.

Ce que je veux dire, c'est que ces deux mecs ont encaissé beaucoup de critiques (et même des insultes) à cause des attentes placées en eux et qu'ils ne sont pas responsables de cela, d'où ma sympathie à leur égard.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Ah d'accord, je comprends mieux.
Alors, déjà, effectivement, il est vrai que le jeu des comparaisons est complètement con. Comparer De Sciglio à Maldini, même à l'époque où on le pensait promis à un brillant avenir, est ridicule.
Le problème de ces comparaisons, c'est souvent qu'elles se basent avant tout sur une ressemblance physique, une nationalité où une origine géographique commune (cf à la Juve, où Krasic était présenté comme le nouveau Nedved, ce qui fait bien marrer rétrospectivement, sauf que les deux joueurs venaient de l'Est et avaient la même gueule), plutôt que sur un style de jeu ou des faits d'arme communs.

Ensuite, concernant De Sciglio, je nuancerais tout de même un poil.
Il y a effectivement la comparaison avec Paolo qui l'a desservi, mais aussi le fait que le type est très nonchalant, qu'il est nul (et prend la place d'Antonelli malgré cela), et, en tout cas en ce qui me concerne, le fait que certains observateurs extérieurs (je ne parle pas de toi en l'occurence) qui n'ont vu de lui que l'euro (qui n'était pas extraordinaire non plus, hein) nous explique tranquillement que depuis 4 ans, nous qui le voyons jouer tous les week-ends nous plantons à son sujet, et que c'est en fait un joueur monstrueux.
En espoir déçu et déchu, vous avez oublié Di Ciglie... toujours sous contrat à la Juve d'ailleurs...
4 réponses à ce commentaire.
comment c'est loin Niveau : CFA
Il paraît que Marseille et lyon recherchent un défenseur central pour l'année prochaine, c'est un élément très intéressant.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Vu les ambitions de Marseille ce joueur ne serait pas suffisant je pense et il risquerait de souffrir dans un championnat comme la l1.

C'est un joueur correct de petit club et plus que certaines qualités techniques c'est le mental qui lui fait défaut.
comment c'est loin Niveau : CFA
Tu as vu la défense de Marseille ?

Il n'y en a pas un au dessus de lui alors que ce n'est pas un cador. Rolando a réussi à s'adapter à la L1, à peu près on va dire et le ranoch' n'a rien à lui envier hors mis son mental peut-être oui.
Marseille a besoin de recruter à bas prix car ils pourront pas claquer sur un très bon buteur, un super milieu et un top défenseur, je pense qu'il faudra faire des choix.

Il faudrait l'associer avec un bon jeune genre (Diop) de Toulouse et lui filé les clés. Il a 29 ans, une grosse expérience malgré tout et dans un projet qui démarre comme Marseille, je trouve ça plutôt intéressant pour les deux parties.

Après, je conçois que tu connais mieux le joueur que moi.
Tu ne crois vraiment plus du tout en lui ?
Pour un club comme marseille je parle, pas un club qui vise la C1 l'année prochaine..
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Pardon mais Rolando, sur la seule saison où il a joué avec Ranocchia, s'est montré à des années lumières au dessus de lui.
Oui.
Rolando n'est pas le gros naze que tout le monde décrit.
Par contre, Ranocchia, pour le coup, ne mérite pas mieux qu'Hull.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Non vraiment je ne crois plus en lui depuis très longtemps voilà je peux pas le dire mieux.

Si le recrutement d'un central est une priorité pour laquelle Marseille veut investir y'a Manolas mais le salaire sera très élevé.

De façon plus globale y'a de sacrés coups à faire pour Marseille en Serie A sur des jeunes très très prometteurs qui n'ont pas encore eu leur chance/ dont la valeur n'a pas encore explosé. Di Marco ou Adjapong dont on dit le plus grand bien au hasard. Conti de l'Atalanta est déjà bon

Pellegrini sera disponible pour 30 millions au milieu etc.

J'espère que Zubi a un oeil sur la serie A y'a de quoi acheter au moins une star et de belles promesses pour des prix intéressants.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
@Cafu

Zubi a surtout a un oeil sur la Liga, :).
RAGNAGNALDO Niveau : CFA2
la défense centrale marseillaise se sera Matthieu/Rami, et ils vont vous la vendre, oh ça, ils vont vous la vendre ! ^^
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Abdennour semblerait-t'il plutôt.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
Ouais c clair. Même à Monaco, il pourrait faire de belles choses aux côtés de Glik si Jemerson venait à partir...

PS : Je lui conseille de rester en Angleterre où le temps convient parfaitement à une grenouille.
8 réponses à ce commentaire.
Jamais compris l'engouement pour ce joueur il y a encore 3-4 saisons. L'humiliation infligée par Schalke en quart de C1 2011 était clairement pour lui, je l'ai encore en travers de la gorge.
Contrairement à Bonnuci, il n'a pas de mental, c'est ce qui fait la différence à ce niveau.
Bonucci à l'Inter et lui à la Juve, peut-être que les parcours seraient inversés, peu importe le mental, simplement comme dit plus haut, l'Inter à l'époque post Mourinho, c'était un peu n'importe nawak (ça l'est toujours...), du coup, choix de carrière plus que mental... Bonucci sans Conte, il aurait peut-être été un genre de Pierre Fanfan, tout au plus...
Ça tient à rien une carrière, un formateur, un entraîneur, une dynamique de club...
1 réponse à ce commentaire.
Plus qu'un mental peut-être fragile, je pense que le tournant de sa prometteuse carrière a eu lieu très tôt, lors de sa grave blessure. Après cela, Ranocchia n'est plus jamais revenu au niveau de ses meilleures prestations à Bari.
http://www.goal.com/it/news/2/serie-a/2 … to-i-tempi
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 51 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 52 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7