1. //
  2. //
  3. // Stoke-West Ham

Ranocchia, la carrière d’en bas

Promis à un avenir exceptionnel il y a quelques années, Andrea Ranocchia n’a finalement jamais répondu aux promesses que son talent naturel avait créées. Actuellement prêté à Hull City par l’Inter, le défenseur central n’aura certainement plus sa chance au sommet du football européen.

Modififié
Dans le football, il faut parfois savoir mettre son orgueil de côté pour réussir à rebondir. Dans le cas contraire, le risque de s’enfermer et de voir son avenir s’éteindre lentement, mais sûrement est immense. Malgré toutes les déconvenues qu’il a pu subir, Andrea Ranocchia l’a compris. Alors, quand il a observé que son niveau était bien insuffisant pour espérer quelque chose dans un club comme l’Inter, et que son profil n’était sans doute pas (ou plus) fait pour la Serie A, l’Italien a accepté de migrer en Angleterre. À Hull City. Une équipe qui se bat chaque année pour le maintien ou la montée en Premier League.


Quelques mois après ce transfert, force est de constater que ce prêt est une réussite. Avec douze matchs de championnat dont onze titularisations (agrémentés de deux passes décisives, et deux buts en prime au mois de mars), le défenseur central offre quelques garanties à une arrière-garde qui en a bien besoin (deuxième plus mauvaise défense du royaume). Solide dans les duels aériens, efficace dans le placement et pertinent dans l’anticipation, le nouveau venu rend des copies plus que correctes. À tel point que l’union entre les deux parties pourraient passer du Pacs au mariage l’été prochain, le joueur ne s’y refusant pas et Hull y songeant sérieusement.

L'ex-futur Nesta


L’Inter, elle, ne devrait pas trop faire de chichi. Car c’est peu de le dire : chez les Nerazzurri, où il a signé en 2011 et où il fut même nommé capitaine après la retraite de Javier Zanetti, Ranocchia n’a franchement pas épaté la galerie. Ou seulement pour ses bourdes. « À l'Inter, j'ai connu des moments difficiles » , a-t-il d’ailleurs récemment admis à Radio 24. Pourtant, les choses étaient destinées à se passer bien différemment. Outre un mémorable sauvetage contre le Bayern Munich en Ligue des champions, le bonhomme de 195 centimètres débarque en provenance du Genoa accompagné d’une grosse confiance et de l’étiquette du futur grand défenseur du pays. Le monsieur a en effet impressionné à Bari, où il est prêté entre 2008 et 2010 et où il remporte notamment la Serie B sous les ordres d'Antonio Conte.


«  De retour en Serie A, avec Giampiero Ventura comme coach, il jouait dans l’axe avec Leonardo Bonucci. Et pour moi, il avait beaucoup plus de potentiel, se souvient Pedro Kamata, ancien coéquipier du joueur durant deux ans chez les Galletti. Il était plus élégant, il voyait tout, il était vraiment beau à regarder jouer. Quand Bonucci était dans le physique et l’interception, lui était vraiment dans l’anticipation. Et s’il avait fallu mettre une pièce entre les deux, tout le monde l’aurait placée sur Ranocchia. » Oui, mais voilà : aujourd’hui, l’un fait partie des meilleurs arrières centraux du monde pendant que l’autre n’a cessé de gâcher ses années entre des prestations bidons à Milan et un prêt pas convaincant à la Sampdoria. « C’est vrai qu’il a connu une carrière hyper décevante. Qu’est-ce que c’est dommage..., regrette Pedro Kamata. Je pensais vraiment qu’il arriverait au top niveau. Celui d'un Alessandro Nesta, hein. Il avait tout : le style, la vitesse, une lecture du jeu folle... Finalement, il a manqué de continuité partout où il a évolué après Bari. »

On a tous le choix d'aimer sa carrière ou pas


Dès lors, comment expliquer qu’une telle pépite se batte maintenant pour une survie dans l’élite anglaise alors qu’il devrait être le patron d'une team capable de gagner la C1 ? Que s’est-il passé pour que qu’il ressemble davantage à un Philippe Christanval qu’à un Nesta ? Pourquoi ne compte-t-il que quinze capes après six ans de présence en sélection ? L’a-t-on vu trop beau ? Était-il en surrégime ? S’est-il laissé aller ? Peut-être. Reste que pour Pedro Kamata, la justification est ailleurs : « Je ne crois pas que ce soit une question de talent ou de travail. Parce qu’il était plutôt du genre sérieux. Plus simplement, je pense qu’il a fait des mauvais choix de carrière. Il a signé à l’Inter lors de la période post-Mourinho : les entraîneurs passaient, les résultats n’étaient pas là... Les conditions n’étaient pas réunies pour qu’il s’adapte bien. Si on veut comparer encore une fois, Bonucci a signé pour la Juve à peu près à la même époque, quand les Turinois s'apprêtaient à entamer un nouveau cycle avec Antonio Conte.  » Six ans plus tard, ce dernier compte quasiment six titres de champion d’Italie et se bat pour ramener une étoile européenne. Quant à Ranocchia, il a, en tout et pour tout, remporté une Coupe d’Italie. Mais à 29 ans, il sait maintenant quels objectifs il doit viser. Et tant pis s'ils sont modestes.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Homerachu Niveau : CFA2
Un mot vient à l'esprit quand on voit ce genre de trajectoire : dommage.

J'ai toujours de la sympathie pour des joueurs comme ça, qui reçoivent individuellement les critiques des supporters alors que bien souvent, la faillite est collective.
Son cas me fait penser à Montolivo et De Sciglio à l'AC Milan
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Moi j'ai toujours tendance à penser, dans ce genre de cas, que l'invocation de la faillite collective est beaucoup trop simple, déjà parce que, à coté de ça, des joueurs se débrouillent très bien dans ce schéma de faillite collective (Antonelli, Abate, Calabria, Jack, Romagnoli, etc au Milan actuellement, et Rolando (oui oui), Icardi, Brozovic, Kovacic etc à l'Inter à l'époque de Ranocchia), et ensuite car la médiocrité de tes coéquipiers ne doit en aucun cas te conduire à la nonchalance.

Parce que De Sciglio et Ranocchia c'est quand même des mecs qui ont un cerveau inexplicable.
Comment on peut être si nonchalant alors qu'on est médiocre ?
De toute façon, ces deux mecs ont toujours été hyper surcotés. Quand tu vois que Ranocchia était encore sélectionné en nazionale y a pas si longtemps, et que De Sciglio l'est encore, alors que l'un et l'autre sont nuls, quand tu vois qu'il y a encore des gens pour expliquer que c'est pas leur faute, quand tu vois encore des mecs croire que le Milan est en train de faire la connerie du XXIème siècle en vendant De Sciglio...

Je mets le cas Montolivo un peu à part, car il a toujours été, d'une, bien meilleur à son poste que les deux autres cités, et de deux très respectueux du club et toujours très motivé.
Homerachu Niveau : CFA2
Je suis d'accord avec toi. J'aurais dû préciser que je ne justifie pas leurs prestations médiocres. Mais pour De Sciglio et Ranocchia, on était en présence de deux jeunes joueurs présentés comme les futurs Facchetti et Maldini et qui évoluaient dans des clubs en déclin et en période d'instabilité. Et quand les tifosi se sont rendus compte qu'ils n'étaient que des joueurs quelconques, ils se sont mis à tirer sur eux à boulets rouges. Forcément, quand on a de grandes attentes, le retour à la réalité fait très mal.

Ce que je veux dire, c'est que ces deux mecs ont encaissé beaucoup de critiques (et même des insultes) à cause des attentes placées en eux et qu'ils ne sont pas responsables de cela, d'où ma sympathie à leur égard.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Ah d'accord, je comprends mieux.
Alors, déjà, effectivement, il est vrai que le jeu des comparaisons est complètement con. Comparer De Sciglio à Maldini, même à l'époque où on le pensait promis à un brillant avenir, est ridicule.
Le problème de ces comparaisons, c'est souvent qu'elles se basent avant tout sur une ressemblance physique, une nationalité où une origine géographique commune (cf à la Juve, où Krasic était présenté comme le nouveau Nedved, ce qui fait bien marrer rétrospectivement, sauf que les deux joueurs venaient de l'Est et avaient la même gueule), plutôt que sur un style de jeu ou des faits d'arme communs.

Ensuite, concernant De Sciglio, je nuancerais tout de même un poil.
Il y a effectivement la comparaison avec Paolo qui l'a desservi, mais aussi le fait que le type est très nonchalant, qu'il est nul (et prend la place d'Antonelli malgré cela), et, en tout cas en ce qui me concerne, le fait que certains observateurs extérieurs (je ne parle pas de toi en l'occurence) qui n'ont vu de lui que l'euro (qui n'était pas extraordinaire non plus, hein) nous explique tranquillement que depuis 4 ans, nous qui le voyons jouer tous les week-ends nous plantons à son sujet, et que c'est en fait un joueur monstrueux.
En espoir déçu et déchu, vous avez oublié Di Ciglie... toujours sous contrat à la Juve d'ailleurs...
4 réponses à ce commentaire.
comment c'est loin Niveau : CFA2
Il paraît que Marseille et lyon recherchent un défenseur central pour l'année prochaine, c'est un élément très intéressant.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Vu les ambitions de Marseille ce joueur ne serait pas suffisant je pense et il risquerait de souffrir dans un championnat comme la l1.

C'est un joueur correct de petit club et plus que certaines qualités techniques c'est le mental qui lui fait défaut.
comment c'est loin Niveau : CFA2
Tu as vu la défense de Marseille ?

Il n'y en a pas un au dessus de lui alors que ce n'est pas un cador. Rolando a réussi à s'adapter à la L1, à peu près on va dire et le ranoch' n'a rien à lui envier hors mis son mental peut-être oui.
Marseille a besoin de recruter à bas prix car ils pourront pas claquer sur un très bon buteur, un super milieu et un top défenseur, je pense qu'il faudra faire des choix.

Il faudrait l'associer avec un bon jeune genre (Diop) de Toulouse et lui filé les clés. Il a 29 ans, une grosse expérience malgré tout et dans un projet qui démarre comme Marseille, je trouve ça plutôt intéressant pour les deux parties.

Après, je conçois que tu connais mieux le joueur que moi.
Tu ne crois vraiment plus du tout en lui ?
Pour un club comme marseille je parle, pas un club qui vise la C1 l'année prochaine..
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Pardon mais Rolando, sur la seule saison où il a joué avec Ranocchia, s'est montré à des années lumières au dessus de lui.
Oui.
Rolando n'est pas le gros naze que tout le monde décrit.
Par contre, Ranocchia, pour le coup, ne mérite pas mieux qu'Hull.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Non vraiment je ne crois plus en lui depuis très longtemps voilà je peux pas le dire mieux.

Si le recrutement d'un central est une priorité pour laquelle Marseille veut investir y'a Manolas mais le salaire sera très élevé.

De façon plus globale y'a de sacrés coups à faire pour Marseille en Serie A sur des jeunes très très prometteurs qui n'ont pas encore eu leur chance/ dont la valeur n'a pas encore explosé. Di Marco ou Adjapong dont on dit le plus grand bien au hasard. Conti de l'Atalanta est déjà bon

Pellegrini sera disponible pour 30 millions au milieu etc.

J'espère que Zubi a un oeil sur la serie A y'a de quoi acheter au moins une star et de belles promesses pour des prix intéressants.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
@Cafu

Zubi a surtout a un oeil sur la Liga, :).
RAGNAGNALDO Niveau : CFA2
la défense centrale marseillaise se sera Matthieu/Rami, et ils vont vous la vendre, oh ça, ils vont vous la vendre ! ^^
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Abdennour semblerait-t'il plutôt.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
Ouais c clair. Même à Monaco, il pourrait faire de belles choses aux côtés de Glik si Jemerson venait à partir...

PS : Je lui conseille de rester en Angleterre où le temps convient parfaitement à une grenouille.
8 réponses à ce commentaire.
Jamais compris l'engouement pour ce joueur il y a encore 3-4 saisons. L'humiliation infligée par Schalke en quart de C1 2011 était clairement pour lui, je l'ai encore en travers de la gorge.
Contrairement à Bonnuci, il n'a pas de mental, c'est ce qui fait la différence à ce niveau.
Bonucci à l'Inter et lui à la Juve, peut-être que les parcours seraient inversés, peu importe le mental, simplement comme dit plus haut, l'Inter à l'époque post Mourinho, c'était un peu n'importe nawak (ça l'est toujours...), du coup, choix de carrière plus que mental... Bonucci sans Conte, il aurait peut-être été un genre de Pierre Fanfan, tout au plus...
Ça tient à rien une carrière, un formateur, un entraîneur, une dynamique de club...
1 réponse à ce commentaire.
Plus qu'un mental peut-être fragile, je pense que le tournant de sa prometteuse carrière a eu lieu très tôt, lors de sa grave blessure. Après cela, Ranocchia n'est plus jamais revenu au niveau de ses meilleures prestations à Bari.
http://www.goal.com/it/news/2/serie-a/2 … to-i-tempi
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 96 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20