Ranieri passe à l'attaque

0 0
Claudio Ranieri n'avait pas encore parlé depuis ses démissions. Il s'était contenté des simples formules de politesse.



Finalement, il n'a pas su se retenir, et à choisi la veille du baptême de Vincenzo Montella au Stadio Olimpico (contre Parme) pour faire part de son ressenti. Rentre-dedans, l'ancien coach de la Roma n'y est pas allé par quatre chemins. « Dans le football, il y a le Paradis, et l'Enfer, chacun peut choisir où il veut être. Ici, par rapport à l'Angleterre, nous sommes en Enfer » a-t-il affirmé dans une interview au journal télévisé de Rai 1.



Ranieri a également tiré sur le club giallorosso, sans vraiment attaquer une personne en particulier. « A la Roma, cette année, j'étais devenu le seul paratonnerre. Désormais, c'est à l'équipe de tout prouver. Les intérêts personnels de certains ont prévalu sur ceux de l'équipe » a-t-il analysé. Enfin, pour conclure, l'homme qui aura caressé le Scudetto pendant deux journées la saison passée fait son mea culpa. Avec un peu d'ironie : « Mes erreurs pendant ces 18 mois à la Roma ? Peut-être ne pas m'en être allé au mois de juin » . Rosella Sensi a dû apprécier.



Sur ce, on souhaite bien du courage à Vincenzo Montella.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La Juve au plus bas
0 0