Ranieri n'était pas convaincu par N'golo Kanté

3 2
Il n y a que les cons qui ne changent pas d'avis.

Selon des petites confidences faîtes par l'ancien attaquant de Leicester Alan Smith dans Mail Online, Claudio Ranieri n'était initialement pas du tout chaud pour recruter Kanté cette saison pour garnir le milieu des Foxes. C'est Steve Walsh, responsable du recrutement qui a insisté pour faire venir l'ancien caennais, au point d'obtenir gain de cause auprès du technicien italien. Une réussite totale six mois plus tard qui a amené Ranieri a davantage considérer son collaborateur au point de lui dire, toujours selon Mail Online: « Steve, n'écoute plus jamais ce que je dis » .


Homme du match face à Arsenal, Kanté n'a pu empêcher la défaite des siens (2-1) dans les derniers instants de la rencontre.



PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

spacieux_rituel Niveau : DHR
Oh bordel, j'ai cru qu'il était pas convaincu par Kanté sur ce match là... il m'a fait peur le Claudio
Leicester est une équipe diablement rafraîchissante cette saison et avec Tottenham, on a un Big 4 totalement bouleversé et ce n'est pas pour me déplaire. En définitive, il n'y a qu'Arsenal qui est à son véritable niveau, proche du top mais manquant toujours d'un p'tit quelque chose pour y être. La victoire d'hier changera peut-être la donne mais s'il y a bien une saison où les Gunners seraient bien avisés de remporter le titre, c'est celle ci.
On n'aura pas simultanément Chelsea, Man U, Liverpool et dans une certaine mesure City à la rue tous les ans.

Pour en revenir à Kanté, je l'ai découvert cette saison, comme beaucoup, et il est bluffant. Mais je vais me jouer l'avocat du diable car son cas ainsi que ceux de Wes Morgan, Drinkwater ou Vardy ne sont pas nouveaux. Ne sont-ils pas tous en surrégime cette saison ? Comme dit plus haut, Leicester profite de circonstances très favorables (des cadors qui ne sont pas bons/réguliers).
Ne m'étant pas totalement remis de l'effondrement cataclysmique de Liverpool à quelques mètres du titre il y a 2 saisons, et voyant comment le club est (re)parti en sucette ensuite, je ne souhaite pas le même destin aux Foxes, voire aux Spurs qui me semblent ressembler étrangement aux Reds de 2014.

Par contre, penser que City est out de la course au titre en février relève d'un amateurisme Stéphaneguyien.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 2