1. //
  2. //
  3. // Leicester-Chelsea

Ranieri-Mourinho, la bascule de l'histoire

Ils se sont souvent croisés. Dans le fond, ils se détestent, car ils ne voient pas le football de la même façon. Claudio Ranieri et José Mourinho représentent deux visions du foot moderne : le projet et la mission de la victoire. Sauf qu'aujourd'hui, ils sont différents. Ranieri est devant, Mourinho galère.

Modififié
570 15
C'est une question de perception, une histoire de conviction, d'école, de philosophie. C'est avant tout le récit d'une relation que tout oppose. La trajectoire de deux hommes qui ne s'aiment pas. On pourrait même avancer qu'ils se détestent. Ils se connaissent depuis longtemps, le destin les a croisés un après-midi de juin, en 2004 et, depuis, ils ont décidé de se détruire. Par la presse, sur le terrain, mais également dans leur conception du football. José Mourinho est l'anti-Ranieri. Claudio Ranieri est l'anti-Mourinho. Le Portugais a 52 ans, il est à la tête d'une machine de guerre et a passé sa vie à gagner et à se faire détester. L'Italien, lui, a 64 ans et est un bâtisseur, un homme qui fuit le tout puissant. C'est son histoire. Il a quitté Chelsea, en 2004, un an après l'arrivée de Roman Abramovitch à la tête du club anglais. L'oligarque russe ne le trouvait pas assez sexy. Le 20 mai 2014, c'est de Monaco, promu et dauphin du PSG, que Ranieri se fait débarquer pour « une divergence de vision et apporter une nouvelle dynamique » . Comme si Claudio Ranieri fuyait la lumière. Sauf qu'on en est là : nous sommes le lundi 14 décembre 2015, et l'entraîneur italien truste la tête de la Premier League avec Leicester. Face à lui, ce lundi soir, José le tout puissant qui n'a jamais connu telle situation. Il s'avance dans la position du dominé face à celui qu'il a toujours décrit comme un loser. Chelsea est quinzième, a perdu huit de ses quinze premières rencontres de championnat et personne ne sait trop où va le club londonien. Comme si l'histoire avait tourné.

Mourinho, le bricoleur

La racine est lointaine. C'était une autre époque. Chelsea était en pleine construction et n'avait pour simple objectif que de suivre le rythme de la bicéphalie imposée depuis plusieurs années par Arsenal et Manchester United. Claudio Ranieri était alors entraîneur du club londonien. Sa mission est de monter un projet, de le bâtir, à l'image de son travail réalisé quelques années plus tôt avec le FC Valence. Il recrute alors beaucoup. Frank Lampard arrive de West Ham, mais aussi Emmanuel Petit, William Gallas, Zenden ou encore le Danois, Jesper Grønkjaer. Le Chelsea FC possède déjà dans ses rangs Marcel Desailly ou encore John Terry. Des hommes qui seront quelques années plus tard la base du Chelsea de Mourinho. En mai 2003, le club terminera même quatrième et décrochera son ticket pour la Ligue des champions suivante où il échouera en demi-finale face à l'AS Monaco. Le travail de Ranieri est alors loué même si certaines voix s'élèvent pour critiquer sa rotation permanente de l'effectif. Claudio Ranieri devient alors « The Tinkerman » , soit le bricoleur.

Une étiquette qu'il garde collée sur le front. En permanence. Il faut pourtant comprendre la portée du travail réalisé par Ranieri à Chelsea. Non, l'Italien n'est pas un bricoleur, mais un bâtisseur. José Mourinho n'a rien créé à Londres, si ce n'est « le goût de la victoire » . Le Portugais a réussi l'exploit de faire basculer Chelsea dans une nouvelle dimension autour de la colonne vertébrale installée par son prédecesseur. Il a réussi là où Ranieri a échoué. Mourinho a gagné. De cette période, Arsène Wenger livrait en septembre dernier cette analyse : « Je ne pense pas que Ranieri soit un bricoleur. Regardez le visage de l'équipe de Chelsea quand il a quitté le club (le 31 mai 2004, ndlr) : tout le monde est resté ensuite, ils étaient sur le chemin de la victoire. » Construire une équipe et la faire gagner sont différents. C'est à ce croisement qu'est aujourd'hui José Mourinho, lui qui cherche encore après quinze journées quel système tactique mettre en place.

La bataille de l'armoire

En 2008, José Mourinho évoquait le cas de Ranieri avec ces mots : « À 70 ans, il n'a gagné qu'une Supercoupe et une autre petite coupe. Il est trop vieux pour changer sa mentalité. » Claudio Ranieri avait alors 57 ans. Car là est l'autre bataille, ce qui représente bien la différence du rôle de ces deux entraîneurs. L'armoire à trophées de José Mourinho est belle, remplie. En quinze ans de métier, le Portugais a remporté huit titres de champion dans quatre pays différents là où Ranieri est plus discret. Reste que l'entraîneur italien affiche, lui, neuf saisons terminées dans un top 4 dans les plus grands championnats européens. En Italie, en France, en Angleterre et en Espagne, Ranieri a laissé une trace. À un moment où l'Italien est en quête de son premier titre de champion dans l'élite européenne.

Car le parallèle est curieux. José Mourinho connaît la plus grande période de difficultés de sa carrière d'entraîneur à l'heure où son rival offre sa plus belle forme et n'a perdu que deux rencontres depuis novembre 2014. Ranieri était alors sélectionneur national de la Grèce, venait de perdre à domicile contre les îles Féroé (0-1) et se retrouvait au fond du trou. Douze mois plus tard, le voilà au sommet de l'Angleterre avec sa nouvelle fondation, Leicester, que Mourinho commence à prendre doucement au sérieux. Au point qu'en conférence de presse d'avant-match, le technicien des Blues a salué le travail effectué par Ranieri. L'Italien, lui, a affirmé avoir « au frais, du bon vin à partager avec lui » . Pour mesurer le chemin parcouru par le sage et l'icône, onze ans après.


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Colonel.Moutarde Niveau : CFA2
J'ai jamais compris pourquoi Monaco s'était séparé de lui... Même si je ne remet pas en cause le travail effectué par Jardim!
Audenchiasse Niveau : DHR
C'est surtout que Ranieri, c'est la classe. La vraie, la grande. Georges Abitbol peut aller se rhabiller
Steven Mac Servietsky Niveau : Loisir
Je n'ai qu'une chose à dire ce soir: allez Leicester!
zinczinc78 Niveau : CFA
La différence c'est que pour le Mou, deuxième, c'est pas une place..
Colonel : je pense que Ranieri n'a pas accepté la tournure du "projet" monégasque et qu'il fallait aux dirigeants monégasques un pantin prêt à accepter de voir son équipe dilapidée chaque année
Après le terme pantin ne remet pas en cause les compétences de Jardim qui fait du super boulot dans ces conditions. Je veux seulement dire par là qu'il accepte cette façon de faire sans sourciller, et que peu de coaches en sont capables
On oublie egalement la premiere saison de Ranieri a Chelsea ou il les qualifie en LDC en ne recrutant que De Lucas et sauvant ainsi le club de la banqueroute.
Jose aime l'oublier mais devrait parfois fermer sa grande gueule et remercier Ranieri d'avoir pose les fondations de son Chelsea champion.
Johnny Superbock Niveau : Loisir
Voilà un article qu'il est intéressant. Faux et qui compile les lieux communs et les contre-vérités mais intéressant. Mourinho n'est pas un bâtisseur, Mourinho marche sur cycle court, et bla et bla et merde.

De un Mourinho est parti de zéro à Porto. Le système et les joueurs, ou du moins sa capacité à révéler leur potentiel, c'est lui. Maniche, Costinha, Deco, Carvalho, c'est lui. Le collectif de Porto en 2003/2004, c'est lui. Et contrairement à d'autres il n'a pas eu besoin de 10 ans pour soulever un trophée.

De deux, certes il y a trois joueurs qui étaient déjà là quand il débarque à Chelsea. Mais, il fait venir Carvalho, Essien, Drogba, Cole, Cech, des mecs qui devaient encore confirmer à l'époque. On connaissait leur potentiel, mais cela aurait pu être des paris perdant. Style Oscar ou Fabegras voir Hazard à l'heure actuelle. Et il a bâti un collectif, certes pas quelque chose de flamboyant, moins qu'à Porto, mais efficace, solide et qui gagne.

De trois, cette saison, je me demande vraiment si Chelsea ne paye pas sa tournée de pré-saison au quatre coins du globe, et ce d'autant plus que les joueurs semblent rincés depuis mars 2014. Plus l'affaire Carneiro.

Bref rien de nouveau sous le soleil, on crie avec les loups, on cumule les poncifs, et ça fait un article vite torcher, vite lu, vite oublié.
Manyathela Niveau : DHR
@ Johnny,

Assez dáccord avec toi, l'article fait beaucoup trop de simplifications afin de faire plaire au lecteur lambda (opposition de style avec d'un coté le gentleman looser et de l'autre le gagneur froid), c'est gavant.

On omet que le surnom de Tinkerman vient de Ranieri lui même (autre article sofoot pourtant) , et on va même jusqu'à citer Desailly sans aucune raison valable. C'est pas si facile que ça en a l'air d'écrire un passage comme la madelaine de Proust.

Néanmoins, le fait que Ranieri soit passé avant a indubitablement aidé Mourinho, pas pour les joueurs, mais pour la mentalité.

J'aurais vraiment bien aimé voir Mourinho appliquer ses principes dans un club vraiment britannique, 100% kick and rush.

Ca existe plus vraiment aujourd'hui, mais voir le Mou essayer de convaincre des footeux habitués à du Redknapp, ou du Sir Alex Ferguson, s'eut été passionnant.

Dommage que Man U n'ai pas pris le Mou après Moyes.
Message posté par zinczinc78
La différence c'est que pour le Mou, deuxième, c'est pas une place..


Et 16e du coup c'est quoi ?
Message posté par Colonel.Moutarde
J'ai jamais compris pourquoi Monaco s'était séparé de lui... Même si je ne remet pas en cause le travail effectué par Jardim!


Ils se sont séparés d'un "commun-accord" d'après les retours des deux côtés.
Les dirigeants de l'ASM voulait un coach habitué à travailler avec les jeunes et sachant les mettre en valeur.
Ranieri n'était pas en accord avec la nouvelle version du projet monegasque avec un fort turn-over. Il voulait une équipe capable de concurrencer le PSG au bout de 2-3 saisons, ce que les dirigeants (entre autre à cause des sanctions liés au FPF qui leur pendait au nez) ne pouvaient plus se permettre.
Message posté par themiz
Colonel : je pense que Ranieri n'a pas accepté la tournure du "projet" monégasque et qu'il fallait aux dirigeants monégasques un pantin prêt à accepter de voir son équipe dilapidée chaque année
Après le terme pantin ne remet pas en cause les compétences de Jardim qui fait du super boulot dans ces conditions. Je veux seulement dire par là qu'il accepte cette façon de faire sans sourciller, et que peu de coaches en sont capables


La grosse différence entre Jardim et Ranieri c'est qu'ils ont pas signé au même moment aussi. Quand Ranieri signe, l'ASM voit grand, quand Jardim signe, ils savent qu'ils ne peuvent se permettre de continuer de dépenser sans compter (manque de présence au stade, manque de revenus sponsoring...).
JalovesbigTits Niveau : Ballon d'or
Content pour le vieux, le Mou devrait prendre une année sabbatique et revoir son concept, ça lui ferait grand bien !
jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2
Hier à 17:03 Kevin Kurányi prend sa retraite 20 Hier à 14:53 Shaqiri s'amuse à l'entraînement Hier à 14:32 Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 13 Hier à 11:54 Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 Hier à 11:32 Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:43 Quand Griezmann tremble devant Mbappé 33 Hier à 10:16 Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 Hier à 09:07 Superbe lob de Neymar 17 Hier à 08:40 Le raté d'Otamendi
jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 38 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 18 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 108 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19
570 15