Ranieri et le mari cocu

Modififié
0 14
Claudio Ranieri est sur la sellette et ne le sait que trop.

Interrogé en conférence de presse ce midi, l'entraîneur de l'AS Monaco a cependant confirmé son désir d'honorer son contrat sur le banc rouge et blanc. Alors qu'il lui reste un an à purger sur le Rocher, le coach italien est sur un siège éjectable à quelques journées de la fin du championnat : « Je pense que quand quelqu'un me donne la possibilité de bien travailler, je travaille bien. Après, il me reste un an de contrat et si les dirigeants sont contents, je continue, sinon ça va changer mais si je gagne la deuxième place, je suis tranquille, ce qu'on m'a demandé, je l'aurai fait. »

En conclusion, le technicien monégasque a placé une punchline astucieuse pleine d'ironie : « De toute façon, vous savez que l'entraîneur, c'est comme le mari cocu, c'est le dernier à savoir les choses... »

Claudio parlerait-il en connaissance de cause ?

MH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

cf Wayne Bridge, qui l'a même peut être appris après nous.
Décidément, j'aime beaucoup Ranieri ! Il dit les choses, il impose ses choix, les résultats témoignent en sa faveur, toujours un bon client en conférence de presse, souvent dans l'humour ! Ca manque de ce genre d'entraineur en L1 !
En connaissance de clause.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 14