Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

Ranieri a une dernière chance

Modififié
Huit matches. Sept défaites. Aucun but marqué lors des cinq dernières rencontres. Voilà le sombre bilan de l’Inter Milan.

Pourtant, Massimo Moratti insiste. Claudio Ranieri a encore une chance de rester sur le banc nerazzurro. A condition de prendre trois points contre Catane, la semaine prochaine.

A la fin de la rencontre contre le Napoli, perdue 1-0, Ranieri a lâché des déclarations plutôt inattendues. « Si j’étais Moratti, je confirmerais Ranieri, parce qu’il n’est pas coupable et il doit continuer  » a-t-il assuré, en parfait style Eto’o. Des mots un brin présomptueux, qui n’ont pourtant pas rebuter Moratti, prêt à donner une dernière chance à Ranieri.


Or, il va falloir se sortir les tripes : Catane est l’une des équipes les plus en forme de Serie A, et Montella, successeur de Ranieri l’an dernier sur le banc de la Roma, n’aura aucune intention de faire une faveur à l’un de ses mentors spirituels. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 58 il y a 2 heures Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 10 heures Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 119