Ranieri a une dernière chance

Modififié
0 2
Huit matches. Sept défaites. Aucun but marqué lors des cinq dernières rencontres. Voilà le sombre bilan de l’Inter Milan.

Pourtant, Massimo Moratti insiste. Claudio Ranieri a encore une chance de rester sur le banc nerazzurro. A condition de prendre trois points contre Catane, la semaine prochaine.

A la fin de la rencontre contre le Napoli, perdue 1-0, Ranieri a lâché des déclarations plutôt inattendues. « Si j’étais Moratti, je confirmerais Ranieri, parce qu’il n’est pas coupable et il doit continuer  » a-t-il assuré, en parfait style Eto’o. Des mots un brin présomptueux, qui n’ont pourtant pas rebuter Moratti, prêt à donner une dernière chance à Ranieri.

Or, il va falloir se sortir les tripes : Catane est l’une des équipes les plus en forme de Serie A, et Montella, successeur de Ranieri l’an dernier sur le banc de la Roma, n’aura aucune intention de faire une faveur à l’un de ses mentors spirituels. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ranieri, s'il avait l'air moins déprimé peut être que ses troupes le serait moins aussi... On dirait qu'il va chialer à chaque fois qu'il se lève de son banc...
guss
bonne analyse circonstanciée des lacunes du coaching de Ranieri ...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 2