1. //
  2. // 29E JOURNÉE
  3. // REAL MADRID/BARCELONE (3-4)

Ramos plaide non coupable

Modififié
3 58
Exclu à la 63e minute de jeu après avoir accroché Neymar? en position de dernier défenseur, dans la surface de réparation madrilène lors du Clasico d'hier soir qui a vu le Barça prendre les 3 points à Bernabeu, Sergio Ramos n'a pas fait dans la dentelle au moment de revenir sur le match en zone mixte.

Dans des propos relayés par Marca, le numéro 4 du Real Madrid a d'abord parlé de l'électricité présente dans l'air de Bernabeù : « Cela a été un Clasico avec beaucoup de tension, beaucoup de buts. Mais il y a toujours un protagoniste en plus, l'arbitre. Quand on est la meilleure équipe du monde, on provoque beaucoup d'envie et il y a des choses contre lesquelles on ne peut lutter. »

Le capitaine du Real a continué en visant directement l'homme en noir, Mr Alberto Undiano Mallenco : « On espère qu'Undiano ne nous arbitrera plus, parce qu'il se passe toujours quelque chose avec lui, au Camp Nou, ici... Je ne touche pas Neymar. S'ils veulent que la Liga soit plus serrée, ils ont réussi. »

NS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tu sais que tu as des gros doutes sur l'impartialité de la Liga quand ...

Quand Sanchez Arminio, le président du comité des arbitres de la RFEF, déclare que "le Real est un club qui ne sympathise pas avec la Fédération et les arbitres"

Quand on sait que son ami Villar (qui a nommé Arminio à ce poste) le président de cette même fédération l'a mauvaise parce que Florentino ne vote pas pour lui

Quand on sait que les présidents du Barca votent pour Villar, qui de l'avoeu même de Laporta avait basé sa stratégie sur justement "sympathiser" avec la Fédération

Quand c'est le vote de Laporta qui a permis l'élection de Villar alors que le comité de la LFP s'était mis d'accord pour voter pour Gerardo González, donc on comprend bien que tout ça est très politisé et que cette alliance a une importance capitale sur et en dehors du terrain

Quand ça explique qu'on les voit parfois déjeuner ensemble les Villar et autres Rosell à Barcelone

Quand on sait que Villar est un anti-madrilène notoire en tant que basque, et qu'il a été vice-président de l'UEFA et aujourd'hui de la FIFA (ce qui te pose un homme niveau honnêté).

Quand ces propos ne viennent pas de moi mais sont des faits exprimés clairement par deux ex vice-presidents du Barca, Alfons Godall et Albert Perrin

Quand ils ajoutent que le fait que Florentino ne se rende plus à la Fédération a été une aubaine pour eux (Florentino qui a embauché un ancien arbitre dans l’organigramme du club pour essayer de contre-balancer j'imagine)

Quand tu vois l'arbitrage de la grande majorité des clasicos perdus par le Real (hors 5-0 qui ne souffrait d'aucune polémique par ex), et que tu compares à ceux remportés la saison dernière où il n'y a jamais eu polémique arbitrale.

Et on arrive naturellement à la situation de gros doutes.
Mais certains voudraient te faire croire que ce qui se passe au niveau du choix des arbitres et sur le terrain est dû au hasard, est limpide malgré tous les enjeux autour.
Étonnant comme tout le monde est prêt à croire à la corruption au niveau de la Fifa et de l'UEFA, mais par contre les Fédés sont cleans, bien sûr, comme le démontrait le reportage en L1 sur la LFP et le Comité des arbitres...

Bref, quand on ne connait rien à la situation, c'est facile de mettre -1 et de parler de mauvaise foi. Je suis pas fan de la théorie du complot, mais quand il y'a des éléments très douteux je me pose des questions. Et quand j'en ai marre de me sentir floué, je le dis et j'assume, et c'est la même chose pour les joueurs.
Note : 14
Parce que le Real Madrid est la meilleure équipe du monde? J'aimerais connaitre les critères...
Note : 13
t´en as pas marre?..
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Riera à l'Udinese
3 58